Au sein de l'archipel des Baléares - communauté autonome d'Espagne -, Minorque/Menorca, l'île " nature ", vous invite à prendre votre temps et à apprécier le paysage. Avec 216 km de côtes alternant falaises, criques au milieu des pins et plages de sable blond, vous avez des vues variées sur la belle bleue et la possibilité de pratiquer la baignade, la voile, la plongée, le canoë... Ici, moins de grands complexes touristiques qu'à Majorque. Déclarée Réserve de la Biosphère par l'Unesco en 1993, l'île reste un havre de paix où méditer et se ressourcer. Lorsque vous serez bien reposé et que vous aurez bien profité de la mer, vous pourrez partir randonner à vélo ou à pied. Le parc naturel de s'Albufera d'Es Grau est un enchantement. Vous apprécierez aussi la vieille ville de Ciutadella, les vestiges préhistoriques de la Naveta dels Tudons ou encore les petits villages de pêcheurs. Il vous faudra suivre le circuit des édifices religieux et celui des musées, voir l'émouvante Collection Médico-Biologique de l'Hôpital de l'Illa del Rei (île du Roi), dans le port de Maó, et le musée municipal d'histoire et d'archéologie de Ciutadella ou encore le musée de Minorque et ses collections archéologiques dans l'ancien couvent des franciscains de Maó. Dans les anciennes casernes militaires d'Es Mercadal, vous découvrirez le Centre artisanal de Minorque et les savoir-faire locaux. Et puis il y a l'itinéraire gourmand décliné en quatre tronçons : la Route du Vin, la Route du Fromage, la Route des Recettes Traditionnelles et la Route de la Gastronomie de la Mer. Excellent menu !

Les lieux incontournables de Minorque

Quand partir à Minorque ?

Les saisons touristiques (temporadas) sont ainsi découpées : temporada baja, saison basse, de mi-octobre jusqu'au mois de mai, durant laquelle de nombreux hôtels et restaurants sont fermés ; temporada media, moyenne saison, de mi-mai à fin juin et en septembre ; temporada alta : la haute saison, en juillet et août, et durant la Semana Santa, temporada extra, très haute saison du 15 juillet au 15 août, c'est la période la plus chère, évidemment. Entre le mois d'octobre et le mois de mars, la plupart des hôtels et des restaurants des stations balnéaires sont fermés. Reste l'authenticité des petits ports et des villages et des petites cités de l'intérieur. L'idéal est de séjourner en juin ou en septembre, lorsque la foule estivale est absente et le climat particulièrement agréable. À partir du 15 juillet et jusqu'à la fin du mois d'août, les prix flambent et l'affluence est à son comble. Attention, à Minorque, à l'occasion des fêtes de la Sant Joan (23 juin), la plupart des établissements affichent complets. Anticipez bien en amont, un séjour à cette période. Vous pouvez aussi avoir rendez-vous, tout au long de l'année, avec le plus beau jour de votre vie sur cette île. Certains prestataires vous proposent d'organiser votre mariage sur l'île en profitant d'un décor de rêve !

Comment partir à Minorque ? Nos conseils & astuces

Comme Majorque, Minorque est une destination largement proposée en voyage organisé. Si vous ne craigniez pas la collectivité c'est une solution idéale et avantageuse. Aucun souci, la plage tous les jours et des excursions organisées pour vous. Les prestations hôtelières sont de qualité et vous avez toujours la possibilité de vous isoler de temps en temps. Outre les voyages balnéaires, certains professionnels spécialisés proposent des séjours élitistes à la découverte de la biodiversité ou des séjours sportifs.

Découvrez notre sélections d'agences de voyages pour cette destination

Aucune contre-indication pour organiser votre séjour en individuel sur l'île de Minorque. Et si vous louez une voiture vous pourrez partir à la recherche d'un hébergement reculé ou d'un petit restaurant perdu et vous éloigner des sites les plus touristiques tout en ayant la possibilité de relier les points d'intérêt majeurs en évitant les heures d'affluence.

La distance maximale entre deux points est de 47 km, entre Ciutadella et Maó. L'idéal si vous ne voulez rien manquer et explorer l'île à votre rythme est de louer une voiture. La formule est bien rodée à Minorque et le réseau routier de qualité. Vous pouvez aussi louer un deux-roues motorisé bien suffisant pour les courtes distances que vous aurez à parcourir. Enfin, pour les sportifs, le vélo constitue une solution tout à fait possible.

