À la pointe sud-est de la Floride, la célébrissime Miami est une grande séductrice, cosmopolite, artistique, festive, bienveillante, permissive et voluptueuse. C'est tout à la fois un centre financier et culturel, à la pointe de l'art contemporain et du design, et la ville des loisirs et des distractions, de la mode et des plaisirs. Dès le couloir de l'aéroport le ton est donné avec la présentation d'oeuvres d'art. La ville regorge de galeries d'art, de musées artistiques (MoCA, Bass Museum of Art ), arbore des hôtels design remarquables et programme des spectacle de danse ou des concerts prestigieux. À quelques heures de bateau des Bahamas, Miami c'est déjà un peu les Caraïbes dont on perçoit l'influence à Little Havana. Mais le spectaculaire c'est Miami Beach avec ses marinas et ses gratte-ciel de luxe, ses bâtiments Art déco, ses  plages de sable blanc et ses boîtes de nuit branchées. Pour le shopping direction Coconut Grove iy Bayside, immense shopping center sur l'eau aux luxueuses boutiques. Le quartier de South Beach (SoBe) et Ocean Drive, eux, vivent 24h/24, avec leurs cafés animés toute la journée et leurs clubs où l'on fait la fête jusqu'au bout de la nuit. Et si vous voulez fuir la ville, deux parcs nationaux emblématiques sont à proximité : Biscayne National Park, accessible en bateau, et le parc des Everglades. Même les enfants y trouvent leur compte avec le Miami Children's Museum, Monkey Jungle et Jungle Island, Miami Seaquarium et Miami Metrozoo. Il y a tant à faire et tant à voir que votre guide touristique vous sera bien utile !

Les lieux incontournables de MIAMI

Quand partir à MIAMI ?

Il est conseillé de se rendre à Miami entre novembre et avril. C'est la saison sèche : les températures ne sont pas excessives, l'humidité de l'air est réduite. On évite la saison des ouragans, de juin à novembre. Officiellement, la saison cyclonique commence le 1er juin et s'achève le 30 novembre, même si des tempêtes peuvent survenir en dehors de cette période. Entre deux vastes étendues d'eau de forte activité cyclonique, Miami est la ville où le risque cyclonique est le plus important avec Nassau (Bahamas) et La Havane à Cuba. Elle abrite le Centre national des ouragans (NHC) et les alertes sont fiables. Durant la période cyclonique, des averses passagères ont lieu quasiment chaque jour, rendant l'atmosphère déjà chaude (environ 35 °C) très humide. En hiver, les températures clémentes font de la région un pôle d'attraction pour des foules de retraités. La période est idéale mais il y a foule et les prix sont au plus haut. Pour apprécier pleinement les charmes de Miami sans qu'il y ait trop de monde, mieux vaut donc séjourner au printemps ou en automne... Le printemps est magnifique (surtout avril et mai). L'air est tiède, l'humidité encore supportable et la végétation est en pleine floraison. En automne, la végétation tourne au rouge et or, les températures sont agréables, l'humidité mesurée.

Chaque année en décembre se tient la très attractive Art Basel, foire d'art contemporain réunit 250 galeries prestigieuses du monde entier et attire plus de 50 000 visiteurs.

Autres dates attractives : en été sont programmés les très prisés Spa Month et le Spice Restaurant Program.

S'ajoutent plusieurs rendez-vous sportifs. Chaque année en janvier est organisé l'ING Marathon qui attire 22 000 coureurs. La Miami Sailing Week (voile) est un événement majeur du mois de mars, en particulier sur l'île de Key Biscayne. 

Organiser son voyage à MIAMI

Les circuits touristiques à MIAMI

Photos de MIAMI

Découvrir MIAMI

Les plus de Miami

<p>Palm Beach.</p>

Palm Beach.

