Le guide : CHEMINS COMPOSTELLE - CAMINO FRANCES : Étape 21 : El Pitu - Cadavedo (36 km)

Guide
+LE CAMINO FRANCES
Étape 1 - Saint-Jean-Pied-de-Port / Roncevaux (26 km)Étape 2 - Roncevaux / Larrasoaña (27 km)Étape 3 - Larrasoaña / Pampelune (16,5 km)Étape 4 - Pampelune / Puente de la Reina (24 km)Étape 5 - Puente la Reina / Estella (22 km)Étape 6 - Estella / Los Arcos (22 km)Étape 7 – Los Arcos / Logroño (28 km)Étape 8 - Logroño – Nájera (31 km)Étape 9 - Nájera / Santo Domingo de la Calzada (21 km)Étape 10 - Santo Domingo de la Calzada / Belorado (23 km)Étape 11 - Belorado / San Juan de Ortega (24 km)Étape 12 - San Juan de Ortega / Burgos (27 km)Étape 13 - Burgos / Hontanas (31 km)Étape 14 - Hontanas / Boadilla del Camino (28 km)Étape 15 - Boadilla del Camino / Carrión de los Condes (25 km)Étape 16 - Carrión de los Condes / Terradillos de los Templarios (27 km)Étape 17 - Terradillos de los Templarios / El Burgo Ranero (30 km)Étape 18 - El Burgo Ranero / León (37 km)Étape 19 - León / Villadangos del Paramo (22 km)Étape 20 - Villadangos del Paramo / Astorga (28 km)Étape 21 - Astorga / Rabanal del Camino (20 km)Étape 22 - Rabanal del Camino / Ponferrada (32 km)Étape 23 - Ponferrada / Villafranca del Bierzo (23 km)Étape 24 - Villafranca del Bierzo / O Cebreiro (28 km)Étape 25 – O Cebreiro – Triacastela (21 km)Étape 26 – Triacastela – Sarria (21 km)Étape 27 – Sarria / Portomarin (22,5 km)Étape 28 – Portomarin / Palas de Rei (25 km)Étape 29 – Palais de Rei / Arzua (26 km)Étape 30 – Arzúa / O Pedrouzo (19 km)Étape 31 – O Pedrouzo / Saint-Jacques de Compostelle (20 KM)

Étape 21 : El Pitu - Cadavedo (36 km)

El Pitu - Cadavedo
El Pitu - Cadavedo
LE JOURNAL DE L’ÉTAPEHaut de page

0 km : On quitte El Pitu en suivant la CU-2 en direction de Cudilleros. Environ 200 m après l'église, on tourne à gauche devant un immeuble moderne. On emprunte un sentier pour traverser le ruisseau de Piñera puis on descend pour enjamber le ruisseau de San Roque. Un peu plus loin, on traverse un tunnel qui passe sous une voie ferrée, On tourne à droite puis à gauche pour retrouver la N-632. Un tunnel nous permet de la traverser. Quelques centaines de mètres plus loin, on passe sous un viaduc de l'A-8. Ici, le chemin en montée est balisé. Nous suivons les indications pour rejoindre une piste forestière d'abord en montée, puis en descente, avant de rejoindre l'A-8 que l'on traverse à nouveau sous un viaduc. Immédiatement après, on passe sous un tunnel qui traverse la N-632 et on arrive face à l'hôtel Mariño. On tourne à gauche pour traverser Rellayu. On descend vers la plage sans la rejoindre. On traverse le río Uncín puis on monte vers l'ancienne N-632. On emprunte une piste goudronnée sur la gauche qui permet d'éviter les travaux de l'A-8, que nous traversons sous un tunnel. Une montée nous mène vers la vallée de l'Uncín que nous traversons tantôt sur une piste de terre, tantôt sur une piste goudronnée. Lorsque l'on aperçoit l'église de San Martín de Luiña, on tourne à droite et pendant environ 200 m, on monte une piste goudronnée pour suivre un sentier sur la gauche qui descend vers la N-632a. A environ 1 km, on traverse le río Esqueiro et on continue jusqu'à l'église de Soto de Luiña.

14, 5 km : Nous sommes arrivés à Soto de Luiña. On quitte le village en empruntant l'ancienne N-632 pendant quelques centaines de mètres. Ensuite, on tourne à droite en suivant un sentier qui nous mène à un rond-point. On suit la N-632a puis on passe sous l'A-8 avant de reprendre la N-632a. On passe sous l'A-8 à deux reprises jusqu'à Novellana. On traverse le village, et sur la droite, on prend le chemin qui descend vers un bois. On enjambe un ruisseau, et plus loin, on reprend la nationale jusqu'à Castañeras. En quittant le village, on prend le sentier sur la droite. On traverse le río Cándanu et on continue sur le sentier pour retomber un peu plus loin sur la N-632a. On suit le bas-côté de la nationale jusqu'à Ballota. On passe devant l'hôtel San Fernando et on emprunte un chemin de terre qui descend vers la côte. On traverse la rivière Riocabo pour remonter vers Tablizo. On retourne sur la nationale, qui nous mène à la fin de l'étape en passant par deux hameaux : Ribón et Freira.

36 km : Arrivée à Cadavedo.

Carnet de route

Une étape assez longue mais sans difficulté, on regrettera cependant d'être obligé de suivre la N-632 pendant toute la journée. La monotonie du chemin est rompue par la traversée de nombreux villages et hameaux.

Jour 21 - 36 km.

Cumulé : 556 km.

Profil de l'étape : facile.

Durée : 8 heures 30 de marche.

La pensée du jour

Partir ce n'est pas mourir un peu. Au contraire, partir, prendre la route, c'est vivre à fond. C'est se fondre dans le paysage. C'est traverser les apparences et s'habituer aux différences.

Jacques Lanzmann (écrivain, scénariste et parolier français)

SUR LE CHEMINHaut de page
SOTO DE LUIÑAHaut de page

Commune de 250 habitants. L'église de Santa María, construite au XVIIIe siècle, compte trois nefs, un transept et un chevet hémisphérique couronné d'une voûte en étoile. Juste à côté, l'ancien hospice de pèlerins (XVIIIe siècle) abrite aujourd'hui un musée qui présente une collection de sculptures, d'ornements sacrés et de pièces d'orfèvrerie.

CADAVEDOHaut de page

Commune de 400 habitants environ qui conserve quelques beaux exemples d'architecture " Indiana " (maisons construites par des Asturiens qui s'étaient enrichis grâce au commerce dans les Amériques) ainsi que de nombreux hórreos. Tous les ans, le dernier dimanche du mois d'août, les habitants effectuent un pèlerinage vers l'ermitage de Santa María de Riégala à l'occasion des fêtes de la Regalina, qui s'accompagnent de défilés de carrosses et de danses folkloriques.

Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté
Avis