Le guide : EUROPE À MOTO : De Londres à la Cornouaille

Guide

De Londres à la Cornouaille

Parcours : 691 km (429,5 miles)Haut de page

Un parcours idéal pour les motards qui aiment, malgré tout, faire étape dans les villes. Vous traverserez quelques réserves naturelles et forêts, nous avons sélectionné également les routes les plus pittoresques de la région, mais vous aurez la possibilité chaque soir de trouver tout le confort et l'animation des villes ou stations balnéaires qui ponctuent l'itinéraire. En été, pensez au maillot de bain : rien de tel que de garer la moto quelques minutes le temps d'aller se rafraîchir dans la Manche.

ETAPESROUTESKM PARTIELKM CUMULMi PARTIELMi CUMUL
Londres00
Maidstone (Leeds Castle)A201, A2 puis A20717144,144,1
CanterburyA20, A252 puis A283610722,466,5
DouvresA2 puis A2562813517,483,9
HastingsA20 puis A2597420946,0129,9
EastbourneA259 puis B21062823717,4147,3
BrightonA2593927624,2171,5
PortsmouthA27, A259, A27 puis A37935549,1220,6
SouthamptonM275 puis M273138619,3239,9
BournemouthA354743329,2269,1
WeymouthA35, A351, A352 puis A3535248532,3301,4
SidmouthA354 puis B3157, A35 et A30527155644,1345,6
DawlishB3176 puis A3052 et A3793859423,6369,2
TorquayA379 puis B31991961311,8381,0
MoretonhampsteadA3022, A380 puis A3823164419,3400,2
PrincetownB32122266613,7413,9
PlymouthB3212 puis A3862569115,5429,5
Royaume-Uni (Angleterre, Pays de Galle, Ecosse, Irlande du Nord)

Associer le Royaume-Uni à la pluie est une idée reçue qui, forcément, rebute quelque peu les motards lorsqu'il s'agit de programmer un circuit outre-Manche. Mais prendre le risque d'affronter quelques crachins ne se justifie-t-il pas au regard des itinéraires possibles en Irlande, en Ecosse, en Cornouaille, dans le Pembrokeshire... Autant de régions offrant des décors de rêves, montagneux, forestiers ou maritimes, propices à l'escapade. Que vous soyez amateur de paysages mélancoliques longeant un loch perdu dominé par un château en ruines, passionné de whisky cherchant à connaître la moindre distillerie ou simplement désireux de visiter les joyaux architecturaux que sont Londres, Edimbourg ou Oxford, vous trouverez forcément votre bonheur au détour de chaque chemin.

Numéros utiles

Urgences : ✆ 112 ou 999

Police : ✆ 911 ou 101

Conseils médicaux gratuits : ✆ 111

Carburant

Les prix du carburant, bien qu'en général plus élevés au Royaume-Uni qu'en France, étaient fin 2018 plus avantageux que dans l'Hexagone (Brexit oblige). Les stations-service sont fréquentes à l'exception de quelques zones montagneuses en Ecosse où il vous faudra prendre vos précautions.

Vitesse

Au Royaume-Uni, la vitesse limite est indiquée en mph (miles per hour, 1 mile = 1 609 m). Les limitations de vitesse sont de 30 mph en ville (environ 48 km/h), 60 mph hors agglomération (environ 96 km/h) et 70 mph (environ 112 km/h) sur les motorways (équivalent de nos autoroutes). Les radars fixes existent, notamment sous la forme de radars tronçons, c'est-à-dire calculant la vitesse moyenne d'un véhicule entre deux points. Enfin, n'oubliez pas, bien sûr, qu'outre-Manche, on conduit à gauche.

Péages

Les autoroutes sont gratuites, à l'exception de certains tronçons. Quelques ponts sont payants. La " Congestion Charge ", une taxe applicable à la plupart des véhicules pour limiter la circulation dans le coeur de Londres du lundi au vendredi entre 7h et 18h30, ne concerne pas les motos ni les side-cars. Le parking est en revanche payant dans la capitale pour les motos.

