C'est à l'extrémité sud de l'Europe, au bout du bout de la péninsule ibérique que prospère ce coin paradisiaque voisin de l'Andalousie, battu par les vivifiants flots de l'océan Atlantique : l'Algarve ne cesse de séduire d'année en année un nombre croissant de vacanciers. Il faut dire que ses atouts sont nombreux, et peuvent même avoir tendance, au pic de l'été, à la desservir tant ses plages de sable doré sont bondées. Pourtant, en effectuant un pas de côté, en arpentant les sentiers encore vierges du tourisme se massifiant, on découvre un autre Portugal, une terre côtière faite de petites villes et de petits villages de pêcheurs pleins de charme, de plages de sable fin somptueuses hérissées de roches aux reliefs adoucis par l'érosion, de criques oubliées idéales pour le farniente... Le guide touristique de l'Algarve vous emmène vagabonder de tables de fruits de mer et poissons frais de Sagres ou de Lago en contrées fertiles propices à la balade, entre vergers, champs de figuiers et d'amandiers. De randonnées sur le littoral sauvage et majestueux de la côte Vicentine ou dans les vallées semi-tropicales de la Serra de Monchique, jusqu'au saisissant patrimoine architectural de la pittoresque Faro, chef-lieu de la région. L'influence maure de jadis se ressent partout dans la culture portugaise en Algarve, de la gastronomie à l'artisanat, en passant par l'architecture, à l'image de ces châteaux émaillant le territoire. N'oublions pas ses habitants, sans qui l'Algarve ne serait pas l'Algarve, toujours enclins à partager quelques bons moments avec les voyageurs de passage.

Les lieux incontournables d'Algarve

Quand partir en Algarve ?

Quand partir en Algarve ? Pour ceux qui ont la possibilité de choisir, les meilleures périodes pour se rendre en Algarve sont le printemps (le moment de certaines fêtes populaires), le début de l'été (et ses nombreux festivals) avant le mois d'août (le moment où la plupart des Portugais, des Anglais et des Hollandais prennent leurs grandes vacances et où les prix liés au tourisme sont les plus majorés) et l'automne. Le printemps et l'automne correspondent à la mi-saison et sont des saisons idéales pour profiter ainsi du magnifique climat doux de la côte sud du Portugal en évitant la foule et la grande chaleur de la haute saison. A la question "quand partir en Algarve?", les mois de juin et de septembre constituent deux très bonnes réponses. Mais l'Algarve, qui bénéficie d'un climat très clément, peut assurément se visiter toute l'année. Cela dit, pourquoi ne pas aller faire un tour sur cette destination de décembre à février, le moment où les lieux d'hébergement pratiquent des prix sacrifiés ? Les vagues, toute l'année, feront de ces magnifiques plages un paradis pour les surfeurs. 

Organiser son voyage en Algarve

Les circuits touristiques en Algarve

Photos d'Algarve

Découvrir l'Algarve

Les plus de l'Algarve

Littoral et plages

Avec plus de 150 km de côtes océaniques (Costa Vicentina et Algarve), l'Algarve regorge de plages et de criques. L'eau y est rarement très fraîche, mais de bonne qualité (entre 14 et 24 °C d'ouest en est, selon la saison). Mais qu'on ne s'y trompe pas, ce n'est pas parce que l'Algarve est un petit territoire que les plages ne sont pas à la mesure de la diversité du pays. Le littoral compte ainsi des plages " californiennes " avec pistes de vélos et de rollers dans les environs d'Albufeira, des plages de galets, des spots de windsurf à Praia do Faro, de bodyboard et de surf sur le littoral du sud-ouest, des criques isolées et une côte sauvage le long de la Costa Vicentina. Les plages se déclinent donc à l'infini sur ce territoire, pour le plus grand bonheur des vacanciers !

Nature et découvertes

Des vallées verdoyantes aux sommets des serras de Monchique ou de Caldeirão, des eaux thermales des Caldas de Monchique aux bords du Rio Guadiana qui pénètre le continent, des champs d'oliviers aux terres recouvertes d'orangers, de citronniers, d'amandiers ou de figuiers, des longues étendues de sable fin aux criques enclavées dans les falaises déchiquetées par la mer, l'Algarve offre, d'est en ouest, une diversité de paysages qui en font le charme, original et surprenant. La visite des espaces protégés (Paisagem protegida do Sudoeste alentejano e Costa Vicentina ou le parc naturel de Ria Formosa) est une excellente occasion de découvrir une nature presque intacte et d'observer oiseaux ou dauphins dans leur écosystème.

