La Chine est une star internationale : l'Empire du Milieu n'a jamais aussi bien porté son nom que ces dernières années, tant elle est devenue omniprésente... Sa montée en puissance économique, et le fantasme lié à un " péril chinois " y sont pour beaucoup. Pour autant la Chine ne se limite pas seulement aux mégalopoles ultramodernes de la côte (Pékin, Shanghai ou Canton) qui alimentent une croissance rapide et drainent chaque année un nombre de touristes plus important ; c'est aussi, et surtout, un pays en développement qui recèle de nombreux trésors historiques et culturels. Alors, oui, la Chine est un monde à part avec sa Grande Muraille, son armée de soldats en terre cuite de l'empereur Qin à Xi'an, ses montagnes sacrées avec leurs temples découpés dans la brume au sommet de crêtes acérées, ses villages nichés entre des rizières en terrasse dans le sud du pays... Ce sont autant de sites qui semblent tout droit sortis des récits anciens et plongent le visiteur plusieurs siècles, voire plusieurs millénaires, en arrière. Mais le visage de la Chine change à pas de géants, modelé au jour le jour par l'ouverture du pays, sa croissance économique époustouflante, son envie débordante d'accéder à une modernité souvent calquée sur le modèle occidental. Alors pour profiter encore de toutes les facettes du pays, de la plus moderne à la plus traditionnelle, n'attendez plus !

Les lieux incontournables de Chine

Quand partir en Chine ?

La haute saison touristique chinoise couvre les périodes de mars à octobre et la basse saison de novembre à février. Basées sur le calendrier lunaire, des manifestations spéciales ont lieu pour célébrer les fêtes du Nouvel An chinois (de janvier à février), la fête des Lanternes (15 jours après le Nouvel An chinois) et le 1er octobre (anniversaire de la fondation de la République populaire de Chine). Un conseil, évitez de voyager en Chine pendant ces périodes. Les prix sont multipliés par deux ou trois et les moyens de transport sont pris d'assaut.

Le printemps et l'automne sont en général les meilleures saisons pour voyager en Chine. Du nord au sud, le temps est découvert et chaud, même si des risques d'averses sont à prévoir. L'hiver peut être à déconseiller, sauf en cas d'un voyage essentiellement centré sur les provinces côtières de la Chine du sud. Également, attention à la chaleur en été, du nord au sud, qui peut rendre pénible vos déplacements.

Malgré ses températures nettement en dessous de zéro, l'hiver peut être une bonne saison pour découvrir Pékin sous un ciel bleu si l'on ne craint pas trop le froid.

Comment partir en Chine ? Nos conseils & astuces

La Chine est tellement grande que les offres de voyages organisés sont nombreuses et variées. À vous de choisir. Vous pourrez opter pour un circuit " classique " qui, en une douzaine de jours, vous emmènera auprès des indispensables : Pékin, Shanghai, la Grande Muraille, Xi'an. Mais vous pourrez également choisir un circuit centré sur une région (le Yunnan par exemple), un séjour " famille ", ou pour une croisière sur le Yangzi Jiang (le Fleuve bleu).

Découvrez notre sélections d'agences de voyages pour cette destination

Pour se rendre en Chine, l'avion est bien évidemment LE moyen de transport. De nombreux vols par semaine relient la France aux principales villes chinoises (Pékin, Shanghai, Hong-Kong). Visiter la Chine par ses propres moyens est tout à fait possible, même pour une femme seule. Il faut être vigilant aux pickpockets dans les zones touristiques, mais pas plus qu'à Paris ou Bruxelles ! Si les Chinois adorent généralement les enfants et les bébés, voyager avec eux n'est pas forcément très pratique.

À l'exception de la conduite (à moins de posséder un permis de conduire chinois), tous les moyens de transport sont possibles en Chine. Pour les grandes distances, vous pourrez opter pour l'avion (compagnies intérieures et aéroports modernes), le train (trains classiques et trains rapides), le bus (étonnamment plus cher que le train), ou le bateau. En ville, le bus, le métro (pour les principales villes) et le taxi sont à votre disposition. À noter : l'auto-stop est proscrit en Chine.

Les circuits touristiques en Chine

Au coeur de Shanghai

Vous risquez d'attraper un torticolis à force de lever la tête pour observer les gratte-ciel sans fin de Shanghai. Mais n'oubliez pas non plus d'explorer ce qui est à portée de vos yeux, entre vestige...

Envie d'un voyage sur mesure ?

Nous vous mettons en relation
avec l'agence locale
spécialiste de votre destination !

Vivre Hong Kong pour la 1ère fois le temps d'un long week-end

​​Mégalopole de tous les possibles, on imagine souvent Hong Kong comme un ogre urbain où les piétons n'ont que peu le droit d'exister et où les buildings tout en béton et en verre poli avalent toute l...

Photos de Chine

Découvrir la Chine

Les plus de la Chine

La Chine, majestueuse et mystérieuse, livre aujourd'hui les secrets qu'elle a longtemps gardés cachés derrière les remparts de sa Grande Muraille. L'ouverture au tourisme à la fin des années 1980 a permis au monde de découvrir les nombreuses richesses de ce pays. Qu'elles soient architecturales, culinaires, artistiques ou naturelles, ces merveilles sont un véritable plaisir pour les yeux...

Les vestiges de son histoire
Grande Muraille de Badaling.
Grande Muraille de Badaling.

