Français
  • Français
  • English
  • Español
  • Deutsch
  • 中国人

Guide de voyage
Bretagne

La Bretagne est une région française composée de quatre départements bien différents et pourtant unis par cette appartenance commune : les Côtes-d’Armor, le Finistère, l'Ille-et-Vilaine et le Morbihan. Destination de vacances par excellence, la Bretagne compte ports de pêche et terres agricoles, sites touristiques et lieux mystérieux, bois et forêts, histoires et légendes, musées et parcs de loisirs. C'est une terre de contrastes qui offre un véritable patchwork de lieux à découvrir. On peut ainsi y venir pour pratiquer des activités nautiques, participer aux nombreux festivals de musique, comme le Festival Interceltique ou les Vieilles Charrues. La Bretagne vous présentera ses chapelles, mais aussi ses menhirs et ses dolmens... Elle vous laissera également découvrir ses îles : Belle-Île-en-Mer, BréhatOuessantMolène, Groix, Les Glénans...  La Bretagne peut aussi se parcourir à pied sur les milliers de kilomètres de circuits de randonnées, comme le GR 34 qui longe la côte sur près de 2 000 km ! Du Cap Fréhel à la pointe de la Torche, de la côte de granit rose aux « abers » finistériens, d’Océanopolis à Brest, au zoo de Pont-Scorff, de la cité médiévale de Dinan, en Bretagne nord, au golfe du Morbihan, en Bretagne sud, en passant par la forêt de Brocéliande et le massif armoricain, sans oublier la baie du mont Saint-Michel et le pays bigouden. Un guide touristique sur la Bretagne vous fera découvrir toutes sortes de sites naturels, mais aussi des hébergements, des restaurants où déguster de délicieuses crêpes, des kouign-amann, des huîtres et autres produits de la mer...

Que voir, que faire en Bretagne ?

Quand partir en Bretagne ?

La Bretagne peut se visiter toute l'année, mais selon vos envies, il peut être intéressant de viser une période plutôt qu'une autre. Voici quelques conseils pour savoir quand partir en Bretagne.

Haute saison touristique : en juillet-août, cela correspond aux vacances d'été pour tous les Français. C'est à ce moment que le littoral breton est le plus fréquenté. Un peu partout, dans les Côtes-d'Armor comme dans le Finistère et le Morbihan, on pratique la voile, le surf, la baignade ou tout simplement le farniente. Les randonneurs sont également légion sur le GR34 et les îles bretonnes se remplissent d'estivants. Bien évidemment, les tarifs hôteliers augmentent à cette période et les déplacements sont plus compliqués. 

Moyenne saison touristique : avril-juin et septembre sont bien souvent des mois agréables pour un voyage en Bretagne et moins pris d'assaut. C'est donc la meilleure période pour se rendre en Bretagne. Bien sûr ceux qui souhaitent se baigner viseront le début du mois de septembre, lorsque l'eau est encore un peu réchauffée. Les marcheurs et navigateurs profiteront de ces mois plus calmes pour profiter de la nature bretonne.

Basse saison touristique : octobre à mars. Il fait généralement assez mauvais à cette période, même si les températures restent douces. Bien souvent, décembre et janvier sont des mois pluvieux. Mais en Bretagne, rien n'empêche les balades, un bon ciré, des bottes, et vous voilà fin prêts ! 

Adresses Futées de Bretagne

Voyager en Bretagne

  • Trouver un hôtel
  • Location voiture
  • Assurance Voyage
  • Trouver une agence locale

La Bretagne se prête à tous types de voyages, des courtes escapades aux longues vacances, en itinérance ou en étoiles. Si vous voulez rayonner sur toute la région, choisissez un ancrage central : depuis Lorient, Saint-Brieuc ou le centre-Bretagne, beaucoup de points d'intérêt sont accessibles en 1h à 1h30. Destination nature, la Bretagne offre diverses activités extérieures : pêche à pied, virées en bateau, sports nautiques, randonnées au long cours à pied ou à vélo... C'est aussi une destination familiale, où les enfants apprécieront les légendes, les châteaux et les aventures au grand air. De multiples courts séjours sont possibles, d'autant que la région est bien desservie par le train et que tous les TER bretons acceptent les vélos à bord : citybreak à Rennes ou à Brest, virée à Vannes et dans le golfe du Morbihan ou encore week-end détente à Saint-Malo, entre thalasso, plage et balades sur la côte d'Emeraude.

