Souvent placées à tort dans la Méditerranée, sans doute par analogie avec leurs cousines les Baléares, les islas Canarias se situent en réalité à plusieurs centaines de kilomètres à l'ouest de la côte marocaine, une latitude qui leur garantit des températures estivales tout au long de l'année. Les deux îles principales, Gran Canaria et Tenerife, se sont longtemps illustrées comme les spécialistes du voyage all inclusive pour des vacances les doigts de pieds en éventail. Il serait pourtant dommage de les résumer à quelques imposants hôtels. Tenerife abrite par exemple le majestueux Teid, volcan au paysage lunaire et excellent spot d'observation des étoiles. Plus sauvages, leurs voisines ont chacune leurs spécialités : La Gomera impressionne par ses forêts luxuriantes de pins et ses plages de sable de noir, La Palma par ses criques déchiquetées et son activité volcanique récente, Fuerteventura par ses étendues infinies de sable blanc, El Hierro par ses formations géologiques insoupçonnées dans lesquelles on peut s'essayer à la plongée et Lanzarotte par ses vagues et son folklore. De nombreuses excursions sont également proposées à la rencontre des baleines et dauphins qui profitent eux aussi des eaux chaudes de l'archipel. Ce guide touristique vous permettra de tracer le canevas de votre voyage sur place. Enfin, impossible de parler des Canaries sans mentionner leur gastronomie : les poissons et les fruits de mer constituent la base de la plupart des plats typiques, mais ce sont les papas arrugadas, petites patates assaisonnées qui valent presque le voyage à elles seules.

Les lieux incontournables des Canaries

Quand partir aux Canaries ?

Aux Canaries, il n'y a pas de basse saison proprement dite car il y fait beau toute l'année et les températures oscillent entre 20 et 30 °C. La haute saison touristique correspond à l'été, de mai à octobre, avec des pics en juillet et août. Gran Canaria, Fuerteventura et Lanzarote affichent complet alors en été en raison des belles plages que ces îles proposent. Tenerife, La Palma, La Gomera et El Hierro restent quant à elles très peu visitées et raviront ceux qui recherchent plus de tranquillité. Le meilleur moment pour partir est, sans aucun doute, de novembre à avril, car lorsque nos paysages s'enrhument, ceux des Canaries se prélassent encore au soleil. Et c'est également l'occasion pour de nombreuses familles d'Espagne et internationales de passer les fêtes de Pâques ou de voir le carnaval au soleil ! Les hébergements sont toutefois plus chers durant la période de décembre, janvier et février.

Organiser son voyage aux Canaries

Les circuits touristiques aux Canaries

Photos des Canaries

Découvrir les Canaries

Les plus des Canaries

Des terres volcaniques spectaculaires

Les paysages volcaniques des Canaries sont d'une beauté surprenante et spectaculaire : notamment avec les couleurs changeantes des champs de lave de Lanzarote et les volcans omniprésents dans le paysage comme à Fuerteventura ou en Grande Canarie... Des paysages lunaires dus à la présence de nombreux cratères poussiéreux et érodés, pics escarpés, dykes dressés et coulées de lave pétrifiées. Chaque île se pare d'une beauté particulière ! En effet, l'activité sismique de chacune n'a pas sculpté les mêmes types de paysages, mais toutes ont en commun ce relief très marqué de volcans ! D'un côté, Tenerife et La Palma sont très hautes, et leur canada centrale respective est due à un effondrement de terrain massif formant un énorme cratère. El Hierro, Lanzarote et le sud de La Palma sont les plus intéressantes pour admirer des champs de lave, pierre basaltique noire pétrifiée également en innombrables petits cailloux. Vous découvrirez aussi des cuevas, ces tunnels de lave qui sont restés creusés au coeur d'un volcan. La visite de l'un de ces tubes volcaniques est incontournable ! La roche volcanique fait également partie de nombreuses constructions de maisons, appartements, murets, et protections des vignes comme dans La Gerria de Lanzarote (la route des vins). Lanzarote est très prisée toute l'année pour la visite de ses volcans (plus de 300 !) et notamment dans le parc naturel de Timanfaya : des queues interminables de voitures et bus vous y attendent bien souvent...

