Au-delà de ses banques et de la fameuse neutralité helvétique, la Suisse évoque la douceur de vivre, une certaine léthargie même. Elle évoque surtout un tas de petits plaisirs : une session de ski dans les montagnes, une randonnée autour d'un lac, la dégustation d'un chocolat ou d'un gruyère, la visite d'une exposition, un moment convivial autour d'une " vraie " fondue. Oui, le pays évoque tout cela, comme le dira tout guide touristique sur la Suisse. Car de Genève au Lac de Constance, en passant par Lausanne, Zurich, Bâle ou Berne, la capitale, la Suisse offre une quantité de possibilités, malgré un relief escarpé. Les Alpes, présentes sur la totalité du territoire, proposent ski et sports de glisse l'hiver, randonnée et VTT l'été. Ses lacs et rivières se prêtent volontiers aux sports nautiques et aux petites croisières. Destination de nature, les villes suisses, avant-gardistes en matière d'écologie, ne sont pas en reste. Riches en musées et en monuments, chacune a un charme unique. Selon que l'on se trouve en Suisse Alémanique, en Suisse Romande et en Suisse Italienne, on y parlera français, allemand ou italien, ce qui peut paraître déroutant. Mais ne vous arrêtez pas à la barrière linguistique, les Suisses sont courtois, rigoureux et possèdent une philosophie de vie bien à eux. Et surtout, n'oubliez pas les souvenirs typiques : coucous, couteaux et dentelles, montres et petites vaches sculptées dans le bois, vins du pays et viande des Grisons.

Les lieux incontournables de Suisse

Quand partir en Suisse ?

La Suisse connaît deux hautes saisons touristiques : en juillet-août, et de décembre à mars pour les sports d'hiver. La meilleure période pour partir en Suisse variera selon vos envies. De juin à septembre, pendant la saison estivale, des températures agréables favorisent une grande variété d'activités de plein air. Si vous visitez la Suisse au printemps ou en automne, vous éviterez bien sûr les foules de touristes et pourrez bénéficier de tarifs plus avantageux dans les hôtels. En revanche, pensez à prendre un parapluie ! Si vous souhaitez profiter des sports d'hiver, la saison débute en général à la fin du mois de novembre et s'achève avec la fonte des neiges, au début du printemps.

Comment partir en Suisse ? Nos conseils & astuces

  • Voyages organisés en Suisse
  • Partir seul(e) en Suisse
  • Se déplacer en Suisse

Les offres de voyages organisé sont très variées en Suisse. Certaines agences vous proposeront des séjours de sports d'hiver (hébergement, trajet, forfait de ski...). D'autres seront spécialisées dans les séjours citadins (trois jours à Berne, Genève, Bâle ou Lausanne par exemple). Autre possibilité, des séjours thématiques : croisière, séjour écotouristique, cure thermale...

Découvrez notre sélections d'agences de voyages pour cette destination

La Suisse est un pays où l'on peut se rendre seul sans aucun problème. C'est une destination très sûre. Sur place, l'organisation est parfaite. Les offices de tourisme vous renseignent et vous aident. Les réservations par Internet pour les hébergements sont une pratique largement rodée. Et on y parle français, allemand et/ou italien selon les cantons. En outre, l'anglais y est compris par presque tous les Suisses. A vous de jongler pour organiser votre séjour sans vous ruiner...

Le réseau de transports en commun est très dense en Suisse : avion, train ou car. Tous les lacs de Suisse sont navigables et visitables en trajet simple ou excursions. Très agréable pour découvrir le pays. Si vous comptez combiner des transports en train, bateau et bus, optez pour le Swiss Travel Pass. Enfin, le plus avantageux sera peut-être de vous déplacer en voiture (la vôtre ou en location). À condition que celle-ci soit bien équipée pour la montagne et la neige...

Préparer son voyage en Suisse

Les circuits touristiques en Suisse

3 jours à Bâle

Située au carrefour de la Suisse, de l'Allemagne et de la France, Bâle est une ville où le mélange des cultures est prégnant. Réputée pour son carnaval et ses nombreuses foires, cette ville vous fera ...

Une semaine à Bâle et ses environs

Visiter la ville de Bâle vous prendra trois bonnes journées. Profitez des jours restants pour découvrir les alentours et vous promenez dans les villes de la région.

Photos de Suisse

Découvrir la Suisse

Les plus de la destination

Une architecture exceptionnelle

Bâle offre aux visiteurs une architecture variée hérités de son histoire. A commencer par sa cathédrale, emblématique, et l'hôtel de ville, vestiges du Moyen Age, tout comme certains pans de remparts encore visible (dont le célèbre Spalentor). La vieille ville compte trois types de constructions historiques : les maisons de style gothique tardif, en pierre ou avec des pans de bois à encorbellement, les hôtels particuliers du XVIIIe, la plupart construits par les marchands de soie à l'âge d'or de ce commerce, et beaucoup de maisons du XIXe siècle, nées de l'essor de Bâle alors la plus grande ville industrielle de Suisse. Les constructions les plus emblématiques de cette époque sont les grandes gares et la poste centrale. Enfin, Bâle est une capitale d'architecture contemporaine, à l'image de la Fondation Beyeler, le phénoménal musée design de Vitra ou les constructions des architectes Herzog & de Meuron. Levez le nez et admirez !

