ETATS-UNIS SUD - guide touristique du Petit Futé

Welcome to the South !

Ah !... Le Sud des Etats-Unis ! On en a tellement rêvé qu'on a à présent du mal à croire qu'on y est enfin. Chaleur des plages de la côte Est et de Floride, paysages embrumés des Smoky Mountains, vertes vallées du Kentucky, vergers de Géorgie, rizières et champs de coton du Mississippi, plantations de cannes à sucre de Louisiane... Le tout avec en tête des mélodies du grand Elvis, ou, sur la radio que l'on écoute tout du long de la highway, des airs de country ou de blues qui ne font qu'amplifier le plaisir que l'on prend à voir les paysages se succéder.

Toutefois, les décors de l'intérieur du Sud des Etats-Unis, même s'ils varient d'un endroit à l'autre, ne sont pas toujours des plus inattendus. Et si la plupart des endroits que vous allez visiter vous réservent d'agréables surprises, la richesse de chacun des onze Etats que nous avons regroupés dans ce guide tient aussi, voire davantage, à l'histoire et à la culture.

En effet, l'histoire de la colonisation et de plusieurs nations indiennes, l'esclavagisme, la guerre de Sécession de 1861-1865, et les combats pour les droits civiques des années 1950-60 sont au coeur du vieux Sud. Tout comme, le blues, la country, le bluegrass, le rock, le jazz et le zydeco, ou encore la grande fête de Mardi Gras, célébrée partout sur la Gulf Coast.

A chaque occasion que vous offrira votre périple, prenez le temps de bien saisir le lien qui existe entre ces différents faits, modes musicaux et traditions, ils sont essentiels pour découvrir comme il se doit cette fascinante et très vaste partie des Etats-Unis. Vous ne pourrez alors que revenir ravis de ce voyage extraordinaire.

L'équipe de rédaction

REMERCIEMENTS. A Jean-Marie Douau, Coline Chazeaux, Mathilde Touzé, Florence Trouillard, Sam Lacy, Liz Bittner, ainsi qu'à tous les représentants des organismes de tourisme locaux qui ont permis la rédaction de ce guide par leurs conseils et leur aide au cours de l'enquête. Notamment : Shelda Spencer Rees, Jeanna Davis, Viara Challier, Kristi Amburgay, Cheryl Cook, Laura Oswald, Darren Peach, Gathan Borden, Niki Goldey, Suzie Pratt, Stephanie Healy, Jeremiah Parsons, Melanie Byas, Valerie Bradley, Kim Jamieson, Andrew Cantrel, Emily Murray, Caitlyn Blizzard, Scott Peacock, Suzanne Brown, Amy Scott, Anita Johnson, Mary Mcgee, Melissa Rigle, Karen Gould, Connie Nelson, Mitzi York, Summer Bozeman, Halsey Perrin, Margaret Romine, Lucien Eyraud.

ETATS-UNIS SUD : les adresses futées

ETATS-UNIS SUD : Idées de séjour

Séjour court : les incontournables du Sud en 3 semaines Haut de page

Cet itinéraire propose un séjour express de trois semaines reliant la plupart des grands sites du Deep South. Il est à considérer comme une première approche qui pourra être développée au cours de séjours ultérieurs, soit en consacrant plus de temps à l'ensemble du voyage, soit en se focalisant sur une zone géographique ou une thématique plus précise. Vous ne pourrez pas avoir une vision globale du Sud au-dessous de 21 jours de présence.

Jours 1 et 2 - Miami (FL). Visite de Miami Beach et son quartier Art déco, farniente à la plage, visite des musées et des parcs, shopping. Sortie le soir sur Ocean Drive, Collins Avenue et Washington Avenue.

Jour 3 - Parc national des Everglades (FL). Découverte de l'écosystème, seul ou avec un guide, balade à vélo ou en canoë.

Jour 4 - Miami-Savannah (GA). Longez la côte atlantique du Sunshine State en remontant vers la Géorgie. Comptez 8 heures de route pour rejoindre Savannah depuis Miami. Entre les deux destinations, un arrêt pour visiter un parc d'attractions à Orlando vous réclamera une journée supplémentaire à votre voyage

Jour 5 - Savannah (GA). Visite de la ville et des belles demeures Antebellum. Goûter à la soul food ou aux fruits de mer. Dans la soirée, prenez la route pour Charleston, à 2 heures de Savannah.

Jour 6 - Charleston (SC). Charleston raconte la vie des plantations et la guerre de Sécession. Visitez Fort Sumter, où commença la guerre civile le 12 avril 1861. Beaucoup de belles maisons Antebellum. En fin de journée, prenez la route pour Raleigh à environ 5 heures au nord de Charleston.

Jour 7 - Triangle universitaire Raleigh, Durham, Chapel Hill (NC). C'est dans ce triangle du centre de la Caroline du Nord que se situent certaines des plus prestigieuses universités américaines.

Jours 8 et 9 - Asheville et Great Smoky Mountains (NC). A un peu moins de 4 heures de route de Durham, Asheville est le centre de la renaissance New Age où les nouveaux hippies américains se retrouvent. Vers l'est, Cherokee est la porte du Great Smoky Mountains National Park, lui-même à cheval sur la Caroline du Nord et le Tennessee. Profitez de la beauté sauvage des lieux avant de rejoindre Gatlinburg (TN). Une visite du parc Dollywood à Pigeon Forge (TN) nécessitera 1 journée supplémentaire à votre itinéraire. Dormez alors sur place ou rendez-vous à Knoxville (TN) pour y passer la nuit.

Jour 10 - Nashville (TN). Visitez le Country Music Hall of Fame & Museum et allez écouter de la musique dans l'incontournable Ryman Auditorium. Comptez 3 heures de route entre Knoxville et Nashville (ajoutez 2 heures si vous avez prévu de vous arrêter au départ de Knoxville à Oak Ridge, où furent menées les recherches sur la bombe atomique).

Variante possible au 10e jour. De Gatlingburg, Pigeon Forge, Sevierville ou Knoxville (TN), il vous sera possible de faire une boucle par le Kentucky (et le Bourbon Trail) avant de rejoindre Nashville (TN). Mais 3 à 4 jours supplémentaires vous seront indispensables pour visiter Lexington, Louisville et Mammoth Cave National Park. Une option intéressante mais coûteuse en temps. Si vous souhaitez la suivre et rester dans le délai des trois semaines sur place, il peut être envisageable de couper la partie Texas de fin de parcours ou de songer à un départ en avion d'Austin (TX).

Jours 11-12 - Memphis (TN). A 3 heures 30 à l'est de Nashville, Memphis est la ville d'Elvis et du blues. C'est aussi la ville ou Martin Luther King fut assassiné. Visitez Beale Street, le Sun Studio, Graceland, mais aussi le National Civil Rights Museum.

Jour 13 - Blues Highway (MS). La Highway 61 qui longe le fleuve Mississippi de Memphis à La Nouvelle-Orléans s'appelle Blues Highway. Visitez le Delta Blues Museum à Clarksdale, faites également un arrêt au B.B King Museum, à Indianola. Plus au Sud, Vicksburg est le lieu d'une bataille historique de la guerre de Sécession. Plus au sud encore, Natchez a conservé son faste d'avant la guerre. Passez-y la nuit. Il faut compter environ 5 heures de route entre Memphis et Natchez. Comptez un jour supplémentaire à votre parcours si vous souhaitiez visiter Jackson, la capitale de l'Etat, qui se situe un peu avant Vicksburg.

Jours 14 et 15 - La Nouvelle-Orléans (LA). Arrivée matinale à La Nouvelle-Orléans située à 3 heures de route de Natchez. Visite de la ville en commençant par le Vieux Carré. Prenez la route le lendemain en début d'après-midi pour rejoindre Houston, à 6 heures de là.

Jour 16 - Houston (TX). Ceux qui sont plutôt matinaux découvriront Houston via son Museum District en choisissant un de ses nombreux musées. Dans l'après-midi, départ pour le centre spatial de la Nasa au sud de la ville. Passez la soirée dans Downtown pour clôturer cette première étape texane.

