Les tabloïds vantent son côté jet set, strass et paillettes, mais la Côte d'Azur est surtout une terre qui cultive son folklore et ses traditions à l'image du Carnaval de Nice qui accueille chaque année de nombreux visiteurs. Entre mer et montagne, la Côte d'Azur est la deuxième destination touristique de France, après Paris. Ce ciel constamment bleu a su conquérir le coeur de bon nombre d'artistes comme Cézanne ou Renoir... Pourquoi pas le vôtre ? Petit Futé vous livre ses étapes incontournables, entre littoral et arrière-pays, de Nice à Cassis en passant par Grasse et Mandelieu-la-Napoule. 

© Tema-Kud

Monaco, la princière

Deuxième plus petit État indépendant au monde (après le Vatican), Monaco est surtout connu pour son casino et son circuit de Formule 1. Pourtant, ce que l'on note le plus lors d'une visite dans ce mini-pays c'est certainement ce balancement permanent entre tradition et modernité, où les buildings côtoient les charmantes villas. Visiter Monaco c'est aussi découvrir sa vie culturelle foisonnante où jour et nuit, divers événements sont proposés : du musée à l'Opéra en passant par les théâtres et les festivals, vous ne saurez plus où donner de la tête !

© ostill

Le Cap Ferrat, la presqu'île VIP

Recouvert de pinède, le Cap Ferrat est le lieu idéal pour qui cherche calme, tranquillité et... luxe. Il est surnommée " l'île des milliardaires " au vu de ses nombreuses villas fastueuses. Les célébrités ont, en effet, très vite investi ce petit coin de paradis pour en faire leur lieu de villégiature. Pour découvrir la presqu'île, empruntez le sentier du bord de mer qui fait le tour du cap. Dépaysement assuré !

© glanliguori

Antibes, la cité maritime

Fondée par les Grecs au Ve siècle avant J.-C., Antibes ou Antipolis a séduit bon nombre d'artistes, Picasso le premier. Le musée qui lui est consacré recèle d'ailleurs des trésors que le peintre avait laissés en dépôt à la ville d'Antibes. Ici, le soleil brille très souvent et l'été, les plages de sable fin du quartier libre du Safranier sont prises d'assaut. Bon nombre de visiteurs se rendent aussi à Antibes pour le fameux parc de Marineland où de nombreux animaux marins s'exhibent lors de spectacles exceptionnels. Antibes est donc une ville foisonnante qui saura séduire petits et grands.  

© faracowski

Biot, la pittoresque

Perché sur un piton rocheux, ce charmant village médiéval est surtout connu pour son artisanat. On y trouve tous les matériaux propices à la poterie : argile, sable, manganèse... Déjà au XVIIIe siècle, le village comprenait plus de 40 fabriques et la " jarre de Biot " était un exemple dans le monde entier. Aujourd'hui c'est surtout la verrerie que l'on visite. Biot fait partie des " Plus beaux détours de France ".

© Musat

Menton, aux confins de l'Italie

Dernière ville française avant la frontière italienne, Menton charme avant tout par son micro-climat bienfaiteur. Dans ses nombreux jardins, on peut découvrir des espèces rarissimes comme l'arbre mythique de l'île de Pâques. Mais Menton est surtout renommée pour la Fête du citron qui s'y déroule à la fin de l'hiver, en même temps que le Carnaval de Nice. C'est l'occasion de découvrir l'artisanat mentonnais lors d'un show permanent de près de trois semaines qui met en scène d'imposantes sculptures en agrumes. Cette année, le thème de la fête est Broadway. On s'attend donc à des représentations spectaculaires ! 

© rglinsky

Cannes, la jet set

Les stars de cinéma ont vite fait un mythe de cet ancien petit village provençal. Cannes, la Croisette et ses palaces vous feront découvrir un côté jet set parfois sympathique, souvent irritant. Ici, les plus grandes enseignes se succèdent et les marques les plus prestigieuses ont pignon sur rue. Misez plutôt sur l'authenticité pour être charmé : les vieilles pierres du quartier du Suquet, l'ancien port de pêche et surtout les îles de Lérins, vous donneront une autre image de cette ville, loin des strass et des paillettes.  

