Guide de GÖTEBORG : Comment partir ?

Partir en voyage organisé
Voyagistes
Spécialistes

Vous trouverez ici les tour-opérateurs spécialisés sur votre destination. Ils produisent eux-mêmes leurs voyages et sont généralement de très bon conseil car ils connaissent la région sur le bout des doigts. À noter que leurs tarifs se révèlent souvent un peu plus élevés que ceux des généralistes.

Généralistes

Vous trouverez ici les tour-opérateurs dits " généralistes ". Ils produisent des offres et revendent le plus souvent des produits packagés par d'autres sur un large panel de destinations. S'ils délivrent des conseils moins pointus que les spécialistes, ils proposent des tarifs généralement plus attractifs.

Sites comparateurs et enchères

Plusieurs sites permettent de comparer les offres de voyages (packages, vols secs, etc.) et d'avoir ainsi un panel des possibilités et donc des prix. Ils renvoient ensuite l'internaute directement sur le site où est proposée l'offre sélectionnée. Attention cependant aux frais de réservations ou de mise en relation qui peuvent être pratiqués, et aux conditions d'achat des billets.

Agences de voyage
Partir seul
En avion

Prix moyen d'un vol aller-retour Paris-Göteborg (compagnies régulières) : autour de 250 €. Avec les compagnies low-cost (Ryanair) : entre 40 et 150 € l'aller-retour, selon la période du voyage et la date de l'achat du billet sur Internet.

A noter que la variation de prix dépend de la compagnie empruntée, mais, surtout, du délai de réservation. Pour obtenir des tarifs intéressants, il est indispensable de vous y prendre très en avance. Pensez à acheter vos billets six mois avant le départ !

Principales compagnies desservant la destination
Aéroports
Sites comparateurs

Certains sites vous aideront à trouver des billets d'avion au meilleur prix. Certains d'entre eux comparent les prix des compagnies régulières et low cost. Vous trouverez des vols secs (transport aérien vendu seul, sans autres prestations) au meilleur prix.

En bus
En bateau
En voiture

Depuis Paris, compter environ 2 000 km à parcourir en voiture pour arriver jusqu'en Suède, soit près de 19 heures de route. Il faut prévoir 75 € de péage. Prendre la E19 en direction de la Belgique, puis une fois en territoire belge, poursuivre sur la A42 vers Anvers, puis la E40 en direction de Cologne, Düsseldorf et Hambourg, puis Lübeck. Prendre le ferry à Puttgarden et poursuivre jusqu'à Copenhague et le pont de l'Öresund qui relie le Danemark à la Suède.

Location de voitures
Séjourner
Se loger
Hôtels

Les hôtels suédois n'ont pas de classement par étoile, même si certains hôtels appartenant à des chaînes internationales affichent des étoiles sur leur enseigne. Des tarifs réduits sont souvent pratiqués en juillet et en août et pendant les week-ends le reste de l'année. Cependant, les hôtels sont chers. Dans le meilleur des cas, pour un couple et deux enfants, il faut compter plus de 800 SEK pour une nuit. Mais il arrive que les chambres soient exiguës et que les WC et la douche soient situés sur le palier. En revanche, le petit déjeuner est presque toujours compris et est à volonté avec un buffet souvent très consistant. Le guide HotellSverige (www.hotellsverige.se) vous fournit une liste de plus de 2 000 adresses d'hôtels dans tout le pays, ainsi que les possibilités de réservation. Avant de partir, vous pouvez acheter des cartes et des chèques spéciaux, applicables dans tous les hôtels appartenant à la même chaîne  : ils vous feront bénéficier de réductions assez importantes (Norrhotell Cheques, Best Western Cheques, Scandic Cheques...).

Chambres d'hôtes

Il n'est pas rare que des habitants louent une chambre ou deux dans les environs de Göteborg, comme dans l'archipel nord ou sud par exemple. Cherchez un panneau " Rum " ou adressez-vous à l'office du tourisme qui vous procurera leurs adresses. Ces chambres, entre 150 et 400 SEK par nuit et par personne, sont souvent situées dans le centre-ville.