Miami Beach, son quartier Art déco et sa vie nocturne

Le célèbre Art Deco District nous rappelle que la ville a été l'un des fleurons de ce style architectural des années 1930 et 1940. Ce sont ainsi quelque 800 bâtiments de deux à trois étages qui offrent un décor pastel au milieu des palmiers de Miami Beach. Richesse du patrimoine de l'entre-deux-guerres, ce quartier a été classé site historique pour freiner l'expansion de nouveaux bâtiments plus récents. En plus des couleurs dominantes pastel, les enseignes et leurs néons apportent un côté clinquant aux façades géométriques. Bienvenue dans le rêve américain ! La vie nocturne est des plus intenses et tout ce qui est tendance doit se montrer à SoBe. Dance clubs, bars, restaurants, plages : on s'agite toujours sous le soleil.

Les Keys et le charme des Caraïbes

Les Keys sont la partie la plus au sud du continent américain. Constituées d'un chapelet d'îles, d'îlots, d'écueils de calcaire et de coraux de différentes grandeurs, elles s'étendent sur 180 miles, de Key Largo dans le nord, aux Dry Tortugas, à 86 miles au nord de La Havane, dans le sud. Les Keys constituent, entre l'océan et le golfe du Mexique, une étroite bande de terre, le plus souvent bordée par une mangrove ou une végétation tropicale. L'ambiance change radicalement par rapport à l'agitation de Miami ou d'Orlando. Ici l'Amérique s'offre différemment, dans cette atmosphère paradisiaque. Véritable havre de paix, Key West garde le charme des vieilles cités des Caraïbes bâties par les pirates, les pêcheurs d'éponges ou les contrebandiers. Elle doit sa renommée à de nombreuses célébrités qui sont venues s'y installer : Ernest Hemingway, Tennessee Williams, le président Truman et même les Beatles qui vinrent s'y reposer dès 1964. Extraordinaire lieu de tolérance, la ville accueille une population très diverse avec une prédilection pour les personnes hors normes, voire hors système. Elle n'en demeure pas moins l'une des villes les plus calmes des Etats-Unis. Sans qu'elle se soit jamais distinguée dans aucune lutte pour son indépendance, ses habitants la surnomment la Conch Republic of the Florida Keys, car ici la liberté est surtout un état d'esprit. Les Keys sont l'endroit idéal pour profiter de la beauté de l'océan à travers de nombreuses activités telles que la plongée, le snorkeling ou tout simplement une excursion en bateau. L'autre sport national est l'observation du coucher de soleil avec chaque soir des couleurs, des reflets et des formes différentes.

Les Everglades et leur incroyable écosystème

Le parc national des Everglades est un lieu charmant où la terre, l'eau et le ciel se mêlent dans un immense et vert paysage, où la végétation change selon l'altitude, et où un grand nombre d'oiseaux et d'autres formes de vie sauvage trouvent refuge. C'est presque exclusivement un parc biologique consacré à la préservation d'un mécanisme de vie complexe et précisément ordonné. L'interface entre climat tempéré et climat subtropical donne lieu à une riche diversité d'espèces qui ne se retrouve nulle part ailleurs dans le monde. C'est le plus grand parc à l'est américain des Rocky Mountains. Il s'étend sur 137 miles de côtes et plus de 565 000 hectares. Une grande étendue d'eau coule lentement à travers le fond rocheux de calcaire poreux, et suit son cours jusqu'à la mer, plutôt que d'embrasser les vallées bien définies. La plus grande partie du parc est recouverte d'eau durant la saison des pluies, tandis qu'en saison sèche, l'eau se concentre dans les quelques zones ouvertes où se regroupent les animaux sauvages. Les nombreuses variétés de plantes constituent l'une des ressources principales du parc : 1 000 espèces de plantes, dont 25 variétés d'orchidées et 120 espèces d'arbres, mais aussi plus de 400 espèces d'oiseaux, 25 espèces de mammifères, 60 espèces de reptiles et 125 espèces de poissons. Un lieu extraordinaire pour tous les amoureux de la nature et des randonnées.

Reportages & actualités de MIAMI

Avis