C'est la Bigorre et encore un joyau ! Bienvenue dans les Hautes-Pyrénées aux randonneurs, aux curistes et aux pèlerins. Le département a des attraits pour chacun, de Lourdes au pic du Midi en passant par Gavarnie, site inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco, ou Cauterets et Pont d'Espagne. Ce département cumule les charmes : bien-être, paysages somptueux des montagnes, apaisants dans les plaines et les vallées humides, sites spirituels (Lourdes mais aussi le sanctuaire de Notre-Dame de Garaison)... sans oublier le bien-vivre au quotidien, l'accueil des habitants et la gastronomie autour du canard et de la charcuterie et quelques produits du terroir comme le haricot de Tarbes, le porc noir de Bigorre, le mouton de Barèges-Gavarnie, le madiran dans le verre et le gâteau à la broche en dessert. C'est aussi le royaume de la balnéo avec de très tentantes propositions ski-spa, par exemple, et du thermalisme (huit stations thermales). Les sentiers pédestres ou sportifs pour rejoindre les plus hauts sommets, tranquilles dans les vallées et dans le pays des Coteaux, dévoilent des paysages et croisent des villages, des marchés, des producteurs qui régalent les yeux et les papilles. Automobilistes et motards apprécient de faire la route des cols. Toutes orientations confondues, les Hautes-Pyrénées sont une destination où l'on savoure la douceur de vivre, idéales pour vous ressourcer, vous régaler, venir en famille ou en amoureux, randonner, survoler, vous élever, méditer...

Les lieux incontournables des Hautes-Pyrénées

Quand partir dans les Hautes-Pyrénées ?

Deux hautes saisons touristiques pour les Hautes-Pyrénées : l'été et l'hiver. Et deux régions qui réjouissent différents touristes. Au nord : Tarbes et le pays des coteaux, fief d'un tourisme doux et paisible, essentiellement en été, Lourdes qui voit affluer les pèlerins tout au long de l'année, avec un pic mi-août pour l'Assomption de la Vierge Marie. Au sud : les Pyrénées, leurs sommets et leurs vallées pour les amateurs de sports de plein air été comme hiver. La clémence du climat du nord n'est pas sans quelques épisodes pluvieux même en été. Mais ni canicule, ni sécheresse. En montagne non plus vous ne souffrirez pas de la chaleur, même en plein mois d'août. En revanche, certains sites sont noirs de monde au plus fort de la saison touristique estivale, dont le cirque de Gavarnie et le pic du Midi. Tenez-vous au courant des festivités qui animent les villes et les vallées à la belle saison dont Equestria (Tarbes), Tarbes en Tango, Jazz à Luz, Musique et vins en Madiran. En été, c'est aussi la saison des saints patrons dans les villages, de grands moments festifs avec bandas en toute authenticité. L'hiver, c'est dans les stations de ski que se déplace la fête. Une dizaine de stations de ski de piste et des domaines nordiques attendent les glisseurs.

Comment partir dans les Hautes-Pyrénées ? Nos conseils & astuces

Photos des Hautes-Pyrénées

Découvrir les Hautes-Pyrénées

Les immanquables

Les lieux d'exception sont légion dans le département mais s'il ne faut en retenir que quelques-uns, n'occultez pas ceux-ci durant votre séjour car vous ne trouverez nulle part ailleurs de sites semblables. Symbole magistral de la chaîne de montagne, le Pic du Midi et ses 2 887 m accessibles par funiculaire, une visite dont on a du mal à réaliser l'exploit qu'elle a nécessité, avec des terrasses et une coupole au-dessus des nuages et désormais un planétarium, le plus haut d'Europe évidemment ! Lourdes, cité mariale, petite ville qui accueille des millions de pèlerins venus du monde entier pour partager et vivre leur foi au Sanctuaire, est une expérience fabuleuse, qu'on soit croyant ou non. Le Parc national des Pyrénées et la réserve du Néouvielle représentent à eux seuls l'essentiel de ce territoire sauvage et farouchement préservé, avec des balades dans une nature dont la force et la fragilité restent bouleversantes... mais si belles. Le Pont d'Espagne, d'où les plus audacieux s'élancent au bout d'un élastique, est l'objet de toutes les attentions lui aussi, après un passé flamboyant et un trop grand succès. Le cirque de Gavarnie enfin, colosse de la nature, est une création surnaturelle qui laisse sans voix et rappelle que l'homme est si petit par rapport à cet environnement immuable. Entre découvertes et enchantements, vous aurez ainsi sous vos yeux des sites grandioses et vivrez des émotions comme seule la nature peut vous en procurer... et les hommes vous les faire partager !