Une capitale culturelle

Bâle est considéré comme la capitale culturelle de la Suisse. Et ce n'est pas peu dire quand on connaît le nombre de musées, de fondations et de galeries d'art que compte le pays ! Imaginez un peu : la ville compte près de 40 musées, dont certains comme la Fondation Beyeler, le complexe de Vitra ou le musée des Beaux-Arts jouissent d'une renommée internationale. La foire d'art contemporaine Art Basel qui a lieu chaque année en juin est l'une des plus réputées au monde. Dans cette dynamique, le centre est jalonné de galeries d'art. Une vie culturelle et artistique alternative se développe en parallèle, à l'image de lieux désaffectés réhabilités.

Le Carnaval de Bâle, qui s'inscrit dans une tradition historique, est aussi un événement très connu et couru. Bâle est aussi une ville de théâtre et de scène. Outre le théâtre de la ville, reconnu pour ses opéras et son théâtre, on compte quelque 25 petits théâtres répartis dans toute la ville et qui contribuent sans aucun doute au dynamisme des différents quartiers, une scène pour les comédies musicales, un nombre incroyable de galeries d'art jeunes et dynamiques... Enfin, tout au long de l'année, Bâle organise une multitude de festivals, concerts et événements culturels en tous genres.

Une cité trinationale au cœur de l'Europe

Aucun doute là-dessus, Bâle est la destination idéale si l'on préfère retrouver ses repères, linguistiques notamment. Il est certain que vous ne passerez pas un séjour dans la ville sans entendre parler français. Au restaurant, dans le tram, sur la place du marché, dans les magasins, les compatriotes ne sont jamais très loin. Du centre-ville, il suffit de prendre la ligne de tram n° 11 pour rejoindre la frontière française à Saint-Louis, en moins de 20 minutes. On croise des Français sans même le soupçonner : la serveuse qui vient de prendre votre commande, le réceptionniste de votre hôtel... De nombreux frontaliers viennent travailler à Bâle, motivés par les salaires plus élevés. Quant aux Allemands, ils sont également nombreux à franchir la frontière, tant pour venir y travailler que pour profiter du programme culturel de la ville. Bâle est LA ville dynamique du triangle trinational par excellence, Mulhouse et Fribourg-en-Brisgau n'ont qu'à bien se tenir. Enfin, Bâle est une véritable plaque tournante du transport international : sur rails, sur le Rhin, sur la route, par les airs.

Une région économique majeure

Bâle est, après Zürich, la deuxième région la plus importante du pays sur un plan économique. C'est en tout cas la plus dynamique économiquement. Notamment grâce à l'industrie chimique et pharmaceutique qui emploie près de 40 000 personnes. Les campus de Novartis et Roche qui font preuve d'un incroyable potentiel d'innovation. Par ailleurs, le secteur bancaire, les services, le commerce et le transport sont très fortement représentés à Bâle. Sa position à la frontière de la France et de l'Allemagne et son port industriel favorisent son développement économique aux portes de l'Europe : la ville brasse 7 à 8 millions de tonnes de marchandises par an, et génère 10 à 15 % du commerce extérieur de la Suisse ! Enfin, les salons, événements et congrès organisés autour de la foire d'art contemporain de Bâle (Art Basel) contribuent au dynamisme de la région, faisant de la ville un point de rencontre primordial pour les différents acteurs de l'économie mondiale.

Savoir-vivre et qualité de vie

Bâle est finalement peu connue par les touristes, sûrement du fait de la discrétion de la Suisse. Pourtant, pour ceux qui la connaissent, Bâle est sans aucun doute une ville à la qualité de vie exceptionnelle. Vous trouverez en plein centre-ville de véritables oasis de calme, de petits havres de paix loin des klaxons et de l'agitation urbaine. Les belles façades, la végétation relaxante et la propreté des trottoirs offrent un cadre quotidien remarquable. Les tramways dont certains ont plus d'un siècle sont efficaces et agréables, silencieux et électriques, offrant un centre-ville sans pollution de l'air. Le Rhin et ses berges invitent à la promenade, les nombreux espaces verts, la sécurité et la propreté de la ville contribuent indéniablement à une grande qualité de vie. L'eau est si claire et propre que l'on peut s'y baigner sans problème ! D'ailleurs ses habitants ne se privent pas comme en témoignent les wicklefish (sac hermétique pour mettre ses affaires) flottants derrière les nageurs ! L'offre culturelle et les loisirs pour toute la famille, les restaurants et bars de la ville, ainsi que la nature environnante, notamment le parc naturel de la Forêt-Noire, sont autant d'atouts aux Bâlois et aux touristes de passage pour goûter à un savoir-vivre remarquable.

Reportages & actualités de Suisse

Ailleurs sur le web
Avis