Petit Futé
Français
  • Français
  • English
  • Español

Guide de voyage
Croatie

Si elle n'est indépendante que depuis 1991, la Croatie, jeune nation, est un pays à l'histoire ancienne et agitée. Née de l'éclatement de l'ex-Yougoslavie, les vestiges de ce conflit sont encore nombreux. Mais il ne faut surtout pas réduire la Croatie à cette guerre. Jeune nation des Balkans, située face à la mer Adriatique, la Croatie devient une destination majeure du tourisme en Europe, une destination à visiter. Le pays fait tout d'abord rêver grâce à ses nombreuses îles posées sur les eaux bleues de l'Adriatique que vous retrouverez dans ce guide de voyage: île de Krk, île de Rab, Archipel de Cres... Mais elle est aussi le pays d'une nature préservée et protégée (un dixième du territoire !) : montagnes, forêts, cascades, lacs, zones maritimes... le patrimoine naturel croate est exceptionnel et vaudrait un séjour à lui seul. Destination de nature, d'accord. Destination de culture ? Évidemment ! La Croatie regorge de trésors architecturaux à visiter, de différentes époques : romaines (amphithéâtre de Pula, palais de Dioclétien à Split), Moyen Âge et Renaissance (monastères et églises en Dalmatie et Istrie notamment), époque ottomane, époque communiste, période moderne... Ces différentes périodes donnent aux villes de Zagreb, Split, Pula, Zadar ou Dubrovnik une architecture étonnante et unique, qui doit absolument se découvrir. Enfin, visiter la Croatie, c'est aussi s'immerger dans une part de l'histoire européenne méconnue, c'est aller à la rencontre d'un peuple aux origines mystérieuses, encore meurtri par son histoire, qui revendique une identité nationale forte mais qui a rejoint l'Union Européenne en 2013. Suivez le guide de Croatie pour découvrir cette destination passionnante !

Que voir, que faire en Croatie ?

Quand partir en Croatie ?

Pour visiter la Croatie, la meilleure période se situe de mai à septembre : il s'agit d'une période chaude et ensoleillée.

Cependant, si vous en avez la possibilité, évitez peut-être les mois de juillet et août. Le littoral adriatique connaît un afflux de vacanciers européens qui se mêlent à la population locale. Les plages sont alors bondées, tout comme les sites historiques et parcs nationaux, surtout du 15 juillet au 15 août.

Préférez, pour visiter la Croatie, les mois de mai, juin et septembre. Le gros du tourisme familial n'est pas arrivé ou est déjà reparti, ce qui rend l'atmosphère moins étouffante. Les hôtels et les locations privées, de manière générale, appliquent alors des tarifs « basse saison ».

En avril et octobre, il fait parfois un peu frais pour dormir sous une tente ou se baigner, mais la côte croate continue de bénéficier de journées lumineuses, parfaites pour la randonnée, bien que les pluies sont parfois abondantes.

En Croatie, on peut se baigner de début juin à début octobre (température de l'eau entre 21 et 24 °C).

Depuis quelques années, la saison touristique en Croatie se prolonge jusqu’à la fin de l'année et commence dès le printemps, spécialement dans les villes au riche patrimoine culturel ou gastronomique. Il s’agit surtout d'un tourisme bien-être, patrimoine et art de vivre (découverte de la Croatie, visites, randonnées, pratiques sportives, congrès, croisières, séjours gastronomiques, etc.).

Adresses Futées de Croatie

Voyager en Croatie

  • Réserver un vol
  • Trouver un hôtel
  • Location voiture
  • Assurance Voyage
  • Trouver une agence locale

Covid-19 : situation actuelle en Croatie

En raison de la pandémie lié à la Covid-19, des restrictions d'entrée et de déplacement peuvent s'appliquer en Croatie. Pensez à visiter avant votre départ le site du ministère des Affaires étrangères pour obtenir les dernières informations
Infos pratiques pour voyager en Croatie

On peut opter pour dix jours dans le Sud adriatique. Arrivée à Split, pour sa position centrale et retour par Zadar ou Dubrovnik, selon la partie du littoral et les différents archipels que l'on choisit d'explorer. Un séjour thématique peut mixer plusieurs points d'intérêt, plongée, plaisance, yoga, thermal/détente, balades et randonnées dans les parcs nationaux, visites du patrimoine, œnotourisme/gastronomie, festivals, etc. La recherche de la plage idéale est aussi une option !  Sur trois semaines voire un mois, on peut parcourir tout le pays. Si possible, avec son véhicule loué sur place à Zagreb ou Dubrovnik pour plus de liberté. La Croatie est très bien dotée pour l'accueil des voyageurs, partout des comptoirs de réceptifs, des loueurs de véhicules à moteur, des professionnels du nautisme, etc., autant de spécialistes du tourisme qui aident à construire le séjour. On peut aussi suivre les recommandations d'un guide.