Jours 17 et 18 - Austin (TX). A 3 heures de route de Houston, Austin est la capitale du Texas. L'effervescence musicale y est impressionnante. Visitez le centre-ville, ses musées et son capitole et n'hésitez pas à vous hasarder dans un honky-tonk local, au coeur de la musique country.

Jour 19 - La Nouvelle Orléans (LA). Après Austin, reprenez la route en direction La Nouvelle-Orléans, via Houston. Prenez le temps de vous arrêtez en bord de mer à Kemah ou Galveston. Comptez en tout 6 heures de route. Profitez de votre dernière soirée à La Nouvelle-Orléans pour aller écouter du jazz dans un des nombreux clubs de la ville.

Jour 20 - Montgomery (AL). Prévoyez 5 heures de route pour rejoindre Montgomery, au coeur de l'Alabama. Arrêtez-vous en chemin à Mobile. Montgomery, capitale de l'Etat fut l'un des grands centres du mouvement de défense des droits civiques. Martin Luther King y fut pasteur et y lutta pour l'égalité des Noirs américains.

Jour 21 - Atlanta (GA). A 3 heures de route de Montgomery, Atlanta est la dernière étape de ce circuit. Bénéficiant d'un des plus grands aéroports des Etats-Unis, c'est votre porte de sortie du Deep South. Vous y verrez, entre autres, la maison qui a vu grandir Martin Luther King, mais également l'endroit où il repose, le High Museum of Art ou encore le World of Coca-Cola, selon le temps dont vous disposez avant le départ.

Séjour long : découverte du Sud en 2 mois Haut de page

Ce séjour de deux mois permet une réelle découverte du Deep South. Chaque Etat parcouru fait plus ou moins l'objet d'un séjour d'une semaine. Prenez le temps de ce voyage en voiture pour vraiment vous imprégner de l'ambiance sudiste.

Semaine 1 : FlorideHaut de page

Jour 1 et 2 - Miami. Balade dans Miami Beach et son quartier Art déco, farniente à la plage, visite des musées et des parcs, shopping dans un mall ou dans une boutique de créateur... En soirée, sortie sur Ocean Drive, Collins Avenue et Washington Avenue.

Jour 3 - Parc national des Everglades. Départ aux aurores. Découverte de l'écosystème, seul ou avec un guide, balade à vélo ou en canoë. Départ le jour même pour arriver en fin de journée à Key West, à moins que vous ne décidiez de prolonger jusqu'au lendemain matin.

Jours 4 et 5 - Les Keys. Si vous avez dormi dans les Everglades ou en route vers Key West, vous allez pouvoir pleinement profiter des ponts qui vous conduiront au bout des Keys. Si vous étiez déjà rentré à Key West, louez un vélo ou un scooter pour profiter des rues de l'île, de sa végétation luxuriante et des maisons des Caraïbes. Assistez au coucher du soleil sur Mallory Square.

Jour 6 - Miami. Dernière balade dans la ville. Shopping.

Jour 7 : Orlando. Longez la côte atlantique du Sunshine State en remontant vers la Géorgie. Arrêtez-vous à Orlando dans un des nombreux parcs d'attractions.

Semaine 2 : GéorgieHaut de page

Jours 1 et 2 - Golden Isles. A 3 heures 30 au nord d'Orlando, vous entrez en Géorgie par la façade atlantique. C'est au large de cette magnifique côte frontalière que vous pourrez vous rendre dans les Golden Isles que forment, du sud au nord, Cumberland Island, Jekyll Island, St Simons Island et enfin Little St Simons Island. Vous pourrez passer la nuit à Brunswick et vous balader dans les rues du centre historique.

Jours 3 et 4 - Savannah. Savannah est un joyau d'architecture Antebellum. Visitez ses belles demeures comme l'Owens-Thomas House. Profitez aussi de l'excellente réputation culinaire de la ville pour goûter à la soul food ou aux fruits de mer. Prenez le temps de goûter au charme d'une ville marquée par la guerre de Sécession. Située à 1 heure 30 de route de Brunswick.

Jour 5 - Macon. Quittez la côte et entrez dans les terres géorgiennes pour rejoindre Macon, une des villes les mieux préservées du Sud et située à 2 heures 45 de route de Savannah. Le centre historique est une plongée dans le Sud d'avant la guerre.

Jours 6 et 7 - Atlanta. Commencez la visite de la ville par le Centennial Olympic Park qui abrite, entre autres, le Georgia Aquarium. L'autre grande attraction d'Atlanta, c'est World of Coca-Cola, siège social de la célèbre entreprise. Visitez le High Museum of Art. Ne manquez pas le Martin Luther King National Historic Site dans le quartier de Sweet Auburn. Pensez également à la maison de Margaret Mitchell, l'auteur du célèbre roman Autant en emporte le vent, qui donna naissance à l'un des plus grands succès d'Hollywood.

Semaine 3 : Caroline du SudHaut de page

Jour 1 - Atlanta-Charleston. Il y a environ 5 heures 30 de route entre Atlanta en Géorgie et Charleston sur la côte de Caroline du Sud. Prenez le temps de ce trajet pour traverser la Savannah River et vous imprégner de l'ambiance du Sud.

Jours 2 et 3 - Charleston. Belle du Sud, Charleston est un musée à ciel ouvert qui raconte la vie des plantations et la violence de la guerre de Sécession. Ne ratez pas le Fort Sumter National Monument où débuta la guerre civile en 1861. Les amateurs d'architecture Antebellum ne seront pas en reste, la ville regorge de belles demeures typiques de l'avant-guerre.

Jour 4 - Beaufort. Depuis Charleston, vous pourrez faire une excursion d'une journée à Beaufort, très belle ville historique à 1 heure 30 au sud de la ville.

Jour 5 - Les plantations le long d'Ashley River. A moins d'une heure de Charleston, plongez dans l'ambiance du Vieux Sud Antebellum et visitez les magnifiques plantations qui longent l'Ashley River Road.

Jours 6 et 7 - Grand Strand. Longez la côte atlantique de la Caroline du Sud sur 60 miles vers le Nord, plus connue sous le nom de Grand Strand. Départ de Georgetown, vieille ville au charme langoureux qui fut une destination très réputée au XIXe siècle. Un peu plus au nord, Pawleys Island est légèrement hors du temps. Puis direction Myrtle Beach, la grande attraction de la côte.

Semaine 4 : Caroline du NordHaut de page

Jour 1 - Wilmington. Wilmington est un magnifique point de chute pour profiter de la côte. Rivalisant de charme avec Charleston ou Savannah, son centre historique est à découvrir. Les plages de sable blanc des alentours sont aussi incontournables, notamment Wrightsville Beach.

Jours 2 et 3 - Les Outer Banks. Au nord de Wilmington, le Cape Lookout National Seashore est la porte d'entrée pour les Outer Banks, où vous pourrez passer deux jours en alternant plages isolées sur Ocracoke Island et visites de phares pittoresques comme Cape Hatteras Lighthouse. Une fois rassasié de l'océan, direction les terres de Caroline du Nord vers la capitale d'Etat, Raleigh à 4 heures de route.

Jour 4 - Triangle universitaire Raleigh-Durham-Chapel Hill. C'est dans ce triangle du centre de la Caroline du Nord que se situent certaines des plus prestigieuses universités américaines. Au-delà des campus magnifiques, ces trois villes bénéficient d'une ambiance estudiantine agréable.

Jour 5 - Blue Ridge Parkway. Quittez la plaine et rejoignez les Appalaches à l'est de l'Etat dans la ville de Boone, à environ 3 heures de route de Durham. Ville universitaire tournée vers la culture des Appalaches, c'est une étape agréable. Empruntez la Blue Ridge Parkway, route scénique qui traverse les paysages magnifiques des Appalaches. Prenez votre temps avant de rejoindre Asheville à 2 heures de Boone.

Jour 6 - Asheville. Asheville est le centre de la renaissance New Age où les nouveaux hippies américains se retrouvent. C'est aussi un centre du renouveau culinaire américain ainsi qu'un haut lieu de la musique traditionnelle locale (bluegrass et country). Profitez de cette ambiance particulièrement relaxante le temps d'une journée.

