Bangkok navigue entre tradition et modernité. La Cité des Anges est tiraillée de part et d'autre du Chao Praya, le fleuve qui la traverse, entre une rive faite d'héritages ancestraux et une ville où la high tech semble s'imposer. Il n'est pas rare, au cours d'une balade dans de petits soï pittoresques et silencieux, ces ruelles hors du temps où l'on trouve encore les traces du Siam de jadis, d'être gagné par le bruit assourdissant des grosses artères et leurs embouteillages, distants de seulement quelques centaines de mètres. Lors de vos balades, à pied, en tuk tuk, à vélo ou en bateau, l'émerveillement prédominera. Entre le bouddha d'émeraude au temple bouddhiste de Wat Phra Kaew ou le bouddha couché du temple Wat Pho, la nourriture de ne sera cependant pas seulement spirituelle car dans la cuisine de rue, ou celle des restaurants les plus étoilés, vous trouverez encore bien plus que ce à quoi vous vous attendiez en arrivant après avoir feuilleté votre guide touristique sur Bangkok ! Ne passez pas à côté d'une balade sur les canaux pour contempler l'extraordinaire richesse culturelle de la capitale thaïlandaise. Faites vos achats sur l'un des marchés flottants de Bangkok et laissez-vous emporter plutôt que submerger par son extraordinaire densité.

Les lieux incontournables de BANGKOK

Quand partir à BANGKOK ?

D'octobre à février, c'est la saison sèche et fraîche à Bangkok en Thaïlande et la meilleure période pour partir à Bangkok ; le temps est ensoleillé et les températures oscillent autour de 25 °C. En mars, commence une intersaison très chaude (environ 35 °C) qui dure jusqu'à fin mai avec une alternance de pluies tropicales. A partir de juin, c'est la saison des pluies à Bangkok et elle dure jusqu'en octobre, septembre étant à éviter (fortes précipitations). Si vous partez à Bangkok en avril, ne manquez pas la fête de l'eau, ou Songkran, qui célèbre le Nouvel An bouddhique, tout le monde s'arrose dans les rues, fous rires assurés !

Comment partir à BANGKOK ? Nos conseils & astuces

  • Voyages organisés à BANGKOK
  • Partir seul(e) à BANGKOK
  • Se déplacer à BANGKOK

Bangkok et la Thaïlande en général sont depuis longtemps des destinations très touristiques, prises d'assaut par de nombreux tour-opérateurs mais toutes les offres ne se valent pas. Prenez le temps de bien choisir les différentes formules proposées selon vos envies de voyage et n'hésitez pas à comparer les prestations. Méfiez-vous des prix cassés, ils n'incluent pas toujours les transferts, boissons et repas à Bangkok.

Découvrez notre sélections d'agences de voyages pour cette destination

Les vols domestiques et internationaux sont concentrés à Suvarnabhumi, situé à 35 km à l'est du centre-ville. Pas de risques particuliers niveau sécurité pour les personnes voyageant seules à Bangkok, le pays est généralement sûr mais il faut prendre garde à ses effets personnels dans les zones touristiques de Bangkok car des vols peuvent se produire. Enfin, ne vous amusez pas à consommer de la drogue sur place, c'est la prison assurée pour 10 ans minimum.

A Bangkok, on se déplace très facilement à pied, en transports en commun - en métro ou en bus - mais aussi en taxi et en tuk-tuk, sans doute le moyen de transport le plus pittoresque de Bangkok. Autres moyens de se déplacer:  le Chao Praya Express qui navigue sur le fleuve et les navettes sur les petits canaux de Bangkok.

Préparer son voyage à BANGKOK

Les circuits touristiques à BANGKOK

Un week-end à Bangkok

Ceux qui traversent Bangkok sans s'y attarder la jugent sale, polluée, surpeuplée... Mais ceux qui prennent le temps de la découvrir trouvent rapidement comment profiter de cette mégalopole qui ne dor...

Une semaine à Bangkok

Quelle que soit la raison de votre voyage à Bangkok, que vous vous y rendiez pour admirer les bouddhas de jade, d'or, couchés ou debout, expérimenter la cuisine de rue ou celle des restaurants étoilés...

Photos de BANGKOK

Découvrir BANGKOK

Les plus de Bangkok

Une capitale toujours en mouvement

Sa taille, son dynamisme, sa population en font une ville incontournable en Asie. Habituée depuis des décennies au tourisme de masse, Bangkok recense des infrastructures de très grande qualité, des transports en commun nombreux, trains, bus, métros, métros aériens, bateaux-bus... Les lieux de divertissements sont nombreux, les bars, les discothèques, les restaurants, les parcs d'attractions, les boutiques, les centres commerciaux sont infinis, démesurés, les marchés immenses, notamment ceux de Chatuchak et Asiatique. Question culture, la ville n'est pas avare en monuments : temples tout simplement extraordinaires, musées grandioses, lieux insolites, écrins de verdure comme le parc Lumpini... La ville qui ne dort jamais permet tous les excès à toute heure. Tout semble possible dans cette mégapole et chacun y trouvera son bonheur...