Patrimoine et histoire

L'Algarve conserve de nombreux vestiges religieux ou militaires qui au cours du temps ont fait la grande histoire de ce pays. Des époques les plus lointaines restent les monuments mégalithiques de Alcalar près de Portimão. De l'occupation des Cynetes influencés par les Celtes, puis carthaginoise, phénicienne et romaine, des ruines comme celles d'Estoi rappellent ce lointain passé. De la présence des musulmans, qui dura plus de quatre siècles, rares sont les vestiges qui ont pu être sauvegardés... La folie destructrice des vainqueurs en est responsable. Mais c'est dans la vie quotidienne, l'artisanat, les recettes culinaires et les légendes que le souvenir des Maures se perpétue encore, même si plusieurs sites de la région témoignent encore aussi de la présence juive du XVe siècle, comme à Lagos ou Faro. A partir du XIe siècle, de nombreux monuments chrétiens furent édifiés. Des petites chapelles aux grandes cathédrales, des châteaux aux monastères, tous racontent non seulement l'histoire de l'architecture et de l'art portugais, mais aussi la vie de ce peuple. Un site historique pourra toujours être le point de départ d'itinéraires, de visites d'un quartier aux maisons recouvertes d'azulejos, d'une ville blanchie à la chaux ou d'une région bucolique.

Accueil et hospitalité

On sera souvent surpris de rencontrer un peuple d'une gentillesse et d'une politesse incroyables. Ainsi, ne pas s'étonner d'être abordé par un Portugais qui vous aura entendu parler français, surtout lorsque vous semblez chercher quelque chose... Au Portugal, il y a toujours quelqu'un de sympathique et de prévenant pour aiguiller le voyageur dans ses recherches et pour indiquer les bons plans... D'une manière générale, les Français ont très bonne cote.

Confort et infrastructures

L'Algarve possède un réseau hôtelier moderne et confortable. Du logement chez l'habitant intimiste et authentique au complexe cinq étoiles aux multiples services, impossible de ne pas trouver l'offre qui vous correspond. De plus, les hôtels ont tendance à proposer des offres alléchantes hors saison, de quoi s'offrir du luxe à petit prix. Le Portugal a également fait des efforts du côté des routes nationales (EN) et grands axes routiers (IP, IC, AE) pour offrir un réseau moderne et rendre les lieux d'intérêt facilement accessibles.

Ensoleillement

Avec 3 012 heures d'ensoleillement par an à Faro par exemple, le sud du Portugal, et l'Algarve tout particulièrement, est l'une des régions en Europe qui profite le plus des rayons du soleil. En comparaison, Paris en reçoit un peu plus de 1 700. De mai à septembre, il ne pleut quasiment pas, avec moins de 10 mm par mois de précipitations en moyenne sur cette période. Les températures restent agréables tout au long de l'année, ce qui fait de l'Algarve une destination idéale pour les voyages hors saison.

Activités et sports

Région privilégiée en raison de sa position géographique, de son climat et de ses ressources naturelles, avec ses longues côtes et ses fleuves, l'Algarve offre des conditions idéales pour la pratique d'activités sportives. Mais la région présente également bien d'autres avantages pour les amateurs de randonnées (à pied, à vélo, à cheval...) ou de trekking, d'escalade, de plongée sous-marine, de golf ou de sports aériens (parapente...). Montagnes, plaines et diversité des paysages offrent de nombreuses possibilités pour tous les amateurs de sensations fortes. Le " tourisme sportif " est ainsi une excellente manière d'appréhender l'Algarve, notamment parce qu'il permet de s'éloigner des sentiers battus. Ici, la randonnée, le golf et le surf, sont, plus que les autres, les sports rois des voyageurs.

Gastronomie et gourmandise

L'un des traits de la complicité entre le Portugal et la France vient sans doute de la même adoration pour les plaisirs de la table. Et dans ce domaine, l'Algarve ne déçoit pas non plus. La cuisine portugaise comprend des plats rustiques de tradition, à la fois généreux et pleins d'imagination. Et elle peut surtout se targuer d'utiliser des produits très frais et naturels. Un livre ne suffirait pas à raconter toutes les bonnes choses à goûter ici ! C'est bien sûr la morue (bacalhau) et ses 365 recettes, le poisson et les fruits de mer, les charcuteries, l'agneau ou le cochon de lait rôti, les grillades et d'étonnantes préparations caloriques et parfumées (soupes, ragoûts, pot-au-feu, cassoulet, riz élaborés...). Ici, le pain et le fromage sont excellents, les vins sont variés, toujours intéressants et pas encore trop chers. Pour les douceurs, entre pâtisseries conventuelles et innombrables petits gâteaux secs ou crémeux, le choix est très impressionnant ! Sans parler des fruits tropicaux et des jus de fruits frais. Ici, plus qu'ailleurs, la gourmandise nous perdra !

Corridinho, Fado et musiques

La mélopée nostalgique dénommée " fado " est l'expression même de la saudade, cet état d'âme populaire chargé d'une mélancolie aigre-douce si difficilement traduisible. Les mélomanes pourront être séduits par ce style musical de caractère, ainsi que par toutes les musiques ensoleillées acheminées des anciennes colonies portugaises (Brésil, Cap-Vert, Angola, Guinée-Bissau, Mozambique...). En Algarve, nombreux sont les restaurateurs à faire venir des musiciens en fin de semaine pour animer les repas.

Reportages & actualités d'Algarve

Avis