Capitale de la République Tchèque, Prague est l'une des destinations les plus touristiques de l'Europe de l'Est. Le Pont Charles et l'horloge astronomique avec ses personnages qui montrent leur nez en haut du clocher toutes les heures et de vrais sonneurs de trompes, la ruelle d'Or et ses maisons miniatures ou encore le quartier romantique de Mala Strana, sont au nombre des fleurons emblématiques de Prague. Le centre historique de la ville figure au patrimoine mondial de l'Unesco. Les influences architecturales mêlées, gothique, baroque, art nouveau, composent un ensemble exceptionnel et l'on chemine d'église en église, du château à la somptueuse cathédrale Saint Guy, de pont en berge le long de la Voltava. Il faut aussi visiter le quartier juif et les musées dont celui fantastique du communisme, les parcs et les jardins, dont ceux pour les enfants, et découvrir les sculptures modernes dans les lieux publics. S'ajoute une riche vie culturelle tout au long de l'année avec des spectacles sur l'estrade montée dans la vieille ville, des salles prestigieuses et une programmation d'opéra de qualité. Les noctambules pourront aussi aller en boîte de nuit. Notons enfin qu'aux conviviales tavernes de cuisine traditionnelle tchèque s'ajoutent désormais de grandes tables gastronomiques, aux influences italiennes, dotées de belles caves mettant en avant les vins locaux, qui valent vraiment le détour.

Les lieux incontournables de PRAGUE

Quand partir à PRAGUE ?

Attention en plein été, traverser le pont Charles relève de l'exploit. C'est une queue sans discontinuer, dans un sens puis dans l'autre, et tout au long c'est une série d'attrape-touristes qu'il faut contourner. Inutile de dire que cela gâche le plaisir ! Sachez que la ville de Prague est bien vivante toute l'année avec des festivals et animations qui peuvent être un bon prétexte pour un séjour. Le festival de jazz de Prague est programmé un mois au printemps, le festival du Printemps de Prague commence à la date anniversaire de la mort du compositeur Bedrich Smetana et propose une riche et prestigieuse programmation de concerts de musique classique entre le 12 mai et le 3 juin (www.festival.cz). En juin, le festival de musique de la Vltava (United Island of Prague) est plus éclectique et propose, sur chaque île dans le centre de Prague, des concerts sur des thèmes musicaux différents : jazz ou rock tous les ans début juin (www.unitedislands.cz). Pour la Toussaint, les cimetières sont abondamment décorés de bougies, livrant une ambiance féerique aux visiteurs. Noël offre d'autres festivités. Prague sous la neige prend des allures magiques et célébrer le nouvel an dans la capitale tchèque ne manque pas de charme. La haute saison touristique s'étend de mi-mai à fin septembre. Les prix sont alors élevés, surtout pendant les longs week-ends de mai. Il est ainsi préférable de partir en avril ou en octobre pour éviter la foule, la chaleur estivale en été et le climat froid et sec de l'hiver. Toutefois, de fin juillet au 15 août, la ville connaît une relative accalmie touristique pendant laquelle les tarifs d'hôtels sont minorés de 10 à 20 %. Les tarifs d'hôtels connaissent entre Noël et le jour de l'An un nouveau pic et il est préférable de réserver suffisamment en avance.

Comment partir à PRAGUE ? Nos conseils & astuces

  • Voyages organisés à PRAGUE
  • Partir seul(e) à PRAGUE
  • Se déplacer à PRAGUE

Comme pour toutes les destinations très touristiques, vous trouverez une multitude de propositions de séjours clé en main dans la capitale de la république tchèque. Deux, trois, quatre, sept, dix jours... c'est au choix. La formule la plus courante et la plus avantageuse combine vol, hébergement et guide pour les visites.

Découvrez notre sélections d'agences de voyages pour cette destination

Facilement accessible, reliée par des vols low cost, Prague est une destination facile qui permet de s'offrir un week-end dans une capitale au très riche patrimoine pour un budget raisonnable. On aura aucun mal à trouver à se loger à Prague, ville dotée d'une large gamme d'hébergements : hôtel pas cher, hôtel de charme dans le centre, location d'appartement... La ville étant très touristique tout est fait pour faciliter votre séjour. Prévoir en avance vos hébergements en été et à Noël.

