Stupéfiante ville de Chicago, avec son architecture, sa diversité, son histoire et ses légendes. Pour certains, c'est le souvenir du sulfureux Al Capone, truand de la prohibition ; pour d'autres, c'est l'incroyable collection impressionniste de l'Art Institute ou le Flamingo de Calder. Les amateurs d'architecture pensent à Mies Van der Rohe ou Frank Lloyd Wright. Les plus gourmands sauront que Chicago, ancienne ville des abattoirs, est devenue un pôle gastronomique et que l'on y mange bien, peu importe le budget. Mais en venant à Chicago, vous constaterez que l'imagination est en deçà de la réalité. Car Chicago, c'est aussi le Loop et son célèbre métro aérien qui brinquebale à chaque passage. C'est seulement en vous promenant le long de ses rives que vous comprendrez l'importance du lac Michigan pour les Chicagoans. Vous ne résisterez pas à l'envie de grimper en haut de la Hancock Tower pour découvrir un panorama extraordinaire. Lors de longues soirées, vous ferez un voyage musical à travers les racines du Chicago blues. En vous éloignant du centre, vous découvrirez les clubs les plus authentiques, dans une ambiance enfumée, une voix éraillée vous transportant cinquante ans en arrière. La multitude des parcs vous fera oublier que vous êtes dans une ville de près de 3 millions d'habitants. Feuilletez les pages d'un guide touristique sur Chicago et découvrez la deep dish pizza, le stade de Wrigley Field et les écoles d'architecture qui font de Windy City une halte incontournable dans un voyage aux Etats-Unis.

Les lieux incontournables de CHICAGO

Quand partir à CHICAGO ?

Chicago peut se visiter toute l'année, c'est une ville qui n'hiberne pas, il suffit de savoir s'habiller selon les circonstances. Voici quelques conseils pour savoir quand partir.

Haute saison touristique. De mai à septembre, Chicago accueille un très grand nombre de festivals. Les visiteurs sont donc nombreux, même si l'été chicagoan, souvent caniculaire, n'est pas toujours agréable.  

Moyenne saison touristique. A l'automne, entre octobre et novembre, et en mars avril, les températures restent acceptables et la fréquentation des lieux touristiques baisse. C'est donc une excellente période pour découvrir la ville, sans la foule. Au printemps, la période des festivals débute. Il est alors bien agréable d'y assister sur les pelouses des grands parcs, de regarder les bateaux voguer sur le lac et de sentir toute la ville s'éveiller et vibrer.

Basse saison touristique. Les musées et attractions touristiques sont ouverts toute l'année, et les hôtels sont moins chers au creux de l'hiver, pendant les périodes hors conventions. Les mois les plus froids sont janvier et février. Le thermomètre descend alors bien en dessous de zéro, pour aller taquiner les - 15 °C/- 20 °C certains jours. Avec le vent en plus, on imagine aisément que les gens, pour leurs déplacements, se restreignent aux transports en commun, sauf les amateurs de froid, qui se feront un plaisir d'aller se balader sur les rives gelées du lac Michigan.

Comment partir à CHICAGO ? Nos conseils & astuces

Si Chicago est une destination moins connue des Français, elle tend à se démocratiser. Quelques voyagistes proposent donc des séjours , qui incluent souvent la région des Grands Lacs et les villes du Minnesota. Des séjours thématiques, tournés vers la nature ou l'architecture, peuvent également être prévus. Enfin, Chicago se situe sur la route 66 et est donc souvent incluse dans ce type de parcours.

Découvrez notre sélections d'agences de voyages pour cette destination

Il existe des vols directs vers Chicago. Une fois sur place, il est très facile d'être autonome, Chicago se parcourant facilement à pied ou en transports en commun. Les habitants sont très accueillants et ne manqueront pas de vous aiguiller dans vos visites. Seul point à prévoir à l'avance, les réservations d'hôtels, afin de s'assurer un tarif correct.

A l'instar de New York ou de San Francisco, Chicago est très bien quadrillée par les transports en commun. Ne négligez pas les distances d'un quartier à l'autre, la ville est très étendue. Il est intéressant de prendre une carte à la semaine, si vous séjournez longtemps, afin de réduire le coût des transports et de vous économiser. Le Loop, la ligne de métro centrale et emblématique, est à prendre au moins une fois, pour l'expérience vrombissante !

