Avec un verger d'environ 1 million d'oliviers répartis sur 107 communes, le département des Bouches-du-Rhône est le premier producteur d'huile d'olive de France. Le village de Mouriès, dans les Alpilles, détient à ce titre le record du plus grand nombre d'oliviers. Plus de 4 500 propriétaires oléicoles sont recensés dans le département et produisent à eux seuls 1 500 tonnes d'huile d'olive. Pas moins de trois appellations sont présentes dans le département : l'AOP Vallée des Baux-de-Provence, l'AOP Aix-en-Provence et l'AOC Provence.

Les lieux incontournables des Bouches-du-Rhône

Comment partir dans les Bouches-du-Rhône ? Nos conseils & astuces

Photos des Bouches-du-Rhône

Découvrir les Bouches-du-Rhône

Sports et loisirs

Nager et plonger, marcher ou courir, voler ou pédaler, galoper, rouler, sauter... les potentialités de faire du sport dans une nature magnifique, et généralement au soleil, sont véritablement innombrables dans ce territoire ! Les eaux marines, les roches, les sentiers vous attendent. Et de nombreux équipements aussi : piscines olympiques, salles d'escalade indoor, salles omnisports, salles de remise-en-forme, espaces bien-être ou de thalassothérapie... Au programme : ressourcement, cures de soleil et de bon air, cures de plaisir, cures de jouvence.

Activités de plein air

Les Bouches-du-Rhône c'est 850 km² de réserves et parcs naturels, 107 300 hectares d'espaces boisés, 2 700 kilomètres de sentiers de randonnée, 289 kilomètres de côtes et 2 parcs naturels régionaux réunis sur un seul département ! Moyennant quoi les activités de pleine nature y sont reines. Grimpeurs, randonneurs, cavaliers, vététistes, nageurs, plongeurs peuvent pratiquer leur passion dans des paysages diversifiés de toute beauté. Au total, trois territoires bien typés pour les amoureux de nature et de plein air. Sports aquatiques et grimpe autour de Marseille, randonnée à cheval et observation de l'avifaune en Camargue, randonnée pédestre et sorties botaniques sur les multiples sentiers de Provence.

Randonnées pédestres

Un vrai paradis de la rando ! Le département abrite des paysages, des sites, des monuments de toute beauté, des calanques à la Sainte Victoire, de la Camargue au vieux centre d'Aix-en-Provence, et pour les découvrir près de 3 000 km de sentiers balisés. Parmi les sentiers de Grande Randonnée : GR®51 des balcons de la Méditerranée et des portions du pèlerinage de Saint-Jacques de Compostelle. Egalement des sentiers du patrimoine, des sentiers de pays, des sentiers vignerons...


Randonnées à cheval et à dos d’âne

C'est une image d'Epinal : chevaucher en Camargue ! Galoper au bord des étangs, croiser les taureaux et observer les oiseaux. La Camargue est le pays historique du cheval. Plus de 1 000 kilomètres de sentiers équestres sont balisés, à travers les 85 000 hectares de terres sauvages où s'étendent marais, étangs, roseaux, plages de sable blanc et rizières. Cet écosystème typique abrite une variété unique de 4 000 espèces d'oiseaux, dont les emblématiques flamants roses. C'est aussi le royaume des taureaux et des chevaux en liberté. Une randonnée équestre est idéale pour partir à la découverte de la Camargue. Vous pouvez même venir avec votre propre monture, des gîtes équestres vous accueillent dans les manades.

Balades à vélo, cyclotourisme et VTT

Dans les Bouches-du-Rhône, comme ailleurs, il y a un engouement pour la pratique du deux roues. Ils sont près de 300 000 cyclistes et cyclo-touristes réguliers dans le département. Des itinéraires balisés sur les routes secondaires du département, les Boucles du 13, leurs sont dédiés qui ont pour vocation la découverte du patrimoine touristique du département, sous un angle différent. Il y en a, pour l'instant, neuf circuits au choix. A noter aussi la réalisation d'un itinéraire cyclable entre Arles et Port-Saint-Louis-du-Rhône représentant un tronçon de 36 km. Conçu comme une voie verte, ce projet comporte une dimension touristique de découverte des richesses locales. Il s'inscrit également dans l'itinéraire Via Rhôna, Du Léman à la mer, reliant comme son nom l'indique, le lac Léman à la mer Méditerranée en longeant le Rhône sur environ 600 km. S'ajoutent de nombreux itinéraires balisés sur des circuits accidentés, le long des côtes et dans les massifs, qui sont dédiés au VTT.