Routes et conduite

Les routes anglaises sont en très bon état, mais sont, en règle générale, un peu plus étroites qu'en France. Soyez prudent lors de vos dépassements. Dans de nombreuses régions d'Ecosse, la chaussée est si étroite qu'il est impossible pour deux voitures de se croiser : des parkings sont aménagés régulièrement pour permettre le passage de deux véhicules. Cela ne vous concerne pas en moto, mais soyez conscient qu'au détour d'un virage, un véhicule peut très bien arriver face à vous sur le même axe. A Londres, en fonction des panneaux d'indication, il est autorisé aux 2-roues de circuler dans les voies de bus. Les remontées de file sont autorisées pour les motos (à confirmer avant votre séjour, la réglementation pouvant évoluer).

À savoir

Alcool : la limite autorisée est inférieure en Ecosse du reste du Royaume-Uni (0,5 g/l au lieu de 0,8 g/l). La limite pour les jeunes conducteurs est de 0,5 g/l pour tout le Royaume-Uni.

Devise : au Royaume-Uni, on paie en livre sterling. Début 2019 : 1£ = 1,15 € et 1 € = 0,87 £.

Décalage horaire. Attention : le Royaume-Uni et la République d'Irlande sont sur le fuseau horaire de Greenwich ! Il y a donc 1 heure de décalage avec la France. Quand il est midi à Londres, Cardiff, Edimbourg, Beflfast ou Dublin, il est 11 heures à Paris.

De Londres à la Cornouaille
De Londres à la Cornouaille

Londres, mégapole de 12 millions d'habitants, est à la fois folle et magique, intimidante et fascinante. Outre ses illustres monuments chargés d'histoire (Buckingham Palace, le Parlement, Big Ben...), la ville abrite d'innombrables musées dont certains comptent parmi les plus importants de la planète (et pour la plupart sont gratuits) et plus de 100 théâtres. Sans oublier les milliers de pubs, bars et clubs où faire la fête, les restaurants offrant toutes les cuisines du monde et bien sûr les magasins, tous plus branchés les uns que les autres. Dans ces conditions, difficile de se dire que Londres n'est qu'une étape.

<p>Vue sur Londres.</p>

Vue sur Londres.

MAIDSTONEHaut de page

Maidstone est le chef-lieu du Kent. Leeds Castle, à 10 km à l'est, en est le principal point d'intérêt. La rivière Medway qui traverse la ville s'écoule vers Rochester et l'estuaire de la Tamise.

CANTERBURYHaut de page

Canterbury est célèbre pour sa cathédrale, siège de l'Eglise anglicane, située à l'intérieur de l'enceinte médiévale entourant la ville. Fondée par les Romains, la ville est devenue le berceau du christianisme anglais grâce à saint Augustin, moine bénédictin qui créa l'épiscopat de Canterbury en 597. Rome envoya Augustin à Canterbury, afin de réintroduire le christianisme dans l'Angleterre du Sud. A partir de là, l'archevêché de Canterbury prit une indépendance religieuse et politique croissante.

Douvres, premier port voyageur d'Europe, est quasiment la première étape obligatoire lorsqu'on arrive en Angleterre par bateau (même si la traversée de la Manche peut s'effectuer en empruntant d'autres ports). De la mer, et même de Calais par beau temps, on peut admirer ses célèbres falaises blanches. La ville en elle-même manque de charme, mais son château du XIIe siècle est à ne pas manquer.

HASTINGSHaut de page

Célèbre grâce à la bataille par laquelle Guillaume le Conquérant commença sa conquête de l'Angleterre, Hastings est depuis redevenu un petit port paisible et agréable le temps d'une pause. Vous vous y promenerez dans les " twittens ", ces petites ruelles étroites caractéristiques du Sussex et vous restaurer de poisson frais dans l'une des nombreuses échoppes du port.

EASTBOURNEHaut de page

Reconnue comme le modèle de l'urbanisme victorien et très populaire dans les années 1920, Eastbourne fut lourdement endommagée par les bombes de la Deuxième Guerre mondiale. Moins attrayante que sa consoeur Brighton, la station balnéaire a perdu de sa superbe malgré ses belles plages de sable.

