Elle porte bien son surnom d'île de Beauté ! Au sud de la France, au coeur de la Méditerranée, la Corse nous enchante. Cette île montagnarde offre un patrimoine naturel rare, sa forte identité et une culture authentique, sans oublier une mer cristalline et les saveurs de son terroir. La Haute-Corse, l'un des deux départements, avec la Corse du Sud, qui composent l'île, occupe sa partie nord-est. L'arête montagneuse qui s'élève au centre de l'île, du nord-ouest au sud-est sépare les deux départements. La Corse culmine en Haute-Corse au Monte Conti (2 706 m) et se lance plein nord dans la mer, au cap Corse, joyau de nature sauvage. C'est par Bastia, à l'orée du cap Corse, que commence la visite de l'île pour les touristes qui arrivent en avion. Bastia aux toits de lauze, séduit avec son vieux port, sa citadelle, son immense place Saint-Nicolas. A l'ouest, le golfe de Saint-Florent est l'une des perles de l'île, alliant cité romaine et station balnéaire. Plus au sud, c'est tout le charme de l'Ile Rousse, le port de Balagne avec ses ruelles piétonnes, son marché couvert et de belles plages. Puis c'est la citadelle de Calvi, magnifique lorsque l'on arrive par la mer, bien connue des plaisanciers pour ses mouillages et des amateurs de baignade pour ses longues plages bordées de pins. Dans les terres, au coeur du parc naturel régional de Corse, au sommet d'un piton rocheux, la citadelle de Corte est de toute beauté. C'est un camp de base pour de nombreuses randonnées dans la montagne. La Haute-Corse, ce n'est pas mer ou montagne, mais mer et montagne !

Les lieux incontournables de Haute-Corse

Quand partir en Haute-Corse ?

Quand partir en Haute-Corse ? Si la foule des touristes vous insupporte, évitez la saison très touristique, de début juillet à fin août. D'autant que le climat, en Corse, est agréable dès avril et jusqu'en novembre, et le grand beau temps assuré de mai-juin à mi-septembre, alors ne vous privez pas des inter-saisons. Sachez toutefois qu'il fait généralement plus chaud au cap Corse qu'à Bonifacio. L'air est toujours plus frais en montagne, du moins à partir de 500 m d'altitude, que sur le littoral. Prévoir une petite laine dans l'intérieur du pays. Attention aux orages, brefs mais violents, qui éclatent dans l'intérieur souvent en période estivale, entraînant des inondations parfois ravageuses et des rivières d'une grande violence. Néanmoins, les pluies sont rares avec à peine une cinquantaine de jours de pluie par an. Parfois, le vent souffle très fort. N'oubliez pas qu'au printemps, le maquis est en fleurs. Un enchantement. A l'automne, ce sont des couleurs flamboyantes dans la forêt et les châtaignes et les champignons à ramasser. Indication précieuse : la température de la mer (sur les côtes) est en moyenne de 15 °C en hiver et de 25 °C en été.

Comment partir en Haute-Corse ? Nos conseils & astuces

Photos de Haute-Corse

Découvrir la Haute-Corse

Sports et loisirs

La Corse en général et la Haute-Corse en particulier sont des destinations idéales pour les sportifs et les amateurs d'activités en plein air. L'éventail des possibilités est large ! De la natation à la plongée sous-marine, du cabotage au ski nautique, de la randonnée à l'escalade, du VTT au cyclotourisme, du canyoning au ski de randonnée ou au ski de piste dans la station de Haute-Corse, Ghisoni dans le Monte Cinto, sans oublier la voile ni le surf. Les amateurs de pêche ou de chasse peuvent aussi se faire plaisir. On pratique aussi le golf en Haute-Corse. Quant à ceux qui souhaitent se ressourcer, ils peuvent choisir des séjours de remise en forme et profiter des beaux espaces de bien-être avec spa et sauna ou encore de la seule station thermale de l'île.

Activités de plein air
Randonnées pédestres

Le GR®20. C'est une randonnée réputée réservée aux randonneurs confirmés. Le GR®20 est long de 200 km et part de Calenzana pour se terminer à Conca. Tout au long de cette randonnée vous découvrirez des alpages, des bergeries, et des animaux tels que les mouflons, les chèvres, ou encore des chauves-souris. Les bons marcheurs peuvent faire cette randonnée en une dizaine de jours. Les amateurs doivent bien se renseigner au préalable sur les conditions physiques mais aussi climatiques.

Nous vous conseillons de bien vous équiper et de ne pas partir seul.

