Le guide : EUROPE À MOTO : Stockholm et le Golfe de Botnie

Guide

Stockholm et le Golfe de Botnie

Parcours : 708 kmHaut de page

De la belle Stockholm aux vastes territoires désertés du nord, une route splendide vous attend, émaillée de villes en bois, de vastes forêts, et de lumières splendides. Impossible de vous perdre : vous ne quittez quasiment jamais la E4. C'est le meilleur moyen pour profiter des plus beaux paysages, même si, du coup Vous ne pourrez éviter que la route ne semble un peu monotone. Couvrez-vous et souvenez-vous que tout au long de l'année, la nuit tombe vite dans ces contrées sauvages et s'accompagne d'un froid intense. En hiver, il fait noir avant 14h !

ETAPESROUTESKM PARTIELKM CUMUL
Stockholm0
UppsalaE47171
ÖsthammarRoute 288 puis route 7667138
GävleRoute 7693231
SundsvallE4210441
HärnösandE453494
ÖrnsköldsvikE4104598
UmeåE4110708
Stockholm et le Golfe de Botnie
Stockholm et le Golfe de Botnie
STOCKHOLMHaut de page

Stockholm est une capitale singulière, constituée de 14 îles reliées par 57 ponts. Au total, la mer occupe un tiers de la superficie de la ville, ce qui lui permet de jouir d'un climat, d'une lumière et d'un parfum très particuliers. Nul doute que vous aurez envie de flâner de longs jours dans la capitale suédoise avant de vous lancer à l'assaut de cet itinéraire.

<p>Stockholm.</p>

Stockholm.

<p>Vue sur le quartier de Gamla Stan.</p>

Vue sur le quartier de Gamla Stan.

À voir / À faireHaut de page

En complément des musées ci-dessous, vous pourrez également visiter le musée nordique (musée ethnographie), le musée historique, le musée national (musée d'art et de design) ou encore le musée des antiquités méditerranéennes. Et si vous avez encore du temps, rendez-vous à 45 km à l'ouest de Stockholm pour visiter l'ancienne cité viking de Birka.

Bien plus verte que Stockholm, Uppsala, la quatrième ville de Suède, est réputée pour la densité de ses parcs et jardins. Elle fut aussi, de tout temps, pour le royaume de Suède, un centre universitaire et scientifique dont la vocation perdure encore de nos jours.

ÖSTHAMMARHaut de page

Östhammar a reçu le titre de ville en 1368. À la suite du rebond postglaciaire au XVe siècle et des difficultés d'accès des bateaux, ses habitants migrèrent pour Öregrund, à une quinzaine de kilomètres au nord, avant de revenir s'installer dans la ville au milieu du XVIe siècle. Entre le début du XVIIe siècle et le milieu du XIXe, la pêche au hareng joua un rôle très important dans l'économie, avant que la ville ne prospère comme station balnéaire.

Principale ville du Gastrikland, Gavle vaut un arrêt pour sa vieille ville, située sur la rive sud et composée de jolies maisons basses aux couleurs chamarrées construites au XVIIe siècle.

SUNDSVALLHaut de page

Nichée au fond d'une immense baie, Sundsvall est surtout saisissante lors d'une arrivée par voie maritime. Depuis la terre, vous aurez d'abord à traverser les zones où tournent à plein régime les usines de papier. Tout comme Gavle, le centre-ville était fait de maisons de bois, jusqu'à ce qu'un incendie ravage tout en 1888. Le bois est donc devenu très rare dans le bâti, mais la reconstruction a été faite très pompeusement, avec palais et hôtels particuliers, pour donner à Sundsvall tout le lustre d'une capitale économique.

HÄRNÖSANDHaut de page

Dernière zone " civilisée " avant le Haute Côte plus au nord, Härnösand est formée par la presqu'île de Härnön, reliée au continent par deux ponts. Les rues du centre-ville ont conservé leurs maisons de bois des XVIe et XVIIe siècles.

À voir / À faireHaut de page
ÖRNSKÖLDSVIKHaut de page

Vous aurez depuis Härnösand un peu plus de 100 km pour vous entraîner à prononcer le nom de cette nouvelle étape. Jadis une ville industrielle, Örnsköldsvik a su se transformer et mettre en valeur son patrimoine ainsi que la faune et la flore qui entourent la ville. La piste de saut à ski qui la surplombe donne l'impression de se jeter vers la ville.

La plus grande ville du nord de la Suède a, tout comme Sundsvall, et la même année (1888), été dévastée par un gigantesque incendie. La reconstruction fut moins prestigieuse mais apporta une curiosité typique de la ville : l'aménagement de nombreux coupe-feux constitués par des bouleaux qui ont valu à Umeå le surnom de ville des bouleaux ". N'oubliez pas que vous êtes désormais très au nord : la neige est ici présente plusieurs mois par an. Ne vous laissez pas non plus surprendre par la nuit : en hiver, le soleil se couche à 14h... Pour le reste, vous pourrez profiter de longues plages de sable fin.

Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté
Avis