Carte d'identité

Numéro : 65.

Population : 228 950 habitants.

Démographie : - 0,1 % par an.

Densité : 52 hab./m².

Superficie : 4 464 km².

Préfecture - sous-préfectures : Tarbes - Argelès-Gazost et Bagnères-de-Bigorre.

Nombre de communes : 474 (et 9 communautés de communes).

Région d'appartenance - départements la composant : Occitanie, Pyrénées/Méditerranée - Ariège, Aude, Aveyron, Gard, Haute-Garonne, Gers, Hérault, Lot, Lozère, Hautes-Pyrénées, Pyrénées-Orientales, Tarn, Tarn-et-Garonne.

Point culminant : le Vignemale (3 298 mètres). 35 sommets et 34 cols.

Cours d'eau principal : le gave de Pau.

Lacs et rivières : plus de 300 lacs et 2 600 km de rivières.

Hautes-Pyrénées
Montagnes pyrénéennes.
Montagnes pyrénéennes.
Lourdes

Il était une foi qui a bâti une ville entière. Une ville qui ne ressemble à aucune autre dans le monde entier... alors c'est lui qui vient à elle. Partager ses espoirs, livrer ses prières, poser ses mains sur une grotte qui n'a jamais délivré ses secrets... mais continue de perpétrer des guérisons miraculeuses, attestées et inexpliquées après de très longues années par différents cortèges de médecins. Lourdes, cité mariale, deuxième ville hôtelière de France avec 15 hôtels dans ses ruelles qui sillonnent et où les magasins de souvenirs religieux sont légion. Cité des arts et de l'artisanat, des mains d'orfèvres qui sculptent la cire, le bois, s'inspirent des légendes, de l'histoire. Elle crée des bâtiments aux clochers qui résonnent, des tableaux de maîtres presque vivants. Et elle conserve farouchement les vestiges de la vie d'une petite bergère qui, en 1858, déclare avoir vu la Vierge dans une grotte. Bernadette Soubirous et dix-huit apparitions du même ordre changent à tout jamais le destin du hameau qui s'agrandit, porté par la spiritualité. Aujourd'hui, le Sanctuaire, la Grotte et l'Esplanade accueillent des millions de pèlerins qui allument 500 tonnes de cierges par an. Lourdes, protégée par un château médiéval qui la surplombe, antre puissant qui se souvient des assauts, des sièges, des guerres et de foi encore, en la victoire. Il était une foi... mais il est bien d'autres fois où l'homme a savouré l'incroyable nature qui entoure la ville. Un pic prestigieux, accessible par un funiculaire centenaire, un lac de l'ère glaciaire transformé en station balnéaire avec du sable fin en été, un centre aquatique avant-gardiste et des rendez-vous sportifs de renommée mondiale... Vous pensiez venir à la rencontre de Dieu, vous ne serez jamais plus proche des hommes. Spectacle incessant qui réinvente une terre sans frontières, Lourdes est une ville de recueillement mais aussi d'accueil : sa musique est classique, son festival annuel fabuleux. Alors comme autant de cierges qui l'illuminent, laissez vos yeux briller dans son ambiance fraternelle et sans frontières, rare.