Photos de Minorque

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

Découvrir Minorque

Population et langues

Avec plus d'un million d'habitants, la population des îles Baléares représente un peu plus de 2 % de la population espagnole totale. La distribution géographique est très inégale : Majorque concentre 80 % de la population, Ibiza et Formentera 11 % et 9 % pour Minorque.

Identité. C'est un sujet riche en débats aux Baléares, de la même manière qu'en Catalogne ou au Pays basque. La question de l'identité est fortement liée à la langue, avec l'usage du catalan et de ses dialectes. Les Majorquins distinguent les locaux et les forasters (étrangers) : cet adjectif désigne les familles espagnoles originaires de la péninsule. Bizarrement, les touristes sont mieux acceptés que les immigrés espagnols : un Madrilène, même installé aux Baléares depuis plus de 10 ans, restera toujours un foraster...

Population étrangère. Les Baléares accueillent aussi un bon nombre d'émigrés, travaillant sur toutes les îles. En 2009, les Baléares sont recensées comme la communauté autonome d'Espagne accueillant le plus grand pourcentage d'étrangers, avec plus de 20 % d'émigrés. Autrement dit, 1 personne sur 5 est étrangère aux Baléares. Parmi les principales nationalités représentées, l'Allemagne arrive en première position, suivie de l'Equateur, du Maroc et de l'Argentine. Cependant, la crise a provoqué une chute de l'immigration : en 2010, on enregistrait moins 20 % dans l'immigration annuelle.

Richesse des langues. Depuis que les îles Baléares forment une communauté autonome, le catalan est la langue officielle de l'archipel, accompagnée du castillan (espagnol). La majorité des insulaires affirment comprendre le catalan, mais environ 30 % d'entre eux ne le parlent pas. En réalité, l'usage du catalan est limité aux institutions politiques. L'enseignement dans les écoles publiques est censé être dispensé dans les deux langues dès l'école maternelle, ce qui favoriserait une insertion professionnelle en Catalogne, ou bien une suite d'études universitaires sur le continent. Mais encore une fois, la réalité diffère : dans les écoles, le castillan est majoritaire dans la salle de classe, et le dialecte local (ibicenco à Ibiza, mallorquin à Majorque, minorquin à Minorque) est principalement parlé dans la cour de récréation. Ce dernier est devenu également un symbole de nationalisme pour les plus âgés. Conséquence d'un tourisme très développé, certaines langues étrangères sont parlées assez couramment : l'anglais, l'allemand, l'italien et le français.

BALÉARES / IBIZA-MINORQUE-MAJORQUE-FORMENTERA

Guide BALÉARES / IBIZA-MINORQUE-MAJORQUE-FORMENTERA

BALÉARES / IBIZA-MINORQUE-MAJORQUE-FORMENTERA 2018

11.95 €
2018-01-31
432 pages

Nos bons plans séjours

  • Majorque (palma) : Hôtel Maxi Club Maria Eugenia 4*

    Située au large des côtes valenciennes, au c½ur de la méditerranée, Majorque est la plus grande île des Baléares, mesurant près de 80 km de long et 55...
    • Durée : 8 jours, 7 nuits
    • Pension : All Inclusive
    Dès 1069 TTC/pers.
    J'en profite
  • Majorque (palma) : Hôtel Occidental Playa de Palma 4*

    Située au large des côtes valenciennes, au c½ur de la méditerranée, Majorque est la plus grande île des Baléares, mesurant près de 80 km de long et 55...
    • Durée : 8 jours, 7 nuits
    • Pension : All Inclusive
    Dès 1059 TTC/pers.
    J'en profite
  • Majorque (palma) : Hôtel HYB Eurocalas 4*

    Située au large des côtes valenciennes, au c½ur de la méditerranée, Majorque est la plus grande île des Baléares, mesurant près de 80 km de long et 55...
    • Durée : 8 jours, 7 nuits
    • Pension : All Inclusive
    Dès 719 TTC/pers.
    J'en profite

Reportages & actualités de Minorque

Ailleurs sur le web
Avis