La seconde île la plus vaste de Méditerranée, après la Sicile, offre des contrastes saisissants à qui sait prendre le temps de l'explorer dans toute sa diversité. De Porto Cervo, la station balnéaire ultra chic au nord sur la Costa Smeralda, au site archéologique préhistorique de Su Nuraxi au sud, en passant par les anciennes mines fantomatiques de Montevecchio et d'Ingurtosu, la Sardaigne offre une palette extraordinaire de lieux surprenants. Les paysages sauront eux aussi vous enivrer comme un bon vin sarde, bien accompagné par votre guide touristique de la Sardaigne. Moins haute que sa voisine corse, l'île est néanmoins constituée à 80 % de montagnes et de collines sauvages et verdoyantes, âpres reliefs dans la Barbaria ou horizons escarpés émaillés de chênes et d'oliviers centenaires au Supramonte. La Sardaigne c'est aussi les ruelles escarpées et les vieux palais de Cagliari, sa capitale, les plages de sable fin de la Costa del Sud, les façades multicolores de Bosa, les remparts de la cité médiévale d'Alghero ou encore les peintures murales d'Orgosolo. Vous n'êtes pas prêt d'en faire le tour !

Les lieux incontournables de Sardaigne

Quand partir en Sardaigne ?

Si vous le pouvez, évitez la Sardaigne en juillet et en août (surtout le nord de l'île et plus particulièrement ses côtes) : outre la chaleur caniculaire, l'île est littéralement envahie à cette époque par les touristes et les prix des hôtels flambent. La meilleure période pour visiter la Sardaigne est sans aucun doute le printemps : le temps est idéal, la nature en fleurs et les fêtes populaires ou religieuses se succèdent. La deuxième quinzaine de septembre est également une bonne période. On peut toujours profiter des plages, la foule de touristes est déjà passée et les prix sont plus accessibles. Le climat méditerranéen permet cependant de profiter de l'île quasiment toute l'année.

Comment partir en Sardaigne ? Nos conseils & astuces

  • Voyages organisés en Sardaigne
  • Partir seul(e) en Sardaigne
  • Se déplacer en Sardaigne

La Sardaigne se prête bien à des circuits accompagnés d'une semaine ou plus à la découverte des quatre coins de l'île. Attention néanmoins aux distances en bus car les routes peuvent être longues et sinueuses d'un site à l'autre. Beaucoup de séjours thématiques à la carte aussi, en fonction de vos centres d'intérêt : sport, gastronomie, site culturels... 

Découvrez notre sélections d'agences de voyages pour cette destination

Il y a des vols directs vers la Sardaigne. Le dont le prix peut varier du simple au double. La variation de prix dépend de la compagnie empruntée mais, surtout, du délai de réservation. Pour obtenir des tarifs intéressants, il est indispensable de s'y prendre très en avance. Il est aussi possible de venir en ferry depuis la France ou l'Italie.

Le réseau routier est en très bon état et les bus desservent la plupart des villes. Attention si vous louez une voiture car les stations service ne sont pas forcément légion en zone montagneuse et elles sont souvent fermées le dimanche. Le train est aussi une option, mais pas forcément plus rapide ou pratique.

Préparer son voyage en Sardaigne

Photos de Sardaigne

Découvrir la Sardaigne

Les plus de la Sardaigne

L'insularité méditerranéenne

La Sardaigne possède une culture typiquement méditerranéenne. Pastoralisme, cultures romaines, vignobles, structures sociales où la famille et le clan prennent le pas sur tout... L'île possède une histoire qui a assimilé toutes les influences de la grande bleue : phéniciennes, romaines, génoises... Tout en gardant, à l'image de la Corse, une fière identité basée sur la résistance aux envahisseurs et la préservation de sa culture locale. Île montagnarde, beaucoup plus tournée sur l'intérieur que sur la mer - la côte a longtemps été insalubre et peu peuplée - la Sardaigne s'est pourtant construite au gré de ses ports et des influences qu'ils ont amenées.

Avec une civilisation " à l'italienne " au fier caractère autonome, la Sardaigne dévoile une ambiance à la fois douce et austère, brûlée par le soleil et langoureuse, rude et pourtant délicate. Le tourisme balnéaire, s'il a introduit de nouvelles donnes sur le littoral, n'a que peu altéré la campagne sarde de l'intérieur, riche d'un archaïsme profond et savoureux.

Une nature majestueuse

La Sardaigne est d'une nature impressionnante. Montagneuse, même si elle monte moins haut que la Corse, elle décline une palette riche de paysages méditerranéens. Maquis, collines, vallées encaissées, hauts plateaux, cirques naturels, reliefs granitiques, sédimentaires ou volcaniques, chaque région possède une touche différente, des couleurs et des formes spécifiques. On n'est jamais loin de la côte, en grande partie préservée des constructions et de l'urbanisme. Costa Verde, golfe di Orosei, Costa Rei, côte sud ou nord-ouest : la nature s'est déchaînée ! Les montagnes du centre-est possèdent la plus grande forêt de chênes-lièges d'Europe, des vallées inhabitées, des hautes terres pastorales et d'importants espaces vierges où les animaux sauvages vivent sans entraves.

Une terre propice aux loisirs

La Sardaigne semble avoir été conçue pour permettre à chacun de profiter au maximum des possibilités d'activités en plein air. En effet, ce parc d'attractions naturelles combine agréablement tout ce dont on peut rêver sur une île qui reste à taille humaine, mais qui offre beaucoup d'espace : elle est idéale pour la pratique de la planche à voile, l'escalade, du trekking, mais aussi du VTT ou de l'équitation... Terre de loisirs, la Sardaigne est avant tout une île d'aventures pour petits et grands.

