Guide de ROME : Jeux, loisirs et sports

Disciplines nationales
Le football

Avant toute chose, c'est au football que l'on pense. Pour les Italiens, c'est une véritable religion. Bien avant le Stade de France, on avait construit des stades de 80 000 places à Rome, pour accueillir les tifosi, et les affluences de 50 000 personnes pour un match de championnat ne sont pas rares. Les journaux sportifs consacrent l'essentiel de leurs colonnes au sport roi et chaque joueur de première division du calcio, qu'il soit italien ou étranger, voit sa prestation dominicale analysée sous toutes les coutures.

Il existe deux grands clubs de foot à Rome, qui jouent en Série A (équivalent de la Ligue 1 en France) : la Lazio Roma et l'AS Roma. Les deux équipes représentent une classe sociale romaine.
La Lazio Roma est plutôt un club de gens aisés, alors que l'AS Roma compte dans ses rangs de supporters des gens de classe moyenne, voire populaire.
Mais il ne faut pas en faire une généralité. Comme d'autres équipes, la Lazio et l'AS Roma sont toutes deux cotées en Bourse et, ce, afin de pouvoir recruter les joueurs.

Lazio. La Lazio a été fondée en 1900 avec Luigi Bigierelli. Bien que le club ait figuré parmi les meilleurs du monde dans les années 1930 (avec son buteur de légende Silvio Piola), son palmarès est moins prestigieux que l'AS Roma. La Lazio a remporté le Championnat d'Italie en 1974 et en 2000, la Coupe d'Italie en 1958, 1998, 2004 et 2009, ainsi que la Coupe des coupes en 1999. Lors de la coupe 2014-2015, il a été finaliste de la coupe d'Italie, tout comme en 2017, pendant laquelle le Lazio s'inclinera face à la Juventus de Turin 2 à 0.

L'AS Roma. Le grand rival de la Lazio Roma. L'Associazione Sportiva Roma est née dans les années 1920 de l'union de trois clubs romains : Roman, Alba et Fortitudo. L'équipe remporte le Championnat d'Italie en 1942, 1983 et 2001, la Coupe UEFA en 1961, la Coupe d'Italie neuf fois et la Supercoupe d'Italie en 2001 et 2007. En 2015, l'AS Roma a pour entraîneur Rudi Garcia, l'ancien coach de Lille. Ses débuts sont salués puisque l'équipe multiplie les performances nationales en remportant ses neufs premiers matches du championnat pour la première fois de son histoire. Mais le club finit à la 5e place du championnat, entraînant son limogeage et son remplacement immédiat par Luciano Spalletti. Il ne restera qu'un an et demi à son poste, remplacé en mai 2017 par Eusebio Di Francesco.

Les sports mécaniques

Après le foot, vient la Formule 1. Bien que Rome ait subi une grande déception en n'étant pas retenue pour accueillir un Grand Prix, la ville et le pays tout entier continuent de se passionner pour les sports automobiles. Il est vrai que peu de pays comptent autant de constructeurs prestigieux... Ferrari, Maserati, Lamborghini, Alfa Romeo, Lancia, etc. Autant de noms qui font rêver tous les passionnés. A quoi tient cette fascination que suscitent les voitures italiennes ? Certainement à une approche toujours passionnelle de la question : le fameux tempérament latin a trouvé là matière à s'exprimer pour le meilleur. Face à la concurrence internationale, les voitures italiennes, à quelque niveau de gamme que ce soit, se distinguent par un petit plus, une alchimie qui tient à la fois à l'agrément des moteurs, à l'élégance de la ligne.

La mode

Enfin, dernière passion des Italiens, et non des moindres, la mode. Les vitrines des magasins de mode en Italie sont à faire pâlir de jalousie. L'Italie est le 1er exportateur mondial de produits de luxe et le 2e exportateur de produits industriels, tels que les vêtements. La plupart des jeunes " actifs " soignent leur look par culture et par souci naturel d'élégance. A l'heure du thé, les jeunes filles portent des tenues que nombre de Françaises oseraient à peine arborer en soirée ; les jeunes gens, en scooter comme au bureau, qu'ils soient " négligés chic " ou en tenue de ville, ne sont jamais habillés " n'importe comment ". Les hommes d'affaires, même en plein été, portent de superbes costumes et des cravates impeccables sur leur chemise à col italien. La chemise, souvent blanche, est portée avec décontraction, et l'on peut même en relever les manches (surtout jamais de chemisette). Détail qui fait toute la différence : les chaussettes ne se portent jamais courtes mais toujours jusque sous le genou, même en été (quand elles sont très fines en fil d'Écosse). Et surtout, jamais de couleur claire, à moins que ce ne soit pour faire du sport !

Activités à faire sur place

Outre la découverte des trésors culturels de Rome, qui occupe souvent la place centrale du séjour, les possibilités de loisirs sportifs sont multiples.

Golf

Il existe neuf terrains de golf dans la région de Rome. Le Country Club de Castel Gandolfo, situé à 20 km au sud de Rome, est plébiscité par les amateurs. On trouve également deux autres terrains de 18-trous aux portes de Rome : le Parc de Rome, au nord de la Villa d'Ada, à quelques kilomètres du centre et le Cercle de Golf d'Acquasanta sur la via Appia Nuova. Ce sont les plus proches de la capitale, mais également les plus chers.

Cyclotourisme

Une autre manière de découvrir la capitale italienne est le vélo. L'activité est en plein essor et l'on peut facilement louer un vélo pour explorer Rome et ses environs.

Adresses Futées de ROME

Où ?
Quoi ?
Ailleurs sur le web
Avis