Petit Futé
Français
  • Français
  • English
  • Español

Guide de voyage
Baléares

Aller aux Baléares en vacances... La destination fait rêver ! Rêve de plages de sable fin, de soleil, de mer bleue et de farniente. Au menu : bronzage, baignade, plongée, ski nautique et autres plaisirs balnéaires. Au large de la côte Est de l'Espagne, en Méditerranée, l'archipel des îles Baléares constitue l'une des communautés autonomes d'Espagne. Majorque, la plus grande des îles, est surtout connue pour ses plages et le pittoresque de son littoral. Au nord, le massif de la Serra de Tramuntana appréciée des naturalistes pour sa biodiversité et des randonneurs pour ses sentiers qui dévoilent de magnifiques paysages. Capitale de Majorque, Palma abrite une cathédrale gothique connue pour le baldaquin de son autel conçu par Gaudí. C'est également le siège du palais royal de l'Almudaina, de style mauresque, magnifique résidence d'été des monarques espagnols.

Mais il serait dommage de ne pas partir à la découverte des autres îles de l'archipel. La seconde grande île c'est Ibiza, classée au patrimoine mondial de l'humanité par l'Unesco pour son patrimoine bâti et naturel. Cette île est surtout célèbre pour sa vie nocturne très festive. Les trois autres îles, plus discrètes, ne manquent toutefois ni de richesses ni de charme. Aller sur la belle Minorque, sur Formentera, avec ses petites villes portuaires, ses plages et criques tranquilles, et sur Cabrera pour randonner dans le parc naturel de cette île sauvage.

Que voir, que faire aux Baléares ?

Quand partir aux Baléares ?

Les saisons touristiques (temporadas) sont ainsi découpées : temporada baja, saison basse, de mi-octobre jusqu’au mois de mai, durant laquelle de nombreux hôtels et restaurants sont fermés ; temporada media, moyenne saison, de mi-mai à fin juin et en septembre ; temporada alta : la haute saison, en juillet et août, et durant la Semana Santa, temporada extra, très haute saison du 15 juillet au 15 août, c'est la période la plus chère pour y aller en vacances évidemment. Entre le mois d'octobre et le mois de mars, la plupart des hôtels, des clubs de vacances et des restaurants des stations balnéaires sont fermés. Seules les grandes villes comme Palma et Eivissa gardent une activité normale. Il est préférable de séjourner aux Baléares en juin ou en septembre, lorsque la foule estivale est absente et le climat particulièrement agréable. À partir du 15 juillet et jusqu'à la fin du mois d'août, les prix sont multipliés par trois un peu partout (hôtels, restaurants, vols), en prime, l'animation et les fêtes de village sont alors à leur comble.

Adresses Futées des Baléares

Voyager aux Baléares

  • Réserver un vol
  • Trouver un hôtel
  • Location voiture
  • Assurance Voyage
  • Trouver une agence locale

Covid-19 : situation actuelle aux Baléares

En raison de la pandémie lié à la Covid-19, des restrictions d'entrée et de déplacement peuvent s'appliquer aux Baléares. Pensez à visiter avant votre départ le site du ministère des Affaires étrangères pour obtenir les dernières informations
Infos pratiques pour voyager aux Baléares

En une semaine, il vous sera impossible de faire le tour des Baléares. Pour un court séjour de découverte, mieux vaut poser vos bagages à Majorque. Sachez cependant que si vous séjournez dans la région de la Tramuntana (probablement la plus belle de Majorque), il ne sera pas aisé de vous déplacer dans le reste de l'île car vous serez obligé de passer par Palma pour récupérer les grands axes routiers. Pour vous faire une idée, sachez que le trajet Deià-Palma (18 km) dure une bonne demi-heure en voiture. L'idéal pour explorer Majorque est donc de séjourner dans sa capitale, Palma. Dans le reste des îles, vous n'aurez pas ce problème car les distances sont bien plus courtes et la circulation y est particulièrement aisée. Pour effectuer un tour complet des Baléares, nous vous conseillons donc de prévoir un séjour de 2 à 3 semaines, en y consacrant un temps proportionel à la taile de chaque île.

Comment partir aux Baléares

Comment partir seul

Vous n'aurez aucune difficulté pour organiser votre séjour aux Baléares. De nombreuses compagnies aériennes, y compris low-cost proposent des vols pour cette destination. Il existe chaque jour pendant l'été de nombreux départs depuis Paris mais aussi depuis d'autres aéroports (Marseille, Lyon, Lille, Nantes, Bordeaux, Brest, Nice, Toulouse, Bruxelles...).

