Le Cap Vert est un magnifique paradis au coeur de l'océan Atlantique. Pourtant, cet archipel qui a vu naître Cesaria Evora, est longtemps resté méconnu... C'est avant tout une terre sublime en raison de ses paysages superbes. Le Cap Vert possède en effet dix îles sauvages fascinantes qui, au-delà de leur beauté, ont toutes une identité propre et un style bien différent. Les fans de trekking seront enchantés par les montagnes de Santo Antão ou de São Nicolau. Les amoureux de sports nautiques seront sous le charme à la vue des plages immenses de Sal ou des dunes de Boa Vista. D'autres opteront pour le décor plus africain de Santiago, pendant que certains feront la fête jusqu'à plus soif au carnaval de São Vicente. Les aventuriers ne manqueront pas de gravir le fameux volcan de Fogo et pourront y admirer des paysages lunaires. Les voyageurs en recherche de quiétude et de paysages luxuriants adoreront le jardin d'Eden à Brava. Le Cap Vert c'est donc tout cela à la fois mais c'est aussi véritablement un pays aux mille visages dans le sens premier du terme. C'est en effet un pays où le brassage culturel n'est pas un vain mot puisque s'y mêlent différentes cultures : la créole, l'européenne, l'africaine, la brésilienne. Et ce même métissage s'exprime par des musiques aux influences multiples. Le Cap Vert c'est enfin beaucoup de gentillesse de la part des habitants avec un vrai sens de l'hospitalité. C'est un archipel unique en son genre où la nature et l'humain sont si exceptionnels que l'évasion est garantie.

Les lieux incontournables du Cap-Vert

Préparer son voyage au Cap-Vert

Les circuits touristiques au Cap-Vert

Cap Vert, l'eau à la bouche

Un séjour de dix jours peut inclure un parcours de deux ou trois îles au maximum. Par exemple, une visite du volcan de Fogo, un incontournable du Cap-Vert (3 jours sur place) en passant par Santiago (...

Envie d'un voyage sur mesure ?

Nous vous mettons en relation
avec l'agence locale
spécialiste de votre destination !

Cap-Vert, côté Nature

Le parcours proposé comblera les amateurs de randonnée et de nature, il se concentre sur les îles Barlavento, îles du nord de l'archipel, São Vicente, São Nicolau et Santo Antão. Une condition physiqu...

Photos du Cap-Vert

Découvrir le Cap-Vert

Les plus du Cap-Vert

Piscine naturelle de Buracona.
Piscine naturelle de Buracona.
Un pays minéral

D'une manière générale, l'archipel, sec et aride, présente un paysage de roches ou de sable, à la teinte ocre et brûlée. Certaines îles disposent d'un relief où l'écosystème est plus sophistiqué, mais toujours marqué par le manque d'eau et l'aridité. La présence de nombreux volcans, actifs ou non, façonne la physionomie de ces îles de taille limitée, mais assez proches les unes des autres pour créer des ensembles communs. Les plages, de sable blanc ou noir, sont souvent superbes et vierges du fait d'une fréquentation touristique encore limitée. De manière générale, l'état de développement assez faible de l'économie, et du tourisme en particulier, rend le pays idéal pour l'écotourisme.

Des attraits culturels

Le Cap-Vert insiste de plus en plus sur ses atouts culturels pour attirer vers lui les voyageurs. L'architecture issue de la période coloniale portugaise constitue un premier attrait dans des villes telles Mindelo à São Vicente ou São Filipe à Fogo.

Praia, dont l'urbanisation est plus déliée, présente néanmoins quelques musées témoins de l'histoire du pays. Portée par le succès de Cesaria Evora, la musique capverdienne se développe internationalement. Elle occupe une grande place dans la vie quotidienne des habitants et c'est un véritable patrimoine national. Plusieurs styles caractérisent le pays, que l'industrie de la musique naissante tente de promouvoir. A Praia, le village d'artistes de Porto Madeira et celui des Rabelados dévoilent une tout autre facette : le Cap-Vert contemporain de la peinture et de la sculpture sous l'égide de Misa.

Enfin, le carnaval a lieu entre fin février et début mars : il prend une telle dimension à Mindelo, qu'on le compare volontiers à son frère brésilien. Bien que plus petit, celui de São Nicolau, le deuxième du Cap-Vert, reste le plus typique.

De nombreuses activités sportives

Le Cap-Vert, de par la multiplicité et les particularités des îles qui le composent, offre divers attraits. La présence des alizés incite à la pratique de tous les sports de voile (surf, kitesurf et planche à voile). Ceux de mer sont aussi très présents : plongée, pêche au gros... Les meilleurs endroits pour ces pratiques sont les îles de Sal, Boa Vista et São Vicente.

Pour le trek, sans conteste, l'île la plus recommandée est Santo Antão qui dispose de nombreuses pistes, plus ou moins balisées, dont il existe un guide édité par le Bureau de la Coopération luxembourgeoise. Les randonnées de São Nicolau sont moins courues, mais satisferont amplement les amateurs et les aventuriers. Fogo offre aussi la possibilité de belles balades au sommet du volcan ou sur ses flancs. Enfin, Santiago développe l'écotourisme, même si les balades y sont plus méconnues qu'ailleurs.

La douceur de vivre capverdienne

Le Cap-Vert sans les Capverdiens perdrait beaucoup de son charme. La population est extrêmement accueillante et chaleureuse, sans pour autant être débordante. Il est facile de nouer des contacts sur place : vous pourrez discuter de longues heures de ce petit pays avec ses habitants et découvrir leur vie, leurs joies et leurs peines. Ouverts et curieux, tout en étant fort joyeux, les Capverdiens offrent un voyage merveilleux à tous ceux qui prennent le temps d'établir de vrais rapports amicaux, sans peur ni méfiance. Le Cap-Vert est un paradis au milieu de l'océan, où la douceur de vivre et la nonchalance ramènent tout un chacun au calme et au bien-être. C'est une destination sûre pour les femmes seules et les familles.

Un climat clément

Le Cap-Vert s'apparente par son climat sec au pays qui lui fait face sur la côte africaine, le Sénégal. Mais, selon l'île, vous serez plus ou moins exposé au vent et selon l'altitude, vous le serez plus ou moins à la chaleur. Il existe deux saisons. L'une, sèche, va de fin octobre à début juillet, moins chaude mais avec des vents très forts entre décembre et février. L'autre humide, dite " saisons des pluies ", s'étend de la mi-juillet à octobre avec les mois d'août et septembre, assez chauds. Le Cap-Vert connaît une forte sécheresse depuis plusieurs années et manque donc d'eau. C'est pourquoi, certains hôtels vous demanderont d'en consommer un minimum.

Reportages & actualités du Cap-Vert

Ailleurs sur le web
Avis