Dubaï désigne à la fois l'un des émirats arabes unis et sa capitale branchée toute de gratte-ciels délirants, hôtels de luxe et boutiques griffées. Au menu : caviar, champagne, marbre, cristal et or 24 carats ! La nuit, les fortunes s'exhibent, les VIP se montrent et les DJs électrisent la piste. Le spectacle est permanent dans cette ville où cohabitent toutes les nationalités, les voitures de luxe et les bateaux géants. Un concentré de démesure et de records avec la Burj Khalifa de 830 m de haut, l'autoroute à 7 voix la plus large du monde, une marina de 200 gratte-ciels, le Burj Al Arab, hôtel autoproclamé seul 7 étoiles au monde avec ascenseur plaqué or. Dubaï est incontestablement le lieu le plus branché du moyen-orient, celui qui attire la jet-set des pays arabes, les VIP du monde entier et les touristes plus ou moins fortunés. Spectaculaire, l'immense Palm, île artificielle en forme de palmier aux 8 000 villas grand luxe, et ce World, archipel de 300 îles artificielles composant la carte du monde. Incroyable, cette station de ski couverte. Outre sa ville bling bling sortie du sable en 30 ans, Dubaï offre un désert magnifique, mais aussi ses montagne avec la chaîne du Hajar frontalière avec le Sultanat d'Oman. Et les touristes s'en donnent à coeur joie : plaisirs balnéaires et parcs d'attractions, course en 4X4 à travers les dunes, nuit sous tente dans le désert, courses hippiques ou championnat du monde de Formule 1... Dubaï c'est la folie des grandeurs sans limite aucune.

Les lieux incontournables de DUBAÏ

Quand partir à DUBAÏ ?

Au coeur de l'été, la chaleur fait fondre les prix et l'on peut s'offrir un séjour dans un palace pour le tarif d'un petit 4 étoiles. Idem pendant la période du Ramadan, où le pays tourne un peu au ralenti et connaît une réduction significative des services habituellement offerts (moyens de transports moins nombreux, restaurants et bars du centre fermés pendant la journée, parcs d'attractions ouverts moins longtemps...). Toutefois, en raison du fort taux moyen d'occupation des hôtels, il est difficile de parler vraiment de basse saison car Dubaï est une destination prisée pendant les mois chauds par les habitants des pays du Golfe. La haute saison touristique à Dubaï commence avec la vraie baisse des températures début novembre pour s'achever fin avril, mais les meilleurs moments pour aller à Dubai se nichent dans les intersaisons : automne et printemps. En hiver, de nombreux événements commerciaux, sportifs et culturels ont lieu et les journées sont belles. A l'opposé, le plein été est torride, on se réfugie alors dans les malls, on se baigne dans les piscines réfrigérées et le pays joue les noctambules, vivant entre 20h et 3h. La meilleure saison pour découvrir Dubaï se résume à quatre mois : octobre à fin novembre et mars-avril. La température est de 30 °C en moyenne le jour et ne descend pas en dessous de 20-24 °C la nuit. La température de l'eau de la mer et les piscines est idéale, vers 28 °C. De fin novembre à mars, c'est l'hiver. Les températures sont douces, autour de 24 °C de décembre à février. Les soirées peuvent alors sembler un peu fraîches. Et si vous avez décidé de passer la nuit dans le désert, sachez que le mercure peut chuter jusqu'à 10 °C. Sachez aussi que la mer affiche 20 °C au coeur de l'hiver et les plages sont désertées.

Comment partir à DUBAÏ ? Nos conseils & astuces

  • Voyages organisés à DUBAÏ
  • Partir seul(e) à DUBAÏ
  • Se déplacer à DUBAÏ

Cette formule peut-être intéressante pour les propositions de découvertes insolites accompagnées d'un guide. On vous fera visiter un appartement hyper-luxueux, un grand hôtel, les cuisines d'un grand restaurant, des excursions dans le désert, une soirée festive, des originalités balnéaires ou quelques prestations pour VIP, histoire de profiter au mieux du luxe ambiant. Également des séjours classiques, vol, hôtel, plage.

Découvrez notre sélections d'agences de voyages pour cette destination

Aucune difficulté pour organiser vous-même votre séjour. Les vols secs sont nombreux pour Dubaï. Le choix des hôtels très large. Vous pouvez louer une voiture pour rejoindre Doha, par exemple, et découvrir un autre Émirat. Transports en commun et taxis vous facilitent la découverte de Dubaï. Faites appel sur place à un excursionniste pour découvrir le désert.

Quatre principaux moyens de transport sont à la disposition des touristes : le métro, le taxi, le bus et le bateau (bateau-taxi ou abra). Les transports à 2 roues sont pratiquement inexistants et la marche, même si tous les quartiers offrent des espaces toujours plus grands pour les piétons, n'est pas non plus une pratique encore courante, et on ne peut pas encore vraiment se déplacer d'un quartier à l'autre à pied...encore moins en plein été.

Préparer son voyage à DUBAÏ

Les circuits touristiques à DUBAÏ

Dubaï, le temps d'un week-end

Deux jours peuvent être suffisant pour découvrir la ville, entre modernité et tradition, un mélange détonant qui ne manque pas d'étonner le visiteur

Séjour détonnant à Dubaï

Quatre jours dans l'émirat permettent de prendre son temps. Passer deux jours à explorer le centre traditionnel de Dubaï, ses souks et sa vie locale. Puis découvrez le côté ultra moderne de la ville e...

