Petit Futé
Français
  • Français
  • English
  • Español

Guide de voyage
Russie

C'est la plus vaste nation du monde. Frontalière de l'Europe et de l'Asie, de l'océan Pacifique et de l'océan Arctique, la Russie se déploie sur 10 000 km de long. Ses paysages varient de la toundra aux plages subtropicales, de forêts de bouleaux en taïga, des montagnes de l'Oural aux steppes de l'Asie centrale et jusqu'aux plus hautes montagnes, à proximité de la Chine, qui dressent leur pic du communisme (7 495 m) et leur pic Lénine (7 134 m). Ce pays donne le vertige ! Et pour s’imprégner de sa variété, croiser les datchas et les clochers à bulbe, les statues du réalisme socialiste et autres vestiges du communisme, le mieux est encore de voyager d'un bout à l'autre avec le Transsibérien, samovar à portée de tasse. On fera forcément escale dans ses deux fleurons. Saint-Pétersbourg, d'une part, l'ancienne capitale, la somptueuse ville de Pierre, fondée par l'empereur russe Pierre le Grand, avec son fameux palais d'hiver baroque qui abrite désormais une partie des collections du musée de l'Ermitage. Moscou, d'autre part, la capitale, avec sa place rouge et ses ballets du Bolchoï, l'un des symboles culturels de la Russie. Parmi les incontournables, (mais vous ne verrez pas tout en un séjour) : l'Anneau d'Or et ses églises, le lac Baïkal, Vladivostok, le Kamtchatka, paradis des randonnées sauvages, la Carélie... Et lorsque vous aurez mangé plusieurs versions de bortsch, bu de la vodka et apprécié le caviar russe, il vous restera à trouver les chapkas et les poupées russes que vous ramènerez en souvenir.

Que voir, que faire en Russie ?

Quand partir en Russie ?

Non, la Russie n'est pas recouverte de neige toute l'année et contrairement à une idée reçue on peut profiter de cette destination en toute saison. L'hiver russe est splendide, d'un blanc immaculé. Février et mars sont les meilleurs mois, car les nuits sont plus courtes et la neige tient encore partout. Avec un bon équipement, et à condition de ne pas s'aventurer trop loin en cette saison, les températures négatives ne sont pas une réelle épreuve. En été, les températures peuvent devenir très chaudes, notamment en ville, c'est donc la meilleure saison pour profiter des montagnes et des lacs. L’été peut être très chaud et humide y compris en Sibérie. Une petite partie de la côte de la mer Noire près de Sotchi possède un climat subtropical et l'on recense régulièrement dans les plaines nord-caucasiennes des températures de l'ordre des 40 °C en été. La Russie est donc le pays des contrastes : avec les -68 °C records enregistrés à Oïmiakon et Verkhoïansk en Iakoutie, l'amplitude des températures est extrêmement importante. Évidemment, avec un territoire aussi grand, il est difficile de donner des dates précises, les saisons arrivent avec des intensités différentes selon les régions. Pour visiter Moscou, l’Anneau d’Or et la Volga, la période la plus adéquate va de juin à septembre. Mais peut-on réellement avoir vu la Russie centrale et ses églises sans son manteau blanc ? Pour Saint-Pétersbourg et le Nord, préférez la période entre mai et septembre, avec un intérêt particulier si vous venez entre juin et mi-juillet pour les fameuses nuits blanches. Mais là encore, le cœur de l’hiver a quelque chose de magique. Pour le littoral de la mer Noire et le Sud, la période de mi-juillet à fin août connait un pic d'affluence de touristes locaux. Deux périodes sont essentiellement à éviter : la fonte des neiges (vers mi-avril, début mai), et la période de mi-octobre à début décembre.