© David Franklin

Nice, capitale de la Riviera

Ville surprenante et énergique, Nice a su se relever après le douloureux événement qui l'a touchée. Mieux que personne, les Niçois savent  cultiver un art de vivre hédoniste, tout en préservant des traditions centenaires comme le fameux Carnaval qui débutera ce 11 février. Rire et poésie seront donc au rendez-vous, avec le défilé des grosses têtes en carton pâte et la fameuse bataille de fleurs. De la place Masséna à la promenade des Anglais, vous serez impressionné par cette ville aux accents latins où il fait bon se perdre dans le dédale que constitue la vieille ville.

© Bareta

Grasse, capitale du parfum

Ce village médiéval érigé sur la colline du Puy reste encore aujourd'hui une étape incontournable de la Côte d'Azur. Connu internationalement comme la capitale du parfum depuis le XVIIIe siècle, Grasse vous fera découvrir cette industrie hors du commun dans l'une des trois principales parfumeries de la ville (Fragonard, Galimard et Molinard). Ces visites susciteront votre curiosité et votre odorat et vous pourrez même y créer votre propre parfum. La visite des ruelles de Grasse vous emmènera sur les traces du fameux Jean-Baptiste Grenouille du best-seller Le Parfum de Suskind...

© Brzozowska

Saint-Paul-de-Vence et ses artistes

La réputation internationale de Saint-Paul-de-Vence est en partie due aux différents artistes qui y ont résidé. Yves Montand, Simone Signoret, Picasso et même Matisse ont été les premiers à vanter la beauté et la tranquillité de cette charmante bourgade provençale. Se promener à Saint-Paul-de-Vence, c'est découvrir un véritable musée où l'architecture des ruelles étroites a bien souvent été la source d'inspiration des peintres préalablement cités.

© gianliguori

Les Gorges du Verdon, le joyau naturel

Considéré comme le plus beau canyon d'Europe et site naturel préservé depuis 1990, les Gorges du Verdon sont le paradis des sportifs. Chaque année, de nombreux curieux viennent profiter de ce splendide cadre naturel  pour faire du canoë, de l'escalade, de la randonnée, du VTT et même de la montgolfière. C'est aussi l'occasion de découvrir les petits villages provençaux typiques des alentours comme Valensole, Riez ou Castellane.  

Les gorges du Verdon© Olivier - stock.adobe.com

Le jardin du monastère de Cimiez, un lieu de méditation

 

Non loin des Arènes de Nice, le jardin du monastère de Cimiez est l'un des plus anciens de la Côte d'Azur : ses plans remonteraient au XVIe siècle ! Cet ancien potager des moines s'étend sur 9 550 m2, il est devenu public au début du XXe siècle lorsque la ville en est devenue propriétaire. On y admire ses pergolas anciennes recouvertes de rosiers grimpants et son joli panorama sur la ville. C'est l'un des meilleurs endroits pour profiter de la douceur du printemps à Nice !

Le monastère de Cimiez© vvr - stock.adobe.com

Saint-Tropez, la mythique

 

On croit y rencontrer la célèbre B.B. à chaque coin de rue, ou bien Louis de Funès sous les traits d'un fameux gendarme : Saint-Tropez fut le décor de mille images qui ont marqué la culture française. Pourtant, rien ne prédestinait ce charmant port de pêche à devenir l'endroit mythique que l'on connaît aujourd'hui. Parmi ses plages les plus connues, on compte Pampelonne et la fameuse Madrague. On en profite aussi pour déguster une délicieuse tarte tropézienne ! 