À voir / À faireHaut de page
BRIGHTONHaut de page

A 80 km de Londres par l'autoroute, Brighton est évidemment la station balnéaire de prédilection des Londoniens. Georges IV y a fait construire une stupéfiante résidence en 1787, le Royal Pavilion, emblème local que l'on peut toujours visiter. La seconde icône de la ville est le Brighton Palace Pier, érigé sur l'immense plage de galets qui attire tant de personnes aux beaux jours.

<p>Brighton.</p>

Brighton.

À voir / À faireHaut de page
PORTSMOUTHHaut de page

Le port de Portsmouth, deuxième d'Angleterre en volume, accueille chaque jour des centaines de bateaux, dont de nombreux ferries pour la France et l'île de Wight notamment. La ville est fortement marquée par son passé maritime, du temps où elle avait une influence capitale sur l'industrie navale. Si le centre-ville a beaucoup souffert du blitz et présente peu d'intérêt architectural, il a su en partie se renouveler avec sa tour emblématique, la Spinnaker Tower, et son immense quartier commercial de Gunwharf Quays. Portsmouth est la ville natale de l'écrivain Charles Dickens (1812-1870).

SOUTHAMPTONHaut de page

Cité industrielle sans grand intérêt, ayant souffert des bombardements de la Seconde Guerre mondiale, Southampton est surtout connue pour avoir été le berceau de prestigieux navires comme le Titanic ou le Mayflower.

À voir / À faireHaut de page
NEW FOREST & NATIONAL PARKHaut de page

Aux portes de Southampton, la New Forest, dont les limites sont communes avec le New Forest National Park, peut être traversée entre Southampton et Bournemouth par l'A35, via Lyndhurst. C'est le règne de la liberté pour les animaux : moutons, poneys et chevaux... Attention aux limitations de vitesse.

BOURNEMOUTHHaut de page

Une station balnéaire à l'ambiance beaucoup plus familiale que Brighton, où l'on profite simplement de la plage et des activités nautiques en été, de manière décontractée et moins agitée.

<p>Bord de mer, Bournemouth.</p>

Bord de mer, Bournemouth.

WEYMOUTHHaut de page

Encore et toujours du sable fin, des pédalos, et des Anglais qui se pressent dès le premier rayon de soleil.

À voir / À faireHaut de page
SIDMOUTHHaut de page

Ancienne station balnéaire très en vogue au XIXe siècle, Sidmouth est une petite ville côtière appréciée des retraités, à l'extrémité ouest de la Jurassic Coast. Le front de mer est très agréable et de jolis villages ponctuent la campagne des alentours.

<p>Jacobs Ladder Beach, à Sidmouth.</p>

Jacobs Ladder Beach, à Sidmouth.

La première des trois villes formant l'ensemble baptisé la " riviera anglaise " est également la plus connue et la plus fréquentée. La marina et la palmeraie sont plutôt décalées sous ces latitudes et attirent une foule huppée, aisée et heureuse de le faire savoir. Hors saison, c'est une petite ville tranquille où il fait bon déambuler entre les maisons blanches des petites ruelles en bord de mer. Torquay est la ville de naissance de la romancière Agahta Christie (1890-1976).

DARTMOOR NATIONAL PARKHaut de page

A la fois effrayant et fascinant c'est ainsi que Conan Doyle avait décrit le Dartmoor National Park dans Le Chien des Baskerville. C'est une terre désolée et désertique, couvrant les étendues les plus sauvages du Sud-Ouest. Véritable paradis pour amoureux de la nature et randonneurs, on l'explore avec fascination. La lande (moor) et les collines de granite (tor) y dessinent des paysages mystérieux, léchés par le brouillard et habités de poneys sauvages et de moutons. Seules deux routes principales traversent toute la région et se croisent en son centre. Les villages et les habitations sont rares et les vestiges de la Préhistoire ne font qu'ajouter à l'atmosphère de légende qui plane sur ce no man's land hors du temps. L'itinéraire que nous vous proposons entre Torquay et Pymouth traverse le parc national par les A382 et B3212 via Moretonhampstead et Princetown. Pensez à ralentir, car les animaux sont nombreux !

PLYMOUTHHaut de page

Un des grands ports historiques de la marine anglaise, d'où s'élancèrent de prestigieux navigateurs et explorateurs tels que Drake, Cook ou Darwin, est redevenue une bourgade tranquille propice à la flânerie et au repos.

Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté
Avis