Auberges de jeunesse

Un terme difficile à traduire... Les vandrarhem ne correspondent pas tout à fait à nos auberges de jeunesse car, en Suède, tout le monde y est le bienvenu, du plus jeune au plus vieux, et, surtout, ces endroits sont remarquablement bien adaptés aux familles. La plupart de ces auberges proposent des chambres à 2 ou 4 lits, et parfois même de 6 ou 8 lits. Certaines sont ouvertes toute l'année, d'autres seulement en été, saison où il est recommandé de réserver (elles ferment parfois le 15 août). On s'y inscrit le matin de 8h à 10h et le soir de 17h à 20h en règle générale. Il vaut mieux appeler auparavant, car souvent les portes de l'auberge restent fermées durant la journée pour le check-in. Il existe 300 auberges de jeunesse en Suède  ; certaines d'entre elles sont d'anciens manoirs, des fermes, des prisons désaffectées, des grottes préhistoriques et même des voiliers rénovés. En général, leur confort est d'un bon niveau et l'on a presque toujours la possibilité de faire sa cuisine, son repassage, de prendre une douche, de se détendre dans la salle commune. Pensez toutefois à apporter vos draps et vos serviettes pour ne pas en payer la location  ; les sacs de couchage sont interdits. La plupart des auberges étant gérées par STF, l'équivalent de FUAJ, la carte française des auberges de jeunesse est valable dans les établissements affiliés à cet organisme et vous offre des réductions sur le prix de vos nuits. Comptez de 120 à 300  SEK pour les adultes et de 60 à 120 SEK pour les enfants.
La liste des auberges de jeunesse suédoises peut être obtenue directement au STF, Svenska Turistföreningen STF (Box 25, 101 20 Stockholm & + 46 (0) 8 463 21 00 - www.stfturist.se - info@stfturist.se). L'office du tourisme suédois à Paris peut vous faire parvenir une brochure des principales auberges de jeunesse de Suède. Sinon, STF édite chaque année Bo Hos STF, un guide complet de ses logements, très pratique.

Pour acheter la carte des auberges de jeunesse, contactez à Paris, la FUAJ (27, rue Pajol, 75018 Paris Tél  01 44 89 87 27 - www.fuaj.org) ou n'importe quelle auberge de jeunesse en France.

Certaines vandrarhem (entre 30 % et 40 % d'entre elles) ne sont pas affiliées à l'organisme STF, mais fournissent les mêmes prestations. Elles sont gérées par la SVIF (mais aucun logo n'apparaît généralement) et leur particularité est de ne pas proposer de réductions aux détenteurs de la carte des AJ. Si vous possédez cette carte, dirigez-vous donc vers les auberges STF  : vous y ferez quelques (légères) économies. Les deux organismes sont présents dans tout le pays.

Campings

Les campings classiques sont très nombreux sur le territoire suédois et également dans la région de Göteborg. Pour une nuit, comptez entre 100 et 250  SEK pour toute une famille, voiture, tente ou caravane comprises.

Une carte de camping (Camping Card Scandinavia) est exigée dans la plupart des grands terrains. La carte est gratuite, mais on doit y apposer un timbre annuel de 125 SEK. On peut se procurer les deux dans le premier camping visité ou à l'avance auprès de SCR (Box 255, SE-451 17 Uddevalla, Suède - campingcard@scr.se). Cette carte permet aussi de bénéficier d'une assurance accidents et de réductions dans des stations-service. Vous pouvez vous procurer une liste (en français) des principaux campings en appelant l'office du tourisme suédois. Pour profiter d'un peu plus de confort, sachez que de nombreux campings proposent des bungalows comprenant de quoi cuisiner et des lits. Un bungalow de 4 places vaut de 300 à 500 SEK la nuit. Pour plus d'informations, visitez le site (version en anglais)   : www.camping.se

Camping sauvage. La Suède est le pays du camping sauvage. Vous pouvez planter votre tente en pleine nature, face à un lac où se reflètent bouleaux et sapins. Pensez à apporter de l'eau et veillez à laisser l'endroit dans l'état où vous l'avez trouvé. Légalement, vous n'êtes toutefois autorisé à camper qu'une seule nuit au même endroit.