Pour rejoindre votre hôtel ou votre club de vacances depuis l'aéroport de Majorque, Ibiza, Minorque ou Formentera, n'hésitez pas à leur demander au moment de votre réservation s'ils ne proposent pas un transfert inclus vers votre hébergement.

Réservez votre hébergement et vos billets d'avion en avance pour l'été afin de bénéficier des meilleurs tarifs, des meilleurs hôtels et des meilleurs vols pour les îles Baléares. Attention, à Minorque, à l'occasion des fêtes de la Sant Joan (23 juin), la plupart des établissements affichent complets. Anticipez bien en amont, un séjour à cette période.

Comment partir en voyage organisé

De nombreux professionnels du tourisme proposent les Baléares comme destination de voyage avec des séjours tout compris de plusieurs jours, avec ou sans excursions. Les formules sont bien rodées notamment pour les familles avec la possibilité d'être en demi-pension ou en pension complète. Vous aurez parfois dans ce cadre des prix vraiment cassés. Vous serez logés dans des complexes touristiques plus réputés pour leur efficacité que pour leur charme. Mais vous n'aurez rien à organiser, tout sera inclus!

Comment se déplacer sur place

Sur l'archipel des Baléares, c'est en bateau que l'on se déplace. Vous embarquez pour aller d'une île à l'autre, c'est économique et pratique. Les liaisons aériennes entre Ibiza, Majorque et Minorque, existent mais les prix sont souvent élevés. Sur chaque île, même si les réseaux de bus sont bien développés, la solution la plus commode demeure la location d'un véhicule surtout pour découvrir Majorque ou relier les plages d'Ibiza. Le vélo suffira pour parcourir la petite et écolo Formentera, riche en voies vertes.

Reportages & actualités des Baléares

Organiser son voyage aux Baléares
Transports
Réservez vos billets d'avions
Location voiture
Taxi et VTC
Location bateaux
Réservez votre bus
Réservez votre train
Hébergements & séjours
Trouver un hôtel
Location de vacances
Echange de logement
Trouvez votre camping
Réservez vos vacances au ski
Services / Sur place
Réservez une table
Activités & visites
Voyage sur mesure
Apprendre une langue étrangère

Découvrez les Baléares

Quelle tâche incommode que de résumer toute la beauté mystérieuse, toute la diversité de paysages et d'influences historiques qui ont fait et font l'archipel des Baléares. Criques blondes de sables fins ou rocailleuses, petits ports de pêches pittoresques, doux soleil méditerranéen, arrière-pays agricoles et bucoliques, villes dynamiques au patrimoine historique métissé, gastronomie marine subtile, fiesta jusqu'au bout de la nuit... Le magnétisme de ces îles espagnoles n'est pas chose nouvelle : il a fasciné de nombreuses civilisations et continue d'exercer son indescriptible pouvoir d'attraction de nos jours encore. Creusons un peu plus en profondeur et tâchons de dresser un portrait aussi fidèle que possible de cette zone unique et lascive, rurale et moderne, catalane et cosmopolite. Les dossiers présentés ici, des moulins de Minorque à l'histoire du clubbing à Ibiza, osent un grand écart qui donne une idée de l'ADN des Baléares.

Photos et images des Baléares

Port de pêche de Cala Santanyi. Author's Image
Ses Illetes. Karol Kozlowski - Shutterstock.com
Cala Tarida. Juergen Sack
Cala d'Hort. pkazmierczak

Les 12 mots-clés aux Baléares

1. #Ad-Lib

Cette mode vestimentaire est née dans les années 1970 à Ibiza, promue par la défunte Smilja Mihailovitch. Contraction de l’expression latine ad libitum (« prenez le parti qu’il vous plaira »), la mode Ad-Lib, mélange harmonieux d’élégance et de sophistication, concentre désinvolture et fraîcheur, évoquant la luminosité et l’air de jeunesse d’Ibiza.

2. #Avarques

Tous les Espagnols les ont aux pieds. Affichant un air de famille avec nos espadrilles, il s'agit de sandales à lanière de cuir, portées autrefois par les bergers et dont la semelle était fabriquée avec de vieux pneumatiques. Originaires de Minorque, on les appelle menorquinas dans le reste de l'Espagne. Et même la famille royale en porte !

3. #Caldereta

19_pf_169804.jpg

La caldereta est une sorte de bouillabaisse typique de Minorque, et plus précisément de Fornells, petite et charmante agglomération du nord de l’île. La principale différence avec le fameux plat français est qu’elle inclut de la langouste. Le résultat est donc beaucoup plus parfumé… et plus cher. Amateurs de fruits de mer, vous voilà servis !