Découvrez les circuits à vélo en Bretagne

Reportages & actualités de Bretagne

Evènements

Organiser son voyage en Bretagne

Vous rêvez d’une escapade en Bretagne mais vous ne savez pas où aller ? Pas de panique, nos partenaires vous proposent des solutions pour organiser votre voyage en Bretagne. De Saint-Malo à Quimper en passant par Rennes ou le Grand Hôtel de Perros-Guirec, partez découvrir les trésors de la Bretagne sans plus attendre.

Transports
Réservez vos billets d'avions
Location voiture
Taxi et VTC
Location bateaux
Hébergements & séjours
Trouver un hôtel
Location de vacances
Trouvez votre camping
Réservez vos vacances au ski
Voyage sur mesure
Services / Sur place
Activités & visites
Acheter des devises étrangères
Apprendre une langue étrangère

Découvrez la Bretagne

Nez au vent et cœur à marée haute, plus d'une expérience insolite vous attend dans cette péninsule baignée par l’océan Atlantique. Logez dans un phare, un troglo-gîte ou dans le ranch de Calamity Jane, ou pourquoi pas sur une île déserte ? Passez la nuit sur un îlot désert au large de Molène dans l'une des deux anciennes habitations des goémoniers, transformées en gîtes. Ou alors pratiquez le glamping entre terre et mer.

Pédalez sur le vélorail du Kreiz Breizh, emmenez vos enfants jouer les capitaines en naviguant dans le port miniature de Perros-Guirec, sur un chalutier, un bateau-feu ou un canot de sauvetage. Allez au bout du quai du port de Binic-Etables-sur-Mer jusqu'à la Cabane à crabe. Suivez le Chemin de la sardine, apprenez à faire de vraies crêpes bretonnes, initiez-vous à la cuisine corsaire et régalez-vous ! Admirez les rochers sculptés de Rothéneuf et l'incroyable Vallée des Saints de Carnoët. Sacré programme !

Photos et images de Bretagne

Le port de l'île aux Moines Irène Alastruey - Author's Image
Le fort du Guesclin à Saint-Coulomb. JEAN-PAUL LABOURDETTE
Le Port-Blanc de Lamor-Baden. Irène Alastruey - Author's Image
Vieux grément. Cédric VILLEGIER - Fotolia

Les 12 mots-clés en Bretagne

1. Bzh

C'est la contraction de Breizh, le nom breton de la Bretagne. Ce sigle, apparu dans les années 1960 sur des autocollants à l'arrière des voitures, est une façon de marquer son attachement à la région : on le retrouve sur des souvenirs, sur les réseaux sociaux avec le hashtag #bzh ou encore comme extension de domaine pour les sites Internet (.bzh).

2. Crachin

C'est vrai : parfois, de temps à autre, il arrive qu'il pleuve en Bretagne. Rarement une grosse averse battante. Plutôt une petite pluie fine, serrée, pénétrante et persistante : le fameux crachin. Caractéristiques des rivages océaniques, ces légères précipitations n'empêchent pas les balades : elles les rendent vivifiantes et nébuleuses, magiques.

3. Fest-noz

Ressuscité dans les années 1950, désormais classé au patrimoine immatériel de l'humanité par l'Unesco, le fest-noz (« fête de nuit » en breton) est une sorte de bal, où l'on pratique en groupe les danses bretonnes, sur de la musique live d'inspiration traditionnelle. Des événements très populaires, intergénérationnels et conviviaux. Revigorants !

4. Glaz

Ce mot breton, qui s'écrit aussi glas, n'a pas d'équivalent en français. Il désigne une palette de couleurs, entre le bleu, le vert et le gris. Une nuance inspirée par la mer bretonne, aux teintes toujours changeantes, en fonction des nuages, du soleil, de la saison... Un adjectif empreint de poésie et de fascination pour cette mer caméléon.

5. Granit

Rose, blond, gris ou bleuté, le granit est omniprésent dans la région. Cette roche très dure forme une grande partie de son socle et de ses côtes. Le granit a servi à bâtir nombre de maisons, de châteaux, de menhirs... On le retrouve aussi, poli par l'érosion, dans les chaos enchanteurs de la Côte de Granit rose ou de la forêt de Huelgoat.