Baignade

Le département totalise 57 kilomètres de littoral, 5 000 hectares de calanques, 50 lieux de baignade. Les côtes de la cité phocéenne et de ses environs, de plages populaires en criques sauvages invitent au farniente et à la nage. Si de nombreuses activités aquatiques sont possibles, dont la planche à voile, le kayak, le nautisme, chasse aux oursins, c'est surtout pour la plongée que cette destination est particulièrement attractive.

Plongée sous-marine

Le territoire est prisé pour la pratique de la plongée sous-marine. A vos tubas, à vos palmes, à vos bouteilles ! Et n'oubliez surtout pas votre appareil photographique étanche. Les spots les plus spectaculaires sont les calanques de Port d'Alon, La Ciotat et particulièrement l'île Verte, les calanques de Marseille, l'île de Riou, l'île Maîre, l'île de Planier, l'archipel du Frioul et la Côte Bleue.

Plongée à la découverte des épaves

Le golfe de Marseille invite à des plongées très particulières façon trésor de Rackham le Rouge. Au large de la cité phocéenne, l'île de Planier est un haut lieu de la plongée méditerranéenne, réputé pour ses épaves et ses trésors submergés. Pour quelques heures, les plongeurs se transforment en
aventuriers et sillonnent les fonds méditerranéens pour observer les cargos échoués. Au programme : la découverte du Dalton, cargo anglais des années 1970, qui vint sombrer contre l'île du Planier et dont le commandant Cousteau s'inspira pour son film Epaves. Plus insolite et technique, les plongeurs aguerris peuvent descendre jusqu'à 45 mètres de profondeur pour observer les murènes, congres et autres homards qui se partagent le cockpit du Messerschmitt 109, un avion allemand intact immergé durant la Seconde Guerre mondiale. La plus poétique est peut-être l'épave habitée du Saint-Dominique, un voilier de trois mâts, merveilleusement intact, coulé en 1897 par 33 m de fond devant le port autonome de Marseille. Coup d'oeil spectaculaire à la proue, où des nuées de castagnoles se livrent à de vastes mouvements gymnasticatoires, face aux congres, murènes et rascasses tapis dans les cales vides. Un nouvel équipage plein de vie et de couleurs...

Spéléologie

Le canyon des Bouches-du-Rhône et bien entendu les côtes abritent de très nombreuses cavités à explorer. Le département compte près de 600 cavités naturelles. L'exploration des grottes et gouffres permet de découvrir de multiples galeries travaillées par la force de l'eau, autant de belles cavités avec des passages plus ou moins techniques. Si les grottes ne demandent pas d'équipement technique, les gouffres, à progression verticale, nécessitent l'utilisation de cordes. C'est dans la catégorie grottes que vous observerez les plus belles concrétions souterraines : stalactites, stalagmites, aragonites, excentriques, formations en chou-fleur et cristallines. Vous pouvez vous adresser aux Guides des Calanques et du Verdon, également de nombreuses infos auprès du Comité départemental de spéléologie et de descente des Bouches-du-Rhône.

Parcours dans les arbres

Amateurs de ponts de singes et autres tyroliennes peuvent évoluer dans la canopée en toute sécurité en suivant plusieurs parcours dans les arbres à Aix-en-Provence, Bouc-Bel-Air, Salon-de-Provence, Marseille, Martigues, Auriol.

Alpinisme, escalade et via-ferrata

Les calanques de Marseille et de Cassis avec 100 kilomètres de voies d'escalade attirent les grimpeurs. Un environnement très typé et de superbes falaises qui surplombent la mer pour les amateurs de grimpe. D'autres sites d'escalade sont réputés dans les Bouches-du-Rhône dont Orgon et la Sainte-Victoire, sans oublier les salles indoor (Marseille, La Ciotat, Aix-les-Milles).

Golf

Avec sept golfs compacts, une dizaine de 18 trous, deux 9 trous et un 11 trous, les Bouches-du-Rhône sont fort bien équipées pour les amateurs de green qu'il débutent ou qu'ils soient compétiteurs. On peut citer le magnifique parcours du golf Club d'Aix-Marseille, aux Milles, le parcours de pinède de Marseille La Salette, le golf mythique de la Sainte-Victoire, celui de Servanes (Mouriès), celui des Baux de Provence, sans oublier le golf international de Pont Royal (Mallemort).

Chasse, pêche et nature

Les naturalistes se régalent dans les Bouches-du-Rhône. Ils peuvent observer de nombreuses espèces rares et protégées. Les observations ornithologiques, les observations sous-marines et les observations botaniques sont les plus riches. On pratique aussi la chasse et la pêche dans le département. Avec 23 500 adhérents, la Fédération Départementale des Chasseurs des Bouches-du-Rhône est la huitième fédération de France. Dans le 13 on chasse, notamment, le sanglier et le gibier d'eau. Les pêcheurs quant à eux trempent leurs cannes dans l'Arc, le delta du Rhône, les étangs et bien entendu la mer. La pêche la plus spécifique du terroir reste la pêche sous-marine qui se pratique même dans deux versions pointues la chasse marine et la pêche à l'arc.

