C'est la plus vaste nation du monde. Frontalière de l'Europe et de l'Asie, de l'océan Pacifique et de l'océan Arctique, la Russie se déploie sur 10 000 km de long. Ses paysages varient de la toundra aux plages subtropicales, de forêts de bouleaux en taïga, des montagnes de l'Oural aux steppes de l'Asie centrale et jusqu'aux plus hautes montagnes, à proximité de la Chine, qui dressent leur pic du communisme (7 495 m) et leur pic Lénine (7 134 m). Ce pays donne le vertige ! Et pour s'imprégner de sa variété, croiser les datchas et les clochers à bulbe, les statues du réalisme socialiste et autres vestiges du communisme, le mieux est encore de voyager d'un bout à l'autre avec le Transsibérien, samovar à portée de tasse. On fera forcément escale dans ses deux fleurons. Saint-Pétersbourg, d'une part, l'ancienne capitale, la somptueuse ville de Pierre, fondée par l'empereur russe Pierre le Grand, avec son fameux palais d'hiver baroque qui abrite désormais une partie des collections du musée de l'Ermitage. Moscou, d'autre part, la capitale, avec sa place rouge et ses ballets du Bolchoï, l'un des symboles culturels de la Russie. Parmi les incontournables, (mais vous ne verrez pas tout en un séjour) : l'Anneau d'Or et ses églises, le lac Baïkal, Vladivostok, le Kamtchatka, paradis des randonnées sauvages, la Carélie... Et lorsque vous aurez mangé plusieurs versions de bortsch, bu de la vodka et apprécié le caviar russe, il vous restera à trouver les chapkas et les poupées russes que vous ramènerez en souvenir.

Les lieux incontournables de Russie

Quand partir en Russie ?

Non, la Russie n'est pas recouverte de neige toute l'année et contrairement à une idée reçue on peut profiter de cette destination en toute saison. L'hiver russe est splendide, d'un blanc immaculé. Février et mars sont les meilleurs mois, car les nuits sont plus courtes et la neige tient encore partout. Avec un bon équipement, et à condition de ne pas s'aventurer trop loin en cette saison, les températures négatives ne sont pas une réelle épreuve. En été, les températures peuvent devenir très chaudes, notamment en ville, c'est donc la meilleure saison pour profiter des montagnes et des lacs. L'été peut être très chaud et humide y compris en Sibérie. Une petite partie de la côte de la mer Noire près de Sotchi possède un climat subtropical et l'on recense régulièrement dans les plaines nord-caucasiennes des températures de l'ordre des 40 °C en été. La Russie est donc le pays des contrastes : avec les -68 °C records enregistrés à Oïmiakon et Verkhoïansk en Iakoutie, l'amplitude des températures est extrêmement importante. Évidemment, avec un territoire aussi grand, il est difficile de donner des dates précises, les saisons arrivent avec des intensités différentes selon les régions. Pour visiter Moscou, l'Anneau d'Or et la Volga, la période la plus adéquate va de juin à septembre. Mais peut-on réellement avoir vu la Russie centrale et ses églises sans son manteau blanc ? Pour Saint-Pétersbourg et le Nord, préférez la période entre mai et septembre, avec un intérêt particulier si vous venez entre juin et mi-juillet pour les fameuses nuits blanches. Mais là encore, le coeur de l'hiver a quelque chose de magique. Pour le littoral de la mer Noire et le Sud, la période de mi-juillet à fin août connait un pic d'affluence de touristes locaux. Deux périodes sont essentiellement à éviter : la fonte des neiges (vers mi-avril, début mai), et la période de mi-octobre à début décembre.

Comment partir en Russie ? Nos conseils & astuces

Les voyages organisés pour la Russie sont une bonne option. Ils se déroulent généralement sur trois semaines, ce qui vous permet de découvrir tout de même plusieurs régions efficacement dans la mesure où tout est organisé et que vous ne perdrez pas votre temps à chercher votre route ou votre logement. Avantage aussi : vous n'avez pas à vous occuper de votre visa.

Découvrez notre sélections d'agences de voyages pour cette destination

Ne pas maitriser la langue russe n'est plus rédhibitoire sur place, sauf peut-être dans les campagnes, car la pratique de l'anglais se développe toujours plus. Vous trouverez facilement des vols secs pour Saint-Pétersbourg ou Moscou, vous pouvez réserver de chez vous vos hôtels en ville. Sur place selon l'itinéraire que vous avez imaginé vous pourrez toujours relier un point à un autre en bus ou en train.

