Des côtes du Pacifique jusqu'à l'océan Atlantique, le Canada s'étend vaste comme près de vingt fois la France. Difficile de définir ce grand pays : il existe un Canada riche et industrialisé, un autre sauvage ; un Canada anglophone proche de son voisin américain, et un autre francophone, qui revendique sa particularité ; un pays montagneux à l'ouest, et un plat pays à l'est ; un pays vêtu de blanc l'hiver, mais qui dévoile ses couleurs lors de l'été indien... Les forêts sont tantôt denses et interminables (sur la rive nord du fleuve Saint-Laurent), tantôt clairsemées (dans l'Okanagan). Les montagnes sont parfois escarpées et impressionnantes (à Lillooet), parfois douces et arrondies (au Bic). Les lacs peuvent être immenses (les Grands Lacs), ou de taille humaine (dans les environs d'Edmonton). L'eau est omniprésente. Elle peut être bleue (Okanagan Lake), verte (Hector Lake) ou sombre (lac Saint-Jean), froide (à Victoria) ou de température plus clémente (dans la baie des Chaleurs). Mais s'il y a une constance dans ce pays, ce sont bien les Canadiens, chaleureux, accueillants et solidaires. Difficile d'imaginer ceux qui sont venus s'installer sur ces terres sans limites ni clôtures, pour y établir villes et villages, qui ne ressemblent à rien d'autre. Québec, plus vieille ville d'Amérique du Nord avec ses fortifications et son Château Frontenac, s'oppose avec force à Vancouver, métropole tirée vers le haut grâce à ses gratte-ciel. Feuilletez les pages d'un guide touristique sur le Canada et partez à la rencontre de cette destination diverse, aussi dynamique que sereine.

Les lieux incontournables du Canada

Quand partir au Canada ?

Le Canada est, toute l'année, une destination de vacances qui s'adresse à tous : aux familles, aux sportifs, aux amoureux de la nature et des grands espaces, aux amateurs de chasse et pêche. Les saisons canadiennes sont très marquées et la période que vous choisirez pour visiter le pays dépendra de vos envies et des activités que vous souhaitez pratiquer. Voici quelques conseils pour savoir quand partir.

Haute saison touristique : L'été est la saison touristique par excellence : elle bat son plein en juin, juillet et août. C'est l'occasion de pratiquer le camping, la randonnée pédestre ou les sports nautiques. Mais c'est aussi la saison des moustiques, ou " maringouins ", notamment en juin. La plupart des Canadiens prennent leurs vacances la deuxième quinzaine de juillet : il est donc conseillé de réserver à l'avance à cette période. Le printemps (mars à mai) est la période des parties de sucre qui fêtent la récolte du sirop d'érable (principalement au Québec). Il s'installe véritablement au mois d'avril ou mai. En automne, le visiteur pourra jouir des magnifiques couleurs dans un pays où les érables sont abondants. L'hiver est la saison qui caractérise le mieux le Canada : c'est pour le sportif l'occasion d'aller skier dans les nombreuses stations de ski du pays, de patiner sur les lacs gelés, de faire des randonnées en raquettes, ou des balades en motoneige (très nombreuses) et en traîneau à chiens (cette activité est surtout réservée aux touristes). 

Basse saison touristique : De mi-octobre à mi-décembre, l'hiver s'installe graduellement mais la fréquentation touristique reste basse jusqu'à la période de Noël et fêtes de fin d'année. Le mois de janvier, très froid, neigeux et pluvieux (sur la côte ouest), n'est pas vraiment conseillé pour découvrir le pays. Enfin, l'hiver se prolonge souvent jusqu'en mars, avril, retardant le début de la belle saison.

Comment partir au Canada ? Nos conseils & astuces

Le Canada étant une destination très prisée des Français, de nombreux circuits touristiques y sont organisés. Les tour-opérateurs prévoient généralement de couvrir une zone géographique, Vancouver et les Rocheuses par exemple, ou Montréal et Québec, les distances étant très grandes.

Découvrez notre sélections d'agences de voyages pour cette destination

Il est très facile de partir seul au Canada, notamment au Québec. Tout d'abord, vous n'aurez pas de problème de langue pour communiquer. Ensuite, les Canadiens sont charmants et accueillants, ce qui facilitera tous vos échanges. Les codes culturels étant similaires aux européens, vous ne serez pas perdus - tout en étant tout de même dépaysés par les grands espaces nord-américains. Il est également courant et simple de louer une voiture pour se déplacer entre les grandes villes, dans les territoires naturels.

