Le réchauffement climatique à des conséquences alarmantes sur notre planète, mais il en aura aussi sur les vols transatlantiques. En effet, l'aller-retour sera plus long, ce qui augmentera le coût des billets et la pollution dans l'atmosphère...

Les bouleversements climatiques provoquent une accélération du jet-stream, un courant aérien soufflant de l'Ouest vers l'Est au-dessus de l'Atlantique. Ainsi, les vols allant à l'Ouest devront faire face à des vents plus forts et perdront du temps. Alors que ceux allant à l'Est bénéficieront de la force de celui-ci. Il y aura donc un gain de temps pour les vols vers l'Est, cependant, il ne compensera pas le trajet des vols vers l'Ouest. Cette prédiction, réalisée par un chercheur anglais de l'Université de Reading, devrait se produire dans les prochaines décennies.