Des eaux cristallines, des citadelles médiévales et des temples mégalithiques, tels sont les trois trésors de Malte, île située au centre de la mer Méditerranée. Sillonner Malte vous fera passer des falaises abruptes de ses côtes aux ruelles calmes de ses cités médiévales comme Mdina et Victoria et aux splendeurs Renaissance de La Valette. Ou encore plonger dans les couloirs fascinants d'un Hypogée construit en 5 000 avant J.-C. pour admirer ensuite les eaux caribéennes de Comino. Si ses palais, ses églises, ses fortifications et ses monuments majestueux réjouiront les amateurs d'histoire, Malte saura aussi combler d'autres plaisirs grâce à sa gastronomie typique et ensoleillée et son ambiance festive que ce soit dans les bars de La Valette ou dans le quartier de Paceville, devenu le rendez-vous incontournable de toute la jeunesse européenne. Si l'on ajoute que les ambiances sont fort différentes entre des côtes parfois un peu bétonnées, des cités paisibles et une île de Gozo, où le temps semble suspendu, on comprendra que chacun pourra y trouver son propre paradis. Libre à vous de choisir une thématique de voyage aidé d'un guide touristique sur Malte.

Les lieux incontournables de Malte

Quand partir à Malte ?

La haute saison va de juillet à mi-septembre à Malte. Il fait particulièrement chaud et sec en août. Pendant ce mois, les prix des nuits d'hôtels et des restaurants doublent en comparaison à ceux qui sont pratiqués l'hiver. La basse saison s'étale d'avril à juin et de fin septembre à fin novembre. Si vous voulez éviter la foule de touristes de l'été, c'est la meilleure période pour partir à Malte ! Les prix sont alors beaucoup plus bas et les températures encore douces (une vingtaine de degrés en moyenne). Vous pourrez même vous baigner, si vous visitez Malte entre mai et octobre. De mi-juin à mi-septembre, c'est la période des festas à Malte. Ce sont des fêtes patronales à la ferveur incroyable qui ont lieu dans tous les villages de l'île. Si vous avez envie de faire un séjour culturel et festif, séjourner à Malte à cette période est vraiment une bonne option ! Renseignez-vous dès votre arrivée auprès de l'office de tourisme pour connaître les dates exactes de festas sur Malte et Gozo.

Comment partir à Malte ? Nos conseils & astuces

  • Voyages organisés à Malte
  • Partir seul(e) à Malte
  • Se déplacer à Malte

Pour combler des envies de farniente, Malte est parfaite : plages et criques bordées des eaux turquoise de la Méditerranée, soleil et températures clémentes presque toute l'année, billets d'avion low-cost. Ainsi, les séjours en demi-pension ou en pension complète sont proposés par de nombreux spécialistes. À titre d'exemple, vous trouverez des voyages de 8 jours à partir de 700 € (en basse saison), vol compris. Malte est aussi une destination très prisée pour les séjours linguistiques à destination des enfants.

Découvrez notre sélections d'agences de voyages pour cette destination

On peut assez facilement organiser son séjour à l'arrivée à Malte mais il faut s'y prendre avec un peu d'avance pour obtenir les meilleurs tarifs pendant la haute saison. La destination est globalement sûre et les voyageurs seuls n'ont pas plus de précautions à prendre que dans les autres pays d'Europe.

Les distances sont assez courtes à Malte et on fait rapidement le tour de l'île. Les bus desservent les villes et les sites touristiques ; c'est le moyen de transport le plus économique. On peut aussi louer une voiture mais il faut garder à l'esprit que la circulation est dense, les routes sinueuses et surtout qu'on roule à gauche. Des bateaux navettes effectuent par ailleurs les trajets entre Malte et les îles de Gozo/Comino.

Préparer son voyage à Malte

Les circuits touristiques à Malte

Un weekend à Malte

En deux ou trois jours, vous pouvez avoir une bonne idée de la richesse du patrimoine maltais, profiter de ses plages et vous baladez dans sa nature sauvage.

Trois jours à Gozo

Gozo ne se visite pas mais se vit ! Trois jours sont suffisants pour se déconnecter et vivre au rythme paisible de cette île des 10 kilomètres.

Photos de Malte

Découvrir Malte

Les plus de Malte

Quai du port de Marsaxlokk.
Quai du port de Marsaxlokk.
Un archipel à taille humaine

Le premier atout de Malte est sa taille. Activités variées, curiosités historiques, paysages urbains ou sauvages, culture unique, tout n'est pas visitable à la journée, mais vous pouvez voir énormément de choses sans faire beaucoup de kilomètres. Si vous êtes amateur de découvertes urbaines, vous pouvez mettre le cap sur La Valette, ville fortifiée aux ruelles propices à la balade ou découvrir la beauté de son site en parcourant ses murailles. Ou encore vous promener dans les calmes ruelles médiévales de Mdina, l'ancienne capitale, ou visiter des temples mégalithiques. Des balades qui n'empêcheront pas de profiter des belles plages, toujours à proximité. Et la fête ne sera jamais très loin, vous permettant de participer aux processions des festas colorées dans la même journée, en hiver comme en été.