La gastronomie thaïe

Un voyage en Thaïlande et tout particulièrement à Bangkok, est inévitablement une occasion unique de goûter aux mets exotiques, aux nombreux aliments inconnus ou difficile à trouver en France. La capitale compte près de 500 000 " cuisiniers " de rues, plusieurs milliers de restaurants, de très bonnes tables avec de grands chefs reconnus... et quelques marchands ambulants, généralement dans les coins les plus animés de la capitale, proposant pour quelques baths des criquets, des vers ou même des scorpions frits... Vous n'aurez donc aucune excuse pour expérimenter la richesse de cette cuisine. Reconnue comme l'une des plus populaires et des plus appréciées au monde, elle se caractérise par son originalité, sa variété, sa subtilité. Parfumée, elle met l'accent sur le mélange des saveurs, des textures, intégrant de nombreux ingrédients tels les herbes et les épices. Influencée par ses voisins, elle s'est enrichie au fil du temps des habitudes occidentales, indiennes, chinoises. La cuisine thaïe est une cuisine de partage, sans tabou. Les différents plats commandés sont généralement servis tous ensemble. Et plus vous serez nombreux assis autour d'une table, plus les plaisirs seront grands !

Le massage thaï traditionnel

Comment ne pas évoquer les massages thaïlandais et notamment ceux du Wat Pho, au temple de médecine, tout proche du sanctuaire du Bouddha couché, foyer de cette pratique thérapeutique. Vraisemblablement apparu il y a près de quatre siècles, le massage thaïlandais se veut avant tout une discipline médicinale et spirituelle. Il n'a aucun rapport avec les " massages " piaillées par les jeunes femmes de Patpong, de Soi Nana ou même des salons de beauté bon marché de Khaosan Road. Pour ceux qui veulent carrément s'initier ou se perfectionner à l'art du massage traditionnel thaïlandais, nous avons sélectionné dans la rubrique, " Détente - Bien-Etre " quelques adresses particulièrement intéressantes. Certains hôtels de haut standing proposent plus qu'une alternative, certes un peu moins traditionnelle mais très qualifiée, comme par exemple le spa du Ratchadamri Hotel, du Banyan Tree ou encore celui du très luxueux Mandarin Oriental...

La ville aux deux visages

Bangkok navigue entre tradition et modernité. La Siam de jadis côtoie une ville où le high-tech semble poursuivre une course sans limite. La plupart des grands temples ne sont certes pas reliés par le Skytrain, mais chemin faisant, vous passerez tour à tour devant des maisons traditionnelles accolées aux Klongs, les rives des affluents du fleuve Chao Praya, où règne un semblant de vie séculaire. Et puis juste après, les ombres des hauts gratte-ciel qui défient le ciel vous rappelleront que vous êtes dans une riche capitale asiatique. Il est aisé de se balader dans de petits soïs pittoresques et silencieux situés hors du temps, où l'on trouve encore les traces d'un passé révolu, à seulement quelques centaines de mètres des grosses artères gagnées par les embouteillages et les bruits assourdissants. Une dualité de tous les instants qui provoque des surprises à tous les coins de rues.

Le temple du shopping

On peut presque faire du shopping 24h/24 à Bangkok, car le soir, si les magasins ferment tard, le relais est ensuite pris par les marchés de nuit. Bangkok est un véritable temple du shopping. Partout, on peut acheter des souvenirs, des vêtements, de la nourriture, de l'artisanat. Les adresses les plus courues sont les immenses centres commerciaux ou " malls " qui ont envahi le quartier de Siam. Chacun propose sur plusieurs étages pléthore de boutiques. Certains sont plus orientés vêtements de marque, d'autres seront tournés vers la décoration, l'informatique, les bijoux. Bref chacun s'y retrouvera. Enfin, si les marques " occidentales " ne sont pas forcément moins chères qu'en Europe, l'avantage est d'en découvrir certaines encore peu connues en France ! Méfiez-vous tout de même des contrefaçons. Bangkok est une Mecque de la copie. Et quand ce n'est vraiment pas cher, ponctué d'un " same same ", c'est que c'est vraiment " différent " !

BANGKOK

Guide BANGKOK

BANGKOK 2017/2018

La Cité des Anges pourrait ne pas retenir l'attention des touristes pressés de se rendre sur les plages de Thaïlande ou dans un trek au nord ...

Extrait gratuit
Acheter le guide
11.95 €
264 pages

Nos bons plans séjours

  • Bangkok : Circuit Trésors du Siam et séjour libre

    Dans le cadre de votre circuit, vous serez logés en hôtels de 1ère catégorie en chambre standard.
    • Durée : 15 jours, 7 nuits
    • Pension : Repas selon programme
    Dès 859 TTC/pers.
  • Bangkok : Circuit Trésors du Siam 3*

    Dans le cadre de votre circuit, vous serez logés en hôtels de 1ère catégorie en chambre standard.
    • Durée : 10 jours, 7 nuits
    • Pension : Repas selon programme
    Dès 849 TTC/pers.
  • Bangkok : Circuit Trésors du Siam et séjour libre

    Dans le cadre de votre circuit, vous serez logés en hôtels de 1ère catégorie en chambre standard.
    • Durée : 15 jours, 7 nuits
    • Pension : Repas selon programme
    Dès 859 TTC/pers.

Reportages & actualités de BANGKOK

Ailleurs sur le web
Avis