Adresses Futées de Russie

Voyager en Russie

  • Réserver un vol
  • Trouver un hôtel
  • Location voiture
  • Assurance Voyage
  • Trouver une agence locale

Covid-19 : situation actuelle en Russie

En raison de la pandémie lié à la Covid-19, des restrictions d'entrée et de déplacement peuvent s'appliquer en Russie. Pensez à visiter avant votre départ le site du ministère des Affaires étrangères pour obtenir les dernières informations
Infos pratiques pour voyager en Russie

Comment partir en Russie

Comment partir seul

Ne pas maitriser la langue russe n'est plus rédhibitoire sur place, sauf peut-être dans les campagnes, car la pratique de l'anglais se développe toujours plus. Vous trouverez facilement des vols secs pour Saint-Pétersbourg ou Moscou, vous pouvez réserver de chez vous vos hôtels en ville. Sur place selon l'itinéraire que vous avez imaginé vous pourrez toujours relier un point à un autre en bus ou en train.

Comment partir en voyage organisé

Les voyages organisés pour la Russie sont une bonne option. Ils se déroulent généralement sur trois semaines, ce qui vous permet de découvrir tout de même plusieurs régions efficacement dans la mesure où tout est organisé et que vous ne perdrez pas votre temps à chercher votre route ou votre logement. Avantage aussi : vous n'avez pas à vous occuper de votre visa.

Comment se déplacer sur place

Les vols intérieurs sont efficaces mais chers. Prenez à la gare routière, les autobus et marshroutkas qui quadrillent le pays à prix imbattables. Mais c'est le train qui vous fera prendre la mesure du pays, samovar à portée de tasse, avec ou sans couchette. Un train à grande vitesse relie Moscou et Saint-Pétersbourg en 5 heures. Les bateaux de croisières empruntent les fleuves. A Moscou, les bateaux sillonnent la Moskova à prix modique. À Moscou et Saint-Pétersbourg, préférez les taxis aux bus.

Reportages & actualités de Russie

Organiser son voyage en Russie
Transports
Réservez vos billets d'avions
Location voiture
Taxi et VTC
Location bateaux
Hébergements & séjours
Tourisme responsable
Trouver un hôtel
Location de vacances
Echange de logement
Trouvez votre camping
Services / Sur place
Assurance Voyage
Réservez une table
Activités & visites
Voyage sur mesure

Photos et images de Russie

Maison des Décembristes - Maison Volkonski Stéphan SZEREMETA
Vodka. Pawel Michalowski : Shutterstock.com
Palais Catherine. Author's Image
Marins visitant le sous-marin S-56 Stéphan SZEREMETA

Les 12 mots-clés en Russie

1. #Bains

11_Bania © Alhim - Shutterstock.com.jpg

Le sauna et le bain russe (bania) sont très populaires en Russie où, durant les rudes hivers, il est d’usage de se réchauffer en se flagellant avec une sorte de petit balais fait de branches de bouleau. Le bain est un art de vivre : on y passe son samedi après-midi, on y mange, on y boit. Les plus chanceux ont un sauna dans leur datcha !

2. #Calendrier

C’est bien connu, la révolution d’Octobre était en fait une révolution de novembre. En 1918, le nouveau pouvoir soviétique remet les pendules à l’heure en adoptant le calendrier grégorien. Mais les fêtes religieuses suivent toujours le calendrier julien décalé de 13 jours : Noël est fêté le 7 janvier et l’Ancien Nouvel An le 13 janvier au soir.

3. #Cyrillique

iStock-649016074.jpg

Cet alphabet fut créé au IXe siècle par les moines byzantins Cyrille et Méthode à des fins liturgiques pour évangéliser les Slaves. Il comporte 33 signes dont l’apprentissage ne demande que quelques heures. Ensuite, rien de plus simple pour descendre à la bonne station ou trouver un café : en russe, toutes les lettres ou presque se prononcent.

4. #Datcha

Ah... la datcha, ce petit espace à soi, loin de la communauté impersonnelle des villes en damier soviétiques. Les Russes adorent la campagne et ils sont nombreux à migrer le vendredi soir dans leur maisonnette, même très modeste, hors de la ville. Petite isba de bois peint, jardinet fleuri en bord de chemin, quelques légumes : le bonheur ! 

5. #Démesure

Un stéréotype avec sa part de vérité : en Russie, il faut voir en grand (sans parler de la taille du pays). Le plus grand pont, le plus grand complexe d’habitations, la plus grande librairie, le plus grand nombre de chambres dans un hôtel... Une tendance à l’excès, qui s’incarne dans les infrastructures, mais aussi l’amour et la résistance !