6. Gwenn ha du

iStock-473679112.jpg

C'est le nom du drapeau breton, littéralement « blanc et noir ». Créé en 1923 par un autonomiste, il se compose de bandes noires et blanches avec des hermines dans le coin gauche. Il a perdu sa connotation politique pour devenir un emblème populaire et flotte aujourd'hui dans nombre de festivals et rassemblements, comme de fiers petits clins d'œil.

7. Korrigans

Ce sont les protagonistes des contes et légendes bretons. La nuit, ces nains facétieux peuvent jouer de très mauvais tours aux humains, surtout s'ils sont irrespectueux ou imprudents. Mais ils savent aussi se montrer bienfaisants envers ceux qui le méritent. Riches et forts, ils se cachent dans les grottes, les dolmens, les landes ou les bois.

8. Menhir

14_pf_109007.jpg

La Bretagne est la région qui concentre le plus grand nombre de ces pierres dressées, alignées comme à Carnac ou isolées dans la campagne. D'ailleurs, le mot est tiré du breton : men (pierre), hir (long). Erigés à partir du Ve millénaire avant notre ère, ces mégalithes avaient une fonction symbolique, qui reste mystérieuse encore aujourd'hui.

9. Navigateurs

iStock-501040491.jpg

Contrée de pêcheurs et de marins, la Bretagne a enfanté nombre de grands navigateurs : le découvreur du Canada Jacques Cartier, les corsaires malouins Duguay-Trouin et Surcouf, l'explorateur des îles subantarctiques Kerguelen... De nos jours, les héros des mers sont ceux de la course au large, tels Olivier de Kersauson ou Armel Le Cléac'h.

10. Phare

Un tiers des phares de France se trouve en Bretagne. C'est même la région du monde qui en concentre le plus ! Emblèmes du paysage littoral, plantés en pleine mer ou sur des pointes rocheuses, ces sentinelles de pierre fascinent et rappellent les écueils des flots. Chaque phare a son histoire, son architecture et son signal lumineux propres.

11. Sarrasin

Elenathewise - iStockphoto.com.jpg

Cette plante, qui n'est pas une céréale malgré son surnom de blé noir, a longtemps été à la base de l'alimentation des Bretons : bouillies, kig ha farz... Sans oublier la galette, toujours populaire ! Poussant sur des sols pauvres, autrefois symbole de la misère des campagnes, le sarrasin connaît un retour en grâce, cuisiné par les meilleurs chefs.

12. Yec'hed mat

Le tchin-tchin local ! Deux mots connus de tous dans la région, même de ceux qui ne parlent pas breton. Yec'hed veut dire santé, mat signifie bon, bien. Attention toutefois à la prononciation : le c'h, lettre spécifique de l'alphabet breton, se prononce comme la jota espagnole. Et la fin du mot est souvent abrégée, ce qui fait qu'on dit : yermat !

Vous êtes d'ici, si...

Vous ne courez pas vous abriter aux premières gouttes qui tombent et vous pestez contre ceux qui disent qu'il pleut tout le temps en Bretagne : vous aimez l'adage selon lequel « il fait beau plusieurs fois par jour ».

Vous ne rechignez pas à vous baigner dans une mer à 18 degrés. Votre mantra : « Une fois dedans, elle est bonne ! ».

Vous savez composer avec les horaires des marées et ne vous faites pas piéger.

Le combo ciré jaune-bottes bleues ne fait pas obligatoirement partie de votre garde-robe. Mais vous avez peut-être une marinière, une vareuse ou quelque vêtement de pêcheur dans le genre.

Vous savez reconnaître un goéland d'une mouette : le premier est plus gros, arbore une tache rouge sur son bec et louche sur votre sandwich.

Vous ne mangez pas de moules en hiver ni de coquilles Saint-Jacques en été : ce n'est pas la saison !

Vous ne jurez que par le beurre salé. Le doux ? Un sacrilège !

Vous faites volontiers flotter votre drapeau Gwenn ha du en festival ou au stade.

D'autres destinations en Bretagne

Carte de Bretagne

Coupe du
Monde 2022
Déposer un avisJeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un week-end pour 2 personnes en Normandie !

Remportez un week-end pour 2 personnes à Giverny avec Normandie Tourisme