Jour 7 - Great Smoky Mountains. Vers l'est, Cherokee est la porte sur le Great Smoky Mountains National Park. Terre des Cherokees, ce parc dans les Appalaches fait le lien entre Caroline du Nord et Tennessee. Profitez de la beauté sauvage des lieux et faites un trek sur deux jours si vous êtes amateurs de nature.

Semaine 5 : Tennessee - KentuckyHaut de page

Jour 1 - Great Smoky Mountains et Dollywood (TN). Terminez votre séjour dans le parc national des Great Smoky Mountains. Sur les contreforts orientaux des Appalaches, visitez le parc de Dolly Parton à Pigeon Forge. Vous y découvrirez les arts et traditions musicales de la région. Passez la nuit à Knoxville (TN).

Jour 2 - Lexington (KY). Rendez-vous à Lexington, capitale du cheval, avec son superbe Kentucky Horse Park et son champ de course. Prévoyez une journée supplémentaire si vous souhaitez assister à des courses hippiques. Sur la route entre Knoxville et Lexington, arrêtez-vous à Mount Vernon-Renfro Valley, pour visiter le Kentucky Music Hall of Fame & Museum, et à Berea, pour découvrir son quartier des artisans et son université. Sans ces arrêts, comptez 2 heures 30 de route entre Knoxville et Lexington.

Jour 3 - Lexington- Bourbon Trail-Louisville. Visitez Lexington aux alentours de la Trensilvania University et de Gretz Park, les maisons sont superbes. En début d'après-midi, prenez la route pour Louisville. Prévoyez du temps pour visitez quelques distilleries de bourbon qui figurent sur le Bourbon Trail. Comptez 1 heure de route entre Lexington et Louisville, 2 à 3 heures en vous arrêtant dans différentes distilleries.

Jour 4 - Louisville. Visitez le Muhamad Ali Center et le Slugger Museum, déjeunez dans le quartier culinaire de Nulu. Si vous avez la chance d'être sur place en mai, rendez-vous à l'hippodrome Churchill Downs pour le Kentucky Derby, la plus célèbre course de chevaux en Amérique. Goûtez au cocktail nommé Mint Julep. Le soir, allez vous divertir dans Fourth Street Live.

Jour 5 - Hodgenville-Bowling Green. Après un dernier tour sur les rives de l'Ohio, prenez la route vers le sud, en direction de Hodgenville. Visitez le musée dédié au président Abraham Lincoln, vainqueur de la guerre de la Sécession et de la lutte contre l'esclavage, puis rendez-vous au Abraham Lincoln Birthplace National Historic Site. Reprenez la route vers Mammoth Cave National Park. Nuit sur place ou à Bowling Green. Comptez 1 heure 40 entre Louisville et Bowling Green, et 20 minutes de moins pour Mammoth Cave.

Jour 6 - Mamoth Cave National Park. Consacrez la journée à la visite d'une partie du plus vaste réseau de grottes connu au monde. Nuit sur place ou à Bowling Green.

Jour 7 - Bowling Green-Nashville. Visite du National Corvette Museum en matinée, puis route vers Nashville. Comptez 1 heure de trajet entre Bowling Green et Nashville.

Semaine 6 : Tennessee - MississippiHaut de page

Jours 1 et 2 - Nashville (TN). Ces deux journées sont consacrées à la découverte de Nashville, centre de la musique country aux Etats-Unis. Vous ne manquerez pas de visiter le Country Music Hall of Fame & Museum et d'aller écouter de la musique dans l'incontournable Ryman Auditorium.

Jour 3 - Natchez Trace Parkway et Shiloh National Military Park (TN-MS). Au départ de Nashville, empruntez la Natchez Trace Parkway, une route scénique qui mène à Natchez, dans le Mississippi. Profitez de cette route pour vous imprégner de l'ambiance locale puis bifurquez vers le Shiloh National Military Park, un des plus grands champs de bataille de la Guerre de Sécession. Etendez votre visite à Corinth (MS), et son Civil War Interpretive Center, qui appartient au Shiloh National Military Park. Comptez 3 heures entre Nashville et Shiloh, et 40 minutes supplémentaires pour rejoindre Corinth, où vous pourrez passer la nuit.

Jours 4 et 5 - Memphis (TN). A 2 heures à l'ouest de Corinth, Memphis est la ville d'Elvis et du blues. Pour les fans du King, une visite de Graceland où il vécut et est enterré, est un passage obligé. La visite du Sun Studio où il enregistra ainsi que d'autres comme Johnny Cash est aussi passionnante. Pensez également à la visite du National Civil Rights Museum et du Lorraine Motel, où fut assassiné Martin Luther King. En soirée, on ne manquera pas d'aller écouter du blues dans les clubs de Beale Street.

Jour 6 - Oxford (MS). Ville de William Faulkner, un des plus grands écrivains américains, Oxford est située à 2 heures au sud de Memphis. C'est une ravissante porte d'entrée dans l'Etat du Mississippi. Le coeur de la ville bat à Courthouse Square, vous y trouverez restaurants, cafés et une ambiance chaleureuse. Ne manquez pas de visiter Rowan Oak, la magnifique demeure où séjourna Faulkner de 1930 jusqu'à sa mort en 1962.

Jour 7 - Blues Highway. La Highway 61 qui longe le fleuve Mississippi de Memphis à La Nouvelle-Orléans s'appelle Blues Highway. Plongez dans les origines du blues dès Clarksdale où vous pourrez visiter le Delta Blues Museum. C'est une ville mythique où vous pourrez passer la nuit. Comptez 1 heure 30 de trajet entre Memphis et Clarksdale, avec un arrêt au Gateway To The Blues Visitors Center situé sur la Highway, à hauteur de Tunica.

Semaine 7 : MississippiHaut de page

Jour 1 : Cleveland-Greenwood-Greenville. Au sud de Clarksdale, prenez une journée complète pour visitez la zone formée par le triangle Cleveland-Greenwood-Greenville. A l'est de Cleveland, arrêtez-vous à Dockery Farm pour voir le lieu de naissance du blues. A Greenwood, vous trouverez l'une des (nombreuses) tombes du mythique Robert Johnson. En revenant vers la Highway 61, arrêtez-vous à Indianola, où BB King est devenu célèbre. Ne manquez pas le Club Ebony qui lui appartient aujourd'hui. Avant de rejoindre Greenville, où vous pourrez passer la nuit, faites un dernier stop à Leland. Visitez le Highway 61 Blues Museum, puis rendez-vous au Jim Henson Museum, le lieu de naissance de Kermit la grenouille. En itinéraire direct, Greenville est à 1 heure 30 de route de Clarksdale.

Jours 2 et 3 - Jackson. La capitale du Mississippi n'est plus dans la Delta Region ni sur la Blues Highway mais le blues y est pourtant bien présent. Vous pourrez y écouter d'excellents groupes dans plusieurs endroits renommés. Ville rebâtie après avoir été brûlée lors de la guerre de Sécession, Jackson est une ville moderne et aérée, qui présente de beaux bâtiments à visiter (dont ses deux capitoles) et est un témoin important de la lutte pour les droits civiques. Prenez également le temps d'allez visiter le Mississippi Agricultural & Forestry Museum. Comptez 2 heures de route pour rejoindre Jackson depuis Greenville.

Jour 4 - Vicksburg. A 40 minutes à l'ouest de Jackson, Vicksburg fut le lieu d'une bataille majeure de la guerre de Sécession.. Après la visite du Vicksburg National Military Park, rendez-vous dans le centre-ville avec ses rues pavées et ses belles demeures anciennes.

Jours 5 et 6 - Natchez. Quittez la violence passée de Vicksburg et prenez la route pour la magnifique et tranquille ville de Natchez, à 1 heure 30 de route. Natchez a conservé son faste d'avant-guerre car elle ne fut que très peu touchée par les combats.

Jour 7 - Natchez Trace Parkway-Tupelo. Partez tôt le matin de Natchez et remontez la Natchez Trace, ancienne piste indienne qui traverse des paysages bucoliques très préservés entre Natchez et Nashville (Tennessee). Finissez à Tupelo, la ville natale d'Elvis. Comptez 5 heures 30 de Natchez à Tupelo.

