Le guide : EUROPE À MOTO : De Liège à Ostende

Guide

De Liège à Ostende

Parcours : 294 kmHaut de page

Depuis les villages de charme tranquillement établis sur les flancs verdoyants des coteaux ardennais, vous descendrez tranquillement vers " la morne plaine " avant de poursuivre jusqu'à la mer. Ostende est un point d'arrivée on ne saurait plus nostalgique, parfait pour boucler un circuit où la contemplation est de mise.

ETAPESROUTESKM PARTIELKM CUMUL
Liège0
DinantN63, N636 puis N977474
NamurN92 puis N94728102
BruxellesN934, N904, N464166
GandN957223
BrugesN945268
OstendeN926294
Benelux (Belgique, Pays-Bas et Luxembourg)

Les plats pays se prêtent-ils à la moto ? Quand on aime pratiquer le deux-roues sur des sentiers ou routes de montagnes, la question mérite effectivement d'être posée. Les itinéraires que nous vous proposons en Belgique et aux Pays-Bas vous permettront d'allier la découverte sans l'ennui des trop nombreuses autoroutes qui sillonnent ces régions. En revanche, au Grand-Duché, le problème de " platitude " ne se pose pas avant Clervaux, à l'extrémité nord du pays. Le Luxembourg, limitrophe avec les Ardennes belges, est en effet très boisé et vallonné, et est longé à l'est par deux grands cours d'eau (la Moselle et la Sûre) que suivent d'agréables routes.

Numéros utiles

Urgences pour les trois pays : ✆ 112

Police fédérale Belgique (hors urgence) : ✆ 101

Police Pays-Bas (hors urgence) : ✆ 0900 8844

Police Grand-ducale : ✆ 113

Carburant

Les stations sont très nombreuses dans les trois pays, notamment aux frontières luxembourgeoises.

En Belgique, les prix du carburant sont sensiblement les mêmes qu'en France.

Aux Pays-Bas, les tarifs du carburant sont plus élevés qu'en France.

Au Luxembourg, véritable champion dans ce domaine, les tarifs sont bien inférieurs à ceux observés en France.

Vitesse

En Belgique, les limitations de vitesse sont de 50 km/h en ville, 90 km/h en Wallonie et 70km/h en Flandre hors agglomération, et 120 km/h sur les voies rapides et autoroutes.

Aux Pays-Bas, les limitations de vitesse sont de 50 km/h en ville, 80 km/h hors agglomération, 100 km/h sur les voies rapides et 130 km/h sur les autoroutes.

 

Les radars fixes sont très nombreux en Belgique comme aux Pays-Bas.

Au Luxembourg, les limitations de vitesse sont de 50 km/h en ville, 90 km/h hors agglomération et 130 km/h sur autoroute.

Les contrôles de vitesse aléatoires sont pour certains annoncés sur le site de la police grand-ducale (police.public.lu/fr/espace-usagers-route/securite-routiere/controles-annoncees.html). Depuis 2016, des radars fixes ont été installés sur différents grands axes.

Péages

Les autoroutes (snelwegen en flamand et en néerlandais) sont gratuites dans les trois pays.

En Belgique, il existe un tunnel payant à Anvers, le tunnel Liefkenshoek.

Aux Pays-Bas, deux tunnels sont à péage : le Kiltunnel (N217 au sud de Rotterdam) et le Westerscheldutnnel (ou tunnel de l'Escaut occidental, sur la N62 au nord-ouest d'Anvers) et un pont manuel à péage dans le petit village de Nieuwerbrug aan den Rijn (0,50 € !). Près de Rotterdam, il existe un bac payant entre Maassluis à Rozenburg.

Au Luxembourg, il n'y a aucun péage.

Routes et conduite

Les routes belges sont dans un état plutôt aléatoire. Alors que les autoroutes sont très correctes, les nids de poule sont nombreux sur certaines voies secondaires.

À savoir : les zones basses émissions d'Anvers et Bruxelles avec enregistrement préalable obligatoire de la plaque d'immatriculation des véhicules étrangers ne concernent pas les motos (début 2019). Celle de Gent, qui devrait être mise en place en 2020, pourrait les affecter. D'autres villes pourraient suivre (Malines et Willebroek).

Aux Pays-Bas, le réseau routier et autoroutier est parfaitement entretenu et signalisé. Pour la conduite, sachez que les Hollandais sont très " rigides ". S'ils mettent un clignotant, ce n'est pas pour changer de voie un peu plus tard, mais... immédiatement.

