Guide d'Ouganda : Jeux, loisirs et sports

Disciplines nationales

Malgré des infrastructures insuffisantes, les Ougandais manifestent un intérêt certain pour le sport et les diverses distractions. En dehors du vénéré football, la boxe est une discipline très appréciée (Amin Dada lui-même fut champion dans la catégorie poids moyen de 1951 à 1961). Le Kampala Boxing Club, créé dans les années 1950, entraîne une centaine de jeunes et a permis l'émergence de quelques grandes figures sur la scène internationale comme Cornelius Boza Edwards (champion du monde poids léger en 1981), ou plus récemment Kassim Ouma, Peter Okhello, Sharif Bogere. L'athlétisme a également produit des athlètes remarquables comme Boniface Kikrop (cross), Docus Inzikuru (championne du monde de steeple), Alex Malinga (marathon) et surtout John Akii-Bua, véritable icône des Jeux olympiques de Munich en 1972 (record du monde du 400 m haies), et Stephen Kiprotich, médaillé d'or lors du marathon des JO de Londres en 2012.

Dans un tout autre registre, le jeu national de l'Ouganda est l'omweso, un jeu de réflexion dit " de semailles " (ou mancala) qui est une variante de l'awalé d'Afrique de l'Ouest et comporte 4 rangées de 6 trous. Les Ougandais se plaisent aussi à jouer au billard et l'on trouve des tables dans un grand nombre de cafés et hôtels. On trouve enfin en Ouganda plusieurs terrains de golf, pratiqué bien évidemment par les plus aisés.

Le football (ou soccer) reste le sport le plus populaire en Ouganda. Dans les villages, garçons comme filles le pratiquent avec des ballons de fortune fabriqués en fibres de bananiers. Bien qu'il existe un championnat ougandais depuis 1968, dominé par les équipes de Kampala (Villa FC, Express, Uganda Revenue Authority et Kampala City), c'est surtout la Premier League anglaise avec les clubs de Chelsea, Manchester United et Arsenal qui déchaîne les passions. Rares sont les bars qui ne possèdent pas une télévision pour diffuser les matches par satellite lors de soirées à l'ambiance débridée. L'équipe nationale, les Cranes, qui évolue au Nelson Mandela Stadium de Kampala, ne brille pas par ses résultats. Elle ne s'est jamais qualifiée pour la phase finale de la Coupe du monde et elle ne participe que très rarement à la Coupe d'Afrique des Nations, même si elle réussit l'exploit de se hisser en finale de cette compétition en 1978. Les grands joueurs qui ont marqué l'histoire des Cranes sont Paul Edwin Hasule et Majid Musisi Mukiibi (premier joueur ougandais à avoir joué en Europe, à Rennes, en 1992), tandis que, pour la jeune génération, on peut citer Ibrahim Sekagya, Hassan Mubiru, David Obua ou encore Tony Mawejje.

Activités à faire sur place

Sports d'aventure. Les voyageurs sportifs trouveront largement de quoi dépenser leur énergie en Ouganda tout en profitant d'un cadre naturel grandiose. Les randonnées pédestres sont à l'honneur, de la simple balade jusqu'au trekking d'une semaine dans le massif du Rwenzori, ainsi que la pratique du VTT.

Avec sa pléthore de lacs et de rivières, l'Ouganda a de quoi séduire les amateurs d'activités aquatiques : pêche, canoë, kayak, rafting... Les eaux vives du Nil, en aval de Jinja, attirent les mordus de sensations fortes venus du monde entier. Regarder les kayakistes virevolter dans le débit est un spectacle fascinant, comme l'est aussi celui des rafteurs s'en donnant à coeur à joie dans le fracas des rapides dont plusieurs sont classés niveau 5 (limite de la navigabilité).

Préparez votre voyage !

transports
  • Vol pas cher
  • Louer une voiture
  • Réservez un ferry
  • Location de moto
hebergement
  • Réservez un hôtel
  • Location de vacances
  • Votre logement Airbnb
  • Trouvez votre camping
Séjours
  • Voyagez sur mesure
Sur place
  • Activités Funbooker
  • Réservez une table
  • Trouvez une activité
  • Activités Airbnb

Adresses Futées d'Ouganda

Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un week-end bien être pour 2 personnes en Auvergne !

Profitez d'une parenthèse enchantée pour 2 personnes en Auvergne avec Aiga Resort.