Guide

À Dijon sa moutarde, à l'Alsace sa choucroute. On ne peut éviter le cliché ! Dans le même registre, il y a aussi les cigognes et quelques vins blancs incontournables. Baignée par le Rhin, à la frontière de la Suisse et de l'Allemagne, cette destination épicurienne offre d'autres spécialités dont la tarte flambée et le baeckehoffe. L'Alsace est réputée pour les marchés de Noël qui animent chaque année ses villes et ses villages. C'est le savoir-faire traditionnel de ses artisans qui est alors mis en valeur. L'Alsace c'est aussi trois villes prestigieuses, Colmar, capitale des vins d'Alsace et Mulhouse la cosmopolite, ancienne cité du textile riche en musées techniques, côtoient Strasbourg, capitale européenne baignée de canaux, déployée autour de la Grande Île de l'Ill avec sa cathédrale gothique à la célèbre horloge astronomique animée. Bien d'autres attraits sont à découvrir : le château du Haut-Koenigsbourg forteresse sur sa montagne depuis neuf siècles, le Mont Sainte-Odile, lieu de pèlerinage, les espaces naturels des lacs et des forêts, la beauté sauvage des Vosges, sans oublier les... 180 musées alsaciens. Première région cyclable de France avec 2 500 km de vélo-routes et voies vertes, l'Alsace invite à cheminer. Alors c'est plus d'une route à suivre à travers la région, à pied, à vélo, à cheval, en voiture et même en bateau sur le fleuve. Votre guide touristique vous aidera à tracer vos itinéraires.

Les lieux incontournables d'Alsace

Quand partir en Alsace ?

Quand partir en Alsace ? Si la magie de Noël symbolise cette destination, la région offre des attraits tout au long de l'année : l'automne flamboyant et les senteurs du printemps, la baignade dans les lacs en été, les plaisirs de la neige en stations familiales en hiver. Mais soyons honnêtes, si cette destination est appréciable aux quatre saisons, rien n'égale les festivités féeriques du mois de décembre. Sachez aussi que si les touristes affluent particulièrement à cette période, ils sont également nombreux lors de toutes les vacances scolaires car l'Alsace se prête au tourisme en famille. En automne, des animations autour des vendanges et des vignerons rendent la route des vins d'Alsace encore plus attrayante. Quoi qu'il en soit, la destination étant très touristique mieux vaut préparer votre périple à l'avance. En contrepartie vous profitez sur place de structures d'accueil et de prestations bien rodées.

La Route des Crêtes est fermée en hiver en raison de la neige et, durant les vendanges, l'accès aux sentiers viticoles est réglementé. Les Offices de tourisme vous informent des itinéraires à privilégier.

Comment partir en Alsace ? Nos conseils & astuces

Photos d'Alsace

Découvrir l'Alsace

Les immanquables

Bas-Rhin
Cathédrale Notre-Dame de Strasbourg
La Petite France
La Petite Pierre

Le lieu est superbe ! Sa position dominante offre des points de vue spectaculaires sur les montagnes et les vallées environnantes. Ses nombreux sentiers balisés sont un vrai bonheur pour les marcheurs. Dans la ville haute qui est encore partiellement entourée de remparts, on peut admirer des maisons du XVIe et un étonnant château édifié vers 1180, avant d'être agrandi et remanié par Vauban à la fin du XVIIe. Dans les environs, la découverte des curieuses habitations troglodytiques de Graufthal et la visite du musée Lalique à Wingen-sur-Moder. Tout comme l'est aussi le festival "Au Grès du Jazz" qui se déroule à La Petite Pierre chaque année au mois d'août et qui a soufflé ses quinze bougies en 2017.

Office de Tourisme (Ouvert du lundi au samedi de 10h à 12h et de 14h à 17h).

2a, rue du Château - 67290 La Petite Pierre

✆ 03 88 70 42 30 - www.ot-paysdelapetitepierre.com

Château du Haut-Kœnigsbourg
Obernai
La Halle Aux Blés, un restaurant brasserie alsacien d'Obernai
La Halle Aux Blés, un restaurant brasserie alsacien d'Obernai