À savoir : des zones environnementales (LEZ) ont été créées à Amsterdam (2017), Rotterdam (2016), Utrecht (2015) et le seront bientôt a Arnhem (2019). Début 2019, elles ne concernent pas les motos (ni les véhicules étrangers), même si Amsterdam a déjà interdit les cyclomoteurs et scooters immatriculés avant 2010.

Au Luxembourg, les routes sont toutes en très bon état. Le pays étant un noeud de communication important, il est conseillé de s'éloigner rapidement des alentours de Luxembourg-ville pour profiter de la sérénité de votre balade. Aux heures de pointe, les embouteillages sont fréquents aux routes d'accès et de sortie du pays, envahies chaque jour par les milliers de frontaliers qui viennent travailler dans la capitale.

Langues

En Belgique, les langues officielles sont le néerlandais, le français et l'allemand. Ceci de façon marquée entre la Wallonie et Bruxelles (français), la Flandre (flamand-néerlandais) et la petite région germanophone (allemand) à l'est du pays. La signalisation routière est en néerlandais dans la région flamande.

Aux Pays-Bas, la langue officielle est le néerlandais. L'anglais est l'allemand sont très bien compris.

Au Luxembourg, les langues officielles sont le luxembourgeois, le français et l'allemand. On parle toutefois l'anglais dans les zones touristiques.

Points particuliers des différents pays

Les remontées de file sont autorisées sous certaines conditions en Belgique et aux Pays-Bas, mais interdites au Grand-Duché.

L'utilisation des voies bus par les motos est autorisée sous certaines conditions en Belgique.

La dashcam est interdite au Grand-Duché : attention à la caméra installée sur le casque ou le châssis.

Depuis 2011, en Belgique, le Code de la route impose aux motocyclistes et à leurs passagers de porter, outre le casque : gants, veste à manches longues, pantalon ou combinaison et bottes ou bottines protégeant les chevilles. Arrêté royal du 11 juin 2011 et Art 36 modifié. Voir www.code-de-la-route.be

De Liège à Ostende
De Liège à Ostende

Liège tiendrait son surnom de " cité ardente " d'un roman historique dont l'action se déroule au XVe siècle dans ses murs. Si la ville ne brille pas par la beauté de son architecture (mise à part la superbe gare inaugurée en 2009 et signée Santiago Calatrava), elle constituera néanmoins une jolie étape le temps de prendre ses marques en Belgique. Petites rues, restaurants et commerces sont le coeur de l'art de vivre liégeois.

<p>Promenade sur le boulevard Frère-Orban.</p>

Promenade sur le boulevard Frère-Orban.

Aux portes des Ardennes belges, la ville natale d'Adolphe Sax (1814-2894), l'inventeur du saxophone et du saxhorn, est véritablement nichée entre le fleuve et les rochers, lui conférant un visage particulièrement pittoresque.

A 60 km au sud-est de Bruxelles, Namur, capitale de la Wallonie, est implantée au confluent de la Meuse et de la Sambre. Elle fut, de par cette situation, une des principales places forts stratégiques d'Europe du Nord. Surmontée par sa citadelle, la ville possède grâce à cette dernière et à sa cathédrale un patrimoine historique et architectural remarquable.

BRUXELLESHaut de page

Bruxelles, capitale de la Belgique et également siège du Parlement européen, au même titre que Strasbourg et Luxembourg. Son patrimoine architectural est présent à chaque coin de rue et on peut y visiter plusieurs musées remarquables. Ne manquez pas la magnifique Grand-Place et son hôtel de ville, le célèbre Manneken Pis mais aussi la cathédrale Saints-Michel-et-Gudule, la basilique du Sacré-Coeur, l'Atomium ni le musée de la BD ou la fondation Jacques Brel, entres autres. Ajoutez à cela le chocolat, les gaufres et des centaines de bières belges à déguster sur les conviviales terrasses de café. Bruxelles est une enclave francophone en pays néerlandophone, on y parle les deux langues.

Depuis le 1er janvier 2018, la Région Bruxelles-Capitale est devenue une zone de basses émissions (LEZ), dont les conditions d'accès sont réglementées, y compris pour les véhicules étrangers, dès lors qu'il s'agit de voitures, de camionnettes, de bus et d'autocars. Cela ne devrait donc pas décourager les motards de tous poils de venir au renommé salon de la moto de Bruxelles qui a lieu tous les ans en janvier.

