Petit Futé
Français
  • Français
  • English
  • Español

Guide de voyage
Berlin

Créative, hétérogène, vivante, Berlin est une ville en mutation permanente. D’un côté, l’euphorie d’une économie de marché active, de l’autre, des communautés alternatives. Capitale d’une Allemagne réunifiée, la ville donne une impression d’inachevé avec son immense diversité architecturale et son urbanisme désordonné qui contraste avec d'autres villes d'Allemagne comme HambourgCologne ou Munich. C'est une métropole moderne et multiculturelle, qui est résolument tournée vers le futur ; ce qui ne l'empêche pas de préserver avec ardeur son histoire. Depuis l’île des Musées qui recèle quelques-uns des plus impressionnants trésors de l’Antiquité en passant par les palais baroques de Charlottenburg et Sanssouci jusqu’à la Porte de Brandebourg et aux lieux de mémoire du XXe siècle, vous verrez toute la beauté, l’extravagance et la cruauté du passé. Un passé lourd, marqué par deux conflits mondiaux, l’horreur des camps, la partition de la ville, et une lente et laborieuse réunification. Berlin se visite aussi à travers ses cafés, ses monuments, ses grandes avenues commerçantes et sa vie nocturne. N'oubliez pas, Berlin se vit de jour, grâce à ses prodigieux patrimoines culturel et historique, mais aussi de nuit, dans ses bars qui ne ferment jamais, ses clubs improbables et ses cabarets déjantés. Pour mieux vous faire découvrir la ville sous tous ces aspects, la liste non exhaustive des établissements sélectionnés dans ce guide touristique comporte les lieux-dits incontournables et beaucoup qui ne sont connus que des « initiés ». À vous, ensuite, de faire de votre séjour une expérience berlinoise...

Que voir, que faire à BERLIN ?

Quand partir à BERLIN ?

L’été est la saison la plus agréable pour visiter Berlin, qui prend alors un tout autre visage. Bénéficiant des hautes températures d’un climat continental, les parcs, les lacs et les terrasses des cafés sont pris d’assaut et la bonne humeur réapparaît avec le retour du soleil. Les piscines (Freibad) et cinémas en plein air (Freiluftkino) ouvrent leurs portes et tout le monde se réunit dans les Strandbars (bars en extérieur, aménagés avec du sable) et Biergarten. Si l’hiver peut être très rude à Berlin, quand le vent venu tout droit de Sibérie s’engouffre dans les grandes avenues, c’est aussi la période des marchés de Noël féeriques et des descentes en luge au Teufelsberg. Sachez qu’en période de foire ou de congrès et autres festivals, les hôtels sont vite remplis ; pensez donc à réserver tôt pour de tels événements.

Météo en ce moment

Adresses Futées de BERLIN

Voyager à BERLIN

  • Réserver un vol
  • Trouver un hôtel
  • Location voiture
  • Assurance Voyage
  • Trouver une agence locale

Covid-19 : situation actuelle à BERLIN

En raison de la pandémie lié à la Covid-19, des restrictions d'entrée et de déplacement peuvent s'appliquer à BERLIN. Pensez à visiter avant votre départ le site du ministère des Affaires étrangères pour obtenir les dernières informations
Infos pratiques pour voyager à BERLIN

Comment partir à BERLIN

Comment partir seul

Il est très facile de voyager seul (e) à Berlin. Les transports en commun et l'offre hôtelière sont abondants, vous pourrez faire votre choix. Pour éviter de perdre trop de temps à faire la queue devant chaque monument, pensez à acheter vos billets à l'avance sur Internet ou sur place la veille. Des billets coupe-file permettent également de gagner du temps pour quelques euros supplémentaires.

Comment partir en voyage organisé

Les tour-opérateurs sont nombreux à proposer des offres de séjours. Les plus fréquentes concernent les escapades (3 jours et 2 nuits ou 4 jours et 3 nuits) et les longs week-ends. Les prix varient selon le moyen de transport choisi et le moment de la réservation ; les offres à la dernière minute restant les plus intéressantes. À Berlin, puisque le lieu s'y prête, les voyages placés sous le signe de la culture sont assez nombreux, mais les prix sont plus élevés.