Des plages d'exception

Après avoir vu les plages sardes, vous aurez du mal à en fréquenter d'autres. Elles sont belles, belles, belles ! Que dire de plus ? Que les Sardes en sont bien sûr amoureux depuis toujours. Ils y vont pour bronzer, jouer au ballon et faire trempette jusqu'à des dizaines de mètres de la côte. Le long des plages, petites ou grandes, et souvent de sable blanc, vous verrez de petits groupes discutant dans la mer, avec de l'eau à mi-mollet, car il faut bien dire que les Sardes ne sont pas particulièrement mordus de natation.

Une gastronomie unique

Si la Crète peut se targuer d'avoir son régime crétois, la Sardaigne peut revendiquer un patrimoine culinaire millénaire. En témoignent les nombreuses recettes transmises de génération en génération qui font les délices des gourmands locaux et des visiteurs : fromages, charcuterie, gâteaux ou pain carasau (appelé aussi " papier à musique ") sont quelques-uns des principaux éléments de la gastronomie sarde. Peu de territoires insulaires peuvent proposer une si belle diversité de produits typiquement locaux...

Cependant ce n'est pas dans les restaurants, où les cartes sont - à quelques détails près - quasi identiques, que vous pourrez apprécier toute la variété de la cuisine sarde, mais bien dans les familles ou dans les agriturismi typiques (l'équivalent des gîtes ruraux). La cuisine sarde est simple et présente peu de plats sophistiqués, contrairement à la plupart des régions d'Italie.

Une riche architecture

L'isolement de la Sardaigne et l'absence de véritable place forte lui ont valu de nombreuses invasions successives qui ont laissé leurs traces. Ce territoire convoité a ainsi vu le passage des Carthaginois, des Romains, des Vandales, des Byzantins, mais aussi des Pisans, des Génois, des Espagnols, des Autrichiens, des Piémontais... Aujourd'hui, ces différents épisodes de l'histoire sarde sont lisibles à travers des vestiges (fortifications préhistoriques, sépultures antiques, vieilles villes historiques préservées...) et dans de nombreux musées disséminés sur l'ensemble de l'île. C'est une terre au riche passé historique et culturel qui vous attend, un véritable musée à ciel ouvert.

Une île en fête
Joueurs de tambour pendant la Sartiglia.
Joueurs de tambour pendant la Sartiglia.

Parce qu'elle a une longue tradition folklorique et festive, la Sardaigne attire de nombreux visiteurs désireux de partager avec les habitants leurs fêtes locales et leurs traditions chantées. Toute l'année, ce sont ainsi des centaines de rendez-vous qui sont proposés au public, comme le grand carnaval de février, les nombreuses processions ou encore les traditionnelles fêtes de village qui voient se réunir une partie importante de la population, et qui sont l'occasion pour les visiteurs d'apprécier l'originalité des costumes multicolores ou les étonnants chants polyphoniques. Dans un tout autre genre, la Sardaigne se transforme l'été en fief de la jet set internationale (notamment sur la Costa Smeralda). Les fêtes les plus somptueuses, voire les plus décadentes, ont lieu dans les boîtes de nuit et autres lieux privés.

Les charmes de la vie méditerranéenne

Certaines traditions de la Sardaigne vous initieront à la douceur de vivre et au farniente. Ce sera l'occasion de profiter du rythme de vie local pour changer vos habitudes. Ainsi, la sieste y est plus qu'ailleurs sacrée. De 13h à 17h, la vie s'arrête : personne dans la rue, pas une boutique ouverte, de véritables villes mortes ! Ainsi, une remarque de Stendhal, dans La Chartreuse de Parme, est tout à fait appropriée ici, où le début d'après-midi marque bel et bien " le temps des chiens et des Français " !

Un autre rite marque la fin de l'après-midi : la passeggiata, ce moment privilégié durant lequel les Sardes se baladent, toutes générations confondues, s'arrêtant ici ou là pour discuter pendant des heures. Véritable ciment social et familial, cette promenade rituelle vous rappelle qu'en Sardaigne il ne faut jamais oublier de... prendre le temps de vivre !

Nos bons plans séjours

  • Olbia : Club Marmorata Village 3*

    L'hôtel Marmorata Village 3* (normes locales) dispose de 2 bâtiments la Maddalena et Caprera où sont réparties les 598 chambres du domaine (dont 150 c...
    • Durée : 8 jours, 7 nuits
    • Pension : Pension Complète avec boissons
    Dès 619 TTC/pers.
  • Palerme : Hôtel Tonnara Trabia 4*

    La Sicile est la plus grande île de Méditerranée et l'une des plus riches au niveau culturel. Grâce à un ensoleillement exceptionnel, elle est verte e...
    • Durée : 8 jours, 7 nuits
    • Pension : Petit Déjeuner
    Dès 669 TTC/pers.
  • Palerme : Hôtel Splendid la Torre 4*

    Bienvenue en Sicile, baiser des Dieux posé au milieu des mers Tyrrhénienne, Ionienne et Méditerranéenne.
    • Durée : 8 jours, 7 nuits
    • Pension : Pension Complète avec boissons
    Dès 799 TTC/pers.

Reportages & actualités de Sardaigne

Ailleurs sur le web
Avis