Dans les airs

On s'envoie en l'air dans le 13 ! Il y a d'abord à Salon-de-Provence la présence de la Patrouille acrobatique de France et de l'école des sous-officiers de l'armée de l'air. Et dans le département, plusieurs écoles et clubs pour apprendre à piloter. Il y a aussi des amateurs de cerfs-volants, région ventée oblige. Depuis 10 ans, la ville de Martigues s'en est fait une spécialité avec l'organisation d'un grand festival du cerf-volant, rassemblement international et spectaculaire durant deux jours, en avril.

Sports d’hiver

Ce n'est franchement pas une destination de sports d'hiver et c'est plutôt le soleil que la neige que l'on vient chercher dans les Bouches-du-Rhône ! Pas de station de ski dans le département. Toutefois, les amateurs de glisse peuvent pratiquer le patin à glace dans les patinoires de Marseille et d'Aubagne.

Bien-être et remise en forme

De nombreuses adresses de charme vous attendent dans les Bouches-du-Rhône pour des séjours de ressourcement, des cures beauté, minceur, détente... Maisons d'hôtes, hôtels de luxe, centres de remise-en-forme proposent des prestations de grande qualité qui ciblent votre bien-être et votre beauté. Et destination marine oblige, les Bouches-du-Rhône abritent aussi des thermes, à Aix-en-Provence, et des centres de thalassothérapie (Marseille, La Ciotat). Sans oublier quelques spa de luxe (Aix-en-Provence, Cabriès, Arles, etc...).

Thermalisme
Thermes romains au cœur d'Aix

Aix-en-Provence, du latin Aquae Sextiae, Eaux de Sextius, évoque par son nom son statut de ville thermale romaine. Paradoxalement, alors que ses eaux sont reconnues pour leur qualité et que, depuis le 12 mars 1913, Aix-en-Provence possède le qualificatif officiel de " ville d'eaux ", les Romains ont souhaité faire venir l'eau par aqueduc vers la cité d'Aquae Sextiae. Aix-en-Provence abrite toujours de nombreuses fontaines, dont celle de la Rotonde, emblématique de la ville, pour la plupart construites au XVIIe et XVIIIe siècles. Les premiers thermes aixois remontent à la seconde moitié du Ier siècle. Ils se situent approximativement à l'emplacement actuel des thermes de la ville, près du cours Sextius. Des fouilles archéologiques ont mis à jour un autel dédié au dieu gaulois Bormanus, dieu des sources chaudes. Aujourd'hui les Thermes Sextius se déclinent sur les thèmes : luxe, calme et volupté... Le Spa Thermes Sextius est le plus grand espace de bien-être de Provence. Au coeur du centre historique d'Aix-en-Provence, l'établissement offre un large choix de prestations dédiées au ressourcement, à l'équilibre et la remise en forme. Son secret ? Une eau de source puisée à 80 m de profondeur, baptisée " Reine Jeanne " en l'honneur de l'épouse du Roi René, qui présente la particularité d'être naturellement chaude à 33 °C. Riche en minéraux et oligo-éléments, elle est réputée drainer les tissus, stimuler la circulation et délier les contractures. Plus d'une raison de faire escale cours Sextius !

ALPILLES - CAMARGUE - ARLES

Guide ALPILLES - CAMARGUE - ARLES

ALPILLES - CAMARGUE - ARLES 2018/2019

9.95 €
2018-07-13
240 pages

Nos bons plans séjours

  • Punta Cana : Hôtel Grand Bahia Principe La Romana 5*

    Destination idéale tout au long de l'année au c½ur des Caraïbes, la République Dominicaine est célèbre pour ses kilomètres de plages. Au sud de l'île,...
    • Durée : 9 jours, 7 nuits
    • Pension : All Inclusive
    Dès 1039 TTC/pers.
  • Marrakech : Hôtel Le Kasbah Mirage

    Découvrez Marrakech et tombez sous le charme de la ville rouge. Immense oasis verdoyant au pied des montagnes enneigées du Haut Atlas, Marrakech possè...
    • Durée : 8 jours, 7 nuits
    • Pension : Petit Déjeuner
    Dès 619 TTC/pers.
  • Punta Cana : Hôtel Dreams Punta Cana Resort and Spa 5*

    Destination idéale tout au long de l'année au c½ur des Caraïbes, la République Dominicaine est célèbre pour ses kilomètres de plages. Au sud de l'île,...
    • Durée : 9 jours, 7 nuits
    • Pension : All Inclusive
    Dès 1179 TTC/pers.

Reportages & actualités des Bouches-du-Rhône

Ailleurs sur le web
Avis