La charmante cité d'Obernai est située au coeur de la route des Vins et au pied du mont Sainte-Odile, à environ 25 km au sud de Strasbourg (par l'autoroute). C'est une petite bourgade tout à la fois bourgeoise et viticole typiquement alsacienne qui se caractérise à merveille par ses maisons à colombages traditionnelles. Elle se distingue aussi par ses vénérables remparts, précieusement sauvegardés. On peut rejoindre plus ou moins rapidement Obernai en voiture au départ de Strasbourg, mais également (bilan carbone oblige) par le rail en empruntant le TER dont les navettes sont régulières et ponctuelles. Deux parkings gratuits accueillent les véhicules pour assurer, écologiquement parlant, le confort de tout le monde ! L'Office de Tourisme d'Obernai propose un circuit " découverte " qui permet vous accompagne dans la découverte de la ville et de ses principaux monuments (le tout en une petite heure). Un plan et des panneaux explicatifs sont implantés tout au long du circuit pour vous guider. Après ces précisions géographiques et trivialement usagères, passons à quelques éclaircissements historiques ! Du Moyen Age au début du XIXe siècle, la cité d'Obernai fut vaillamment défendue par une double enceinte fortifiée. Bon nombre de ses 38 tours sont encore visibles aujourd'hui. Certaines sont par ailleurs intégrées dans des maisons d'habitation. Toujours fort animée, la place du Marché est le centre médiéval de la ville. De là, on accède à l'Hôtel de Ville dont la partie la plus ancienne remonte à 1370. Juste à ses côtés, la silhouette élancée du Kappelturm (beffroi d'Obernai) se révèle être un superbe vestige d'une ancienne église réduite à son choeur et au clocher depuis sa démolition en 1873. À la Renaissance, la tour carrée fut surhaussée de deux niveaux formant l'actuel beffroi. Sur la place du Marché, on trouve un autre bâtiment étonnant : l'ancienne boucherie publique, dite la halle aux blés. Construite en 1554, sa façade avec pignon est ornée des armoiries de la ville : deux têtes de bovins sculptées qui rappellent opportunément la fonction initiale du lieu ! Continuez ensuite jusqu'au Puits à Six Seaux (1579) : son style Renaissance en fait l'un des plus beaux répertoriés à ce jour en Alsace. Cela dit, n'hésitez pas à quitter Obernai pour découvrir à la sortie de la ville, au lieu-dit Saint Léonard (à la limite des communes de Boersch et d'Obernai), le parc du domaine de la Léonardsau qui s'avère un très joli itinéraire de balade. Le domaine comme le château reflètent la personnalité de leur maître d'ouvrage, le Baron Albert de Dietrich. Ce personnage aux goûts éclectiques fit construire cet élégant manoir (ouvert durant les Journées du Patrimoine) pour abriter amoureusement ses collections de faïences anciennes. Pour la petite histoire, c'est très précisément ici, à la Léonardsau, que Claude Chabrol a tourné son film "La Décade prodigieuse" avec Orson Welles, Marlène Jobert, Anthony Perkins et Michel Piccoli ! Ouvert tous les jours au public de 8h à 19h (entrée libre), le parc du domaine de la Léonardsau est situé à 4 km du centre-ville d'Obernai. On peut s'y rendre à pied en suivant le très bucolique sentier de l'Ehn.

Wissembourg

Au Nord de l'Alsace, lovée au pied des Vosges et toute proche de la frontière allemande du Palatinat, la pittoresque cité de Wissembourg offre aux visiteurs ses nombreux trésors architecturaux, au nombre desquels il convient de citer l'abbatiale Sts Pierre et Paul : réputée pour son cloître, sa fresque monumentale et ses vitraux, elle constitue le second plus important édifice gothique d'Alsace. Wissembourg séduit aussi par la grâce de ses jolies maisons Renaissance ainsi que ses nombreux hôtels et restaurants au décor chaleureux... où l'on s'attend à tout moment à voir entrer l'ami Fritz et ses joyeux compagnons !

Office de Tourisme. Ouvert de mai à septembre du lundi au samedi de 10h à 12h30 et de 14h à 18h ; dimanche et jours fériés de 14h à 17h30. Ouvert d'octobre à avril du lundi au samedi de 10h à 12h et de 14h à 17h30, les quatre dimanches précédant Noël de 14h à 17h30 ; fermé les autres dimanches et jours fériés.

11, place de la République

✆ 03 88 94 10 11

info@ot-wissembourg.fr

www.ot-wissembourg.fr 

Haut-Rhin
Colmar
Les quais de Colmar
Les quais de Colmar

Sur l'axe nord-sud de l'Alsace, la ville de Colmar est située à mi-chemin entre Strasbourg et Mulhouse.

Elle occupe la troisième place du concours European Best Destinations, juste derrière Wrocław en Pologne et Bilbao en Espagne.

On la visite à pied ou en barque sur les canaux, d'où le nom du quartier historique de la " Petite Venise ". Levez les yeux vers les maisons à colombages dont les façades croulent sous de superbes géraniums : parmi les plus belles, vous pourrez admirer la Maison Pfister du XVIe siècle, la Maison au Cygne ou la Maison Adolph qui est la plus ancienne (1350) de Colmar. Après avoir flâné au gré des ruelles du quartier des Tanneurs, la visite du Musée Unterlinden qui vient d'être rénové, est incontournable car il possède une superbe collection composée d'oeuvres signées Renoir, Monet, Delaunay, Picasso, Léger, Soulages, Dubuffet... Une section est consacrée aux arts décoratifs alsaciens et aux traditions populaires. Il y a aussi un département archéologie et, bien sûr, le célébrissime Retable d'Issenheim peint par Matthias Grünewald vers 1500. Ce véritable trésor est l'une des oeuvres les plus admirées du musée. À quelques pas de là, l'église des Dominicains abrite une autre oeuvre remarquable : La Vierge au buisson de roses, chef-d'oeuvre de l'art gothique signé Martin Schongauer, peintre colmarien de la fin du XVe siècle.