Se déplacer à l'intérieur des villes est très aisé en République tchèque, où les années de pouvoir communiste suivies d'une bonne santé de l'économie ont engendré la création de réseaux denses, performants, très bon marché et facilement utilisables pour les touristes. C'est particulièrement vrai à Prague, qui possède un métro moderne, propre et rapide, ainsi qu'un dense réseau de tramway, fonctionnant 24h/24. Les taxis sont une alternative plus onéreuse, mais abordable, parfois plus pratique.

Préparer son voyage à PRAGUE

Photos de PRAGUE

Découvrir PRAGUE

Les plus de Prague

Jardin Vrtba (Vrtbovská zahrada).
Jardin Vrtba (Vrtbovská zahrada).
Prague, une architecture unique

Prague se range aux côtés de Paris, Venise ou Rome, dans la liste des cités qui peuvent prétendre au titre de " plus belle ville du monde ". Prague la millénaire, la capitale tchèque reflète les différentes influences historiques de ses bâtisseurs, du roi de Bohême Charles IV à la dynastie des Habsbourg.

Le centre-ville historique de Prague est inscrit au Patrimoine mondial de l'Unesco depuis 1992. Les minuscules ruelles entrelacées de la vieille ville regorgent de bâtisses gothiques, Renaissance et baroques, d'églises romanes comme figées dans le temps, dont les clochers viennent percer le panorama de la ville et lui confèrent son surnom de " ville aux mille clochers ". A quelques pas de là, les quartiers de Vinohrady et Nové Město dévoilent de sublimes avenues bordées de demeures Art nouveau, aussi colorées que prestigieuses. C'est sans compter également sur l'architecture contemporaine particulièrement bien représentée, notamment la maison qui danse sur les rives de Vltava ou les nombreuses sculptures absurdes de l'artiste tchèque contemporain, David Černý, parfait révélateur de l'âme tchèque.

Un site d’exception

De beaux monuments et de nombreux musées ne suffisent pas à créer une ville exceptionnelle : le site a également une importance majeure pour servir d'écrin. Que serait Paris sans la Seine, Venise sans sa lagune, Sydney ou Stockholm sans leurs baies ?

Prague possède les deux. Un fleuve superbe, la Vltava, serpente à travers la ville et confère un cadre sublime à son architecture exceptionnelle. En outre, le relief accentué et les collines boisées qui jalonnent la capitale constituent d'agréables poumons verts et des plateformes naturelles et théâtrales, pour contempler l'incroyable panorama de la ville.

Une histoire riche et mouvementée
Le Pont Charles, symbole le plus connu de Prague.
Le Pont Charles, symbole le plus connu de Prague.

Si Prague est sans aucun doute célébrée pour son histoire millénaire qui transparaît à travers ses rues et ruelles, la capitale tchèque n'est pas en reste en termes d'histoire contemporaine avec un XXe siècle très mouvementé. Quarante ans de communisme marqué par l'épisode du Printemps de Prague en 1968 et de la libéralisation économique et sociale menée par le président Alexandre Dubček, brutalement interrompue par les troupes des " frères " soviétiques du bloc de l'Est. Répression qui replonge les Tchécoslovaques résignés dans les ténèbres de la ligne dure du soviétisme, ce qui conduira le jeune étudiant Jan Palach à s'immoler sur la place Venceslas pour protester contre la résignation de ses concitoyens, devenant un des symboles tragiques de la résistance tchèque. C'est pourtant de cette apathie résignée, qui semblait pouvoir maintenir le régime communisme indéfiniment, qu'émergera la Révolution de velours, presque accidentellement, et délivrera le pays de longues années de régime autoritaire, débouchant sur l'élection de Václav Havel au poste de président. Cet ancien leader de l'opposition pacifique, intellectuel, humaniste, écrivain, haïssant profondément la politique et les manoeuvres politiciennes, se retrouve alors propulsé président, sans véritablement le vouloir, comme un de ces nombreux pieds-de-nez que l'histoire tchèque se plaît à cultiver.

