Petit Futé
Français
  • Français
  • English
  • Español

Guide de voyage
Andalousie

Située à l'extrême sud de l'Espagne, l'Andalousie offre, de par ses influences africaines, un dépaysement agréablement surprenant. D'un côté les mosaïques, les jardins luxuriants, les ruelles des médinas et les imposantes alcazabas nous témoignent de l'influence arabe de la région, tandis que de l'autre, la culture des fêtes, les châteaux et les nombreux lieux de culte nous évoquent le reste l'Espagne. C'est d'ailleurs à Ronda, province de Málaga, qu'ont été fixées les règles de toute la tauromachie moderne, que l'on pourra observer dans différents villages à partir du mois de mai. A mi-chemin entre ces deux influences on retrouve l’envoûtant flamenco, classé au patrimoine immatériel de l'humanité, qui se chante, se danse et surtout se ressent. Bénéficiant de 320 jours de soleil par an sur ses côtes, cette destination se découvre doucement, un verre de tinto de verano à la main, une délicieuse boisson composée de vin rouge et de soda citron, et un éventail dans l'autre. Même si la température ne descend que rarement, la diversité du paysage est telle qu'il est possible de skier dans la Sierra Nevada le matin et de bronzer sur la plage l'après-midi, un régal. Ce guide touristique vous guidera au travers des ruelles de SévilleCordoueGrenade ou encore Malaga à la recherche de l'adresse la plus typique et inoubliable.

Que voir, que faire en Andalousie ?

Quand partir en Andalousie ?

L'Andalousie attire des touristes toute l'année. Les côtes sont bien sûr plus recherchées lorsque la chaleur arrive, souvent en complément de la visite d'une ville. Par ailleurs, chaque grand rendez-vous d'une ville, Semaine sainte, grand prix sportif, feria..., draine un plus grand nombre de visiteurs. Les fêtes sont à vérifier avant votre départ, selon si vous souhaitez ou non être dans la foule. Sachez aussi que de plus en plus d'hôtels font une différence de prix entre la semaine, du dimanche au jeudi, moins chère, et les vendredis et samedis plus chers. Autre variable à prendre en compte : la localisation.

Sur la côte. Haute saison touristique : juillet et août. Moyenne saison : de mi-mars à juin, septembre et octobre. Basse saison : de novembre à mi-mars.

Dans les terres. Haute saison touristique : juin et septembre. Moyenne saison : de mi-mars à mai, juillet, août et octobre. Basse saison : de novembre à mi-mars.

Adresses Futées d'Andalousie

Voyager en Andalousie

  • Réserver un vol
  • Trouver un hôtel
  • Location voiture
  • Assurance Voyage
  • Trouver une agence locale

Covid-19 : situation actuelle en Andalousie

En raison de la pandémie lié à la Covid-19, des restrictions d'entrée et de déplacement peuvent s'appliquer en Andalousie. Pensez à visiter avant votre départ le site du ministère des Affaires étrangères pour obtenir les dernières informations
Infos pratiques pour voyager en Andalousie

Un séjour d’une semaine en Andalousie vous permet de découvrir trois villes essentielles, Séville, Cordoue et Grenade et des monuments et lieux aussi emblématiques que les Reales Alcazares, la grande mosquée, Medina Azahara, l’Alhambra et le quartier de l’albaicín pour terminer à Antequera. En une à deux semaines, vous suivez un itinéraire qui vous conduira de Séville à la frontière du Portugal en passant par la Costa de la Luz et les espaces verts du nord de la province de Huelva. Toujours depuis Séville, prendre la direction de Cordoue. Ou faire de Grenade votre point de départ vers le désert de Tabernas, ou vers la Costa del Sol, en poussant jusqu’à Nerja. Des séjours thématiques vous mèneront sur la route des vins de Jerez ou à la découverte d’un petit paradis, la province de Jaén.