Tourisme rural – Agritourisme

Logements à la ferme. Si vous souhaitez vous fondre dans la nature et redécouvrir les plaisirs de la ferme, il est possible de louer une chambre ou un chalet à un fermier à partir de 200 SEK par nuit et par personne ou à partir de 1 000 kr par semaine. Demandez à l'office du tourisme suédois de vous faire parvenir une brochure sur ce type d'hébergement - www.bopalantgard.org (en anglais).

Se déplacer
Avion
Bus

Le moyen de transport le moins cher est ici le bus, également très pratique pour atteindre toutes les villes et même des coins perdus en pleine nature. La principale compagnie est Swebus (Tél + 46 0771 218 - www.swebusexpress.se). Elle dessert près de 300 villes dans le pays.

Réduction de 20 % pour les moins de 21 ans et billet gratuit pour les enfants de moins de 6 ans. La desserte locale est assurée par les compagnies régionales (près d'une par région  : Skånetrafiken, Dalatrafik, Blekingetrafiken, Länstrafiken i Västerbotten...).

Sur le site www.resplus.se, le moteur de recherche trouve tous les trains et autocars qui effectuent le voyage entre les villes sélectionnées.

Train

Plusieurs compagnies se partagent le marché suédois, essentiellement selon des critères géographiques. La principale est SJ (Tél + 46 771 75 75 75 - www.sj.se)

Si vous voulez réserver votre billet depuis l'étranger, il vous faut contacter Sweden Booking (Tél + 46 498 20 33 80 - www.swedenbooking.com) ou votre compagnie de chemin de fer nationale qui peut aussi vous proposer une réservation dans un train suédois  : France  - SNCF (www.voyages-sncf.com), Belgique  - SNCB (www.b-rail.be), Suisse  - SBB (www.sbb.ch), Canada  - Rail Europe (www.raileurope.com).

Le X2000, le TGV suédois, relie entre elles toutes les grandes villes de la moitié sud du pays. Il est beaucoup plus confortable que le TGV français  !

Réductions. A l'exception des X2000, où il faut réserver à tout prix sa place à l'avance, vous payerez souvent moins cher votre billet en l'achetant directement dans le train. C'est une pratique courante en Suède, et même les guichetiers dans les gares vous en avertiront. Les enfants de moins de 16 ans peuvent voyager gratuitement à condition d'être accompagnés par un adulte et d'être deux au maximum. Au-delà, seuls deux d'entre eux bénéficient d'un billet gratuit. Les jeunes de moins de 26 ans bénéficient d'une réduction automatique de 30 %.

ScanRail Pass. Il permet de voyager librement dans tous les pays scandinaves. Il existe trois forfaits différents  : 5 jours de voyage en 2 mois  à 165 € pour un jeune ou 238 € pour un adulte  ; 10 jours sur 2 mois  à 222 € pour un jeune ou 320 € pour un adulte  ; et 21 jours consécutifs  à 258 € pour un jeune ou 370 € pour un adulte. Ce même Pass procure également des réductions de 50 % sur les trajets en ferry, en bus ou sur certaines lignes de train. Informations sur le site www.scanrail.com

Carte InterRail. L'Europe est divisée en 8 zones de pays où vous pouvez circuler gratuitement. La Suède appartient à la zone de la Norvège et de la Finlande. Valable 16 jours (1 zone), 22 jours (2 zones) ou 1 mois (plusieurs zones) en fonction de la formule choisie. Renseignements dans les gares et tarifs sur www.interrailnet.com

Pass EuroDomino. Pas de limite d'âge. Au choix, de 3 à 8 jours de libre circulation dans un seul pays pendant un mois.