6. #Kvas

Si vous séjournez l’été en Russie, vous tomberez sûrement nez à nez avec une citerne jaune portant les armes du KBAC (kvas), cette traditionnelle boisson fermentée slave fabriquée à base de pain rassis. À mi-chemin entre le cidre et le Coca-Cola suivant les préparations, le kvas est très désaltérant et, paraît-il, excellent pour la santé.

7. #Orthodoxie

12_Orthodoxie © Marina Pousheva - Shutterstock.com.jpg

Le lien entre la religion orthodoxe et l’identité russe est aussi complexe que la Russie, entre une Moscou « Troisième Rome » et le Boga Net (« Il n’y a pas de Dieu ») communiste. Depuis 1991, le renouveau religieux russe est d’abord politique : le patriarche est proche du président et les spiritualités conservatrices servent le pouvoir.

8. #Peuple autochtone

Autochtones, indigènes, nationaux… la situation des peuples colonisés par les Russes est variable, mais leur sort n’est généralement pas enviable, malgré le discours officiel qui valorise la diversité du pays. Du Grand Nord au Caucase, on a lutté pour préserver ses traditions et sa terre, et l’écologie est le nouveau cheval de bataille.

9. #Poésie

À défaut de saisir enfin les particularités d’une âme russe qui n’existe que dans les imaginations des Européens, vous pourrez tenter de vous en approcher en vous plongeant dans les écrits des poètes russes qui, depuis des siècles, rythment le quotidien des habitants du pays. Après tout, la poésie en Russie est presque affaire de spiritualité…

10. #RuNet

On appelle RuNet la partie russe d’internet : un ensemble de réseaux sociaux, moteurs de recherche et sites conçus par et pour les Russes. Le but est politique (souveraineté numérique), mais aussi pratique, les sites occidentaux n’étant pas adaptés aux particularités du russe. Oubliez Facebook et Google, ici c’est Yandex, Vk et Telegram !

11. #Théâtre

13_Ballet © melnikof - Shutterstock.com.jpg

Les Russes aiment beaucoup aller au théâtre et ont engendré parmi les dramaturges et chorégraphes les plus talentueux au monde. L’URSS a parsemé le pays d’un réseau dense de théâtres publics : les prix sont accessibles et l’on s’y rend très régulièrement. Et russophone ou pas, il faut absolument en profiter pour voir un opéra ou un ballet !

12. #Vodka

Encore un stéréotype qui a la vie dure ! On consomme beaucoup moins de vodka en Russie qu’il fut un temps, et il est maintenant assez mal vu de trop boire. Quelques règles à suivre cependant : on évite la vodka bas de gamme, on ne boit pas sans trinquer et bien sûr, on ne mélange pas ! La vodka russe est délicieuse, et elle se boit donc pure.

Vous êtes d'ici, si...

Vous n’avez peur ni de la distance ni de la route. Vous maîtrisez l’art du voyage et de l’attente qui va avec, qu’il s’agisse de passer plusieurs jours dans le train ou de faire un aller-retour à l’avtovokzal pour connaître l’horaire de la prochaine marchroutka !

Vous avez le réflexe RuNet, et pouvez commander un YandexTaxi, vous orienter sur YandexMaps et vérifier les horaires du restaurant sur Vkontakte.

Mais vous n’en oubliez pas pour autant la lecture : où que vous soyez, vous avez toujours un livre sur vous. Rien de mieux qu’un classique de la littérature soviétique pour apprécier le métro moscovite.

Vous ne manquez plus une occasion de boire du thé. Au restaurant ? Du thé. Dans le train ? Du thé. Le matin ? Du thé. Le soir ? Du thé. Vous savez manier le samovar, et servir le thé « à la russe » en versant d’abord une décoction très concentrée puis en rajoutant de l’eau. Enfin, dans l’éventualité d’un thé en sachet, vous savez l’économiser en le faisant passer d’une tasse à l’autre.

D'autres destinations en Russie

Carte de Russie

Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un séjour de prestige pour 2 personnes à Dijon !

Remportez un séjour de prestige à Dijon avec l'Office du Tourisme de Dijon !