Petit Futé
Français
  • Français
  • English
  • Español

Guide de voyage
Islande

Faire un voyage en Islande c'est la garantie d'un dépaysement permanent. Ici, tous les éléments s'accordent ou s'affrontent pour créer d'incroyables tableaux, des paysages uniques, variés et inattendus où on peut admirer en une seule journée un iceberg, un fjord, puis un volcan ou un geyser puis se baigner dans le célèbre Blue Lagoon. Ainsi, le temps change toutes les cinq minutes – les ciels multiplient les effets spéciaux : nuages incroyables, lumières inattendues, arcs-en-ciel qui se croisent ou se superposent, aurores boréales. Plutôt jeune, la population islandaise est aussi en mouvement, ce qui se traduit par une formidable énergie créatrice et festive... Un simple vendredi soir passé à Reykjavík suffira à vous convaincre. Certes, l'idée de passer l'été (sans parler de l'hiver) aux abords du cercle polaire peut en rebuter quelques-uns... Mais en Islande, les 15 °C n'ont pas la même valeur qu'ailleurs. En suivant les indications du guide touristique de l'Islande, vous découvrirez une contrée unique en son genre et aux multiples facettes, tant au niveau de sa nature exceptionnelle – en témoignent les doubles chutes du Gullfoss – que de sa culture à part dans les pays nordiques. 

Que voir, que faire en Islande ?

Quand partir en Islande ?

La haute saison touristique en Islande s’étend de juin à août où le climat est tempéré et agréable avec des journées longues et ensoleillées. En mai, entre septembre et octobre, c'est la basse saison touristique. De plus en plus de personnes visitent le pays et profitent des avantages du « hors saison ». Les températures restent clémentes bien que toujours imprévisibles. Si les campings sont fermés, la plupart des guesthouses et hôtels sont ouverts ainsi que de plus en plus de restaurants. Les lignes de bus ne fonctionnent pas régulièrement, mais avec une location de véhicule, vous pouvez apprécier toute la beauté des paysages et circuler quasiment partout sans grande difficulté. Entre novembre et février, l'Islande est réservée à ceux qui n'ont pas peur des conditions difficiles des routes et du froid car les conditions climatiques extrêmes sont parfois rudes dans les hautes terres. Toutefois, il est à noter que le pays est en train de développer son tourisme d'hiver et d'attirer une nouvelle clientèle intéressée par les sports d'hiver (ski, snowboard, traîneau, raquettes, etc.) ou encore par l'observation des aurores boréales. La saisonnalité touristique est donc en train de s'estomper progressivement.

En savoir plus

Adresses Futées d'Islande

Voyager en Islande

  • Réserver un vol
  • Trouver un hôtel
  • Location voiture
  • Assurance Voyage
  • Trouver une agence locale

Covid-19 : situation actuelle en Islande

En raison de la pandémie lié à la Covid-19, des restrictions d'entrée et de déplacement peuvent s'appliquer en Islande. Pensez à visiter avant votre départ le site du ministère des Affaires étrangères pour obtenir les dernières informations
Infos pratiques pour voyager en Islande

Votre séjour en Islande dépendra énormément de votre moyen de transport, autrement dit de votre budget. En louant une voiture de tourisme, vous jouirez d’une grande liberté pour faire le tour de l’île, sans toutefois pouvoir y « pénétrer », le désert central étant réservé aux 4X4. Si vous dépendez des bus, vous aurez besoin de plus de temps pour parcourir le pays. Mais, bonne nouvelle, les autocars permettent de se rendre dans tous les points de l’île durant la période estivale. Pour visiter toute l'île et y voyager plusieurs semaines, vous aurez besoin d'un 4x4.

 

Quelle durée pour un séjour en Islande ?  

En général, on recommande un séjour de mininum 2 à 3 jours pour pouvoir profiter de l'Islande et en voir suffisamment. Pour faire le tour de l'île, on recommande deux à trois semaines. Tout dépendra de votre itinéraire et de si vous souhaitez rentrer vraiment dans les Hautes Terres par exemple.

Comment partir en Islande

Comment partir seul

Bien desservie, l'Islande est un pays extrêmement sûr qui affiche l'un des taux de criminalité les plus faibles au monde. Les seuls dangers potentiels sont liés à l'alcoolisme lors des soirées arrosées dans la capitale, le vendredi et le samedi soir. Les autres consignes que l'on peut donner sont ceux qui se rapportent à une nature parfois dangereuse, des risques de blessures existent ainsi en randonnée et il est plus prudent d'être accompagné d'un guide.