Quelques durées de trajets :

Göteborg-Stockholm  : 3 heures en X2000 et 4 heures 30 en train classique (456 km).

Göteborg-Stockholm : 3 heures en X2000 et 6 heures en train classique (456 km).

Göteborg-Malmö  : 3 heures en X2000 et 3 heures 30 en train classique (310 km).

Voiture

Faites réviser votre voiture avant de partir. Trouvez une petite place dans votre coffre pour un bidon d'essence, on ne sait jamais... Vous pouvez réserver votre place dans le ferry entre l'Allemagne et le Danemark dans une agence de voyages, ou simplement vous présenter à l'embarcadère du ferry et faire la queue. Même s'il est désormais possible de passer du continent à la péninsule scandinave via plusieurs ponts au Danemark, il vaut mieux prendre le ferry  : il prend moins de temps et ne coûte pas vraiment plus cher.

Code de la route. En ville, la vitesse est limitée à 50 km/h et aux abords des écoles à 30 km/h. Sur les routes nationales, on peut rouler à 70 km/h ou 90 km/h en fonction de la largeur de la route ou de la densité de circulation  ; sur les autoroutes (gratuites) à 110 km/h. En ne respectant pas les limitations de vitesse, on s'expose à de fortes amendes et, comme chacun le sait, on augmente le risque d'avoir un accident. Certaines règles implicites interdisent aussi le stationnement en ville à moins de 5 m de toutes intersections... Attention, car les amendes sont salées ! Pour les véhicules qui tractent une caravane munie d'un système de freinage, la vitesse autorisée est de 80 km/h  ; si la caravane n'est pas munie d'un système de freinage, 40 km/h. Les Suédois utilisent souvent l'accotement, volontairement assez large, pour faciliter le passage des autres véhicules.

50 % des accidents en Suède sont causés par des élans, chevreuils ou rennes.
Le port de la ceinture est bien évidemment obligatoire, à l'avant comme à l'arrière.
La loi suédoise impose aux véhicules d'être bien visibles. Même en plein jour, les feux de croisement doivent être allumés.

Alcoolémie. Les Suédois sont beaucoup plus sévères que nous et les conducteurs beaucoup plus responsables. Si le taux d'alcool dans le sang est de 0,2 g/l ou plus, des sanctions sont toujours prises (une forte amende ou une peine de prison et, en prime, le retrait du permis). Bref, boire ou conduire, il faut vraiment choisir  !

Routes. Les routes principales, toutes numérotées, sont en bon état.

Panne et accident. Alertez soit la police, soit Assistancekåren, service de dépannage - remorquage géré par les compagnies d'assurances suédoises qui fonctionne 24h/24. N'utilisez le numéro de téléphone d'urgence (112) qu'en cas d'accident entraînant des dommages corporels ou analogues. Ce numéro est valable si vous avez besoin d'une ambulance, de la police ou des pompiers. Si vous appelez d'une cabine publique, les appels sont gratuits, vous n'avez pas à introduire de monnaie ni de carte.

Il n'est pas obligatoire d'appeler la police en cas d'accident, mais les conducteurs doivent donner leur nom et leur adresse aux usagers impliqués et ne pas quitter les lieux avant de l'avoir fait. Cette règle s'applique même lorsque les dommages sont mineurs, et les conducteurs qui ne s'arrêtent pas après un accident sont passibles d'une amende ou même d'emprisonnement.

Essence. Prix de l'essence : de manière générale, le prix de l'essence est assez similaire à celui pratiqué en Europe de l'Ouest, avec de légères variations.

Adresses Futées de GÖTEBORG

Où ?
Quoi ?
Ailleurs sur le web
Avis