Le guide : CHEMINS COMPOSTELLE - CAMINO FRANCES : Étape 24 - Villafranca del Bierzo / O Cebreiro (28 km)

Guide
+LE CAMINO FRANCES
Étape 1 - Saint-Jean-Pied-de-Port / Roncevaux (26 km)Étape 2 - Roncevaux / Larrasoaña (27 km)Étape 3 - Larrasoaña / Pampelune (16,5 km)Étape 4 - Pampelune / Puente de la Reina (24 km)Étape 5 - Puente la Reina / Estella (22 km)Étape 6 - Estella / Los Arcos (22 km)Étape 7 – Los Arcos / Logroño (28 km)Étape 8 - Logroño – Nájera (31 km)Étape 9 - Nájera / Santo Domingo de la Calzada (21 km)Étape 10 - Santo Domingo de la Calzada / Belorado (23 km)Étape 11 - Belorado / San Juan de Ortega (24 km)Étape 12 - San Juan de Ortega / Burgos (27 km)Étape 13 - Burgos / Hontanas (31 km)Étape 14 - Hontanas / Boadilla del Camino (28 km)Étape 15 - Boadilla del Camino / Carrión de los Condes (25 km)Étape 16 - Carrión de los Condes / Terradillos de los Templarios (27 km)Étape 17 - Terradillos de los Templarios / El Burgo Ranero (30 km)Étape 18 - El Burgo Ranero / León (37 km)Étape 19 - León / Villadangos del Paramo (22 km)Étape 20 - Villadangos del Paramo / Astorga (28 km)Étape 21 - Astorga / Rabanal del Camino (20 km)Étape 22 - Rabanal del Camino / Ponferrada (32 km)Étape 23 - Ponferrada / Villafranca del Bierzo (23 km)Étape 24 - Villafranca del Bierzo / O Cebreiro (28 km)Étape 25 – O Cebreiro – Triacastela (21 km)Étape 26 – Triacastela – Sarria (21 km)Étape 27 – Sarria / Portomarin (22,5 km)Étape 28 – Portomarin / Palas de Rei (25 km)Étape 29 – Palais de Rei / Arzua (26 km)Étape 30 – Arzúa / O Pedrouzo (19 km)Étape 31 – O Pedrouzo / Saint-Jacques de Compostelle (20 KM)

Étape 24 - Villafranca del Bierzo / O Cebreiro (28 km)

Villafranca del Bierzo / O Cebreiro
Villafranca del Bierzo / O Cebreiro
LE JOURNAL DE L’ÉTAPEHaut de page

0 km : A partir du monument au pèlerin de Vilafranca del Bierzo, on traverse la rivière Burbia et on emprunte la calle Concepción puis la calle Espíritu Santo. Le Camino Francés reprend à partir du Val Carceris, chemin qui accompagne le cours du Valcarce. On passe entre la N-VI et l'A-6, un mur a été construit et borde le chemin. On continue de longer la N-VI. Des viaducs nous protègent de l'A-6. Avant l'arrivé à Pereje, on traverse la nationale avec précaution.

4,5 km : On traverse Pereje, et on reprend le chemin piéton qui longe la N-VI. Une aire de repos se trouve quelques kilomètres plus loin. Puis, on traverse la N-VI pour se diriger vers Trabadelo.

9,5 km : On traverse Trabadelo. A la sortie du hameau, on emprunte une piste goudronnée qui passe au-dessus de la N-VI. On dépasse un ruisseau et on retourne sur le chemin piéton qui longe la N-VI. On continue notre route et on passe par La Portela de Valcarce, puis on dévie vers Ambasmestas en longant le Valcarce.

18 km : Nous sommes arrivés à Vega de Valcarce. On passe devant l'église de la Magdalena, et à la sortie du village, on continue sur la route qui longe le Valcarce et la N-VI. On traverse Ruitelán. Un peu plus loin, on prend le détour qui passe par Las Herrerías et on traverse un pont en pierre.

21,7 km : On abandonne Las Herrerías, et la montée vers O Cebreiro débute. On emprunte d'abord une piste goudronnée, puis en pleine montée, à gauche de la piste, commence un sentier que nous suivons. La montée diminue à la hauteur du ruisseau Refogo que nous enjambons par un pont. La montée reprend de plus belle et les châtaigniers et les chênes font partie du paysage. On arrive à La Faba et nous continuons notre montée vers la Laguna de Castilla, dernier hameau de Castille et Léon. Quelques centaines de mètres après la sortie de La Laguna, on atteint le Teixo dos Santos, signalé par une des pierres qui balise le chemin de Saint-Jacques. Nous entrons en Galicie et la fin de l'étape est proche.

28 km : Arrivée à O Cebreiro.

Carnet de route

Cette étape est marquée par l'entrée en Galice et l'ascension vers O Cebreiro. Sur les vingt premiers kilomètres, vous devrez suivre une chaussée aménagée le long de la N-6, un itinéraire sans difficulté mais monotone. Arrivé à Las Herrerias, vous pourrez choisir d'y passer la nuit pour reprendre des forces, ou continuer directement la montée vers O Cebreiro. Après des heures de marche sur la route goudronnée, vous apprécierez d'autant plus cette partie finale, malgré la montée, à travers les sous-bois et les vallées verdoyantes.

Jour 24 - 28 km.

Cumulé : 622,5 km.

Profil de l'étape : difficile.

Durée : 8 heures de marche.

La pensée du jour

Ne pas avoir le temps de méditer, c'est n'avoir pas le temps de regarder son chemin, tout occupé à sa marche.

Antonin-Dalmace Sertillanges (philosophe et dominicain français, XIXe et XXe siècles)

SUR LE CHEMINHaut de page

Village de 40 habitants environ. Son église, dédiée à sainte Marie-Madeleine, conserve un retable baroque.

TRABADELOHaut de page

Village de 160 habitants environ. Son église dédiée à saint Nicolas conserve un clocher et un maître-autel du XVIIe siècle. On pourra y voir les ruines du château de Santa María de Auctares, où selon des documents datés de 1072, un noble imposait aux pèlerins de payer un tribut pour passer entre ses terres, avant qu'Alphonse VI et doña Urraca n'abolissent ce droit.

VEGA DE VALCARCEHaut de page

Modeste village de 300 habitants environ, avec une église dédiée à la Magdalena. Bars, épicerie, boulangerie, pharmacie et distributeur sur place.

LAS HERRERIASHaut de page

Village de 60 habitants aux maisons typiques de l'architecture populaire locale. Possibilité de dormir ou de vous restaurer sur place avant d'attaquer l'ascension vers O Cebreiro.

O CEBREIROHaut de page

Le village d'O Cebreiro est sans doute le plus exposé au vent et à la neige de Galice. C'est néanmoins un village de caractère, composé de superbes et ondoyantes huttes celtiques de pierres sèches et de chaume (pallozas), regroupées autour d'une solide église du IXe siècle. Plus personne n'habite dans ces pallozas, qui sont désormais déclarées monuments nationaux.

En haute saison, près de 1 000 personnes par jour traversent le village. Un guide répond aux éventuelles questions des visiteurs. Il est possible de trouver refuge pour la nuit dans le monastère qui jouxte l'église. Aux alentours, quelques paysans persistent à vivre encore dans les vieilles habitations, mais la nouvelle génération ne perpétue pas la tradition.

Le couvertHaut de page

Le village est réputé pour sa production de queso de Cebreiro, un curieux fromage qui a la forme d'une toque de cuisinier.

Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté
Avis