Semaine 7 : Alabama-LouisianeHaut de page

Jour 1 - Muscle Shoals. A un peu moins de 2 heures de route de Tupelo, Muscle Shoals, Florence, Tuscumbia et Sheffield se situent sur la rivière Tennessee, au nord de l'Etat d'Alabama. Cette région est un centre musical important, qui a soutenu le développement du R&B et de la soul dans les années 1960. Ne ratez pas l'Alabama Music Hall of Fame à Tuscumbia.

Jour 2 - Huntsville. A 1 heure 30 de route vers l'est, Huntsville abrite une des meilleures attractions des Etats-Unis. L'US Space and Rocket Center est le plus grand musée au monde dédié à l'Espace. Incontournable.

Jours 3 et 4 - Birmingham. En revenant vers le coeur géographique de l'Alabama, vous trouverez Birmingham, une ville d'un grand intérêt historique puisque le mouvement de défense pour les droits civiques y fut particulièrement actifs. Ne ratez pas le Birmingham Civil Rights Institute qui relate l'histoire de la ségrégation et de la lutte pour l'égalité des Noirs américains.

Jour 5 - Montgomery. La capitale de l'Alabama est à moins de 2 heures au sud de Birmingham. C'est aussi un haut lieu d'histoire : c'est ici que Rosa Parks décida de s'asseoir parmi les Blancs dans un bus, ce qui lança le Montgomery Bus Boycott. Allez vous recueillir au Civil Rights Memorial Center et faites un tour au Dexter Parsonage Museum où vécut Martin Luther King, à l'époque où il était en charge de l'église renommée Dexter Avenue King Memorial Baptist Church.

Jour 6 - Mobile. L'Alabama a hérité d'une toute petite ouverture sur le golfe du Mexique. Mobile en est le trésor. A 3 heures de route de Montgomery, ce fut la première colonie installée par les Français dans la région. Pour un peu d'histoire, direction Fort Condé et le Museum of Mobile. Visitez le Mobile Carnival Museum, faites un tour dans la vieille ville par Dauphin Street et allez découvrir les superbes demeures dans les quartiers historiques. Pensez également à la visite de l'USS Alabama, à l'est de la ville.

Jour 7 : Mobile-La Nouvelle-Orléans (LA). Peu après avoir quitter Mobile, pévoyez un arrêt à Ocean Springs, pour son Walter Museum of Art, et à Biloxi, pour déjeuner. En arrivant à La Nouvelle-Orléans, commencez par arpenter le Vieux Carré avant de découvrir le reste de la ville.

Semaine 8 : LouisianeHaut de page

Jour 1 - La Nouvelle-Orléans. Pour ce deuxième jour dans celle qu'on surnomme The Big Easy, vous pouvez tenter un ghost tour ou un tour vaudou pour plonger dans les légendes et les mystères de la ville. Allez flâner au French Market, sur les rives du Mississippi et dans les quartiers qu'il vous reste à découvrir.

Jour 2 - Le bayou. Dans les environs de La Nouvelle-Orléans, vous êtes à la fois en pays cajun et dans le coeur du bayou, ces marécages typiques de la Louisiane où pullulent les alligators. Profitez-en pour participer à une visite guidée avec un chasseur d'alligator du coin.

Jour 3 : Les plantations. La route des plantations s'étend sur 150 miles entre La Nouvelle-Orléans et Saint Francisville. Pour cette journée, concentrez-vous sur celles aux alentours de la Nouvelle-Orléans (vous serez à nouveau sur cette route après avoir visité Baton Rouge). Choisissez des styles différents.

Jours 4 et 5 - Région de Lafayette - Pays cajun. Allez visiter la fabrique de Tabasco à Avery Island, découvrez New Iberia, remontez jusqu'au village de Saint Martinville pour ses monuments acadiens, puis finissez cette boucle par Breaux Bridge, la capitale mondiale de l'écrevisse. Passer la soirée dans un fais-dodo. Lafayette se situe à environ 2 heures 30 de La Nouvelle-Orléans.

Jour 6 - Baton Rouge et St Francisville. Faites un rapide tour dans Baton Rouge, capitale de l'Etat et rivale de la Nouvelle-Orléans (un peu moins de 1 heure 30 de route de Lafayette). Ne vous y attardez pas mais poussez plutôt vers St Francisville à 40 minutes de Baton Rouge où vous choisirez une ou deux plantations à visiter.

Jour 7 : Alexandria et Natchitoches. Partez de bonne heure vers Alexandria à 3 heures 30 au nord de St Francisville. C'est le point de départ de la Cane River que vous remonterez à votre rythme en fonction des visites de plantations ou demeures historiques. Passez la nuit à Natchitoches, à tout juste 1 heure de route au nord d'Alexandria.

Semaine 9 : TexasHaut de page

Jour 1 et 2 - Houston. Départ matinal pour rejoindre le Texas et Houston. Comptez 4 heures 30 de route depuis Natchitoches. En arrivant, prenez le temps de vous reposer au coeur de l'un des grands poumons verts de la ville, comme Memorial Park ou Hermann Park. Passez la soirée dans Downtown pour débuter cette première étape texane. Le lendemain, ceux qui sont plutôt matinaux découvriront Houston via son Museum District en choisissant un de ses nombreux musées. Dans l'après-midi, départ pour le centre spatial de la Nasa, au sud de la ville.

Jour 3 - Fort Worth. A 4 heures 30 au nord de Houston, Fort Worth est une plongée dans le monde des cow-boys texans. Découverte du quartier Stockyards de Fort Worth, avec notamment la vente du bétail et les longhorns qui battent le pavé, guidés par les cow-boys.

Jour 4 - San Antonio. A environ 4 heures 30 de Fort Worth au sud, San Antonio est l'une des plus anciennes cités du Texas. C'est aussi une des plus agréables. Une fois remis du trajet, la découverte de San Antonio peut facilement se faire à pied. Ne ratez pas la cathédrale San Fernando, l'Alamo ou encore le palais du gouverneur espagnol qui font le charme de la ville.

Jour 5 - Bandera. A 1 heure de San Antonio, Bandera est le coeur d'un pays de cow-boys. Passez cette journée dans un ranch des environs. Dormez sur place.

Jours 6 et 7 - Austin. A 2 heures de route de Bandera, Austin est la capitale du Texas. C'est aussi la ville qui connaît une effervescence musicale impressionnante. Visitez le centre-ville, ses musées et son capitole et n'hésitez pas à vous hasarder dans un honky-tonk local, au coeur de la musique country.

Séjours thématiquesHaut de page

Tous les parcours thématiques présentés ici peuvent être mixés, raccourcis... ou allongés (!) selon vos propres points d'intérêt.

Croisières sur le Mississippi

En marge des parcours thématiques que nous vous suggérons, voici quelques-unes des compagnies qui proposent des croisières sur le célèbre fleuve Mississippi, entre Memphis et la Nouvelle-Orléans. Certaines d'entre elles et d'autres opèrent également sur l'Ohio et la Tennessee River. Deux des bateaux cités ci-dessous, le Natchez et l'American Queen, sont de véritables bateaux à vapeur. Les autres compagnies proposent également des bateaux à l'apparence fin XIXe qui sied si bien à une croisière romantique, mais qui possèdent des moteurs diesel.

