Faire un voyage en Islande c'est la garantie d'un dépaysement permanent. Ici, tous les éléments s'accordent ou s'affrontent pour créer d'incroyables tableaux, des paysages uniques, variés, et inattendus où on peut admirer en une seule journée un iceberg, un fjord, puis un volcan ou un geyser puis se baigner dans le célèbre Blue Lagoon. Ainsi, le temps change toutes les cinq minutes - les ciels multiplient les effets spéciaux : nuages incroyables, lumières inattendues, arcs-en-ciel qui se croisent ou se superposent, aurores boréales. Plutôt jeune, la population islandaise est aussi en mouvement, ce qui se traduit par une formidable énergie créatrice et festive... Un simple vendredi soir passé à Reykjavík suffira à vous convaincre. Certes, l'idée de passer l'été (sans parler de l'hiver) aux abords du cercle polaire peut en rebuter quelques-uns... Mais en Islande, les 15 °C n'ont pas la même valeur qu'ailleurs. En suivant les indications d'un guide touristique sur l'Islande, vous découvrirez une contrée unique en son genre et aux multiples facettes, tant au niveau de sa nature exceptionnelle que de sa culture à part dans les pays nordiques. 

Les lieux incontournables d'Islande

Quand partir en Islande ?

La haute saison touristique en Islande s'étend de juin à août où le climat est tempéré et agréable avec des journées longues et ensoleillées. En mai, entre septembre et octobre, c'est la basse saison touristique. De plus en plus de personnes visitent le pays et profitent des avantages du " hors saison ". Les températures restent clémentes bien que toujours imprévisibles. Si les campings sont fermés, la plupart des guesthouses et hôtels sont ouverts ainsi que de plus en plus de restaurants. Les lignes de bus ne fonctionnent pas régulièrement, mais avec une location de véhicule, vous pouvez apprécier toute la beauté des paysages et circuler quasiment partout sans grande difficulté. Entre novembre et février, l'Islande est réservée à ceux qui n'ont pas peur des conditions difficiles des routes et du froid car les conditions climatiques extrêmes sont parfois rudes dans les hautes terres. Toutefois, il est à noter que le pays est en train de développer son tourisme d'hiver et d'attirer une nouvelle clientèle intéressée par les sports d'hiver (ski, snowboard, traîneau, raquettes, etc.) ou encore par l'observation des aurores boréales. La saisonnalité touristique est donc en train de s'estomper progressivement.

Comment partir en Islande ? Nos conseils & astuces

  • Voyages organisés en Islande
  • Partir seul(e) en Islande
  • Se déplacer en Islande

L'Islande peut se découvrir en un circuit de 4 à 8 jours, essentiellement en autotour. L'Islande étant un pays très cher, il peut être plus rentable de privilégier les circuits aux voyages autonomes afin de mieux budgéter son séjour. Cependant, il faut bien étudier les différentes offres des tour-opérateurs et s'assurer qu'il n'y a pas trop de frais supplémentaires car en Islande cela peut vite faire augmenter la note !

Découvrez notre sélections d'agences de voyages pour cette destination

Bien desservie, l'Islande est un pays extrêmement sûr qui affiche l'un des taux de criminalité les plus faibles au monde. Les seuls dangers potentiels sont liés à l'alcoolisme lors des soirées arrosées dans la capitale, le vendredi et le samedi soir. Les autres consignes que l'on peut donner sont ceux qui se rapportent à une nature parfois dangereuse, des risques de blessures existent ainsi en randonnée et il est plus prudent d'être accompagné d'un guide.

L'avion est un moyen de transport très utilisé par les Islandais à l'intérieur du pays. Pendant l'hiver, quand les routes sont inutilisables, l'avion est le seul vrai moyen de transport en Islande. Différentes lignes de ferries existent par ailleurs Reykjavík-Viðey, Stykkishólmur-Flatey-Brjánslaekur, etc. Les bus islandais, souvent 4x4, sont confortables et à prix raisonnables. A noter : le prix des locations de voiture est assez élevé.

Préparer son voyage en Islande

Les circuits touristiques en Islande

Escale prolongée à Reykjavík

La formule "visite express" est de plus en plus prisée dans la capitale islandaise. Il peut s'agir d'un week-end prolongé avec aller-retour depuis Paris, ou d'un stop lors d'un vol transatlantique (Pa...

Découverte de l'Islande, itinéraire en territoire viking

Certes, une semaine est un temps court pour entreprendre la visite des divers recoins de l'Islande. Il permettra néanmoins d'avoir un bel aperçu des différentes régions de l'île. De sa dynamique capit...