Le Canada possède de nombreux aéroports internationaux et régionaux. L'avion est le moyen de transport idéal pour parcourir de grandes distances. Pour rejoindre les îles, optez plutôt pour les ferries. Les bus Greyhound restent le moyen de transport le plus populaire et le moins cher pour rejoindre les différentes villes canadiennes. Ils sont très confortables et sécurisés. La voiture, enfin, est l'option la plus courante pour les touristes, car elle permet une très grande liberté.

Les circuits touristiques au Canada

Séjour court au Québec

Avec un court séjour au Québec, vous ne pourrez pas aller partout, mais il est toujours possible de découvrir les fjords et les montagnes, observer les baleines et les ours noirs, et visiter les grand...

Envie d'un voyage sur mesure ?

Nous vous mettons en relation
avec l'agence locale
spécialiste de votre destination !

Nature sauvage dans les Rocheuses canadiennes

Les Rocheuses canadiennes, des paysages à couper le souffle, parfaits pour les amoureux de la nature et les voyageurs désireux de prendre un grand bol d'air frais. Il faut prévoir des vêtements chauds...

Photos du Canada

Découvrir le Canada

Les plus du Canada

Inukshuk sur Sunset Beach au coucher de soleil.
Inukshuk sur Sunset Beach au coucher de soleil.
Un peuple chaleureux

Que ce soit par la générosité et la politesse très anglo-saxonne des Albertains, par la fougue chaleureuse des Acadiens ou par la charité des Ontariens, chaque endroit au Canada réserve à sa façon un accueil des plus cordiaux aux visiteurs.

Un patrimoine culturel riche

En hiver, le Carnaval de Québec, le Festival du Voyageur de Winnipeg et le Winterlude d'Ottawa, par exemple, attirent beaucoup de monde. En été, le Festival d'été de Québec, le Festival international de jazz de Montréal et le Stampede de Calgary réunissent également des dizaines de milliers de personnes, voire plus. Les musées, les économusées (diffusion des métiers artisanaux), les théâtres, les galeries d'art, les centres d'interprétation en région ainsi que les espaces émergents à vocations artistique et musicale offrent une dimension culturelle évocatrice.

Une faune et flore d'exception
Elan du Jasper Nantional Park.
Elan du Jasper Nantional Park.

Du nord au sud, d'est en ouest, où que vous soyez dans ce pays, la faune et la flore font partie du décor. La flore, verte en été, blanche en hiver et multicolore en automne, est l'habitat d'une faune riche et diversifiée. L'ours noir, le grizzli, l'orignal, entre autres, sont aisément observables. Les côtes, les océans et le golfe du Saint-Laurent sont quant à eux l'habitat de nombreux mammifères marins.

Le changement de saison

Dans la majorité des provinces et territoires du pays, les hivers sont extrêmement froids et rigoureux, alors que les étés sont chauds et humides. En avril et en mai, le changement contrasté de la température se traduit par une sorte d'ivresse chez les Canadiens. Tels des ours ayant hiberné pendant plusieurs mois, les citoyens s'emparent des terrasses et des rues des villes afin de renouer avec le soleil et de profiter au maximum de sa présence. À Montréal, par exemple, lorsque la neige fond, les rues s'animent et les festivals se multiplient. C'est à ce moment précis que la ville dévoile tout son charme, au plus grand plaisir des citoyens, mais aussi des visiteurs.

De grands espaces propices aux activités en plein air

Dans les grands espaces, les parcs nationaux et les réserves fauniques, en traîneau à chiens, en ski ou en canoë, que vous soyez un aventurier téméraire ou un simple vacancier à la recherche du grand air, l'immensité et la beauté sauvage du territoire se dévoilent grâce à une multitude d'activités à la portée de tous.

Protection de l'environnement et propreté
L'un des deux grizzlis que l'on peut observer de près à Grouse Mountan.
L'un des deux grizzlis que l'on peut observer de près à Grouse Mountan.

Les politiques de protection de l'environnement mises sur pied par le Canada ont permis la sauvegarde de plusieurs espèces et de milieux menacés. Ce souci de l'environnement se traduit aussi par la propreté des villes : Ottawa, la capitale canadienne, en est un bel exemple. Toutefois, le Parti conservateur, qui fut au pouvoir pendant la dernière décennie, a drastiquement sabré dans les mesures de protection et de sauvegarde de l'environnement, tout en faisant la promotion de l'exploitation polluante des énergies fossiles. Une tendance qui tend à se renverser suite à l'élection de Justin Trudeau et de son Parti libéral depuis 2015, bien que de nombreux points restent inquiétants (exploitation des sables bitumineux, notamment).

Reportages & actualités du Canada

Ailleurs sur le web
Avis