Les steamboats

Les bateaux à vapeur et autres bateaux à aubes sont l'une des images d'Épinal du Vieux Sud américain. Leur utilisation sur les grands fleuves américains commença en 1811, avec l'ouverture d'une ligne qui reliait Pittsburgh (Pennsylvanie) et la Nouvelle-Orléans (Louisiane), par l'Ohio River et le Mississippi. Cette ligne resta en service jusqu'en 2007. En 1811-12, le premier bateau à vapeur descend donc le cours du Mississippi de Pittsburgh jusqu'à la Nouvelle-Orléans en onze jours. Cet exploit marque le début d'une ère d'expansion économique sans précédent pour la ville, qui devient le deuxième port du Nouveau Monde après New York.
Les flatboats (barges à fond plat transportant les marchandises) se multiplient. Mauvais garçons, aventuriers, joueurs professionnels et prostituées se retrouvent dans des showboats, sorte de bateaux-théâtres-établissements de jeux malfamés. Les vapeurs transportent des centaines de passagers mais malheureusement pas toujours à bon port car des courses de vitesse sont fréquemment organisées entre les bateaux dont les capitaines, encouragés par les paris des voyageurs, poussent les machines à fond, parfois même jusqu'à l'explosion. Comme la plupart des passagers ne savent pas nager, le bilan des courses est souvent macabre. La plus fameuse course que l'histoire ait retenue eut lieu en 1870 entre le Robert E. Lee et le Natchez. Le Robert E. Lee arriva le premier à Saint Louis (Missouri) en 3 jours, 18 heures et 44 minutes, devant une foule de 10 000 personnes massées sur les quais pour l'acclamer. Le trafic passager et marchand atteignit son apogée sur les grands cours d'eau navigables jusqu'à la guerre de Sécession (1861-1865), puis diminua ensuite, lorsque les compagnies de steamboats commencèrent à être très fortement concurrencées par les lignes de chemins de fer.

Les bateaux à aubes dominèrent très largement parmi les bateaux à vapeur construits au XIXe siècle. Ces derniers laissèrent progressivement la place aux bateaux à moteur diesel au cours du XXe siècle. Les deux types de bateaux (à vapeur et diesel) sont appelés riverboats (bateaux de rivière). On retiendra qu'un riverboat peut être un bateau à aubes... mais pas forcément à vapeur. La plupart des steamboats ont été détruits par l'explosion de leur chaudière ou des incendies. Ainsi, de 1811 à 1900, 156 bateaux à vapeur ont coulé entre Saint Louis (Missouri) et la jonction du Mississippi avec l'Ohio River (la partie du fleuve qui se développa le plus grâce aux transports fluviaux), tandis que 411 autres encore ont été endommagés par de graves avaries. L'un des rares rescapés des bateaux à aubes du Mississippi de cette période, le Julius C. Wilkie, fut exploité comme navire-musée à Winona, dans le Minnesota, jusqu'à sa destruction par un incendie en 1981. Sa réplique de 1981-1983 à été détruite, mais cette fois par la ville, en 2008. Le Belle of Louisville (aujourd'hui à quai à Louisville, sur l'Ohio River, dans le Kentucky) est le plus ancien bateau à vapeur en exploitation aux États-Unis. Il a été construit en 1914.
Seuls cinq véritables bateaux à vapeur fonctionnent actuellement sur ​​les voies navigables des États-Unis, dont trois dans le Sud : le Belle of Louisville (1914), déjà cité, naviguant sur l'Ohio ; le Natchez (1975), à la Nouvelle-Orléans, qui navigue sur ​​la Mississippi River, et l'American Queen (1995), qui parcourt les Mississippi, Ohio, Tennessee et Cumberland Rivers (entre autres) 11 mois de l'année. Ce dernier bateau, le plus grand steamer jamais construit, est le seul qui reste autorisé à accueillir des passagers de nuit (jusqu'à 432 personnes et 160 membres d'équipage). Les deux autres bateaux à vapeur, qui se trouvent tous les deux dans l'État de New York, sont le Chautauqua Belle (1974-1976), sur le Chautauqua Lake, et le Minne Ha-Ha (1969), sur le Lake George. Le Delta Queen, monument historique, qui navigua sur le Mississippi de 1927 à 2008, est devenu un hôtel flottant, amarré aux quais de la ville de Chattanooga. Mais il est possible que le steamer récupère bientôt son agrément pour reprendre du service un jour prochain.
A noter que chaque année début mai, à Louisville, Kentucky, la Great Steamboat Race oppose plusieurs bateaux à vapeur sur l'Ohio River. Traditionnellement, la course opposait le Belle of Louisville et le Delta Queen, mais cette dernière a été remplacée ces dernières années par le Belle of Cincinnati, venu de Newport, Kentucky.

Musique, bourbon et belles américainesHaut de page

Voici un parcours essentiellement conçu pour découvrir les différents styles musicaux issus du Sud des Etats-Unis (bluegrass, country, blues, rock'n'roll, jazz, zydeco...), mais aussi pour vous permettre une belle échappée sur la route du Bourbon et la découverte du magnifique National Corvette Museum de Bowling Green (KY). Durée 21 jours - Distance totale 3 200 kilomètres.

Jour 1 - Atlanta (GA). Porte d'entrée dans le Sud.

Jour 2 - Athens (GA). La ville dont sont issus les groupes REM et B-52's est une ville estudiantine aux nombreux lieux dédiés à la musique, essentiellement live. En juin, ne manquez pas Athfest, qui rassemble chaque année près de 200 groupes et des milliers de spectateurs. Comptez 1 heure 30 depuis Atlanta.

Jour 3 - Asheville (NC), porte d'entrée des Appalaches est une ville universitaire où la Old-time music et le bluegrass sont à l'honneur. Comptez 2 heures 40 depuis Athens.

Nota : A mi-distance entre Athens et Asheville, vous pourrez faire un arrêt à Greenville (SC). La ville s'est découverte une vocation artistique (et donc musicale) il n'y a que peu mais on est certain d'y trouver un bon endroit ou écouter de la musique. De là, les fans de voitures, bien qu'il s'agisse d'allemandes et non d'américaines, pourront se rendre à Greer (10 miles), visiter l'impressionnant BMW Zentrum. C'est dans l'usine voisine que sont fabriqués les célèbres modèles X destinés au marché mondial.

Jour 4 - Sevierville (TN). De l'autre côté des Appalaches, Sevierville est la ville où est née Dolly Patron, grande artiste de la country et mécène de la région. Son parc d'attractions, Dollywood (à Pigeon Foge), propose de nombreux divertissements liés à la country, au bluegrass, au Southern gospel et au rock 'n' roll. Comptez 2 heures 20 depuis Asheville, via Cherokee et le coeur du Great Smoky Mountains National Park.

Jours 5 et 6 - Lexington (KY). Sur la route vers Lexington, arrêtez-vous à Mount Vernon-Renfro Valley (KY), Son Kentucky Music Hall of Fame & Museum est uniquement dédié à des artistes du Kentucky. Ce musée est voisin du Renfro Valley Entertainement Center, où se déroulent toute l'année des concerts country, gospel et bluegrass. Comptez 2 heures 15 depuis Sevierville.

Lexington, la " capitale " du cheval, se trouve au milieu de la Bluegrass Region, où est née la musique bluegrass, mais également au début du Bourbon Trail. Ce dernier n'est pas un parcours fléché sur votre route, mais un ensemble de distilleries de bourbon (7 en 2014) affiliées à la même association et dispersées entre Lexington et Louisville. Sachez cependant que le nombre réel de distilleries dans l'Etat est beaucoup plus important, et que presque toutes sont ouvertes à la dégustation. Lexington ne peut être qu'à conseiller pour la visite, notamment en juin, lors du Festival of the Bluegrass Country, le plus vieux festival de bluegrass du Kentucky. Comptez 3 heures depuis Sevierville.

Variante d'itinéraire. Il existe une variante à partir d'Asheville pour rejoindre Lexington en sautant les deux étapes de Sevierville et de Mount Vernon-Renfro Valley. Il s'agit de l'US 23, dénommée Country Music Highway dans le Kentucky, qui passe au travers ou à proximité de nombreux bourgs dont sont issus des chanteurs de country et de bluegrass très populaires. Son seul intérêt est le petit musée dédié à la country de Paintsville (à 113 miles à l'est de Lexington). Pour le reste, vous serez loin de tout.

Jours 7 et 8 - Louisville (KY). Louisville, comme Lexington, est avant tout une grande ville (la plus peuplée du Kentucky) qui se situe à l'ouest du bourbon Trail et de la Bluegrass Region. Outre son Urban Bourbon Trail (une variante du Bourbon Trail adapté à la ville), Louisville abrite une zone touristique où sont régulièrement organisés de grands concerts live : The 4th Street Live. Outre l'intérêt de la ville, très développée au niveau culinaire et artistique, et où se déroule chaque année la plus grande course de chevaux des Etats-Unis (le Kentucky Derby, en mai), une nuit sur place vous assurera de passer une excellente soirée musicale. Comptez 1 heure 15 depuis Lexington.