Le cirque de Gavarnie
Le cirque de Gavarnie
Le cirque de Gavarnie

La stupeur, l'admiration, le choc visuel... et le coup de foudre. Immanquablement, le Cirque de Gavarnie provoque des sentiments qui dépassent la norme, lui qui la balaye avec ses records de hauteur et de magnificence. " C'est une montagne et une muraille tout à la fois, c'est l'édifice le plus mystérieux du plus mystérieux des architectes, c'est le colosseum de la nature, c'est Gavarnie ". A son retour d'un voyage dans les Pyrénées, en août 1843, Victor Hugo lui-même n'y avait pas échappé. Le majestueux massif, site classé depuis 1941, est inscrit depuis 1997 au Patrimoine mondial de l'Unesco, au double titre de bien naturel et de paysage culturel. S'il est certainement le plus spectaculaire des sites pyrénéens, il est aussi le plus haut massif calcaire d'Europe puisqu'il culmine au mont Perdu (3 353 mètres). Sa paroi qui s'étend à 1 500 mètres vers les cieux est un mur qui semble inaltérable et il s'étend sur 6,5 kilomètres de circonférence : des chiffres qui ne disent rien de sa beauté. Berceau grandiose, il accueille chaque année en été un festival de théâtre hors norme, recouvert de neige. Les amateurs de raquettes le découvrent depuis le plateau de la Courade et en toute saison, il éblouit. C'est depuis le village de Gavarnie, hameau reliant Bigorre et Aragon, que vous atteindrez l'Hôtellerie du Cirque. A pied, c'est une promenade facile pour toute la famille mais il faudra une heure de marche. Vous pouvez aussi monter à cheval en le louant si vous êtes suffisamment confiant pour partir seul ou en vous faisant accompagner par un professionnel diplômé en tourisme équestre. La balade s'achèvera sous les contreforts du Marboré (3 250 mètres). Depuis l'hôtellerie où vous pourrez vous désaltérer et vous restaurer, un autre itinéraire permet de rejoindre le village de Gavarnie : le sentier du Pailha. Très riche en flore, il offre un très beau point de vue sur la vallée et les pics alentours. Mais n'oubliez pas que vous êtes dans le parc national des Pyrénées donc il vous faut respecter la réglementation ! Dominant le hameau, le cirque de Gavarnie forme un magnifique amphithéâtre, et tant ses murailles grandioses que ses paliers de neige sont connus dans le monde entier. En son coeur, issue des eaux glacées de l'étang du mont Perdu, une cascade de 427 mètres, entièrement figée en hiver, donne naissance au Gave de Pau. Pour apprécier ce phénomène naturel, sachez que c'est une des plus grandes d'Europe et que les chutes du Niagara, aussi abondantes soient-elles, ne tombent que de... 51 mètres de haut  !

Le Parc national des Pyrénées

L'eau qui court dans les galets va vous raconter des histoires qui parlent de forets où les pins et les hêtres abritent le chant des oiseaux, défiant de leur symphonie le vol majestueux des rapaces. Entre deux clapotis, un sifflement de marmottes marquera le rythme et, au loin, résonnera le bruit sourd des sabots des chevaux sans entraves qui martèlent le sol. Suivez son cours et ses cours : avec 218 lacs et d'innombrables laquettes qui alimentent gaves, nestes et torrents, l'eau est partout. Elle vous mène dans un territoire fabuleux où six vallées et deux départements se succèdent sur 100 kilomètres de nature sauvage et préservée. Le Parc national des Pyrénées et les plus hauts sommets de la chaîne sont un trésor de puissance et de fragilité, composé de joyaux endémiques d'une flore rare et d'un mammifère qu'on ne trouve qu'ici, le desman. Créé en 1967, ce parc est frontalier avec l'Espagne et sa zone centrale de 45 700 hectares est vide de toute habitation. Il est l'un des plus riches de la France et si le isard est son symbole, ici courent, volent, poussent et vivent 150 espèces végétales, 1 000 espèces de coléoptères, 300 de papillons et des rapaces tels que les aigles royaux, les gypaètes barbus et des genettes, pour ne citer qu'eux. Le Parc national des Pyrénées est également un établissement administratif chargé de connaître le patrimoine naturel, culturel et paysager afin de le préserver, de favoriser le développement durable et sa gestion ainsi que le partager avec tous. Avec 1,5 million de visiteurs par an, la mission est relevée et, au fil des saisons, des animations rythment la vie de ce site d'exception qui n'attend que vous.

