A cheval sur l'Utah et l'Arizona, à l'intérieur de la réserve indienne des Navajos, Monument Valley offre un paysage grandiose et féerique comme vous n'en verrez pas ailleurs. Une impression d'immense puissance se dégage de ce décor naturel popularisé par de nombreux films, notamment ceux de John Ford (Stagecoach fut, en 1938, le premier de neuf de ses tournages à Monument Valley) ou, plus près de nous des superproductions telles Retour vers le futur 3, Forrest Gump, Mission Impossible II, Lone Ranger, Transformers 4. Les couleurs y sont encore plus belles au coucher du soleil, l'orange vif et le rouge du soleil se combinant aux ombres projetées par les mesas et à la poussière du désert. L'atmosphère qui y règne est véritablement mystique, et l'on comprend que ce soit un site sacré pour les Navajos. Son nom Navajo est Tse'Bii'Ndzisgaii, qui signifie " La vallée des rocs ".

Géologie

Monument Valley, dont l'altitude moyenne est de 1 600 mètres occupe près de 120 km². Elle est située au sommet d'une crête d'un vaste anticlinal, le Upwarp Monument. Des couches de grès, de schiste et de limons furent déposées et enterrés durant des millénaires, jusqu'au soulèvement et plissement du plateau du Colorado. Les teintes rougeâtres dans le sable et la roche de la vallée sont dues à l'oxyde de fer, les stries noires du désert à l'oxyde de manganèse. Erodée par le vent et la pluie, la majeure partie du grès fut enlevée par l'érosion, sauf aux endroits des couches de roches plus résistantes, provoquant la formation de nombreux pics et buttes. Ces derniers datent du permien, il y a 270 millions d'années. L'activité volcanique se produisit par la suite, libérant de la roche en fusion en dessous. Les seuls vestiges des nombreuses éruptions sont les digues de roches ignées, dont des silhouettes dispersées de tours visibles dans les environs. Algathla (également appelé Le Capitan) est l'un des plus remarquables monolithes volcaniques de Monument Valley. Il s'élève à 450 m à l'extrémité sud du parc, en bordure de l'US 163.

Histoire

Les Anasazis sont les premiers habitants de Monument Valley. Leur mode de vie est fragile mais stable : ils tirent l'eau des roches aquifères et vivent de la chasse, plusieurs dessins de gibiers ont été retrouvés. Ils ont quitté la vallée au XIVsiècle, mais personne ne sait quand les premiers Navajos s'y sont installés. Ces derniers ont élevé du bétail et cultivé la terre depuis plusieurs générations. En 1863, alors que Kit Carson massacre les Navajos au canyon de Chelly, leur chef Hoskinini se réfugie avec les rescapés à Monument Valley.

En 1884, le président Chester Arthur signe un décret qui attribue officiellement cette région aux Navajos, mais les prospecteurs de l'époque continuent leur recherche d'argent sur ces terres. En 1906, John Wetherill et Clyde Colville établissent un comptoir commercial à Oljeto. En 1924, Harry et Mike Goulding créent un autre comptoir, toujours opérationnel et portant leur nom. En 1938, John Ford, en tournant Stagecoach dans la vallée, attire pour la première fois l'attention touristique et cinématographique sur ce site sans pareil. Le parc est décrété Navajo Tribal Park en 1958 et est administré depuis par le peuple Navajo. Aujourd'hui, environ 300 Navajos vivent à Monument Valley. En face de l'entrée du site, côté Goulding's Lodge, on peut voir la Monument Valley High School et le Health Center. Pour mémoire, la réserve des Navajos, bien plus vaste que Monument Valley, couvre 71 000 km², et s'étend sur l'Utah, l'Arizona et le Nouveau Mexique. C'est la plus grande réserve indienne des Etats-Unis.

Climat

De juin à septembre, les températures peuvent être supérieures à 38 °C. Octobre est agréable, avec des nuits fraîches. De novembre à mars, les nuits accusent des températures négatives. En raison de l'altitude, il fait donc très froid et les chutes de neige sont fréquentes. En avril, le temps repart au beau.

Nature

La faune à Monument Valley est peu visible et principalement nocturne. Il est vrai qu'elle n'est pas non plus encouragée à occuper les lieux par le peuple navajo, craignant pour son élevage de moutons. En raison de l'extrême sécheresse, vous ne verrez que très peu d'arbres dans la région, inutile donc de chercher leur ombre, même si quelques genévriers pointent sur les bords de la vallée. On notera cependant la présence de purple sage, une plante native des montagnes arides de l'Ouest américain, et d'une multitude de fleurs au printemps.

Avertissement : il est interdit de photographier les habitants et leurs demeures à l'intérieur du parc. Il est interdit de monter sur les rochers, de camper en dehors des zones prévues, d'emporter des pierres, de faire du feu, de faire de la randonnée sans être accompagné d'un guide, hormis sur le Wildcat Trail.

Les lieux incontournables de MONUMENT VALLEY NAVAJO TRIBAL PARK

Organiser son voyage à MONUMENT VALLEY NAVAJO TRIBAL PARK

Photos de MONUMENT VALLEY NAVAJO TRIBAL PARK

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

ROCHEUSES AMÉRICAINES

Guide ROCHEUSES AMÉRICAINES

ROCHEUSES AMÉRICAINES 2018/2019

14.95 €
2018-03-28
408 pages
Avis