Comment partir en voyage organisé

L'Islande peut se découvrir en un circuit de 4 à 8 jours, essentiellement en autotour. L'Islande étant un pays très cher, il peut être plus rentable de privilégier les circuits aux voyages autonomes afin de mieux budgéter son séjour. Cependant, il faut bien étudier les différentes offres des tour-opérateurs et s'assurer qu'il n'y a pas trop de frais supplémentaires car en Islande cela peut vite faire augmenter la note !

Comment se déplacer sur place

L'avion est un moyen de transport très utilisé par les Islandais à l'intérieur du pays. Pendant l'hiver, quand les routes sont inutilisables, l'avion est le seul vrai moyen de transport en Islande. Différentes lignes de ferries existent par ailleurs Reykjavík-Viðey, Stykkishólmur-Flatey-Brjánslaekur, etc. Les bus islandais, souvent 4x4, sont confortables et à prix raisonnables. A noter : le prix des locations de voiture est assez élevé.

Reportages & actualités d'Islande

Organiser son voyage en Islande
Transports
Réservez vos billets d'avions
Location voiture
Taxi et VTC
Location bateaux
Hébergements & séjours
Tourisme responsable
Trouver un hôtel
Location de vacances
Echange de logement
Trouvez votre camping
Services / Sur place
Assurance Voyage
Réservez une table
Activités & visites
Voyage sur mesure

Découvrez l'Islande

La création de l'Islande remonte à 15 millions d'années, mais régulièrement, Dame Nature prouve qu'elle n'a pas dit son dernier mot ! Entre l'éruption de l'Eyjafjallajökull en 2010 et celle débutée fin février 2021 près de Fagradalsfjall, le volcanisme façonne encore les paysages de l'Islande.

Terre de feu et de glace, la popularité de l'Islande en tant que destination touristique n'a fait qu'évoluer ces dernières années. Entre ses paysages à couper le souffle, ses phénomènes naturels ou encore sa culture nordique bien particulière, l'Islande fascine. Son caractère sauvage et dépaysant plaît encore et toujours plus. Mais qu'est-ce qui fait l'âme de ce pays ? Des habitudes de vie des locaux à ses plus beaux trésors, embarquez à destination d'une île qui vous surprendra. Émerveillez-vous et apprenez à comprendre les aurores boréales, apprenez l'histoire de cette île au système de parlement unique, et découvrez ses merveilles.

Photos et images d'Islande

Jökulsárlón. Sylvia_Adams - iStockphoto
Paysage de l'Islande du Nord. Earleliason - iStockphoto
Reykjavik depuis la baie de Faxaflói. Stéphan SZEREMETA
La route qui rejoint Borgarnes. Stéphan SZEREMETA

Les 12 mots-clés en Islande

1. #aurore boréale

Ce phénomène naturel est le résultat des frottements des vents solaires contre l'atmosphère terrestre. Le résultat est un spectacle fabuleux à admirer dès que la nuit se manifeste et par ciel clair et bien dégagé, dès fin août jusque début avril. La meilleure période pour observer les aurores boréales s’étend d’octobre à mars, entre 20h et 2h.

2. #Blue Lagoon

18_pf_164179.jpg

Parmi les plus célèbres « lagons » d’Islande se trouve le Blue Lagoon, devenu en quelques années très populaire. Situé aux abords de la centrale géothermique de Svartsengi, non loin de Grindavík, il offre une eau turquoise dont la température environne les 39 °C. Le plaisir procuré par un bain d’eau naturellement chaude et laiteuse est immense.  

3. #Cratère

18_pf_160149.jpg

Les éruptions volcaniques, explosives ou effusives, sont à l’origine de la plupart des cratères islandais. Sur la faille du Laki, il est possible de découvrir une rangée de pas moins de 115 cratères. Témoignage d’une catastrophe, celle de l’éruption du Laki en 1783-1784, cet alignement forme l’un des nombreux lieux touristiques d’Islande.

4. #Ferme

Certains voyageurs décident de réaliser le tour de l’Islande simplement pour observer la multitude de fermes abandonnées qui s’y trouvent. Plusieurs d’entre elles ont d'ailleurs connu une reconversion en musée, tandis que d’autres restent inhabitées. On peut même y séjourner ! Bien entendu, il existe pléthore de fermes dédiées à l’élevage.