Une diversité culturelle

Malte a toujours été un carrefour. Sa situation stratégique et son vaste port naturel ont attiré les envahisseurs. Chacun y a laissé sa trace de manière plus ou moins marquée et Malte est issue de ces brassages culturels. Les Arabes ont enseigné leur savoir-faire agricole et ont fortement influencé la langue maltaise. Le malti moderne, hérité d'une langue sémitique, est un cas exemplaire de métissage linguistique et nous intrigue avec ses successions de k, de q, de x ou ces mots français et italiens que nous croyons reconnaître. L'ordre de Malte a, lui, ancré profondément la religion catholique dans la société locale, et les somptueuses églises baroques qui dominent chaque village sont là pour le rappeler. Puis Français et Anglais ont modernisé les infrastructures et les institutions. Peu de pays au monde peuvent s'enorgueillir d'une histoire si riche qui va de la préhistoire à l'époque moderne. La plus grande des surprises culturelles vient de la richesse des sites, vestiges et objets d'art de la préhistoire.

Un climat très appréciable

Il suffit de regarder les courbes de température de l'air comme de l'eau pour comprendre que vous pouvez venir sans crainte à Malte toute l'année. Le printemps, l'été et l'automne pour vous baigner. L'hiver pour marcher. La végétation vit au gré des saisons : la garrigue est sèche l'été tandis que le printemps verdit les terrasses et les oliveraies. On peut visiter Malte en toute saison pour goûter sa diversité d'ambiance et de paysages.

Une architecture incroyable

En arrivant à Malte, on est frappé par ses maisons en pierre ocre de globigérine si caractéristique de l'île. Cette pierre si fine qui a été utilisée au fil des siècles dans la construction de palais, de villes et villages magnifiques qui se découpent sur l'horizon bleu. Les amoureux des vieilles pierres seront ici rassasiés par tant de splendeurs architecturales, par la multitude de cathédrales baroques, spectaculaires à visiter, et par le nombre de jolies maisons Renaissance à admirer, notamment dans les centres historiques des villes comme La Valette ou Mdina. Sans oublier que les îles de Malte et de Gozo ne comptent pas moins de trois sites inscrits au patrimoine de l'humanité, la cité de La Valette dans son ensemble, l'hypogée de Hal Saflieni, spectaculaire cimetière souterrain de la préhistoire, et les sept temples mégalithiques répartis entre Gozo et Malte.

Un dépaysement tous les 10 kilomètres

Du nord au sud de l'île principale, d'une île à l'autre, d'une ruelle calme et historique de La Valette à un quartier survolté de Paceville, les contrastes sont surprenants et font voyager et changer d'univers rapidement. On imagine assez difficilement découvrir des atmosphères et des paysages si différents sur une si petite surface. Et pourtant !

Le lieu idéal pour réviser son anglais

Malte est devenue l'endroit privilégié des écoles de langue et le rendez-vous incontournable d'une jeunesse souhaitant perfectionner son anglais dans un cadre ensoleillé, maritime et festif. La première raison est toute simple. La petite île a fait partie de l'empire britannique pendant plus de 160 ans et l'anglais y est toujours la langue officielle, avec le maltais bien entendu. La deuxième est plus pécuniaire. Si l'on compare les prix pratiqués à Londres et ceux pratiqués à Malte, les tarifs de l'île sont beaucoup plus attractifs. Toutes les écoles présentes dans l'île, une cinquantaine, proposent des cours d'anglais général ou spécialisé, selon les besoins. Et offrent généralement de surcroît des services à peu près identiques quelle que soit l'école : résidences, logements de deux à six personnes, cafétéria, wifi et bien sûr des options culturelles ou sportives permettant de compléter l'apprentissage de la langue. Les cours sont souvent organisés par groupes de 5, 10 ou 15 personnes mais on peut aussi suivre des cours à titre individuel, un vrai luxe. Côté structures d'accueil, on trouve une offre assez impressionnante qui va des petites écoles familiales jusqu'aux grands groupes internationaux qui s'adressent aussi bien aux jeunes qu'aux adultes et visent une remise à niveau rapide ou un approfondissement sur le long terme. Désormais regroupées en association, les écoles sont aussi supervisées par le ministère de l'Education et de l'Emploi qui les inspectent régulièrement (pensez à vérifier leur agrément avant une inscription). Après, l'idée de fête et de soleil n'est jamais très loin ce qui fait que le quartier de St Julian, à proximité de la cité ancienne et des plaisirs de la plage, multiplie les offres alléchantes dans ce domaine. Résultat, de nombreux jeunes Européens s'y retrouvent désormais, mais aussi des étudiants venus de Russie, du Brésil ou de la Corée du Sud, avec comme perspective, non négligeable, d'un premier emploi dans l'île même, un autre plus sur un CV qui conduit près de 80 000 personnes à se rendre chaque année à Malte dans cette optique.

Reportages & actualités de Malte

Ailleurs sur le web
Avis