Guide d'Islande : Fiche technique

Argent
Monnaie

 

Couronne islandaise (symbole : ISK ou Kr). Pièces de 100, 50, 10, 5 et 1 Kr. Billets de 10 000, 5 000, 2 000, 1 000 et 500 Kr.

Attention, l'Islande a été gravement touchée par la crise financière de l'automne 2008. La monnaie locale et l'économie en ont été " bouleversées ". Une décennie et une importante dévaluation monétaire plus tard, la situation s'est quelque peu stabilisée. Toutefois, les tarifs et les taux de change indiqués dans ce guide doivent être pris en compte à titre indicatif et revérifiés au moment de votre séjour.

Taux de change

1 € = 131 Kr (octobre 2018).

100 Kr = 0,76 € (octobre 2018).

Idées de budget (par personne, par jour)

Exemples de tarifs estivaux (les prix de l'hébergement baissent durant la morte saison). Sachez que les tarifs n'ont eu de cesse d'augmenter lors des dernières années. Les professionnels du tourisme s'attendent néanmoins à un plafonnement des prix à plus ou moins court terme. Le taux de la TVA hôtelière est de 11 %. Il faut également adjoindre une taxe de séjour de 300 Kr par nuitée.

Petit budget : de 5 000 à 15 000 Kr - couchage en camping, en auberge de jeunesse ou au sein d'un établissement acceptant les voyageurs disposant déjà d'un duvet (sleeping bag accommodation). Repas légers (pique-niques) et déplacement en bus ou en stop. Bref, un tourisme simple et un contrôle strict des dépenses !

Budget moyen : de 20 000 à 30 000 Kr - chambre double dans une pension (souvent avec salle de bains partagée) ou dans une ferme. Transports en bus fréquents (forfaits) et quelques extra côté repas...

Gros budget : de 30 000 Kr à beaucoup, beaucoup plus... - chambre d'hôtel, avec salle de bains, location de voiture, restaurants, activités etc.

Petit déjeuner. Petit budget : de 500 à 1 500 Kr - café à volonté + pâtisserie dans une station-service. Budget moyen : environ 2 000 Kr - petit déjeuner copieux dans un hôtel simple.

Repas. Petit budget : de 1 000 à 2 500 Kr - pique-nique, courses au supermarché, cuisine au camping ou dans l'AJ, station-service, grill ou fast-food. Budget moyen : de 2 500 à 3 500 Kr - plat du jour dans un café bistro. Gros budget : de 5 000 à 9 000 Kr - repas dans un restaurant traditionnel.

Astuce : si un repas au restaurant constitue un poste de dépenses conséquent, il est en général toujours possible de prendre une soupe du jour (agneau, poisson ou légumes) accompagnée de pain-beurre pour moins de 2 000 Kr. Et le plat est souvent consistant !

Destination en bref

Nom du pays : Ísland, en islandais, Iceland en anglais.

Nom officiel : Lydvelid Ísland (République d'Islande).

Situation géographique : entre 63°25' et 66°33' de latitude Nord, et entre 24°30' et 13°29' de longitude Ouest.

Capitale : Reykjavík (126 041 habitants en 2018).

Superficie : 103 125 km².

Population : 348 450 habitants (2018).

Densité : 3,4 hab./km².

Âge moyen : 36 ans (2017) ; accroissement annuel de la population : 2,98 % (2017) ; espérance de vie à la naissance : 80,6 ans pour les hommes et 83,9 ans pour les femmes (2017).

Religions : église luthérienne d'Islande : 67,22 %, église catholique : 3,85 % (2018).

Economie

Taux de croissance : 2,84 % (2018).

PIB/hab : 51 800 $ (2017).

Chômage : 2,74 % (2017).

Téléphone

Code du pays : 354.

Codes des villes : inexistants - numéros composés de sept chiffres.

Comment téléphoner ?

Téléphoner de France en Islande : 00 + code pays Islande + les 7 chiffres du numéro local (exemple : 00 + 354 + 123 4567).

Téléphoner d'Islande en France : 00 + code pays France + indicatif régional sans le zéro + les 8 chiffres du numéro local (exemple : 00 + 33 + 1 + 12 345 678 - numéro équivalent en France : 01 12 34 56 78).

Téléphoner d'Islande en Islande : les 7 chiffres du numéro local (exemple : 123 4567).

En cas d'urgence, composer le 112.

Portable

 

Les numéros de portables islandais commencent en général par 6 ou 8.

Attention ! Pour l'utilisation d'un portable acheté en France, il faut vérifier que la souscription du contrat de l'opérateur téléphonique choisi soit directement gérée par ce dernier. Certains organismes tiers se chargent de l'administration des comptes de l'opérateur et réalisent leur marge en surtaxant les appels internationaux avec des tarifs supérieurs à ceux précédemment cités, profitant d'une désinformation sur le sujet. Autre solution, acheter une carte SIM locale chez les opérateurs (Nova, Vodafone ou Síminn).

Décalage horaire

Reykjavík - Paris : - 2 heures en été et - 1 heure en hiver. Lorsque les douze coups de minuit retentissent à Paris, il est 22h à Reykjavík en été et 23h en hiver.

Formalités

Pour les séjours de moins de 3 mois, une pièce nationale d'identité ou un passeport suffisent pour se rendre en Islande.

Saisonnalité
<p>Météo Islande.</p>

Météo Islande.

La haute saison touristique s'étend de juin à août. En dehors de cette période, en mai et entre septembre et octobre, de plus en plus de personnes visitent le pays et profitent des avantages du " hors saison ". Les températures restent clémentes bien que toujours imprévisibles. Si la majorité des campings sont fermés, la plupart des guesthouses et hôtels sont ouverts ainsi que de plus en plus de restaurants. Les lignes de bus ne fonctionnent pas régulièrement, mais avec une location de véhicule, vous pouvez apprécier toute la beauté des paysages et circuler quasiment partout sans grande difficulté. Entre novembre et février, l'Islande est réservée aux vrais amoureux du pays, qui n'ont pas peur des conditions routières difficiles et du froid, pour découvrir un pays qui reste cependant toujours merveilleux. Toutefois, il est à noter que le pays est en train de développer son tourisme d'hiver et d'attirer une nouvelle clientèle intéressée par les sports d'hiver (ski, snowboard, traîneau, raquettes, etc.) ou encore par l'observation des aurores boréales. La saisonnalité touristique est donc en train de s'estomper progressivement.

Le drapeau islandais

Héritage de plusieurs siècles de domination danoise, on retrouve sur le drapeau islandais la croix scandinave. Selon la légende, le roi Valdemar II du Danemark (1170-1241), la veille d'une grande bataille contre les Estoniens, aurait aperçu une croix blanche dans le ciel. Le souverain y vit un signe divin qui le conduirait à la victoire. Depuis, cette croix est devenue le symbole du pays et des autres nations scandinaves ainsi que de la Finlande. De forme grecque (branches de longueurs égales) à l'origine, la croix s'est étirée. De couleur rouge et blanche, elle s'étend sur un fond bleu marine. Le choix des teintes n'emporte pas l'adhésion de tous. Pour certains, le bleu et le blanc auraient été empruntés au drapeau de l'ordre du Faucon d'argent ; pour d'autres, le blanc figure les glaciers et le bleu, la mer. Quant au rouge, les Islandais se plaisent à dire qu'il symbolise le feu des volcans.

Adresses Futées d'Islande

Où ?
Quoi ?
Ailleurs sur le web
Avis