Un climat caressant toute l'année

Quel bonheur cet éternel printemps qui enveloppe l'archipel ! Quoi de mieux que de bénéficier d'une douceur de vie toute l'année ! Car grâce aux alizés, le climat reste tempéré, variant entre 17 °C en janvier et 30 °C en août : le soleil y est donc toujours présent, mais jamais étouffant. Chaque île bénéficie d'un microclimat orchestré par les vents : les côtes sont constamment ensoleillées à partir de 600 m : le paysage s'installe dans les nuages, au-dessus de cette couche veloutée, le soleil assèche les hauteurs et, au-delà de 2 000 m, le sommet des montagnes est bien souvent enrhumé. Si vous rencontrez des nuages, sachez que peu de temps après le ciel peut devenir d'un bleu profond et d'un soleil de plomb, et vice et versa ! Cette muse climatique étonna le poète Saint-Amant : " Et durant tous les mois on peut voir en ces lieux le printemps et l'été confondus en automne ".

Une nature intacte

Fiers de leurs richesses naturelles et de leur histoire, les Canariens ont précieusement conservé leur patrimoine écologique et culturel sur de nombreuses îles ! Notamment sur Lanzarote où la publicité et les normes de construction ont été mise en place grâce à César Manrique, qui continue à vivre aujourd'hui à travers sa fondation ! Si des côtes entières sont dévastées par l'urbanisation touristique, les sites spectaculaires, eux, sont précieusement protégés en Parcs Nationaux ! La forêt du parc national de Garajonay à La Gomera, la pinède au coeur du cratère de la caldera de Tiburiente à La Palma, les dunes de sable de Corralejo à Fuerteventura ou le champ de lave formé par le parc national de Timanfaya à Lanzarote en sont autant d'exemples. Le plus beau site reste le parc national du volcan Teide à Tenerife. Pensez à vous éloigner des complexes et sentiers touristiques pour pouvoir découvrir des villages, des merveilles isolées et blotties au creux des falaises, des forêts...

Des villages pittoresques

Loin des stations balnéaires, les Canaries ont su garder une authenticité paysanne d'un autre siècle, qu'on découvre au hasard : au creux des montagnes, au sommet d'une falaise escarpée, en prenant une route sur la droite qui semble peu praticable... Foncez la beauté n'est jamais loin ! Découvrez des petits villages figés dans le temps, riches des traditions culturelles et folkloriques, la gastronomie, le rythme de vie et surtout les romerías, ces célébrations patronales mêlant chrétienté et fête profane, qui font toute la particularité de ces villages. Pour les dénicher, il faut certes le mériter parfois et emprunter des routes de corniches et d'innombrables lacets à travers la montagne et le long de la côte. Nichés au coeur de plantations de bananes ou accrochés à la falaise, ces villages pittoresques offrent des dédales de rues pentues et étroites, bordées de maisons traditionnelles à l'architecture originale.

L'art et l'architecture

La capitale de Grande Canarie, Las Palmas, vaut le détour avec son magnifique centre historique à visiter autant pour l'architecture que pour ses musées... La Casa-Museo Colón est un musée à l'architecture typique avec de beaux balcons en bois, palmiers et perroquets. Il est dédié à Christophe Colomb qui aurait fait halte ici en 1492. Découvrez les périples du navigateur à travers des récits, la réplique d'un galion, et les peintures de l'école hispano-flamande... Le centre-ville historique est coloré et détient un joyau avec sa cathédrale Santa Ana (XVe siècle), et bien d'autres musées et bâtiments de toute beauté ! Plus loin sur l'île, ne ratez pas également les habitations troglodytiques d'Artenera !

Même si les 7 îles des Canaries n'ont pas d'aussi grands musées qu'en Espagne, vous découvrirez ici des artistes qui ont marqué la péninsule et leur époque par leur oeuvres, telles les sculptures de César Manrique (et sa fondation) et Martín Chiniro sur Grande Canarie et Lanzarote, les toiles incroyables d'Óscar Dominguez exposées dans sa maison natale de Santa Cruz de Tenerife... Et au détour de vos chemins, vous serez ébahis de voir des maisons de villages aux jardins pittoresques chargés de sculptures (Lanzarote, route de Teguise...).

Les plages et sports de plein air

Grâce à des plages de sable blanc et exposées au vent, les aficionados du kitesurfing trouveront un terrain et des écoles pour se régaler dans cette discipline ! Le tout sur fond d'eaux turquoise, ciel azur, dunes de sable, et d'arrière-plan volcaniques. Les randonneurs et adeptes du vélo ne seront pas en reste ! Les nombreux chemins et pistes cyclables, et mêmes certaines artères rapides autorisées aux vélos, permettent des balades inoubliables. Côté détente, le farniente, les nombreux spas et la thalassothérapie sauront vous requinquer !

Reportages & actualités des Canaries

Avis