Une visite s'impose aussi au musée Auguste Bartholdi, aménagé dans la maison natale du sculpteur alsacien. Il est l'auteur de la célèbre statue de la Liberté à New York, mais également du Lion de Belfort et de la statue de Vercingétorix à Clermont-Ferrand !

Parmi les rendez-vous culturels et folkloriques à ne pas manquer : les marchés de Noël féeriques dans le centre historique de fin novembre à fin décembre, et " Colmar fête le Printemps ", le marché de Pâques avec ses chocolats et produits du terroir.

Des événements incontournables sont également à suivre : le Festival International (30e édition du 4 au 14 juillet 2018) avec un hommage au pianiste émérite Ievgueni Kissine, qui se produira tant en récital que lors d'un concerto avec orchestre, et sera aussi sur scène avec Vladimir Spivakov et le quatuor Kopelman pour un concert de musique de chambre ; la Foire aux Vins (71e édition du 27 juillet au 5 août 2018) avec notamment Indochine, I Am, Nekfeu, Julien Clerc, Santana et Francis Cabrel ; le Festival de Jazz (23e édition du 10 au 15 septembre 2018) qui associe depuis 1996 jazzmen confirmés et jeunes espoirs.

Neuf-Brisach

Vue du ciel, Neuf Brisach a la forme d'une étoile octogonale ! Place forte construite au XVIIe siècle par Vauban, à la demande de Louis XIV, elle est classée depuis juillet 2008 au Patrimoine mondial de l'Unesco. La ville fut détruite à 80 % lors de la Seconde Guerre mondiale, mais elle a conservé ses remparts avec les portes de Colmar et de Belfort et son plan d'origine (rues larges et rectilignes qui se croisent à angles droits). Bref retour en arrière en forme d'historique succinct pour comprendre les raisons qui poussèrent Louis XIV à faire édifier cette place forte : en 1697, le traité de Ryswick transforme le Rhin en frontière ; Louis XIV doit céder la cité de Breysach à l'Empire allemand. Il charge alors Vauban d'édifier une ville fortifiée à un des endroits qui semble le plus faible, juste en face de Breysach, d'où le nom de Neuf-Brisach. Les travaux s'échelonnent de 1698 à 1709, mais dès 1702 la place forte est opérationnelle : cette cité fortifiée représente sans doute la réalisation la plus achevée de Vauban. C'est un chef-d'oeuvre de géométrie défensive avec ses huit tours bastionnées reliées entre elles par des courtines, qui permettaient aux soldats d'avoir une vue globale sur les environs. Les murailles sont séparées de l'extérieur par un fossé (seuls quatre ponts-levis permettent l'accès). Elles sont protégées par un système défensif extérieur fait de poternes, de réduits en demi-lune, de fossés et de tenailles dans un schéma architectural géométrique en forme d'étoile. Trois lignes de défense entourent en fait la ville.

La ville désormais vidée de sa garnison (la dernière a quitté les lieux en 1992) est un étonnant témoignage, à la fois leçon d'Histoire et d'architecture !

Parc de Wesserling
Cité de l'automobile - Collection Schlumpf
Cité du train de Mulhouse
Écomusée d'Alsace

Nos bons plans séjours

  • Punta Cana : Hôtel Riu Bambu 5*

    Destination idéale tout au long de l'année au c½ur des Caraïbes, la République Dominicaine est célèbre pour ses kilomètres de plages. Au sud de l'île,...
    • Durée : 9 jours, 7 nuits
    • Pension : All Inclusive
    Dès 1129 TTC/pers.
  • Louxor : Croisière Sur le Nil Sans Excursions 4*

    Amateurs de farniente, égyptologues en herbe, la grâcieuse voie du Nil est ouverte à travers l'Egypte Africaine et ses hauts lieux culturels : Louxor,...
    • Durée : 8 jours, 7 nuits
    • Pension : Pension Complète
    Dès 389 TTC/pers.
  • Djerba : Hôtel Odyssée Resort Thalasso & Spa 4*

    Zarzis est une station balnéaire paisible, implantée dans une palmeraie, au c½ur d'une multitude d'oliviers. Zarzis, surnommée la petite Emeraude comb...
    • Durée : 8 jours, 7 nuits
    • Pension : All Inclusive
    Dès 399 TTC/pers.

Reportages & actualités d'Alsace

Ailleurs sur le web
Avis