Le sentier de la transhumance. Le Parc naturel de la Corse a créé un réseau de 1 500 Km de sentiers, à la carte, pour découvrir en toute saison les contrastes et couleurs de l'île. Le parc propose six itinéraires de moyenne montagne qui se parcourent en 5 à 10 jours avec des étapes quotidiennes de 4 à 6 heures. Randonnées sportives mais sans difficultés particulières, elles sont praticables toute l'année. Sentiers en surplomb, chemins à pic au-dessus des criques, voilà une autre façon de visiter la Corse. Sur les sentiers l'hébergement est assuré en gîtes d'étapes situés sur le long du parcours, dans les villages. Ces établissements privés proposent un service de demi-pension et, à la demande, un panier-repas. Certains gérants organisent pour une randonnée plus confortable, le transport des bagages entre les gîtes. Il est conseillé de réserver dans chaque gîte d'étape. 71 km, 4 000 mètre de dénivelé cumulé, 5 jours de randonnée Sur les traces des bergers au départ de Moncale.

Les sentiers Mare e Monti ou Mare a Mare. Sentiers Mare e Monti, le plus connu part de Calenzana pour se terminer à Cargèse, c'est celui des bergers. L'autre, Mare e Monti sud, va de Propriano à Porticcio. Plusieurs sentiers Mare a Mare, d'une mer à l'autre traversent la Corse : le Mare a Mare nord relie Moriani à Cargèse en passant par Corte, le Mare a Mare centre chemine, lui, de Ghisonaccia à Porticcio, et le Mare a Mare sud enfin, relie Porto-Vecchio à Propriano.

Sentiers de village. Ce sont des itinéraires de moyenne montagne, allant de village en village, le plus souvent balisés en orange, idéal en famille.

Baignade

Une île c'est propice à la baignade ! Les criques et les plages corses invitent à plonger dans la grande bleue. Mais la Corse c'est aussi des torrents et des lacs. Autant de sites sauvages où l'on se baigne en communion avec la nature. C'est l'un des grands bonheurs d'un été en Corse que ces moments de baignade, immergé dans un environnement préservé, loin des villes et du béton. Il faut marcher, longer la berge d'un torrent pour trouver un petit coin où passer la journée au frais et au calme. De même marcher le long du littoral pour atteindre une plage sauvage... Les rivières offrent leurs vasques et leurs toboggans naturels, leurs rochers comme des sculptures, certains comme des plongeoirs... Se baigner dans les eaux vives de la Corse, c'est entrer en harmonie avec la nature sauvage de l'île. C'est véritablement s'y ressourcer. La mer est une autre magicienne...

Plongée sous-marine

Avec ses fonds marins préservés, la Corse est un paradis pour les plongeurs débutants ou plus aguerris. De nombreux clubs proposent de véritables aventures sous-marines à la découverte d'une végétation magnifique, d'épaves, voire de trésors... Les meilleurs plongeurs sont unanimes sur ce sujet : les îles Cerbicales, espace naturel protégé, les îles Lavezzi, l'archipel de Finochiarola et Scandola sont de véritables enchantements. Au coeur de ces sites classés, entourés de cigales et de dattes de mer, vous devenez explorateurs et partez à la conquête d'un littoral unique en Méditerranée. Le snorkeling attend les adeptes de nouvelles expériences. Adaptée aux eaux peu profondes, cette pratique permet d'approcher des récifs en tout genre. Plus traditionnelle, la randonnée palmée vous initiera à la biologie marine. Sous l'eau, vous croisez rascasse, mulet, daurade. L'Office de l'Environnement de la Corse propose des visites guidées gratuites. Il est également possible de pratiquer la pêche et la chasse sous-marine. La douceur du climat et les eaux limpides favorisent un foisonnement de poissons de roche.

Plongée historique à Santa Severa. A 25 km au nord de Bastia, le club de plongée situé dans la capitainerie du petit port de plaisance de Luri, vous invite à explorer les fonds sous-marins dans un cadre splendide. D'un côté une eau limpide, de l'autre les montagnes qui surplombent le port de Porticciolo. Une quinzaine de criques entourent cette marine. Une fois la tête sous l'eau, la richesse des profondeurs offre de belles surprises. Les plongées sur les épaves de la Seconde Guerre mondiale sont une spécialité du centre. A l'image de ce P47 chasseur américain, de cette canonnière allemande (l'Insuma), ou encore de cette barge du débarquement. La visite peut se poursuivre du côté de la Giraglia, du petit et du grand Danger de Sainte-Marie et la Tour de l'Osse. Tout cela en groupe restreint de 4 à 6 personnes pour approcher la faune et la flore de plus près !

Randonnée aquatique autour de Lumio. Une balade ludique et éducative dans les eaux cristallines de Lumio qui ferme le golfe de Calvi à une zone remarquable du littoral de la Balagne. Ici les fonds marins sont de toute beauté.

Chasse, pêche et nature

La Chasse est un héritage ancestral en Corse, de même que la pêche qui se pratique ici sous toutes ses formes.

La chasse. En plaine, en forêt ou en montagne ? De toute façon vous bénéficiez de beaux paysages. Vous pouvez chasser le sanglier en plaine, le bouquetin en montagne ou le tétras lyre, et dans les zones aquatiques et les couloirs de migrations des grives, canards, palombes, bécasses... Des professionnels organisent pour les visiteurs des journées, des week-ends ou des semaines de chasse. Une chasse avec un gibier sauvage varié et d'une belle densité. Ajoutons la convivialité des parties de chasse en Corse qui participent au plaisir comme la beauté de la nature environnante.