Le pont d'Espagne
Le pont d'Espagne à Cauterets
Le pont d'Espagne à Cauterets

Si sa construction en elle-même est assez commune, le Pont d'Espagne suscite des émotions qui vont au-delà de ce que ses pierres laissent imaginer. À 7 kilomètres de Cauterets, il est grandiose par la beauté des points de vue qu'il offre et avec ses cascades, il concentre toute la force des montagnes pyrénéennes. Bâti en 1886, il culmine à 1 500 m d'altitude et permettait l'accès à sa voisine ibérique, le village étant une destination fort prisée dès le XIXe siècle. Depuis, la circulation automobile y est bannie, pas question de dégrader ce joyau du bâti, et, classé parmi les 17 grands sites d'Occitanie, c'est un espace protégé, au coeur des 100 km du merveilleux Parc national. Facile d'accès, un parking de 1 500 places a été aménagé aux pieds du télésiège du Puntas, il vous permet de l'atteindre sans efforts. Nous vous conseillons d'emprunter plutôt les sentiers balisés du GR 10 qui sont une rare balade dans une nature sauvage et préservée, où la faune et la flore se dévoilent sans retenue. Prévoyez une journée afin d'en savourer toute la subtilité car entre les forêts de pins, les sommets, les falaises et les prairies, le spectacle est partout. Dans cet environnement majestueux, l'eau tient une place délicieuse et puissante, notamment au printemps où la fonte des neiges gonfle de vie les cascades. Plus haut, le lac de Gaube vous attend avec le Pic du Vignemale et ses névés qui le protègent : Cauterets n'a pas fini de vous étonner.

La réserve naturelle du Néouvielle

C'est l'une des premières réserves naturelles en France, créée en 1936 par le site d'Orédon mais son granite est né il y a 300 millions d'années. Elle a été modelée par les glaciers du quaternaire qui lui ont légué des cirques de granit sculpté, un pic majestueux et des hautes crêtes, acteurs précieux d'un spectacle fabuleux. De ces temps immémoriaux, le paysage a gardé une nature authentique, bercée par un microclimat plus chaud et plus sec qui permet à la vie toutes les audaces. Ici, les pins à crochets battent des records de poussée en altitude puisqu'on les trouve jusqu'à 2 600 mètres et ils sont l'arbre le plus emblématique de cette réserve naturelle qui abrite 1 250 plantes vasculaires. Parmi elles, une vingtaine d'espèces sont très rares dont les reliques, témoins des glaciations. Sur les communes d'Aragnouet, de Saint-Lary-de-Soulan, d'Aspin-Aure et de Vielle-Aure, elle est gérée par le Parc des Pyrénées et ses 2 313 hectares sont ceux d'une balade enchanteresse. L'eau, omniprésente, assure une diversité biologique reconnue au niveau mondial et deux espèces endémiques y vivent, à l'abri des regards. Le desman, petit mammifère au nez en trompette qui ressemble à la taupe, et l'euprocte, cousin du triton. Vous les trouverez dans les lacs et torrents du Néouvielle et nulle part ailleurs ! Avec un peu de patience, le crapaud accoucheur vous fera un petit signe et gardez en tête que 571 espèces d'algues s'épanouissent ici. Des passereaux de toutes sortes accompagneront votre découverte de ce territoire de haute montagne et d'estives où les troupeaux ovins et bovins paissent entre lande et pelouse. Vous aurez compris que, dans ce lieu rare et protégé, la visite est réglementée ! Vous pouvez aussi effectuer le tour du Néouvielle en allant de refuge en refuge ou vous essayer à l'ascension du pic du Néouvielle, 3 091 mètres d'altitude, un sommet panoramique accessible en 3 heures. Les crampons sont parfois nécessaires mais la montée est sans grande difficulté. La prudence reste cependant de rigueur et la présence d'un professionnel est toujours conseillée pour les novices.

Le pic du Midi de Bigorre

Nos bons plans séjours

  • Grande Canarie : Hôtel Labranda Playa Bonita 4*

    L'île de Grande Canarie située à environ 210 km à vol d'oiseau des côtes africaines, est reconnue pour ses magnifiques dunes de sable. Sa capitale, La...
    • Durée : 8 jours, 7 nuits
    • Pension : All Inclusive
    Dès 789 TTC/pers.
    J'en profite
  • Marrakech : Hôtel Les Trois Palmiers 3*

    L'hôtel Les Trois Palmiers est situé dans le quartier de Gueliz, à Marrakech. Avec son patio, il affiche un style traditionnel propre aux riads. Son a...
    • Durée : 8 jours, 7 nuits
    • Pension : Petit Déjeuner
    Dès 529 TTC/pers.
    J'en profite
  • Heraklion : Hôtel Fragiskos 3*

    On trouve dans les environs le site archéologique de Gortina et le hameau d'Agioi Deka, la tombe minoenne à Kamilari, le musée d'art populaire au vill...
    • Durée : 8 jours, 7 nuits
    • Pension : All Inclusive
    Dès 599 TTC/pers.
    J'en profite

Reportages & actualités des Hautes-Pyrénées

Ailleurs sur le web
Avis