Comment se déplacer sur place

Il serait bien inutile et onéreux de s'encombrer d'une voiture à l'intérieur de Berlin. Tous les lieux touristiques, même les plus éloignés, sont accessibles en bus ou en métro. Des offres existent pour quelques jours ou à la semaine. En dehors de Berlin, les principaux lieux d'attraction alentour sont soit accessibles par les transports en commun, à l'image de Postdam par exemple.

Reportages & actualités de BERLIN

Organiser son voyage à BERLIN
Transports
Réservez vos billets d'avions
Location voiture
Taxi et VTC
Location bateaux
Bus, train, covoit'
Hébergements & séjours
Tourisme responsable
Trouver un hôtel
Location de vacances
Echange de logement
Trouvez votre camping
Services / Sur place
Assurance Voyage
Réservez une table
Activités & visites
Voyage sur mesure

Découvrez BERLIN

Berlin est une ville étonnante où l’on ne cesse d’être surpris par les aléas de son histoire mouvementée, et la découvrir, c’est se confronter à son passé torturé. Jusqu’à la fin du XXe siècle, la ville est au cœur de conflits et des tensions de la guerre froide. Elle fascine aujourd’hui car c’est l’histoire d’une renaissance, d’un come-back inespéré. L’architecture de la reconstruction après la chute de Mur fascine par sa créativité. Nombreux furent les grands bureaux d’architectes à participer à la reconstruction d’une ville dont le tissu urbain est encore percé de plaies béantes. Mais Berlin assume ses cicatrices. La ville tient aussi une place privilégiée sur la scène artistique internationale : ses théâtres, ses opéras, ses musées, qui jouissent d’une longue tradition, sont de renommée mondiale. Quant à la scène artistique indépendante, la Freie Szene, elle est essentiellement tournée vers l’avenir.

Photos et images de BERLIN

Kulturbrauerei, site culturel majeur de la ville Author's Image
Vue sur Berlin depuis la colonne de Siegessaüle Stéphan SZEREMETA
Neue Synagogue sur Oranienburger Straße Author's Image
Coupole du Reichstag Author's Image

Les 12 mots-clés à BERLIN

1. #Ampelmännchen

shutterstock_707623396.jpg

Le petit bonhomme piéton des feux de signalisation est devenu un emblème de Berlin. Instauré d'abord à Berlin-Est, il fut ensuite utilisé dans toute la RDA. À la chute du Mur, la municipalité voulut le remplacer par les classiques feux pour piétons de l'Ouest, mais il fut ardemment défendu. Aujourd’hui, on le trouve même à Berlin-Ouest.

2. #BER

Connu sous le code BER, le nouvel aéroport de Berlin aurait dû ouvrir en 2012. A force de scandales à répétition, son ouverture est sans cesse repoussée, faisant de lui l’objet de railleries préféré des Berlinois. Huit ans après l’inauguration prévue initialement, son ouverture n’a pas été empêchée par la paralysie due à la pandémie de covid-19.

3. #Döner

shutterstock_1139414189.jpg

La légende veut que le Döner Kebab ait été inventé à Berlin par un immigré turc, Mehmed Aygün, afin de séduire la clientèle allemande habituée à manger sur le pouce. Assez différent de son homologue français, le kebab berlinois est toujours garni de chou rouge. Très bon marché et roboratif, son succès ne se dément pas chez les oiseaux de nuit.

4. #FKK

La culture du corps libre (Freie KörperKultur) est bien ancrée chez nos voisins d’outre-Rhin. Il n’est pas rare dans certains parcs ou sur les plages de voir des Allemands dans le plus simple appareil. Ne soyez pas surpris si vous vous rendez au sauna à Berlin, le port du maillot de bain y est très souvent interdit. « Halte au textile ! » donc.

5. #Kiez

Berlin est une ville-monstre dont la superficie équivaut à sept fois Paris. Il y a 12 arrondissements (Bezirke) gigantesques, eux-mêmes subdivisés en quartiers (Stadtteile). Les Berlinois identifient une sous-catégorie supplémentaire : le Kiez, soit quelques pâtés de maisons, un supermarché, des bars et des commerces ; leur petite vie de quartier.