Il en reste aujourd'hui une ville partagée entre un passé glorieux, une histoire contemporaine tragique, et une franche volonté de s'ouvrir sur l'extérieur parfois marquée par une certaine désillusion face aux espoirs placés dans l'économie de marché, qui n'a pas résolu, loin de là, les problèmes de nombreux Tchèques. Prague mérite donc d'être visitée non seulement pour ses monuments, mais également pour son ambiance, sa fascination ironique pour l'absurdité de l'histoire, si bien résumée dans les écrits du plus célèbre auteur tchèque, Milan Kundera, mais aussi pour la frénésie d'une ville en pleine mutation, où l'histoire s'écrit au quotidien, dans une ambiance cosmopolite mêlant Pragois de souche, milliers d'expatriés attirés par le confort et le dynamisme de la ville, étudiants et flots de touristes.

Prague donne le « la »

Venir à Prague sans assister à un concert, c'est comme aller aux Seychelles sans profiter de la plage : été comme hiver, les concerts de musique classique, opéra, ballets sont omniprésents que ce soit dans les théâtres de la ville ou les églises du centre-ville. La ville a vibré et vibre toujours à l'évocation des noms de Dvořák, de Janáček, de Smetana ou encore de Mozart, qui bien qu'originaire de Salzburg, considéra Prague comme sa ville adoptive et y compose certains de ses plus illustres opéras. Autre atout, les différents théâtres de la ville, qu'il s'agisse du théâtre national (Národní divadlo) ou encore l'Opéra national (Státní opera) offrent des tickets particulièrement abordables ce qui en fait des institutions très démocratiques.

Outre la musique classique, Prague compte des centaines de salles de concert et autres clubs qui proposent de nombreux shows musicaux. Qu'il s'agisse de clubs de jazz, de grands concerts électro ou de concerts internationaux, vous y trouverez votre bonheur et comprendrez pourquoi Prague se range parmi les capitales musicales européennes.

Prague festive

Prague compte parmi les villes européennes les plus festives. Vous n'aurez donc aucun mal à trouver un club ou un bar ouverts jusqu'au petit matin, tandis que les prix des consommations et la mentalité assez libérale confèrent à ces fêtes des allures profondément hédonistes.

Dans le centre de Prague, les bars et les boîtes de nuit branchés se multiplient, au même titre que les " cabarets érotiques ", toujours bondés. Les discothèques traditionnelles que l'on peut trouver à côté du pont Charles ou sur la place Venceslas offrent quantité d'ambiances musicales différentes, du rock ou du be bop classique au punk en passant par les eighties.

Žižkov, quartier excentré à l'est de la vieille ville est certainement l'un des meilleurs endroits où sortir à Prague, avec l'une des concentrations de bars les plus élevées au monde ! Attention, cependant parce que la plupart sont nichés en sous-sol et peu indiqué, il vous faudra donc ardemment les chercher ! L'offre y est exceptionnelle, allant de la traditionnelle hospoda (c'est-à-dire les tavernes), aux salles de concert, en passant par de nombreux clubs souterrains ou encore des bars à cocktails branchés.

Pas étonnant qu'avec cette vie nocturne frénétique, les Tchèques soient les plus grands consommateurs de bière au monde. Bref, même si vous passez la journée à arpenter les pavés et les sites exceptionnels de la capitale tchèque, gardez un peu de force pour expérimenter la nightlife pragoise !

PRAGUE

Guide PRAGUE

PRAGUE 2018

Voici le nouvel El Dorado touristique de l'Europe. Prague enchante d'emblée les touristes. Les monuments et les musées, témoins d'une histoire ...

Extrait gratuit
Acheter le guide
9.90 €
312 pages

Reportages & actualités de PRAGUE

Ailleurs sur le web
Avis