Guidhalls de la Grand-Place de Bruxelles.
Guidhalls de la Grand-Place de Bruxelles.
À voir / À faireHaut de page
La Grand-Place

A tout seigneur, tout honneur, la découverte de Bruxelles commence par la Grand-Place, considérée comme l'une des plus belles places au monde et inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO. Elle regroupe autour de l'hôtel de ville les maisons des différentes corporations. Les deux autres bâtiments majeurs sont la Maison du roi, qui abrite le musée de la ville, et la Maison Grand-Place, appelée Maison des Ducs de Brabant, qui est aujourd'hui dédiée à l'organisation de grands événements. Sept rues partent de la Grand-Place, lesquelles menait jadis aux sept portes de la première enceinte de la ville.

En complément des visites ci-dessous, le choix de musées à visiter reste conséquent, notamment avec ceux qui composent les Musées royaux d'Art et d'Histoire et les Musées royaux des Beaux-Arts. A voir également : le Parc du Cinquantenaire, la basilique du Sacré-Coeur et le palais de justice (deux bâtiments impressionnants par leur taille), le square du Petit Sablon et l'église Notre-Dame-des-Victoires, la place Royale, les Galeries royales saint-Hubert... et, pourquoi pas, la garde-robe de Manneken-Pis, avec plus de 1 000 costumes dédiés à la célébrité.

La belle flamande qui vit naître Charles Quint possède un riche passé historique dont témoignent de nombreux musées et monuments. Pourtant, malgré ses petites ruelles pavées et ses immenses places, cette superbe ville n'est pas qu'un témoin de son passé. Sa communauté étudiante fait d'elle une cité moderne, animée et multiculturelle.

<p>Quartier historique de Gand.</p>

Quartier historique de Gand.

<p>Gand.</p>

Gand.

À voir / À faireHaut de page

Au cour de votre balade, vous découvrirez les façades du Graslei et du Korenlei (le quai aux herbes et celui aux graines). Ces deux quais à ciel ouvert bordant le canal de part en part sont splendides. C'est de là que partent les balades en bateau... incontournables.

Vous constaterez également en cours de visite que Gand propose dans son horizon médiéval quelques édifices "modernes" significatifs, comme la tour des livres (1933), qui s'élève sur le campus de l'Université à 64 mètres de hauteur, voire très modernes, tels que la Halle municipale (2012) ou la bibliothèque De Krook (2017). Les amoureux de l'art urbain et les plus curieux iront jusqu'à Werregarenstraatje, la ruelle des graffitis, une ruelle où s'expriment librement les artistes du street art.

Chef-lieu de la province de Flandre occidentale, Bruges (Brugge en néerlandais) offre un fascinant voyage dans le temps. C'est une ville étonnamment silencieuse et reposante qui vit au rythme des hordes de piétons et de cyclistes disciplinés qui la sillonnent ; les voitures s'y font discrètes tant elles paraissent incongrues dans ce décor du XIVe siècle flamboyant. Prenez le temps de découvrir les jardins secrets, les ponts charmants et les merveilleuses natures mortes qu'offre la ville au cours d'une balade sur ses canaux.

<p>Marché nocturne, Bruges.</p>

Marché nocturne, Bruges.

<p>Visite sur les canaux de Bruges.</p>

Visite sur les canaux de Bruges.

À voir / À faireHaut de page
La Grand-Place

Les pittoresques maisons flamandes aux façades colorées qui se trouvent sur la Grand-Place remontent toutes ou presque au XVe siècle. C'est ici que se trouvent, entre autres, le beffroi de Bruges (XIIe siècle) et le Palais provincial (XIXe et XXe siècles). Au centre, une statue érigée en 1887 par le sculpteur belge Paul de Vigne représente Pieter de Coninck et Jan Breydel, et rappelle le soulèvement des métiers contre la domination française en 1302. Le site est toujours très animé, cafés, terrasses et restos y sont légion. Chaque samedi se tient un marché qui, dit-on, fut institué en l'an 958.

Avec sa plage de 9 km de sable fin, Ostende offre tout ce que l'on est en droit d'attendre d'une fin de parcours réussie. Ambiance balnéaire, surtout si vous effectuez ce circuit en été, sur la promenade littorale avec ses terrasses de cafés et de restaurants de fruits de mer... Le tout empreint d'une certaine mélancolie due aux étonnantes couleurs de la mer à cet endroit de la côte. Côté visites, ne ratez pas l'église Saint-Pierre-et-Paul, le Fort Napoléon et les vestiges du mur de l'Atlantique. A savoir qu'Ostende est la ville natale de James Ensor (1860-1949), célèbre artiste peintre, graveur et anarchiste belge. Sa maison se visite et vous sera souvent indiquée.

Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté
Avis