Les vols intérieurs sont efficaces mais chers. Prenez à la gare routière, les autobus et marshroutkas qui quadrillent le pays à prix imbattables. Mais c'est le train qui vous fera prendre la mesure du pays, samovar à portée de tasse, avec ou sans couchette. Un train à grande vitesse relie Moscou et Saint-Pétersbourg en 5 heures. Les bateaux de croisières empruntent les fleuves. A Moscou, les bateaux sillonnent la Moskova à prix modique. À Moscou et Saint-Pétersbourg, préférez les taxis aux bus.

Les circuits touristiques en Russie

Escapade culturelle à la découverte des deux capitales

La Russie est un très grand pays. Pour une courte mais bonne introduction aux principales facettes de son identité actuelle, nous vous suggérons de vous concentrer sur ses deux grandes villes : Moscou...

Envie d'un voyage sur mesure ?

Nous vous mettons en relation
avec l'agence locale
spécialiste de votre destination !

La Russie balnéaire

Si l'association de "Russie" et "balnéaire" peut apparaître comme un oxymore, il faut garder à l'esprit que les Soviétiques ne pouvaient pas quitter l'URSS ; c'est pourquoi tout un réseau de stations ...

Photos de Russie

Découvrir la Russie

Les plus de la Russie

Un jeune pays aux traditions millénaires

La Russie actuelle ne date que de 1991. Pourtant, ce pays porte des cultures millénaires. Dans le Sud, c'est le territoire des Scythes, qui dominèrent la steppe pendant 800 ans. Dans le Centre et l'Ouest de la Russie, on se plonge dans le Moyen Âge avec ses kremlins et ses monastères construits le long des nombreuses rivières. Le plus grand d'entre eux, le kremlin de Moscou, domine la Moskova de ses tours. En remontant le temps et la Volga, Saint-Pétersbourg, qui fait le mariage entre les traditions de l'autocratie russe et les empires d'Europe occidentale. Plus à l'est, ce sont les traditions tatares qui dominent dans les villes de Kazan ou d'Astrakhan. Dans l'immense Sibérie enfin, les villes russes sont récentes, là où les peuples autochtones, chamanistes, connaissent depuis des siècles le moyen de survivre dans la taïga. Des traditions réunies dans un seul pays, fier de toutes ses histoires qu'il offre et explique volontiers aux visiteurs.

Des paysages variés et inexplorés

Étendue sur 3 000 kilomètres du nord au sud et sur 8 000 kilomètres d'est en ouest, la Russie offre une grande variété de paysages et de climats. Au nord, la ville de Mourmansk se trouve à la limite du cercle polaire arctique. Au sud, la ville d'Astrakhan est baignée par la mer Caspienne qui la relie à l'Iran. A l'ouest, l'enclave de Kaliningrad est coincée entre la Pologne et la Lituanie alors qu'à l'est les montagnes entourant le port de Vladivostok plongent dans la mer du Japon. Entre ces quatre extrêmes, un pays-monde se dessine : montagnes, plages de sables, fleuves s'écoulant paisiblement, steppes, forêts, lacs, banquise : telle est la variété des paysages russes. Des territoires encore sauvages et éloignés des routes touristiques les plus fréquentées.

Le pays des arts et de la culture

De la littérature à la peinture, Moscou et Saint-Pétersbourg offrent des balades sur les traces de leurs grands artistes. La galerie Tretiakov et l'Ermitage comptent parmi les plus beaux musées au monde. Les peintres occidentaux, tels que Rembrandt, Matisse et Picasso sont représentés à l'Ermitage par leurs plus belles toiles. A la Tretiakov, ce sont les peintres russes qui sont mis en exergue, de Repine et Sourikov, peintres du peuple et de l'Histoire, à Kandinsky et ses sommets de l'abstraction, en passant par la féerie Chagall. Le musée Pouchkine à Moscou recèle quant à lui une vertigineuse collection, depuis l'Antiquité jusqu'aux impressionnistes français. La capitale russe reste aussi une occasion unique de contempler les plus belles icônes du monde.

Une nation multiethnique

La Russie est un pays multiethnique et ravira les voyageurs qui aiment l'ethnographie. Kalmouks, Sami, Tchétchènes, Ingouches, Ossètes, Tatars, Tchouktches, Coréens, Touvas, Bouriates... Telles sont les nombreuses ethnies qui composent le territoire de la Fédération russe. Ce pays est également marqué par une grande variété religieuse et artistique : temples bouddhistes, costumes de chamanes, mosquées et églises russes forment un ensemble improbable et vivant. Brimées, déportées, presque exterminées pour certaines, ces ethnies participent de l'identité de la Russie, de sa diversité. Il suffit de se promener sur un marché de Kazan ou de Sotchi pour ressentir un profond exotisme.

Reportages & actualités de Russie

Ailleurs sur le web
Avis