Les circuits touristiques à CHICAGO

Incontournables de Chicago

La capitale du Midwest n'a rien à envier aux grandes villes des côtes est et ouest. Très riche culturellement, elle regorge de sites d'intérêt architectural, comme la Tour Hancock ou le Millenium Park...

Chicago, une ville aux multiples facettes

La belle Chicago est composée de dizaines de quartiers, aux visages et cultures différents. Du Loop, marqué par le bruit assourdissant du L et les lignes vertigineuses de ses gratte-ciels, à Navy Pier...

Photos de CHICAGO

Découvrir CHICAGO

Les plus de Chicago et des Grands Lacs

Une population authentique et chaleureuse

Les populations des villes et des campagnes des Grands Lacs ont gardé cet esprit innovateur et ouvert qui date de la période où la région était la frontière ouest du pays. Cet esprit pionnier s'observe surtout dans l'authenticité de ses habitants ainsi que dans leur hospitalité, et est renforcé par la forte présence de descendants d'immigrés scandinaves qui sont venus peupler les plaines du Minnesota et du Wisconsin. L'esprit scandinave, conscient des enjeux environnementaux, versé dans les domaines de l'éducation, des services de santé et promoteur des politiques sociales, se retrouve dans une région américaine qui est finalement assez proche de la Scandinavie de par sa situation géographique et climatique. Une expression est même devenue célèbre dans l'Etat du Minnesota, où l'on parle de " Minnesota nice ", caractérisant l'esprit gentil et avenant des habitants de l'Etat. De leurs descendants, les Chicagoans ont gardé des qualités : ils sont sympathiques, ouverts et ont le contact facile.

La capitale mondiale de l’architecture

Chicago est la capitale mondiale de l'architecture, et ce depuis le Grand Feu de 1871 qui dévasta la ville, à la suite de quoi elle fut reconstruite avec des idées et des matériaux neufs. Des grands noms d'architectes comme Sullivan, Burnham, Frank Lloyd Wright ou encore Mies van der Rohe ont donné à Chicago son image de marque et son prestige international. Dans la région des Grands Lacs, d'autres types d'architecture ont vu le jour, comme celle de la House on the Rock d'Alex Jordan - maison accrochée en haut de sa falaise à Spring Green, Wisconsin -, ou encore celle aux lignes organiques de Frank Lloyd Wright qui a laissé sa marque dans les Etats du Wisconsin et de l'Illinois. On ne pourrait passer sous silence les superbes réalisations de l'architecte Albert Kahn à Detroit, notamment le Fisher Building, chef-d'oeuvre Art déco, et la Packard Automotive Plant, première usine automobile construite en béton armé aux Etats-Unis.

Une destination 100 % nature

Dans la région du nord des Grands Lacs, une nature à la beauté sauvage est ouverte à tous ceux qui ont le goût de l'aventure. La zone frontalière entre le Canada et les Etats-Unis est particulièrement propice aux sorties nature, que ce soit à pied sur les chemins qui se perdent dans les immensités, ou en kayak sur les centaines de petits lacs comme ceux qui forment les Boundary Waters, dans le nord du Minnesota.

Dans le nord du Wisconsin et dans la péninsule supérieure du Michigan, les forêts se peuplent de campeurs, pêcheurs ou de randonneurs. Sur la péninsule de Door County ou encore dans le sud-ouest du Michigan (South Haven, Saugatuck), on peut faire de la plongée sous-marine pour aller explorer les épaves des bateaux échoués pendant les violentes tempêtes qui balayent régulièrement les Grands Lacs. Quel que soit votre sport, vous êtes sûr de pouvoir le pratiquer.

Diversité et proximité

Rien n'est très éloigné dans les Grands Lacs. Un matin, on peut prendre le petit déjeuner sur les bords d'un petit lac de Lincoln Park à Chicago et, l'après-midi, visiter les quartiers ethniques de Milwaukee ou se promener sur les bords du lac Monona de Madison.