Jour 9 - Bowling Green (KY). C'est ici que se trouve le National Corvette Museum, ainsi que l'unique usine de production qui peut être également visitée. Un must pour tous les inconditionnels de ce modèle dont le premier exemplaire date de 1953. Comptez 1 heure 45 depuis Louisville.

Jours 10 et 11 - Nashville (TN). Le plus grand centre de l'industrie du disque et de la musique country aux Etats-Unis. Visites prioritaires : Country Music Hall of Fame & Museum, Johnny Cash Museum, Ryman Auditorium, Grand Ole Opry House. Comptez 1 heure depuis Bowling Green.

Jour 12 - Muscle Shoals (AL). Visites prioritaires : les studios d'enregistrement Fame Recording, où beaucoup de grandes voix de la soul music et du R&B enregistrèrent ; Alabama Music Hall of Fame, la maison de naissance de W. C. Handy, considéré comme le père du blues. Comptez 2 heures 20 depuis Nashville.

Jours 13 et 14 - Memphis (TN). La ville où se retrouvent blues et rockn'roll. Visites prioritaires : Beale Street, Gibson Guitar Factory, Saint Blues Guitar Workshop, Stax Museum, Memphis Rock'n' Soul Museum, Sun Studio, W.C Handy House Museum, et, bien entendu, Graceland. Comptez 2 heures 30 depuis Muscle Shoals.

Jour 15 - Blues Highway (MS). A partir de Memphis, la Highway 61, ou Blues Highway sera votre fil guide jusqu'à La Nouvelle Orléans. Sur la route, arrêtez-vous Clarksdale pour visiter le Delta Blues Museum. Au sud de Clarksdale, prenez le reste de la journée pour visitez la zone formée par le triangle Cleveland-Greenwood-Greenville. Visites prioritaires : à l'est de Cleveland, Dockery Farm, à Greenwood, l'une des (nombreuses) tombes du mythique Robert Johnson, à Indianola, le BB King Museum. Avant de rejoindre Greenville, où vous pourrez réserver un hôtel pour la nuit, faites un arrêt à Leland. Visitez le Highway 61 Blues Museum. En soirée, pour vous distraire, vous aurez le choix entre le Club Ebony de BB King à Indianola ou, s'il est ouvert (uniquement le jeudi soir), le Po' Monkey à Merigold. Attention : il y a 50 minutes de route entre Greenville et Merigold.

Comptez un minimum de 2 heures 30 entre Memphis et Greenville. Ce délai est très approximatif du fait des nombreux arrêts ou détours que vous ne manquerez pas de faire sur la Blues Highway.

Jour 16 - Jackson (MS). La capitale du Mississippi n'est plus dans la Delta Region ni sur la Blues Highway mais le blues y est pourtant bien présent. Vous pourrez y écouter d'excellents groupes dans plusieurs endroits renommés. Comptez 2 heures depuis Greenville.

Jours 17 et 18 - New Orleans (LA). La plus grande ville de Louisiane est connue comme lieu de naissance du jazz, là aussi, vous n'aurez aucun mal à trouver où écouter de la bonne musique en soirée. Si vous souhaitez aller encore plus loin, prévoyez quelques jours supplémentaires pour vous rendre dans le pays cajun : le zydeco y est roi ! Comptez 2 heures 40 depuis Jackson.

Jour 19 - Meridian (MS). Jimmie Rodgers, originaire de la ville, fut un des pionniers de la country music. Son musée se trouve dans Highland Park, au nord-ouest du centre-ville. Sa tombe est au cimetière de la ville. Comptez 2 heures 50 depuis La Nouvelle-Orléans.

Jour 20 - Montgomery (AL). La capitale de l'Alabama, souvent citée pour ses liens avec l'histoire des droits civiques des Noirs américains, est aussi la ville de naissance de Hank Williams, une autre icône de la country music. Son musée se trouve au centre-ville. Son mémorial peut également être visité au cimetière de la ville. Comptez 2 heures 40 depuis Meridian.

Jour 21 - Retour à Atlanta (GA). Comptez 2 heures 20 depuis Montgomery.

La lutte pour les droits civiquesHaut de page

Ce circuit vous permettra de suivre les grands événements qui ont marqué la lutte pour les droits civiques aux Etats-Unis au cours des années 1950-1960. Durée 12 jours - Distance totale 1 700 kilomètres.

Jours 1 et 2 - Atlanta (GA). Visite prioritaire : le quartier de Sweet Auburn, entièrement dédié à Martin Luther King, qui y est né et enterré.

Jours 3 et 4 jour - Birmingham (AL). La plus grande ville d'Alabama, où eurent lieu d'importants incidents en mai 1961, quand la ville fut traversée par les Freedom Rides, et qui fut frappée par de nombreux actes de violence, dont le très sanglant attentat à l'église de la 16th Street, en septembre 1963. Visite prioritaire : le Birmingham Civil Rights Institute. Comptez 2 heures depuis Atlanta.

Jours 5 et 6 - Memphis (TN). Visite prioritaire : National Civil Right Museum, dont fait partie le Lorraine Motel où fut assassiné Martin Luther King en 1968. Comptez 3 heures 30 depuis Birmingham.

Jours 7, 8, 9 - Jackson (MS). Sur la route vers Jackson, arrêt à l'Université d'Oxford où dut se battre en 1962 James Meredith, un jeune étudiant noir, a qui l'on refusait le droit d'inscription. Jackson, capitale de l'Etat, fut un important centre de revendication des droits civiques. Visites prioritaires : Cofo Civil Rights Education Center et Smith Roberthson Museum & Cultural Center. Comptez 3 heures depuis Memphis.

Jours 10 et 11 - Montgomery (AL). Depuis Jackson, arrêt en cours de route à Selma, à 40 miles à l'ouest de Montgomery, d'où fut organisée la marche pacifique Selma-Montgomery de mai 1956, réprimée dans le sang par les autorités d'alors (Bloody Sunday).

Jackson. C'est dans cette ville, capitale de l'Etat, que fut lancé le boycott des bus, après l'arrestation de Rosa Park, le 5 décembre 1955. Quelques années plus tard, en mai 1961, la ville fut traversée par les Freedom Rides et connut de graves incidents. Martin Luther King y fut pasteur et y oeuvra à de nombreuses reprises pour la lutte en faveur des droits civiques. Visites prioritaires : Rosa Parks Library & Museum,, Freddom Rides Museum, Selma to Montgomery National Historic Trail, Civil Right Memorial & Center, First Baptist Church, Dexter Avenue King Memorial Baptist Church, Dexter parsonage Museum. Comptez 4 heures depuis Jackson.

Jour 12 - Retour à Atlanta (GA). Comptez 2 heures 30 depuis Montgomery.

Antebellum et guerre de Sécession (Est)Haut de page

Ce parcours couvre la partie du Vieux Sud située à l'est d'Atlanta. Il vous permettra de visiter les plus célèbres champs de bataille du début et de la fin de la guerre de Sécession, et de belles maisons antebellum épargnées par les combats mais surtout par l'effroyable Marche vers la mer de Sherman (campagne de Savannah, d'Atlanta à Savannah, en novembre-décembre 1864.) Durée 17 jours - Distance totale 2 800 kilomètres.

Jours 1 et 2 - Atlanta (GA). Atlanta fut détruite pendant la guerre de Sécession. Cependant une partie du Gone with the Wind Trail y est à découvrir avec, entre autres, la maison de Margaret Mitchell.

