Guide

S'engager dans le grand Ouest américain, sur les traces des pionniers du XIXe siècle qui soit montèrent vers l'Oregon soit se rendirent au bord des rivières californiennes pour en extraire l'or, c'est partir pour une aventure grandiose, à la découverte de grands espaces à couper le souffle. Deux cents ans plus tard, les mégalopoles et les petites bourgades de campagne de la Côte Ouest des États-Unis vibrent toujours de cette énergie, celle de ces vaillants migrants mus par une envie de réussite qui toute entière tient dans la formule " do it yourself ". Les villes bordant l'océan Pacifique, de Seattle à San Diego, en passant par Portland, San Francisco et bien sûr Los Angeles ne laissent pas indifférents, immenses et séduisantes par leur capacité à se réinventer. C'est qu'entre les gratte-ciel des cités de la West Coast, tolérance et liberté sont les mots d'ordre : sitôt qu'on s'y engouffre, on est saisi du sentiment que tout est possible, qu'une nouvelle vie commence. Mais le guide touristique de la Côte Ouest des États-Unis s'attarde également au coeur des paysages sauvages et indomptés du littoral pacifique, faits des plaines et de montagnes, et pousse le voyage vers l'intérieur, du parc de Yellowstone, où la nature a rassemblé la plupart des paysages de la planète, aux parcs nationaux de l'Utah comme Zion ou Bryce Canyon, sans oublier la ville mormone de Salt Lake City ni la folie de Las Vegas pas très éloignée de la fameuse Vallée de la Mort. Bienvenue sur la Côte Ouest des États-Unis, son légendaire Far West, une destination toujours aussi fascinante, portrait d'une Amérique rêvée.

Les lieux incontournables de la Côte Ouest Etats-Unis

Quand partir sur la Côte Ouest Etats-Unis ?

Quand partir sur la Côte Ouest des États-Unis ? En Californie, il fait beau toute l'année. L'été ou l'automne sont une période idéale pour visiter l'Oregon, l'État de Washington et l'Idaho, car le reste de l'année, il pleut pas mal et les températures peuvent chuter. Quant à l'Arizona, l'Utah et le Nevada, certaines régions peuvent être enneigées l'hiver.

De manière générale, à la question quand partir sur la Côte Ouest des États-Unis, il n'y a pas de réponse univoque : il est tout à fait possible de partir à n'importe quelle période de l'année, tout en sachant que certaines routes et certains parcs peuvent être en partie fermés à cause de la neige l'hiver, ou s'ils restent ouverts, il vous faudra un véhicule adapté pour y accéder (comme à Crater Lake, par exemple). Il vaut donc mieux bien se renseigner avant sur l'état des routes et des parcs. L'été, qui commence avec Memorial Day (dernier lundi de mai) et se termine par la fête du Travail (Labour Day, premier lundi de septembre) aux États-Unis, est la saison des vacances. Les prix grimpent et la foule afflue. Toutefois, la haute saison dans une région ne l'est pas forcément dans une autre. En juillet, le Nord-Ouest pacifique est merveilleux. Mais plus au sud, c'est une fournaise. En général, latitude et altitude aident à prévoir le temps et les saisons. Plus on va au nord, plus l'été est tardif et plus l'hiver arrive tôt. Il n'y a donc pas de meilleure période pour partir sur la Côte Ouest des États-Unis !

Comment partir sur la Côte Ouest Etats-Unis ? Nos conseils & astuces

  • Voyages organisés
  • Partir seul(e)
  • Se déplacer

La Côte Ouest des États-Unis est une région très vaste qui permet des séjours très variés. Les agences de voyages francophones sont nombreuses à travailler avec la zone. Que vous souhaitiez organiser un circuit sur mesure, des vacances en famille, un voyage de noces, un séjour sportif ou culturel, suivre un circuit nature ou même que vous optiez pour un séjour all inclusive, vous trouverez à coup sûr la formule la mieux adaptée à vos envies dans les catalogues de ces agences.

Découvrez notre sélections d'agences de voyages pour cette destination

Pour se rendre sur la Côte Ouest des États-Unis, l'avion est le moyen le plus adéquat. La variation de prix dépend de la compagnie empruntée, mais surtout, du délai de réservation. Pour obtenir les meilleurs tarifs en haute saison (entre 700 et 1 200 €), achetez vos billets six mois à l'avance. Pour ce qui est des périodes moins courues, un délai plus court ne devrait pas vous empêcher de décrocher un prix intéressant (entre 500 et 800 €).

Pour se déplacer sur la Côte Ouest des États-Unis, tout est question de temps. La compagnie de train Amtrak constitue une façon pittoresque de voyager (pas très bon marché). Louer une voiture est la meilleure option pour jouir d'une pleine autonomie. Pour relier les grandes villes entre elles, le bus peut être une bonne solution aussi (voir www.greyhound.com). Enfin, l'avion est souvent finalement peu cher, comparé à la distance parcourue (Seattle - San Francisco pour une centaine de dollars). 

Organiser son voyage sur la Côte Ouest Etats-Unis

Photos de la Côte Ouest Etats-Unis

Découvrir la Côte Ouest Etats-Unis

Les plus de la côte ouest

<p>Coucher de soleil sur Venice Beach.</p>

Coucher de soleil sur Venice Beach.

