Entre ses belles plages de sable fin, ses eaux turquoise, ses fonds marins spectaculaires adaptés à la plongée sous-marine, ses spots de surf renommés comme ceux de Kuta Beach ou de Padang Padang, ses soirées festives comme celles de Seminyak ou des îles Gili, sa nature préservée, ses rizières et son volcan dont vous pourrez tenter l'ascension pour y observer le lever de soleil, ses hôtels de charme tout confort et bon marché, Bali, cette île paradisiaque de l'océan Indien et d'Indonésie, a de quoi plaire aux voyageurs tous azimuts désireux de sortir des sentiers battus. Bijou serti à la perfection, l'île de Bali est aussi très intéressante culturellement. Elle n'est pas surnommée " l'île des Dieux " par hasard... Du fait de l'hindouisme et de ses croyances ancestrales, elle possède un héritage culturel très riche dont les multiples temples, les villages traditionnels comme Ubud à l'artisanat réputé et le grand nombre de festivités sont des témoignages directs. Difficile donc de ne pas trouver son bonheur en partant à la découverte de cette île indonésienne en trek, en louant un scooter ou avec un chauffeur, quelles que soient vos envies de voyage, et en étant équipé du guide touristique de Bali pour trouver votre itinéraire, la magie balinaise est quasi assurée ! 

Les lieux incontournables de Bali

Quand partir à Bali ?

La haute saison à Bali, c'est de juillet à août, pendant la saison sèche, et la basse saison c'est d'octobre à avril, pendant la saison humide. La meilleure période pour partir à Bali c'est pendant la saison sèche mais de mai à octobre. En effet, Bali est la destination favorite des Australiens en Asie et ils y vont en nombre de Noël à fin janvier ; en été, ce sont les touristes européens qui débarquent. C'est pourquoi les mois de mai, juin et septembre sont les bons mois pour découvrir tranquillement Bali, loin de la foule de touristes.

Organiser son voyage à Bali

Les circuits touristiques à Bali

Photos de Bali

Découvrir Bali

Les plus de Bali

Une tradition vivante
<p>Des statues de divinités bordent les principales artères touristiques de la ville.</p>

Des statues de divinités bordent les principales artères touristiques de la ville.

Les temples et les offrandes quotidiennes (fleurs, encens, nourriture) sont les témoignages extérieurs du lien qui unit les Balinais avec leurs dieux et leur nature, et de la grande tradition religieuse qui les anime. De même, les arts tels que la danse et la musique, extrêmement élaborés sont exécutés en offrande aux divinités. Cette recherche constante de beauté et de perfection s'illustre dans chaque maison, à chaque coin de rue, et donne à Bali son caractère unique. Plein de couleurs vives, d'odeurs enivrantes et de magie...

L’art à fleur de peau

Bali est connue dans le monde entier pour son formidable artisanat. Les meubles sculptés en bois dorés, les dragons épouvantables, la délicatesse des sculptures, la grâce des batiks, les fonderies de gamelan, les vanneries, les bijoux en argent sont autant de savoir-faire que maîtrisent les Balinais. Chaque village d'artisans a néanmoins sa spécialité. Artisanat et art sont intimement mêlés à Bali, tout artiste étant au départ un artisan maîtrisant parfaitement la technique traditionnelle. La peinture est reine dans la région d'Ubud où abondent les artistes et les musées. Vous pourrez partir à la recherche de belles pièces à ramener chez vous ou, mieux, choisir de rapporter quelques éléments de connaissance. Les cours de cuisine, de danse, de musique et d'artisanat sont monnaie courante à Bali.

Quiétude et équilibre des énergies
<p>Purification dans les eaux sacrées de Tirta Empul.</p>

Purification dans les eaux sacrées de Tirta Empul.

Les Balinais sont des amoureux de la paix. A toutes les échelles de l'existence, l'harmonie doit être maintenue. Aussi, les Balinais ne s'énervent-ils jamais, prennent-ils soin de la nature et canalisent-ils leur violence dans des rituels religieux de transes collectives. Tout dans leur philosophie concorde à la sérénité. La moindre architecture est conçue pour respecter l'équilibre des forces de la nature. Descendre un escalier s'avère-t-il parfois difficile ? C'est que les marches sont spécialement orchestrées pour être irrégulières, provoquant ainsi une gymnastique particulière pour les muscles du corps. Une sorte de feng shui auquel nous ne sommes pas habitués, mais qui explique sans doute l'harmonie qui berce cette île.

Rizières en terrasse
<p>Rizière à Ubud.</p>

Rizière à Ubud.

Bénéficiant d'un climat chaud et humide, l'île des dieux a été gâtée par la nature. Exubérante partout, elle correspond à l'image rêvée qu'on a de l'île : des rizières en terrasses sculptant la colline. Inondées d'eau, elles s'emplissent de lumière dorée au soleil couchant, sur laquelle viennent danser les silhouettes des cocotiers. Qu'elles soient vertes électriques gorgées d'eau, vertes tendres à peine semées ou jaunes or déjà récoltées, elles offrent à toute heure du jour un panorama naturel des plus apaisants. Impossible de se lasser de ce spectacle !

Le paradis des sports d’eau

Dans cette nature sauvage et diverse, on peut s'adonner aux joies du surf, de la plongée sous-marine, du snorkeling, de la randonnée, de la planche à voile, de la pêche, du cerf-volant... Les sportifs ne s'ennuieront pas à Bali ! Et les plus cérébraux pourront apprendre à faire des batiks, à sculpter le bois, à cuisiner dans l'un des nombreux ateliers de l'île.

Reportages & actualités de Bali

Avis