Comment partir en Croatie

Comment partir seul

Aucun problème pour visiter la Croatie par ses propres moyens. L'avion est certainement le plus simple pour s'y rendre. Mais le bus, le train, la route ou le bateau sont également possibles (seuls deux pays séparent la France de la Croatie). Sur place, la Croatie est désormais un pays globalement sûr.  Soyez cependant vigilant dans certaines régions : il peut rester des mines datant du conflit serbo-croate. Mais les zones à éviter sont bien balisées. Enfin, le camping sauvage est interdit. 

Comment partir en voyage organisé

Destination majeure du tourisme européen, la Croatie se visite facilement en voyage organisé ou avec un guide. Beaucoup de circuits sont organisés (en car, autotour, en groupe ou en individuel, croisière dans la mer Adriatique, circuit culturel...) pour découvrir la Croatie et ses villes. Des escapades sont aussi possibles et se concentrent sur les villes. Enfin, vous pourrez également opter pour un séjour balnéaire « all inclusive » dans certaines stations (Split ou Dubrovnik notamment).

Comment se déplacer sur place

Pour se déplacer sur place, l'avion peut être possible (nombreuses liaisons intérieures). Le réseau de bus est très dense (plus que le réseau de train qui dessert mal certaines régions). Le relief escarpé de la Croatie rend seulement ces trajets en bus longs et inconfortables. Il faut parfois préférer le ferry, plus rapide et moins onéreux. À l'exception de fréquents contrôles de police, se déplacer en voiture (ou en moto) est agréable pour être complètement indépendant.

Reportages & actualités de Croatie

Organiser son voyage en Croatie
Transports
Réservez vos billets d'avions
Location voiture
Taxi et VTC
Location bateaux
Hébergements & séjours
Tourisme responsable
Trouver un hôtel
Location de vacances
Echange de logement
Trouvez votre camping
Services / Sur place
Assurance Voyage
Réservez une table
Activités & visites
Voyage sur mesure

Photos et images de Croatie

Amphithéâtre romain de la ville ancienne de Salona. anshar73
Palais de Dioclétien et clocher de la cathédrale. S.Nicolas
Toits de la ville et cathédrale de Zagreb. Ana NEVENKA - Iconotec
Gruž, le port de Dubrovnik. Marina Ignatova - Fotolia

Les 12 mots-clés en Croatie

1. #Alphabet

Jusqu’au XVe siècle, les Croates rédigeaient en caractères glagolitiques (glagoljica). L’alphabet moderne est en latin et possède trente lettres. Quelques lettres diffèrent cependant de notre alphabet : dž, š, ž. Par ailleurs, les lettres q, x, y et w n’existent pas dans l’alphabet croate ni aucune lettre muette ; toutes les lettres se prononcent.

2. #Bora

Ce vent du nord arrive du Velebit, le massif montagneux de la Croatie continentale, qui longe le littoral dalmate avant de plonger dans la mer Adriatique. Des cités côtières comme Senj, Karlobag, Makarska et même Dubrovnik y sont soumises. S’il rafraîchit l’été, ce vent violent en hiver donne la sensation de perdre dix degrés sur le thermomètre. 

3. #Cravate

L’un des rares mots que la langue française doit au croate (hrvatski) date de la guerre de Trente Ans quand des hussards croates, venus en France pour s’engager dans l’armée royale, arboraient une écharpe blanche sur l’uniforme. En 1666, le régiment de cavalerie recevra, de Louis XIV, le nom de Royal-Cravates, né de la déformation du nom Croate. 

4. #Dalmatien

iStock-486407534.jpg

Ce beau chien célèbre dans le monde entier, originaire de la région côtière de Dalmatie, est reconnaissable à son poil blanc à taches noires. Déjà, l’évêque Petar en a fait une description en 1374. Dressé pour attaquer les chevaux, il a été utilisé lors des guerres contre les Ottomans. Le dalmatien figure sur certains blasons de nobles croates.