La première image qui traverse l'esprit lorsqu'on parle de la Chine, c'est bien sûr la Grande Muraille. Ce chef-d'oeuvre de plus de 6 000 km prend tout son sens dans cette immensité. Les quelques pas que vous y ferez, les quelques marches que vous gravirez vous donneront l'impression de revivre à l'ère des guerres dynastiques. Du nord au sud, d'est en ouest, les sites historiques chinois bénéficient d'une exceptionnelle conservation. Pékin, la capitale, fut autrefois une cité impériale florissante où se sont succédé les différentes dynasties qui ont tour à tour dominé la Chine. Marquée par ces multiples empreintes, la ville conserve un nombre impressionnant de vestiges de son histoire. De nombreux temples et palais gravitent autour du coeur de cette ville, la Cité interdite. Xi'an, en plein coeur du pays du loess, est un véritable musée à ciel ouvert dont l'un des sites les plus remarquables est celui de l'armée enterrée de l'empereur Qin. Plusieurs milliers de soldats et chevaux en terre cuite grandeur nature y étaient enterrés jusqu'à la découverte de cette véritable merveille en 1974. Luoyang, dans le Henan, regorge de sites exceptionnels. Hong Kong, Canton et Shanghai, points de rencontre entre la Chine et l'Occident, sont les témoins d'un choc culturel qui donne à leurs paysages urbains des visages contrastés. S'y côtoient tradition et modernité, vieux quartiers chinois, anciens quartiers des légations étrangères construits après les guerres de l'opium et buildings colossaux. Ces deux cités économiques prospères sont les symboles de la modernisation galopante de la Chine. A l'opposé de ces villes modernes, subsistent toujours des villes plus traditionnelles comme la ville fortifiée de Pingyao, ou encore l'ancienne station balnéaire de Leishan. Enfin, on ne manquera pas de visiter les vestiges de l'histoire communiste contemporaine de la Chine en se rendant à Zunyi, à Shaoshan ou même à Yan'an. Sans oublier les vestiges de la route de la soie, véritable cordon ombylical reliant la Chine à l'Occident, avec des sites fabuleux, notamment dans le Gansu.

La richesse des sites naturels
Yacks dans la région de Lhatse.
Yacks dans la région de Lhatse.

La richesse de la Chine c'est aussi la multitude de paysages aux contrastes saisissants qu'elle offre à ceux qui prennent le temps de pénétrer dans son coeur. Ce vaste pays, aux nombreuses curiosités naturelles inscrites au patrimoine mondial de l'Unesco, est une véritable mosaïque de couleurs. Le Tibet, à l'ouest, est une terre de mystères aux sommets infinis. Des lacs salés aux grandes étendues sauvages, la découverte du Shangri-La (le pays des neiges), est une expérience qui marque à jamais les voyageurs qui osent s'y aventurer. Le Qinghai ou l'ouest du Sichuan, historiquement tibétains, offrent des paysages à couper le souffle. Plus au nord, entre paysage de steppes et dunes de sable, le désert de Gobi, terre natale de Gengis Khan, vous émerveillera de ses paysages aux couleurs nuancées d'or et d'ocre. Au sud, la province montagneuse du Yunnan offre une multitude de panoramas époustouflants tirant sur le vert des rizières. Des contreforts de l'Himalaya aux forêts tropicales du Sud, le " pays de l'éternel printemps " est l'une des provinces les plus agréables pour faire du tourisme individuel. Vous l'aurez compris, la Chine est une terre si contrastée qu'il serait impossible de la décrire en quelques lignes. Il faudra donc également prendre son temps pour découvrir toutes les merveilles naturelles dont regorge ce pays.

Des destinations uniques et des paysages à couper le souffle
Champs en terrasse du Yunnan.
Champs en terrasse du Yunnan.

Du désert du Taklamakan aux monts enneigés du Tibet, des rizières en terrasse de Longji au grand bouddha de Leishan, des Trois Gorges à l'immense mégalopole de Chongqing, des montagnes peuplées de minorités du Guizhou à celles du Yunnan, des petits villages du Anhui aux Tulou du Fujian... ces destinations font partie des plus belles au monde. Au coeur de pays véritablement inconnus du grand public et qui portent une énorme part de rêves, que l'on soit amoureux de la montagne, de la verdure ou du désert. Des villes mythiques, sur des routes mythiques (la route de l'amitié entre le Népal et le Tibet ou la route de la soie) vous attendent dans ces destinations qui sont bien vivantes, bien réelles et surtout qui sont en plein changement, comme de très nombreuses villes de l'Empire du Milieu.

Une cuisine colorée aux saveurs exotiques

Les Chinois sont très fiers de leur cuisine qui ne souffre, selon eux, aucune concurrence. Aux saveurs prononcées du canard laqué pékinois répondent les épices du Sichuan. La douceur sucrée de la cuisine cantonaise est soulignée par les goûts musqués des plats du Xinjiang. La violence du baijiu, l'alcool de riz chinois, boisson incontournable des banquets chinois, est tempérée par la douceur du vin jaune de Shaoxing (huangjiu). Que l'on soit adepte des bols de nouilles, ingurgités à la va-vite dans les petites échoppes de rues, ou des précieux banquets de cuisine impériale, la Chine offre un véritable festival pour les papilles !

Reportages & actualités de Chine

Ailleurs sur le web
Avis