La pêche. En Corse, on peut pratiquer la pêche en lac, en rivière, dans les torrents et, bien entendu, en mer... La Corse et ses rivières de montagne attirent les amateurs de pêche à la truite et à l'alose. Les bivouacs dans une montagne sauvage, sur des berges de toute beauté, ajoutent au bonheur. En mer c'est la pêche au gros qui séduit les sportifs.

Sports d’hiver
Ski

La Haute-Corse abrite l'une des deux stations de ski de l'île. Ghisoni Capanelle, à 15 km du village de Ghisoni, au pied du Monte Renosu, massif qui culmine à 2 352 mètres, cette station de ski domine la haute vallée du fleuve Fiumorbo avec une vue imprenable sur la plaine orientale. C'est une petite station familiale au domaine sauvage qui attire les amoureux d'une montagne vraie. Elle tire son nom de Capanelle, une ancienne bergerie servant de refuge sur le sentier de grande randonnée GR®20. L'aménagement du site en station de ski a débuté en 1974 sous l'impulsion, notamment, du docteur Maymard et du maire de l'époque monsieur Vignaroli. Les premiers téléskis ont été installés à partir de 1975. Un aménagement complet du massif était prévu, permettant de monter jusqu'à la crête à 2 100 mètres d'altitude, ainsi qu'au lac de Bastani, grâce à des télésièges et des téléskis. Ce projet resté longtemps lettre morte a été relancé avec l'entrée récente de la commune dans la communauté de communes locale. En marge de la pratique du ski alpin, la station de Ghisoni est un point de départ pour la randonnée à ski ou en raquette sur les pentes du Monte Renosu. Rappelons que la pratique de la randonnée à ski est réservée aux bons skieurs. Il est donc conseillé d'être accompagné par un professionnel de la montagne.

Sports à sensation
Sports d'eaux-vives

La Haute-Corse abrite quelques fameux torrents de montagne invitant au canyoning et au rafting. Et ceci pour les débutants comme pour les sportifs entrainés. Vous pouvez y descendre des rivières fougueuses qui rebondissent entre gorges et falaises, en jouissant d'un environnement magnifique, en rappel, en sautant, en glissant, en nageant dans les eaux vives, en plongeant... De toboggans naturels en sauts acrobatiques avec casque, baudrier, combinaison... Des périples de plusieurs heures avec sensations fortes garanties. Un sport de nature plein d'éclaboussures ! Par exemple, au départ de Lozzi, Solaro, Chisa, Morosaglia...

Bien-être et remise en forme
Thermalisme

Si la Corse abrite plusieurs centres de thalassothérapie, elle ne possède en revanche qu'une seule source thermale : les thermes de Pietrapola-les-Bains, situés à Isolaccio-di-Fiumorbo, dans la Haute-Corse, à la frontière avec la Corse du sud. L'établissement est charmant et propose des prestations de qualité. Les thermes de Pietrapola-les-Bains sont particulièrement indiqués pour le traitement des problèmes en rhumatologie. Vous pouvez donc y bénéficier, le temps d'une cure thermale, de soins adaptés aux personnes souffrant de rhumatismes, d'arthrose ou de séquelles de traumatismes. Pour ceux qui ont la chance d'être en pleine forme mais souhaitent quand même être chouchoutés, sachez que les thermes de Pietrapola proposent également des cures tonus d'une semaine avec hydromassages, aérobains et accès à la piscine.

9.95 €
2018-01-31
480 pages

Nos bons plans séjours

  • Cancun : Hôtel Viva Wyndham Azteca 4*

    Située sur la côte Est du Yucatán et au sud de Cancún, la Riviera Maya est la destination touristique côtière la plus importante au Mexique. Vous ne s...
    • Durée : 9 jours, 7 nuits
    • Pension : All Inclusive
    Dès 1229 TTC/pers.
    J'en profite
  • Djerba : Hôtel Ksar Djerba 4*

    Djerba vous promet un séjour synonyme de douceur, de dépaysement et de tranquillité. Houmt Souk, la capitale administrative de l'île vous charmera par...
    • Durée : 8 jours, 7 nuits
    • Pension : All Inclusive
    Dès 359 TTC/pers.
    J'en profite
  • Punta Cana : Hôtel Be Live Experience Hamaca 3*

    Destination idéale tout au long de l'année au c½ur des Caraïbes, la République Dominicaine est célèbre pour ses kilomètres de plages. Au sud de l'île,...
    • Durée : 9 jours, 7 nuits
    • Pension : All Inclusive
    Dès 839 TTC/pers.
    J'en profite

Reportages & actualités de Haute-Corse

Ailleurs sur le web
Avis