4. #DJ

Les clubs d’Ibiza en font leur plus grande publicité : qui aura le meilleur DJ… de la soirée. Depuis des années, le Ibiza DJ Awards récompense le meilleur DJ de l’année. Mais outre les boîtes de nuit, la plupart des bars branchés et des paillotes sur les plages parmi les plus prisées possèdent leurs DJ résidents et leurs propres discographies.

5. #Ensaïmades

L’équivalent de nos croissants. C’est un rien plus gras (à base de saindoux), enroulé comme un pain aux raisins, saupoudré de sucre glace… et c’est une véritable religion ! Chaque touriste rentre chez lui avec son carton souvenir ! Dans les halls de départ de l’aéroport comme à bord des bateaux, les boîtes hexagonales en carton blanc sont légion.

6. #Hippies

Les hippies sont arrivés sur l’archipel au milieu du XXe siècle et y ont laissé leur empreinte et notamment une distraction hebdomadaire de l’île d’Ibiza : les marchés hippies, dont ceux d'Es Canar et de Las Dalias, où l'on trouve des produits artisanaux, mais aussi d’importation d'Asie et d'Inde. Formentera dispose de plusieurs marchés également.

7. #Moulins

ESP229.jpg

Vous en verrez sur les quatre îles des Baléares. A Majorque et à Ibiza, ils sont trapus et leurs ailes sont courtes. Ils servent à capter l’eau douce dans le sol. A Minorque et à Formentera, leurs ailes sont longues (4 ou 5 m !) et sophistiquées, pour capter au mieux le vent et faire tourner plus vite les meules qui écrasent les grains de blé.

8. #Pityuses

Les îles Pityuses regroupent Ibiza et Formentera, ainsi que plusieurs petits îlots tels Espalmador et Espardell. Le toponyme Pityuse provient certainement de pitys qui signifie pin en grec ancien. Dans l’antiquité, les Pityuses étaient clairement différenciées du reste des îles Baléares. Majorque et Minorque formaient quant à elles les Gymésies.

9. #Pomada

Mélange de gin minorquin et de limonade, la Pomada (pommade en français), inventée dans la ville de Mahón en 1967, est une boisson typique de Minorque. Elle est surtout consommée en été et notamment à l'occasion des fêtes patronales, car il s'agit d'une boisson très rafraîchissante ! On en consomme bien évidemment dans l'ensemble de l'archipel.

10. #Ses Salines

shutterstock_694213165.jpg

Le sel d'Ibiza, renommé pour sa pureté, provient de cette réserve naturelle s'étendant d'Ibiza à Fomentera. Classée au Patrimoine de l'humanité en 1999 par l'Unesco pour son exceptionnelle beauté, les salines sont également une zone de protection spéciale pour les oiseaux, servant d'étape de migration aux hérons et flamants roses notamment.

11. #Sobrassada

Produit incontournable de Majorque, la sobrassada est élaborée à partir de viande de porc. Sa couleur rouge provient du paprika, mélangé avec du sel, du poivre, et la viande hachée. Malgré ses airs de gros saucisson, la sobrassada a la consistance du pâté, on l'étale donc sur du pain pour la déguster. Minorque produit également sa version propre.

12. #Talayot

iStock-1311339223.jpg

Entre 1 000 et 300 ans av. J.-C. naissait l’ère talayotique. De nombreux vestiges de cette période se retrouvent aux Baléares, en particulier sur l’île de Minorque. Ils se caractérisent par des taules : d'imposants mégalithes en forme de T pouvant mesurer jusqu’à 3,7 m de hauteur. La plupart du temps, ils sont entourés par un mur en forme de U.

Vous êtes d'ici, si...

Vous parlez catalan, ou tout du moins espagnol. Si vous connaissez deux mots d’espagnol, n’hésitez pas à les utiliser ! Ici, la population est habituée aux touristes et appréciera celui qui fera l’effort de parler espagnol, ne serait-ce qu’un peu.

Vous ne vouvoyez (presque) personne ! Les Espagnols en principe ont horreur du vouvoiement et bannissent de leur vocabulaire le mot usted (le « vous » de politesse). Il convient toutefois de vouvoyer les personnes plus âgées et les employés.

Vous respectez autrui comme vous-même. C'est une particularité des îles : dans les villes et villages des Baléares, chacun déambule sereinement sans être jugé sur son apparence, sa religion ou ses coutumes.

Vous respectez l’environnement en ne laissant traîner ni plastique ni mégot sur votre passage. La nature, c'est sacré dans les Baléares.

Vous n'hésitez pas à ajouter un glaçon dans votre café au lait.

D'autres destinations aux Baléares

Carte des Baléares

Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un séjour de prestige pour 2 personnes en Bourgogne !

Profitez d'un séjour de prestige en Bourgogne avec l'Hôtel le CEP ***** et Spa Holistique Marie de Bourgogne.