5. #Glace

iStock-681860428.jpg

Avec le plus grand glacier d’Europe, l’Islande a bien mérité son nom de « terre de glace ». Un huitième de sa surface se voit en effet recouvert par des glaciers qui par endroits atteignent une épaisseur de près de 1 200 m. Mais le réchauffement climatique n'est pas loin... La glace permet en outre de s’adonner à de nombreuses activités sportives. 

6. #Lainage

Si l’Islande est connue pour ses céramiques, elle l’est encore plus pour ses lainages (le fameux pull islandais), tricots et autres productions textiles aux motifs jacquard géométriques. Les plus anciens modèles de tricot islandais remonteraient au dernier quart du XVIe siècle. Ils ont été même exportés dans le nord de l’Europe dès le Moyen Âge. 

7. #Pêche

L’économie islandaise repose avant tout sur la pêche et ses dérivés. Reykjavík, Akureyri, Grindavík et Heimaey comptent parmi les principaux ports du pays. Mais il subsiste des dizaines de petites localités où la pêche est artisanale. Ainsi, dans les fjords de l’Est se trouve un charmant village de pêche, situé dans un décor grandiose, Djúpivogur.

8. #Runtur

Quand le ciel noircit, les rues de Reykjavík restent vivantes, laissant à la jeunesse l’opportunité de s’amuser dans des établissements de nuit. Et ces traditionnelles nuits du week-end ont un nom : runtur. Les rues sont alors bondées et s’animent de cris, de chants et l’alcool coule à flots. Laissant l'impression qu'un ouragan est passé par là...

9. #Soufre

Vous serez forcément confronté à l’odeur du soufre lors de votre voyage. Près de Geysir par exemple, des solfatares laissent échapper une vapeur d’eau mélangée à de l’hydrogène sulfuré. Le soufre va même jusqu’à s’insérer dans l’eau d’usage courant (vous vous en rendrez compte en prenant votre douche), sans toutefois se montrer dangereux. 

10. #Légendes

Les elfes font partie de la mythologie islandaise, fortement enracinée dans l’imaginaire d’une population très friande des légendes du Huldufolk (« le peuple caché »). Parmi les légendes locales, on retrouve aussi souvent des lieux dits hantés (dont certains mentionnés dans le guide), et des trolls derrière certaines formations rocheuses.

11. #Viking

Les sagas content de nombreuses histoires de fameux héros vikings. Cette appellation fut donnée aux navigateurs scandinaves ayant traversé les mers de la fin du VIIIe au début du XIe siècle. Pendant cette période, ils ont en outre développé un véritable art en élaborant des sculptures sur bois, des étoffes et tentures, mais aussi des orfèvreries. 

12. #Volcanisme

iStock-1310008238.jpg

En tant que « point chaud », c’est-à-dire situé aux limites de plaques tectoniques, l’Islande connaît un volcanisme accru qui façonne le pays. Les volcans les plus actifs en Islande sont l’Hekla, le Krafla et le Grimsvötn. Les volcans Eyjafjöll et Bárðarbunga sont quant à eux les plus connus, étant entrés en éruption en 2010 et 2014 respectivement. 

Vous êtes d'ici, si...

Vous respectez la nature, ne roulez pas hors des pistes en véhicule ; restez sur les sentiers lors de randonnées pédestres dans les parcs nationaux pour ne pas détruire des espèces végétales fragiles ou perturber des animaux dont certains sont en voie de disparition.

 Vous ne laissez pas l’envie irrésistible de balancer votre pied contre les petits amoncellements de pierres, croisés lors de randonnées, vous envahir. Ces tas de pierres (cairns) servent à indiquer la direction aux voyageurs et représentent un héritage de la culture islandaise.

Vous croyez en l’existence des trolls, elfes et autres créatures, à laquelle les plus cartésiens d’entre nous n’accordent aucune crédibilité.

Vous ne jugez pas le mode de vie des Islandais en regardant l’extérieur de leur maison. C’est au niveau de la déco intérieure que les Islandais préfèrent exposer leur personnalité. 

 Dans les piscines, vous n'avez aucune appréhension à vous laver nu avant de mettre votre maillot et de pénétrer dans l’eau.

D'autres destinations en Islande

Carte d'Islande

Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un séjour en Auvergne et 2 pass 3 jours pour le Festival Les Nuits de Saint-Jacques !

Profitez d'un week-end festif en pleine nature avec l'Office du Tourisme du Puy-en-Velay