Photos de DUBAÏ

Découvrir DUBAÏ

Les plus de Dubaï

Une hallucination urbaine

Dubai recompose chaque jour son propre portrait, de lifting routier en tours botoxées. Sous un soleil à grosse canine, ou dans cette brume beige qui tombe du ciel et paraît peindre le paysage à la terracotta, ici, en ces jardins près de la Creek, nous respirons cette ville jusqu'à l'ivresse.

Maintenant que deux lignes de métro - tout droit sorties de l'ésthétique de Batman - l'irriguent ; et alors qu'en son centre la prétentieuse Burj Khalifa la surplombe de près de 828 mètres (soit pas moins de deux fois la Tour Eiffel) ou qu'en mer, les îles du World sont rongées par les mérous et les dettes, on se dit que rien ne l'égale !

Le sport en toute saison (ou presque !)

Neuf mois sur douze pour prendre l'air, du tempéré au très chaud. Puis quatre mois d'été caniculaire plus propices au jogging dans les malls climatisés ! L'Emirat que vous allez explorer possède près de 400 kilomètres de vitrine maritime, de lagunes en cuvettes salines, de plages. On plonge, on golfe, on marche, on nage. Quel plaisir de prendre un bain à Jumeirah ou du côté de la JBR Walk dans une eau à 30 °C ! Quel bonheur de traîner sous un parasol une citronnade mentholée à la main !

Des hôtels de luxe

Plus qu'ailleurs, mieux qu'ailleurs, le Golfe est un temple de l'hôtellerie de luxe, un palace à ciel ouvert décliné en de multiples adresses. Ainsi, pour des tarifs avenants lorsqu'on sait faire son marché sur Internet, le voyageur s'offrira quelques nuits dans un palace brillant de mille feux, façon palais oriental ou style ultra-design. Les pages qui suivent vous présentent une large sélection d'établissements visités, détaillés et choisis pour leur emplacement. A chacun ses goûts, selon ses moyens. Mais ici rien de miteux ou d'approximatif.

Les traditions orientales (hum !)

Ne vous attendez pas à plonger dans un marché de carte postale, sentant les épices et le cuir de dromadaire ! Ici, les centres commerciaux ont poussé bien vite, investissant ce désert qui jamais n'eut à connaître les grands marchés et les caravansérails. Avec un peu de perspicacité, les traditions sont cependant à portée du visiteur qui sait se fondre dans la foule des souks.

La sécurité, la stabilité et un cosmopolitisme pacificateur

Dubai, à l'image du reste des Emirats, est très sûr. On peut s'y balader en toute tranquillité, sans surveiller son sac ou craindre pour son véhicule. La délinquance y est inexistante ou très marginale, et les vols à la tire ou dans les établissements hôteliers rarissimes. Il faudra simplement rester vigilant au volant, les conducteurs d'énormes 4x4 ayant tendance à jouer du champignon. Sur le plan religieux, le gouvernement condamne ostensiblement l'intégrisme et accepte les différences cultuelles. Les enfants sont accueillis avec bonheur et peuvent déambuler avec leurs parents sans craindre pour leur santé. L'hygiène est très bonne, il n'y a pas ou peu d'insectes et aucun vaccin n'est requis pour le visiteur.

Le pays de tous les possibles

En moins de 24h, il est possible de prendre un bain de mer par 38 °C, de parcourir le désert à dos de dromadaire, d'observer les oryx dans une réserve, de traverser la Creek en abra ! On peut également s'offrir un dîner-croisière en bateau traditionnel, survoler le désert en montgolfière, longer l'immense Palm en bateau rapide, observer le coucher de soleil derrière la dune de Bab Al Shams, fumer le narguilé dans un camp bédouin. On peut savourer le mérou local, des dattes d'Al Aïn, des concombres de Hollande, de la viande de Nouvelle-Zélande, du caviar d'Iran, du roquefort de France, etc., et, pour les plus capricieux et les plus fortunés, des denrées fraîchement importées du marché de Rungis ! On peut flâner, boire une limonade à la menthe fraîche ou bien apprécier une coupe de champagne grande cuvée...

Le paradis du shopping

Chanel, Dior, YSL, Cartier, Vuitton... les marques les plus prestigieuses semblent s'être donné rendez-vous à Dubai, terre d'élection des cartes Gold. La plupart des enseignes européennes possèdent une ou plusieurs boutiques, de même que les grands noms de l'informatique ou encore de la déco ! Quelque soixante-dix " malls " - ces centres commerciaux couverts - rivalisent d'ingéniosité pour attirer les clients qui s'y promènent dans des cadres étonnants et y disposent de services hors pair (nombreux bars et restaurants, garderie et espaces de jeux pour les enfants, centres culturels, parcs d'attractions, etc.).

DUBAÏ

Guide DUBAÏ

DUBAÏ 2017/2018

On pourrait la croire mégalomaniaque... Elle est avant tout bluffante et innovante, éclectique et électrique, avant-gardiste et sans limite... ...

Extrait gratuit
Acheter le guide
14.95 €
288 pages

Reportages & actualités de DUBAÏ

Ailleurs sur le web
Avis