Un berceau culturel

La Côte Ouest, et plus particulièrement San Francisco et Seattle, s'est toujours illustrée par son rayonnement culturel sur tout le pays. Les grands mouvements littéraires et artistiques américains, qui ont traversé le siècle dernier et influencé une bonne partie du monde occidental, sont nés parmi les collines de San Francisco. Qu'il s'agisse de la fertilité littéraire des premiers écrivains de l'Ouest américain, du réalisme humaniste des auteurs de la Grande Dépression, de la révolution culturelle des poètes de la Beat Generation, de l'hyper créativité des hippies de Haight-Ashbury à San Francisco ou de l'expérimentation artistique de la nouvelle génération, des groupes de hard-rock et de grunge nés à Seattle, la Côte Ouest a toujours su garder un temps d'avance sur son époque.

Hédonisme et volupté

Du bon vin et de la bonne chère, que demander de plus ? La Côte Ouest est toute désignée pour les bons vivants : vins californiens ensoleillés, gastronomie recherchée, saveurs nouvelles et parfums enivrants sont au rendez-vous dans cette prolifique contrée. On méprise bien souvent les Américains pour leur malbouffe et leurs sodas. Rien de tout ça dans une région qui a su retrouver des habitudes alimentaires sensées, grâce à un engouement pour des produits frais et de qualité, et pour les tendances très healthy qui englobent des courants, autrefois marginaux et aujourd'hui complètement en vogue, tels que le gluten free ou le véganisme. La cuisine du Pacific Northwest est réputée pour ses fruits de mer et la richesse de ses produits locaux de premier choix : le crabe de la péninsule Olympique, les fruits et les vins de la Yakima Valley. La " California Cuisine ", véritable révolution culinaire née dans la baie de San Francisco dans les années 1970, saura réveiller vos papilles et vous faire saliver plus d'une fois. Ajoutez à cela un merveilleux pinot noir de Willamette Valley en Oregon ou un élégant cabernet sauvignon des célèbres vignobles de Napa Valley et le tour est joué. Un petit paradis pour les fins gourmets et les amateurs de vins d'excellence.

Une expérience humaine

Sur la Côte Ouest, vous recevrez partout un accueil exemplaire. Comme partout aux Etats-Unis : les habitants ont la culture du service. Et, c'est bien plus encore. Au-delà de la simple politesse ou du service, les habitants de la Côte Ouest ont ce petit quelque chose qui fait toute la différence. On s'intéressera à votre parcours, on voudra connaître votre vision des choses, on vous interrogera sur vos expériences et vos envies. Surtout, on vous accompagnera un bout de chemin, toujours avec gentillesse, sans jamais s'imposer, pour vous faire découvrir les petits plus qui font la vie quotidienne sur place. Des rencontres simples et chaleureuses avec des gens ravis de vous faire partager leur West Coast.

Des paysages contrastés

La Côte Ouest affiche des paysages variés et grandioses. Du nord au sud et d'est en ouest, les kilomètres s'enchaînent mais ne se ressemblent pas. Seattle domine une baie d'où l'on aperçoit le sommet enneigé du Mount Rainier. Le ferry conduit à une péninsule protégée où champs de lavande et rain forests se côtoient. Les gorges de la Columbia River tracent leur voie entre des falaises humides qui conduisent à de vastes plaines céréalières à l'autre bout de l'Oregon. L'impressionnant abîme inondé de Crater Lake laisse sa place aux vignobles ensoleillés de la ville d'Ashland. Que dire de la côte : elle est sauvage, mystérieuse, hostile, accueillante, couverte de troncs d'arbres, nappée de sable blond, enfin elle surprend au détour de chaque route.

Au sud de San Francisco, la Route 1 serpente le long d'une côte déchirée et sauvage et rejoint les paysages mystiques de Big Sur et de ses falaises. Au-delà du Golden Gate Bridge, c'est la côte Pacifique, mystérieuse dans sa brume quasi celtique. C'est aussi la vallée du vin qui s'étend doucement le long de vignes baignées de soleil. Plus haut vers le nord, on pénètre dans le royaume des redwoods, ces séquoias géants qui sont parmi les plus vieux et les plus hauts arbres du monde. Retour dans une époque préhistorique toujours bordée par l'océan. Puis dans les terres, c'est la région de Shasta, farouche et volcanique. Un peu plus au sud, le lac Tahoe offre des eaux turquoise dans un paysage de pins et de montagne. Puis, c'est la Sierra Nevada, majestueuse et blanche. Sur le versant est, les paysages lunaires de Mono Lake précèdent les pistes de Mammoth Lakes. Sur le versant ouest, c'est la vallée du Yosemite Park et ses monuments naturels incroyables.

Une faune variée

Dans l'Etat de Washington et de l'Oregon, la nature a créé l'environnement idéal pour toutes les espèces de la Création : les élans se cachent dans les rain forests, les oiseaux multiplient leurs couleurs dans la Willamette Valley, les saumons roses remontent les courants limpides de la Columbia River, les grizzlys parcourent les immenses forêts des Cascades Range.

La Californie abrite une multitude d'espèces animales. Ce n'est pas un hasard si le drapeau californien représente un ours : ils sont effectivement nombreux à vivre dans les parcs nationaux, de même que les pumas et autres lions de montagne. Au large de l'océan Pacifique passent les baleines grises pendant la saison des grandes migrations. C'est un moment vraiment unique que de voir ces géantes au large des côtes. Quant aux lions de mer, pas besoin de se déplacer trop loin : ils se prélassent dans le port de Fisherman's Wharf à San Francisco.

Reportages & actualités de la Côte Ouest Etats-Unis

Avis