5. #Glagolitique

Alphabet inventé en Croatie au IXe siècle par deux moines grecs, saint Cyrille et son frère saint Méthode. Les Croates étaient les seuls catholiques européens autorisés par le pape à ne pas utiliser le latin. Les premiers missels en caractères glagolitiques furent imprimés en 1483. Cet alphabet a perduré en Croatie jusqu’à la fin du XVe siècle. 

6. #Kava

iStock-641577184.jpg

Comme en Italie, le café (espresso, cappuccino, latte macchiato) se boit à toute heure de la journée, d'ailleurs les terrasses sont souvent pleines. Ici on dit kava. Même pendant les jours ouvrés, les gens font des pauses café aux bars, restaurants à proximité de leur lieu de travail. À la maison, on peut le préparer à l’orientale (ou à la turque). 

7. #Klapa

shutterstock_361027019(1).jpg

On entend souvent ce chant a cappella traditionnel dalmate à la radio, par les fenêtres. Ces polyphonies composées d’hommes, principalement, répètent souvent dans les églises. Elles se produisent dans la rue, sur les places en période de festival. Parfois, quelques anciens poussent la klapa à la terrasse d’un café, lors d’un rassemblement familial. 

8. #Marenda

Même si la tradition se perd, il reste des bars où vous verrez le mot apparaître en devanture. Vers 10h/11h, on sort ou bien on se prépare un bon encas salé. Un sandwich de charcuterie, fromage ou au poisson, qui permet aux ouvriers levés de bonne heure de faire une pause en fin de matinée. Aujourd'hui, la marenda pourrait s’apparenter à un brunch…

9. #Maraschino

shutterstock_1473792890(1).jpg

Une liqueur obtenue avec des cerises acides appelées marascas. Balzac, dans Un début dans la vie, parle de Zadar, la « ville où l’on fabrique le maraschino ». Dans l’Europe de la seconde moitié du XIXe siècle, il était fort prisé. D’autres preuves de la popularité de cet alcool dalmate chez Baudelaire et même à la table de Napoléon Bonaparte.

10. #Naturisme

Tout le long de la côte croate, en Istrie, sur les îles, de nombreuses plages et criques sont dédiées au naturisme. L'ex-roi d'Angleterre Édouard VIII et Wallis Simpson auraient lancé la mode. Le sigle FKK (Freikörperkultur) indique ces zones protégées. On trouve des campings naturistes, dotés d’infrastructures modernes de type village de vacances. 

11. #Paški sir

Sur l’île de Pag, on fabrique ce fromage de brebis à pâte dure. Il est roulé dans la cendre et l’huile d’olive puis affiné. Le goût vient aussi du lait des brebis qui se nourrissent d’herbes aromatiques et du sel marin. Souvent apprécié à l’apéritif, en entrée (antipasti), on l’accompagne de jambon fumé dalmate (pršut), de pain et de vin.

12. #Phare

Avec les progrès de l’électronique, les valeureux gardiens de phare se font plus rares. Résultat, les logements sont peu à peu aménagés en gîtes pour vacanciers ayant soif de solitude et d’air marin. Un bateau les amène sur place avec les courses pour la semaine et revient les chercher le jour voulu. Le gardien du phare peut dépanner si nécessaire. 

Vous êtes d'ici, si...

En été, vous louez votre maison ou appartement aux touristes et partez squatter chez la famille. 

À la mer, vous déplacez des galets pour tracer un chemin  sans oursins dans l’eau.

Vous laissez votre serviette de bain sur les rochers quand vous partez déjeuner ou en fin de journée. Il n’y a pas de voleurs à la mer !

Vous mangez votre fromage en entrée (antipasti) et, l’été, vous préférez le vin rouge frais sorti du frigo.

En début d’excursion sur un bateau, vous buvez le shot de rakija offert par le capitaine. Efficace contre le mal de mer, bon pour la convivialité.

Vous ne montez pas dans le bus en maillot de bain, serviette sur l’épaule.

Vous couvrez vos épaules dans les églises et les monastères.

Vous savez que l’éclatement de l’ex-Yougoslavie est un sujet sensible. Les uns parleront de la guerre d’indépendance, les autres de la dernière guerre, certains louent la mémoire de Tudjman, d’autres le traitent de fasciste. 

D'autres destinations en Croatie

Carte de Croatie

Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un séjour à Roanne pour 2 personnes !

Remportez un séjour de détente à Roanne avec Roannais Tourisme !

(Voir article 6 dans le réglement)