6. #Ours

shutterstock_1239803233.jpg

Selon une croyance populaire fausse, Berlin tirerait son nom de l’Ours (Bär). Il semblerait plutôt que l’on doive ce symbole au margrave du Brandebourg Albert Ier, dit « L’Ours ». Depuis 1280, l’ours est l’animal héraldique de la ville. Vous le trouverez partout : sur le drapeau, en statue, en peluche dans les boutiques de souvenirs, etc.

7. #Späti

Indissociables de la vie berlinoise, les Späti, diminutif de Spätkauf, permettent à toute heure du jour mais surtout de la nuit de trouver bière, alcools, chips, chocolat et autres articles alimentaires juste en bas de chez vous. Certains Späti possèdent même leur propre terrasse pour vous permettre de déguster une bière les soirs d'été.

8. #Réunification

18_pf_159768.jpg

L’acte symbolique de la Réunification fut sans aucun doute la chute du Mur de Berlin, le 9 novembre 1989. Puis ce fut un long processus de retissage entre les deux parties de la ville. Il a par exemple fallu repenser la totalité du réseau de transports. Devenue capitale de la RFA, Berlin a retrouvé sa place parmi les grandes villes-mondes.

9. #Schnauze

Littéralement, la « Schnauze » désigne la gueule d’un animal. Mais quand les Allemands parlent de la « Berliner Schnauze », ils font allusion au franc-parler des habitants de la capitale. C’est une manière dépréciative et plutôt méprisante pour caractériser les Berlinois auxquels on prête volontiers un caractère un peu rustre et nonchalant.

10. #Szene

La scène berlinoise, dite Szene, est une notion qui recouvre à la fois une façon de vivre, des modes et tendances, des sorties, des courants politiques... La Szene berlinoise, fondamentalement alternative, recouvre aussi les différents lieux de fêtes, des clubs les plus incongrus aux plus huppés... La Szene, c’est le Berlin qui bouge.

11. #Wegbier

La bière est une boisson de prédilection à Berlin – comme dans toute l’Allemagne d’ailleurs. La « Wegbier » désigne la bouteille de bière que l’on boit en chemin, dans les transports ou dans la rue, bien souvent en route pour les boîtes de nuit. Alors ne vous étonnez pas de voir les Berlinois boire ainsi dans le métro. Autre pays, autres mœurs.

12. #WG

La colocation – ou WG pour Wohngemeinschaft – est très développée à Berlin. S'il était autrefois facile de trouver une colocation à Berlin, le succès de la ville a provoqué un afflux de nouveaux arrivants qui rend la recherche plus compliquée et plus compétitive. Pour intégrer une WG, il faut se préparer à passer un véritable casting !

Vous êtes d'ici, si...

Vous attendez au feu rouge. Les Berlinois sont sans doute moins disciplinés que les Munichois mais plus que les Parisiens. Il vaut mieux attendre le feu vert pour traverser la route et éviter de se tenir sur la piste cyclable.

Vous payez en liquide. Si l’on peut payer par carte dans la majorité des boutiques et des grandes enseignes, ce n’est pas le cas des restaurants, des cafés, des bars, des Spätis, etc., et la plupart affichent « Cash only ».

Vous laissez un pourboire (Trinkgeld). La coutume est d’arrondir l’addition à une somme supérieure et d’annoncer au serveur au moment de l’addition le montant que vous lui paierez, pourboire inclus. Ainsi, on vous rendra la monnaie en conséquence.

Vous comprenez l’humour berlinois. Dans le reste de l’Allemagne, les Berlinois sont connus pour être un peu bruts de décoffrage. La franchise âpre des habitants de la capitale est souvent une marque d’humour.

Vous vous faites des accolades pour vous dire au revoir.

Autres destinations à proximité de BERLIN

Carte de BERLIN

Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un séjour à Roanne pour 2 personnes !

Remportez un séjour de détente à Roanne avec Roannais Tourisme !

(Voir article 6 dans le réglement)