Jours 3 et 4 - Georgia's Antebellum Trail (GA). La route US 129, à l'est d'Atlanta, est le fil guide de ce parcours de 100 miles entre Athens et Macon. Les villes intermédiaires sont Watkinsville, Madison, Eatonton, Midgeville, Gray/The Old Clinton Historic District. Nuit sur le parcours, de préférence à Madison ou à Macon. Pour rejoindre Athens, passez par la US 78 et Stone Mountain, à 16 miles à l'est d'Atlanta. Vous y trouverez, gravée dans la roche, la représentation géante de trois figures historiques sudistes de la guerre de Sécession : le président Jefferson Davis, et les généraux Robert Lee et Thomas Jonathan " Stonewall " Jackson. Depuis Atlanta, comptez 1 heure pour rejoindre Athens, 2 heures pour Madison, et 3 heures 15 pour Macon, le tout par Stone Mountain et l'Antebellum Trail.

Jours 5 et 6 - Savannah (GA). Ville miraculée de la Marche vers la mer du général Sherman, qui refusa de la détruire. Visites principales : maisons antebellum. Comptez 2 heures 30 depuis Macon.

Jours 7 et 8 - Charleston (SC). Visites principales : Fort Sumter, où commença la guerre de Sécession le 12 avril 1861, maisons antebellum. Comptez 2 heures depuis Savannah.

Jour 9 - Wilmington (NC). Ville étape via la route côtière et les plages de Grand Strand (SC). Comptez 3 heures 15 depuis Charleston.

Jours 10 et 11 - Richmond (VA). Richmond, capitale de la Virginie, fut également la capitale des Etats Confédérés lors de la guerre de Sécession. Visites prioritaires : Richmond National Battlefield Park (plusieurs sites), en commençant par le Civil War Visitor Center, Virginia State Capitol, Museum of the Confederacy et White House of Confederacy, Monument Avenue, Hollywood Cemetery (tombe de Jefferson Davis). Avant d'arriver à Richmond, arrêt au Petersburg National Battlefield (plusieurs sites) et au Siege Museum, à Petersburg (25 miles au sud de Richmond). Comptez 3 heures 50 depuis Wilmington.

Nota : possibilité de rejoindre Richmond via le triangle universitaire Raleigh-Durham-Chapelle Hill. Comptez 1 journée supplémentaire de visite, avec une nuit sur place.

Jours 12 et 13 - Fredericksburg et Manassas (VA). Fredericksburg et ses alentours fut le théâtre de 4 batailles majeures : Fredericksburg (décembre 1862), Chancellorsville (avril-mai 1863), Wilderness (mai 1864) et Spotsylvania Court Houseen (mai 1864). La 1re bataille de Manassas (ou 1re bataille de Bull Run), fut le premier affrontement majeur de la guerre de Sécession (1er juillet 1861). Visite prioritaire : Fredericksburg & Spotsylvania National Military Park (plusieurs sites), Manassas National Battlefield Park. Depuis Richmond, comptez 1 heure jusqu'à Fredericksburg et 1 heure 30 jusqu'à Manassas.

Jour 14 - Appomattox (VA). Le lieu de la dernière bataille du général Lee avant sa reddition et celle des Etats Confédérés, le 9 avril 1865. Visite prioritaire : Appomattox Court House National Historical Park. Comptez 3 heures depuis Manassas.

Variante : possibilité de rejoindre Appomattox par la Skyline Drive, l'axe majeur du Shenandoah National Park. C'est un détour, mais qui en vaut la peine. Comptez 5 heures depuis Manassas via cette route touristique des Appalaches.

Jour 15 - Asheville (NC) ou Greenville (SC). Deux villes étapes au choix. Rejoindre la ville choisie depuis Appomattox par le plus court ou par la Blue Ridge Parkway. Il s'agit pour cette dernière d'un important détour (qui nécessitera de prévoir une étape intermédiaire et un jour de voyage intermédiaire), mais au travers d'un environnement naturel extraordinaire. Comptez 4 heures 30 pour rejoindre Asheville par la route la plus directe, et deux trajets de 5 heures par la Blue Ridge Parkway. Ajoutez 30 minutes à 1 heure à ces indications pour rejoindre Greenville.

Jour 16 Marietta - Atlanta (GA). Cette petite ville se trouve à 20 miles au nord-ouest d'Atlanta. Visites prioritaires : Kennesaw Mountain National Battlefield Park, Scarlett On the Square. Ce dernier est un très beau musée au nord du Gone with the Wind Trail, entièrement dédié au film Autant en emporte le Vent. Nuit sur place ou retour à Atlanta. Comptez 2 heures 30 depuis Greenville et 3 heures 30 depuis Asheville.

Jour 17 - Atlanta. Dernier jour de visite et partie sud du Gone with the Wind Trail en vous rendant à Jonesboro, à 20 miles au sud d'Atlanta. Vous y trouverez le Road to Tara Museum et le Stately Oaks, une demeure de style antebellum à visiter.

Antebellum et guerre de Sécession (Ouest)Haut de page

Ce second parcours s'intéresse à la partie du Vieux Sud située à l'ouest d'Atlanta et aux principales batailles de la guerre de Sécession qui s'y déroulèrent. Quelques belles maisons de types antebellum son à voir impérativement, notamment dans le Mississippi, à Corinth, Colombus, Vicksburg et Natchez. Durée 14 jours - Distance totale 2 200 kilomètres.

Jours 1 et 2 - Atlanta (GA). Atlanta fut détruite pendant la guerre de Sécession. Cependant une partie du Gone with the Wind Trail y est à découvrir avec, entre autres la maison de Margaret Mitchell.

Jour 2 - Chattanooga (TN). Visite prioritaire : Chickamauga & Chattanooga National Military Park.

Au départ d'Atlanta, arrêtez-vous à Marietta, à 20 miles d'Atlanta, pour visiter le Scarlett On the Square - un très beau musée au nord du Gone With the Wind Trail, entièrement dédié au film Autant en emporte le Vent, puis passez par le Kennesaw Mountain National Battlefield Park. Comptez 1 heure 45 pour rejoindre Chattanooga depuis Atlanta via Marietta.

Jour 3 - Franklin (TN). L'une des plus importantes batailles que connut le Tennessee au cours de la guerre de Sécession n'a pas laissé de champs de bataille à visiter. En revanche The Battle of Franklin Trust et un particulier proposent la visite de 3 demeures marquées par les combats. Comptez 2 heures depuis Chattanooga.

Jour 4 - Shiloh (TN) -Corinth (MS). Les deux sites relatifs à la guerre de Sécession font partie du Shiloh National Military Park. Ils sont éloignés de 23 miles. Visites prioritaires : Shiloh National Battlefield (Shiloh), Corinth Civil War Interpretive Center (Corinth), Crossroad Museum (Corinth), maisons antebellum dans le quartier historique de Corinth. Nuit à Corinth. Comptez 2 heures pour rejoindre Shiloh depuis Franklin, et 30 minutes supplémentaires pour atteindre Corinth.

Jour 5 - Columbus (MS). Visite prioritaire : maisons antebellum dans le quartier historique. Comptez 2 heures depuis Corinth.

Jours 6 et 7 - Jackson (MS). La capitale du Mississippi à été brûlée plusieurs fois lors de la guerre de Sécession. Toutefois, plusieurs bâtiments majeurs ont été épargnés. Visites prioritaires : Old Capitol Museum, Mississippi Governor's Mansion, Jackson City Hall. Conseil d'itinéraire : à partir de Colombus, rejoignez Kosciusko, puis suivez la Natchez Trace Parkway jusqu'à Jackson. Comptez 2 heures 50 depuis Columbus via la Natchez Trace Parkway.

Jour 8 - Vicksburg (MS). Cette ville située en hauteur sur les rives du Mississippi fut le dernier verrou d'accès au fleuve pour l'Union. Assiégée durant 47 jours, Vicksburg tomba le 4 juillet 1863. Visites principales : Vicksburg National Military Park, Old Depot Museum, maison antebellum dans les quartiers historiques, notamment Anchucha Mansion. Comptez 45 minutes depuis Jackson.

Jour 9 - Natchez (MS). Epargnée par les combats de la guerre de Sécession, Natchez est restée préservée du temps. Visites principales : maisons antebellum, Natchez Cemetery. Comptez 1 heure 40 depuis Vicksburg, via la Natchez Trace Parkway à partir de Port Gibson.