Géographiquement, la région est très diversifiée, du nord au sud on passe des grandes plaines à des collines roulantes puis à des grandes forêts boréales. Et, bien sûr, les lacs offrent un spectacle qui évolue selon les latitudes, l'heure de la journée et les conditions climatiques.

Une destination culturelle

L'histoire des Grands Lacs est intimement liée à l'histoire de France. Mal connue, cette période est pourtant riche en événements, de la découverte des Grands Lacs par le père jésuite Marquette à la traite des fourrures par les coureurs des bois et les " Voyageurs " en passant par les alliances guerrières avec les populations amérindiennes.

La visite de la région est jalonnée de petits musées, de statues et de monuments historiques à la mémoire de cette épopée sur des terres alors inconnues.

Quand les Français durent céder les territoires aux anglais, puis les Anglais aux Américains, des vagues d'immigration successives vinrent grossir les chiffres de la population américaine : Scandinaves, Irlandais, habitants des pays de l'Est, puis Chinois et Japonais, débarquèrent par millions sur le territoire nord-américain en quête d'un monde meilleur, fuyant les oppressions et les dures conditions de vie de leur pays d'origine. Aujourd'hui, l'histoire de cette immigration est exposée dans des musées de quartier, comme le Swedish Museum d'Andersonville, le Polish Museum of America, l'un des plus grands musées ethniques des Etats-Unis, ou encore le National Museum of Mexican Arts dédié à l'art, la culture et l'histoire mexicaine.

De grands espaces

La région des Grands Lacs est réputée pour la grandeur de ses paysages.

Dans le nord du Wisconsin, les paysages de forêts profondes s'étirent à perte de vue ; sur la rive nord du lac Michigan, on peut conduire pendant des heures le long du lac sur l'une des plus belles routes des Etats-Unis. Sur la péninsule de Door County ; arrivé à la pointe nord, on est au bout du monde.

Dans l'Etat du Minnesota, c'est la rive ouest du lac Supérieur que l'on peut longer pendant des heures, en remontant la Highway 61 de Duluth jusqu'à la frontière canadienne. Plus à l'ouest, Voyageurs National Park, dans la zone protégée des Boundary Waters, nous saisit par sa grandeur été comme hiver.

Dans la région de Chicago, la platitude des grands espaces est compensée par la présence des bâtiments qui figurent parmi les plus hauts du monde.

Quant au Michigan, l'immensité prend tout son sens dans des lieux comme le Porcupine Mountains Wilderness State Park, l'un des derniers espaces sauvages du Midwest, ou encore au Sleeping Bear Dunes National Lakeshore où d'immenses dunes bordent les rives du lac Michigan.

Une année de festivals

Si Chicago organise des festivals dans ses grands parcs face au lac, comme le festival de musique ou le festival du film en plein air, d'autres villes des Grands Lacs offrent aussi cette possibilité. Ainsi, à Milwaukee est organisé le plus grand festival de musique au monde, la Summerfest, qui dure onze jours et attire des centaines de milliers de spectateurs chaque année. A Detroit, des événements majeurs rappellent que cette ville est le berceau de l'automobile (North American International Auto Show) et de la techno (Movement). Les Twin Cities ne sont pas en reste, avec des événements organisés même au coeur de l'hiver. Même les petits villages organisent des festivals ou célèbrent des fêtes traditionnelles, été comme hiver.

Des saisons marquées

Contrairement à d'autres régions des Etats-Unis, les Grands Lacs bénéficient de quatre saisons bien distinctes. Les hivers, qui peuvent être rudes, laissent place à des printemps assez doux, des étés chauds tempérés sur les rives des lacs, et de longs automnes qui s'étirent jusqu'au début novembre. C'est la période de l'été indien, pendant laquelle les forêts du Nord flamboient, les feuilles changeant de couleur tous les jours et passant par les rouges et les orange les plus vifs.

CHICAGO – GRANDS LACS

Guide CHICAGO – GRANDS LACS

CHICAGO – GRANDS LACS 2018/2019

14.95 €
2018-03-28
480 pages

Reportages & actualités de CHICAGO

Ailleurs sur le web
Avis