Comment partir en Andalousie

Comment partir seul

Il est très facile de partir seul en Andalousie, le réseau de transport routier, d'autobus et aérien étant très développé s'organiser sur place ne posera pas de problème particulier. De plus les Andalous sont accueillants et ont la conversation facile et la région bénéficie d'un niveau de sécurité similaire à la France.

Comment partir en voyage organisé

L'Andalousie étant une destination très prisée des Français, de nombreux circuits touristiques y sont proposés. La région étant très grande, elle peut constituer l'objet d'un voyage à elle seule de deux à trois semaines. Elle pourrait cependant être combinée avec une visite de Gibraltar ou de l'Algarve au sud du Portugal.

Comment se déplacer sur place

Entre les villes, les trajets en bus sont très développés en Andalousie. Le réseau routier et autoroutier andalou est assez développé et de bonne qualité dans l'ensemble, de plus, la plupart des voies rapides (à quatre voies) ne sont pas à péage (sauf l'A7 de Malaga à Estepona et l'A4 de Séville à Cadix).

En ville, Málaga, Séville et Grenade possèdent des lignes métro-tram avec des cartes d'abonnement (bonobus) avantageuses pour des séjours de plusieurs jours.

Reportages & actualités d'Andalousie

Organiser son voyage en Andalousie
Transports
Réservez vos billets d'avions
Location voiture
Taxi et VTC
Location bateaux
Réservez votre bus
Réservez votre train
Hébergements & séjours
Tourisme responsable
Trouver un hôtel
Location de vacances
Echange de logement
Trouvez votre camping
Services / Sur place
Assurance Voyage
Réservez une table
Activités & visites
Voyage sur mesure

Photos et images d'Andalousie

Zahara de los Atunes. quintanilla
Folklore andalou. Author's Image
Plaza de Toros de la Real Maestranza, les arènes de Séville. Stéphan SZEREMETA
Arcos de la Frontera. JoseIgnacioSoto

Les 12 mots-clés en Andalousie

1. Accent andalou

Vous le noterez vite, avec une forte tendance à manger quelques syllabes de chaque mot, selon la perception des auditeurs, mais qui dans leur esprit correspond à une aspiration des syllabes. Il demandera un temps d'adaptation mais on s'y habitue. Felipe González a suivi des cours de prononciation pour mieux se faire comprendre de ses compatriotes.

2. Bacalao

Cela désigne la morue mais aussi une musique techno très commerciale que l'on entend très souvent dans les pubs ou les discothèques andalouses car elle connaît un franc succès depuis les années 80. Avec des sons stridents et des rythmes électroniques. On l'entendra aussi sortir des voitures, des scooters ou des postes de radio emmenés sur la plage.

3. Castagnettes

shutterstock_1525696394.jpg

Les experts les font claquer dans la main pour produire une sonorité particulière. Introduites au XVIIe siècle, elles servaient à accompagner une danse, le fandango, interdit à l'époque par l'Église. Elles doivent leur popularité au flamenco et à la Sévillane du siècle dernier. Aujourd'hui elles sont beaucoup moins utilisées pour les spectacles.

4. Corrida

Son image est fortement liée à l'Andalousie et c'est à Ronda qu'ont été fixées les règles de la tauromachie moderne. Les toreros sont des vedettes au même titre que les acteurs ou chanteurs. Et leurs photos trônent dans de nombreux cafés. Elles se déroulent généralement à l'occasion des ferias et sont encore aussi prisées par certains que le foot.

5. Éventail

18 Éventails. ©Paolo Gallo -shutterstock.com.jpg

Dès le printemps, vous pourrez observer l'art de manier l'abanico dans les transports en commun et dans la rue. Très appréciable quand les températures dépassent les 40° C. C'est le souvenir incontournable à rapporter d'Andalousie. Avec des prix qui vont de quelques euros à des prix plus élevés pour les modèles fabriqués en dentelle fine.