Jours 10 et 11 - Biloxi (MS). Essentiellement occupée par les grands casinos de la Gulf Coast, Biloxi abrite cependant une très belle demeure antebellum. Il s'agit de la Beauvoir, Jefferson Davis Home & Presidential Library, la propriété qu'occupa l'ancien président des Etats Confédérés, Jefferson Davis, de 1879 à 1889. Eventuellement, visitez Fort Massachusetts. Comptez 3 heures 30 depuis Natchez. La proximité de La Nouvelle-Orléans en cours de route (moins de 20 miles du tracé) incitera certains à un détour. Prévoir alors 2 jours supplémentaires pour la visite de la ville.

Jours 12 et 13 - Montgomery (AL). Montgomery, capitale de l'Alabama, fut également, mais quelques mois seulement, la capitale des Etats Confédérés. Visites prioritaires : Alabama State Capitol, First White House of The Confederacy, Old Alabama Town. Comptez 3 heures 15 depuis Biloxi. Nous vous conseillons vivement de prévoir une halte à Mobile pour visiter la ville.

Jour 14 - Jonesboro - Atlanta (GA). Dernier jour de visite et partie sud du Gone with the Wind Trail en vous rendant à Jonesboro, à 20 miles au sud d'Atlanta. Vous y trouverez le Road to Tara Museum et Stately Oaks, une demeure de style Antebellum à visiter. Comptez 2 heures 30 depuis Montgomery.

Au grand air, des Appalaches au Golfe du MexiqueHaut de page

Ce parcours vous permettra de partir à la découverte des Appalaches par les Great Smoky Mountains et de superbes routes touristiques (Blue Ridge Parkway et Skyline Drive), avant de rejoindre les côtes de Virginie. De là, et après voir visité les lieux où débarquèrent les premiers colons, vous suivrez doucement les rives de l'Atlantique vers le sud, par les côtes de Caroline du Nord, de Caroline du Sud, de Géorgie, et de Floride. Après avoir visité Cape Canaveral et Miami, vous rejoindrez les Keys pour un peu de farniente, puis irez explorer le parc national des Everglades. Vous terminerez votre périple par deux jours consacrés aux parcs d'attractions d'Orlando. De là, vous pourrez, au choix, prendre votre avion d'Orlando ou remonter à votre point de départ par l'intérieur des terres. Sachez toutefois que les 440 miles et 6 heures de routes qui séparent Orlando d'Atlanta vous paraîtront certainement fades après les paysages que vous aurez jusqu'alors traversés. Durée 26 jours - Distance totale 4 400 kilomètres (départ d'Orlando).

Jour 1 - Atlanta. Porte d'entrée dans le Sud.

Jour 2 - Great Smoky Mountains National Park. Pendre la direction du nord (I-75), bifurquez après Marietta sur l'I-575 puis rejoindre Cherokee (NC) et Asheville (NC). Nuit à Asheville. Comptez 4 heures d'Atlanta à Asheville.

Jour 3 - Great Smoky Mountains National Park - Blue Ridge Parkway. Départ matinal pour suivre la Blue Ridge Parkway jusqu'à Natural Bridge (VA). Nuit sur place. Comptez 8 heures de Asheville à Natural Bridge (VA). Ce parcours peut être réduit à 4 heures par la route la plus directe (I-81).

Jour 4 - Great Smoky Mountains National Park - Blue Ridge Parkway. Reprendre la Blue Ridge Parkway jusqu'à Waynesboro (VA). Nuit à Charlottesville (VA). Comptez 3 heures 40 de Natural Bridge à Charlottesville.

Jour 5 - Shenandoah National Park - Skyline Drive. Dans la continuité de la Blue Ridge Parkway, suivre la Skyline Dive jusqu'à Front Royal (VA). Nuit à Fredericksburg (VA). Comptez 4 heures 30 de Charlottesville à Fredericksburg. Ce parcours peut être réduit à 1 heure 30 par la route la plus directe.

Jour 6 - Jamestown (VA) - Virginia Beach (VA). Visite principale : Colonial National Historical Park. Nuit à Virginia Beach. Comptez 3 heures de Fredericksburg à Virginia Beach, par la route longeant la Rappahannock River. Possibilité de passage par Richmond (VA).

Jours 7 et 8 - Outer Banks (NC). Visite principale : Cape Hatteras National Seeshore. Ferry pour Ocracoke. Nuit à Ocracoke. Comptez 3 heures de route de Virginia Beach à Hatteras, lieu de départ du ferry, et 20 minutes de traversée.

Jour 9 - Wilmington (NC). Plages et visite de la ville. Nuit sur place. Comptez 2 heures 30 de ferry (Ocracoke-Cedar island) et 2 heures 45 de route jusqu'à Wilmington.

Jour 10 - Grand Stand (SC). Plages. Nuit à Georgetown (SC). Comptez 2 heures de Wilmington à Georgetown.

Jours 11 et 12 - Charleston (SC). Visite de la ville, de Fort Sumter et des rives de la Ahsley River (plantations et marécages). Nuits à Charleston. Comptez 1 heure de Georgetown à Charleston.

Jours 13 et 14 - Savannah (GA). Visite de la ville. Nuits sur place. Comptez 2 heures 15 de Charleston à Savannah, via Beaufort (SC).

Jours 15 et 16. Golden Isles (GA). Nuits à St Marys (GA) ou Jacksonville (FL). Comptez 1 heure 40 de Savannah à St Marys, et 20 minutes supplémentaires pour Jacksonville.

Jour 17. Cape Canaveral (FL). Visite du centre Spatial. Nuit dans les environs. Comptez 2 heures 15 de Jacksonville à Cape Canaveral.

Jours 18 et 19 - Miami (FL). Visite de la ville, de Miami Beach. Nuit sur place. Comptez 3 heures de Cape Canaveral à Miami.

Jours 20 et 21 - Key West (FL). Nuit sur place. Comptez 3 heurs de Miami à Key West.

Jours 22 et 23 - Everglades National Park (FL). 1re nuit à Everglades City, seconde à Naples (FL). Comptez 3 heures de Key West l'entrée du parc, et 40 minutes entre Everglades City et Naples.

Jours 24 et 25 - Orlando (FL). Deux jours dans les parcs d'attractions. Nuits sur place. Comptez 3 heures 25 de Naples à Orlando par l'intérieur des terres. Possibilité de passage par Tempa.

Jour 26 - Retour vers l'Europe depuis Orlando, ou route pour Atlanta (GA), avec nuit possible à Macon (GA). Comptez 6 heures d'Orlando à Atlanta, 5 heures pour Macon.

Voir plus d'idées de séjours

États-Unis : Les villes remarquables

SAN FRANCISCO
GREAT SAND DUNES NATIONAL PARK
ROCKY MOUNTAIN NATIONAL PARK

ETATS-UNIS SUD : Galerie photo

Sud Etats-Unis : Actualité et reportage

10 randonnées inoubliables à travers le monde

Lassés par ces journées répétitives, vous rêvez de grands espaces et d'air pur ? La marche est, sans conteste, l'une des meilleures échappatoires du quotidien. La randonnée permet de s'immerger en pleine nature et de découvrir, à son rythme, des paysages à couper le souffle. Marcheurs expérimentés ou débutants, Petit Futé vous emmène...

10 destinations pour les mélomanes

Voyager c'est en prendre plein les yeux, mais aussi... plein les oreilles ! Dans certains pays, la musique est omniprésente et tient un rôle majeur dans le quotidien des habitants. Berceaux de la bossa-nova, du zouk ou du hip-hop, les destinations ici sélectionnées sont un véritable voyage pour les sens. Préparez-vous à danser pour fêter cette...

Où partir pour le jour de l'an ? Le top des destinations du Petit Futé

Pour le réveillon du jour de l'an, vous rêvez d'ailleurs? Voici quelques idées de voyage pour rendre votre fin d'année 2017 inoubliable !   Nouvel an au soleil   Passer la Saint-Sylvestre sous les cocotiers c'est une belle façon de terminer l'année en beauté et de reprendre des couleurs par la même occasion !   Rio est une des villes...
Ailleurs sur le web
Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté

Toutes les bonnes adresses Sud Etats-Unis