Photos d'Islande

Découvrir l'Islande

Les plus de la destination

Chutes de Hraunfossar.
Chutes de Hraunfossar.
Un accueil chaleureux

Malgré une apparente " distance ", les Islandais font montre d'une grande exemplarité dans la qualité de l'accueil, raison pour laquelle l'hébergement en ferme ou chez l'habitant devient l'une des formules préférées des touristes. Après quelques minutes d'échanges, les locaux n'hésitent pas à donner des conseils à leurs interlocuteurs et à les accompagner dans la découverte de secrets appartenant à des lieux peu connus. Sans conteste, le contact direct avec cette population accueillante constitue l'un des meilleurs moyens de découvrir la face cachée de l'île. N'hésitez pas à leur dire quelques mots de base en islandais, ils seront d'autant plus accueillants avec vous.

Architecture : entre bois et couleur
Les maisons colorées de la place Ingolfstorg
Les maisons colorées de la place Ingolfstorg

L'Islande n'est pas, à juste titre, connue pour la splendeur de ses édifices - on ne vient d'ailleurs pas ici pour les mêmes raisons qu'à Prague ou à Florence ! Pourtant les bâtiments ont ici connu une évolution dans leur architecture au fil des siècles qui pourra en intéresser plus d'un. Certains vouent ainsi une véritable passion à la découverte de fermes abandonnées, construites en bois et couvertes de tourbe (et d'herbes) jusqu'au XXe siècle. Devant la disparition des arbres, elles sont toutefois devenues rares, remplacées par des maisons de couleurs vives en tôle ondulée ou des établissements en dur plus à même de supporter les phénomènes sismiques qui menacent les régions à risque. Et si les belles pierres sont rares, des bâtiments parfois insignifiants deviennent des chefs-d'oeuvre grâce aux paysages qui les entourent.

Les descendants d’Erik le Rouge

L'histoire de l'île débute réellement dès sa colonisation par des moines ermites irlandais au VIIe siècle puis par l'arrivée de Vikings en exil deux cents ans plus tard. De nombreux lieux attestent de leur présence, tels ceux portant les traces de premiers habitats à Reykjavík, les grottes près de Hella ou les ruines de la bâtisse d'Erik le Rouge aux alentours de Búðardalur. Les sagas ont en outre fait la réputation de la littérature scandinave, chroniques des rois de Norvège et récits des grands colonisateurs de l'Islande. Mais ce vaste domaine culturel ne s'arrête pas seulement à un passé lointain, en atteste l'émergence de multiples musées folkloriques dont le plus célèbre reste celui de Skogar. Passionnés d'histoire, ne vous privez sous aucun prétexte de la visite du Musée national et de la Maison de la culture, à Reykjavík.

Évasion et dépaysement
Des champs de lave entourent le Blue Lagoon.
Des champs de lave entourent le Blue Lagoon.

L'envie d'échapper à l'ambiance oppressante d'une ville pousse régulièrement les citadins - principalement européens - à se diriger vers l'Islande et ainsi s'assurer d'un dépaysement total, à 3 heures de vol seulement. Car l'Islande est absolument unique et le dépaysement assuré pour tous, même les globe-trotters les plus chevronnés. L'évasion est également possible à travers de nombreuses activités. Balades à cheval, marches dans les parcs nationaux, rafting, pêche, ski de fond, ski alpin, motoneiges, observation de baleines, dauphins et macareux... Les loisirs concernent aussi bien les personnes à la recherche de calme que les touristes actifs désireux de goûter aux joies des sports extrêmes. Voyager en Islande est donc un bon moyen de s'évader.

Terre de glace et de feu, mille pays en un

Même si l'Islande ne dispose que de très peu d'arbres suite à l'usage excessif qu'en ont fait les Vikings, elle présente une variété de paysages impressionnante qui comblera tous les amoureux de la nature. De vastes étendues désertiques près de Mývatn, déformées par un volcanisme accru, aux dessins compliqués des fjords de l'ouest, elle donne cette agréable impression d'effectuer un périple au travers de multiples pays tout en restant au sein d'une seule et unique contrée. Les fréquents changements de conditions climatiques renforcent cet effet et surprennent les voyageurs les plus avertis. D'une saison à l'autre, d'une heure à l'autre, le ciel se métamorphose et les paysages prennent une nouvelle saveur. Ces vibrations, seule cette île sauvage se montre apte à vous les procurer !

Reportages & actualités d'Islande

Ailleurs sur le web
Avis