6. Gitans

L'Andalousie compte plus de 350 000 gitans dont environ 45 000 vivent dans la province de Grenade. Leur situation quotidienne reste très précaire et l'on estime que six enfants gitans espagnols sur dix sont toujours analphabètes. En 1996, le parlement andalou a déclaré le 22 novembre, journée des gitans andalous, en hommage à leur apport culturel.

7. Mañana

Il faut souvent remettre à demain, mañana, ce que l'on peut faire le jour même. Un adage qui va comme un gant à l'Andalousie. Même si le rythme s'est quelque peu accéléré aujourd'hui, on y prend encore le temps de vivre. Aussi, ne vous attendez pas à voir des gens courir dans la rue. Ici, il est d'usage d'arriver un peu en retard à un rendez-vous.

8. Niveau sonore

L'Andalousie reste à l'image de cette Espagne qui fait du bruit. On le mettra sur le compte de la vitalité ambiante mais cela découle aussi d'une habitude à un parler très sonore, et revendiqué comme tel. Quand vous y serez, autant profiter de cette énergie. Tout en étant attentif à vos lieux d'hébergement si vous souhaitez préserver votre sommeil.

9. Oliviers

Introduits par les Arabes au XVIIe siècle, les oliviers couvrent près de 60 % de la superficie de l'Andalousie. Ce qui génère 80 % de la production annuelle espagnole. L'huile d'olive, or liquide de cette région, est présente dans de nombreux plats qui se targuent de faire ainsi partie du régime alimentaire méditerranéen. A tester sans modération.

10. Processions

Semana Santa (c)  joserpizarro - Shutterstock.com.jpg

C'est notamment à l'occasion de la semaine sainte, semana santa, qui l'ont verra les processions religieuses défiler dans les rues principales des villes. Avec d'énormes pasos, autels abondamment décorés et fleuris et un cortège de pénitents. Suivies par une foule de croyants, arrivés souvent bien avant les cérémonies pour être aux premières loges.

11. Tinto de verano

20 Tinto de Verano. © Rimma Bondarenko-shutterstock.com.jpg

Comme son nom l'indique, c'est la boisson par excellence de l'été en Andalousie. Servie la plupart du temps dans un verre tubo, à la forme longue, cette boisson est composée de vin rouge, mosto tinto et de limonade. Certains établissements y ajoutent une rasade de Martini ou des glaçons incorporant des fruits de saison, comme des grains de raisin.

12. Uvas

Ces uvas sont les raisins qui jouent un rôle très particulier, le soir du 31 décembre. Chaque grain de raisin doit être avalé à chaque coup de minuit, pour que l'année se déroule sous les meilleurs auspices. Une tradition suivie par tout le monde, les yeux rivés sur l'horloge et ponctuant à voix haute les derniers chiffres du compte à rebours.

Vous êtes d'ici, si...

Vous tutoyez vos interlocuteurs, même si vous les connaissez depuis peu. Le tutoiement fait partie des usages. Éventuellement, utilisez le « usted » et laissez vos interlocuteurs préciser qu'ils souhaitent passer au tutoiement.

Vous avez la bise facile, pas de main tendue, un beso, voire un abrazo, l'accolade.

Vous ne savourez pas votre tapa et votre croquette tout seul. Cela se partage, tout comme les plats, d'ailleurs signalés « por compartir », à partager, et le tout sera d'ailleurs installé au centre de la table, avec une petite fourchette ou un cure-dents.

Vous savez vous armer de patience. Tout ne sera pas fait à l'heure exacte ni de la manière préciser dont on l'espérait. Inutile de vous défouler sur un chauffeur de taxi ou un garçon de café, le minuto peut durer...

Vous demandez aux gens s'ils parlent français ou anglais. Malgré quelques progrès, la maîtrise des langues n'est pas meilleure qu'en France.

D'autres destinations en Andalousie

Carte d'Andalousie

Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un séjour de prestige pour 2 personnes à Dijon !

Remportez un séjour de prestige à Dijon avec l'Office du Tourisme de Dijon !