Saint-Tropez© Mellow 10 - stock.adobe.com

Les îles de Lérins, escapade nature face à la Croisette

 

Juste en face de Nice, l'archipel de Lérins possède une nature sauvage et préservée. L'île de Saint-Honorat tient son nom du saint qui vint y trouver refuge et fonda son monastère au Ve siècle. Encore aujourd'hui des moines vivent à Saint-Honorat. Ils produisent la Lérina, une liqueur succulente à déguster absolument ! La deuxième île de l'archipel, Sainte-Marguerite, est beaucoup plus étendue. Oiseaux migrateurs, eaux cristallines, pins et eucalyptus constituent son cadre enchanteur.  

L'abbaye de Lérins à Saint-Honorat© Flegere - Shutterstock.com

Breil-sur-Roya, histoire et traditions

 

Italien jusqu'en 1860, le village de Breil-sur-Roya se trouve sur la voie reliant Nice à Turin, le long du torrent de la Roya. Son architecture ligure et ses ruelles étroites annoncent la frontière italienne toute proche. Très attaché à ces traditions, Breil-sur-Roya organise tous les 4 ans la Stacada, une reconstitution de la révolte des habitants contre les abus de pouvoir d'un tyran local qui exerçait plus particulièrement le droit de cuissage. À voir si vous êtes sur la Côte d'Azur durant cette période ! 

Breil-sur-Roya© Guillaume Besnard - Fotolia

Le massif de l'Estérel, trésor du promeneur

 

Massif volcanique de plus de 32 000 ha, l'Estérel est l'endroit idéal pour une randonnée en pleine nature puisqu'il est traversé par d'innombrables sentiers aux difficultés variables. Le rouge de sa roche volcanique donne aux paysages de l'Estérel un charme unique renforcé par ses pentes escarpées, ses reliefs tourmentés et ses couloirs de verdure se jetant dans la Méditerranée. Une véritable carte postale de la Provence, à découvrir à pied, à vélo ou à cheval ! 

Le massif de l'Estérel© Stevan ZZ - iStockphoto

Mougins, refuge d'artistes

 

Entre Cannes et Grasse, à 260 m au-dessus de la mer, Mougins offre un très beau panorama sur les îles Lérins et les préalpes. Ville fortifiée, sa partie médiévale et ses ruelles en spirale ont inspiré de nombreux artistes comme Édith Piaf, Paul Éluard, Fernand Léger ou bien Pablo Picasso qui y passa les dernières années de sa vie, dans le mas Notre Dame de Vie, loin du tumulte parisien et de son Espagne natale. Mougins est aussi reconnue pour ses talents culinaires, elle est l'une des villes les plus étoilées de France. 

Mougins© ARC Photography - stock.adobe.com

Cassis et ses calanques

 

Frontière occidentale de la Côte d'Azur dans son acceptation géographique, Cassis est un petit port de pêche bien connu pour ses calanques. Depuis son centre-ville, on accède aisément à quatre jolies plages, mais pour découvrir toute la beauté de la Provence, c'est à la calanque d'En-Vau qu'il faut aller. Ses eaux cristallines et son panorama de carte postale ont un succès fou auprès des touristes en été, optez plutôt pour l'arrière-saison ! Vous y croiserez sûrement quelques sangliers venus faire trempette, ne craignez rien pour vous mais gare à vos sandwiches ! 

La calanque d'En-Vau© Janoka 82

Mandelieu-la-Napoule, un charme pittoresque

 

Aux portes du massif de l'Estérel, Mandelieu-la-Napoule est une agréable cité balnéaire. Sa nature préservée offre des paysages sauvages où la roche rouge contraste avec le bleu de la mer, on peut même se baigner avec des dauphins vers la Cala Rossa. Mandelieu-la-Napoule bénéficie aussi d'un riche patrimoine, son château est l'un de ses sites remarquables. Édifié en front de mer sur des vestiges romains et sarrasins, il fut reconstruit en style néo-médiéval par un couple d'artistes américains en 1918.  

Mandelieu-la-Napoule© Giancarlo Liguori - stock.adobe.com

Eze, entre ciel et mer

 

Eze est certainement l'un des plus beaux villages de la Côte d'Azur. Son dénivelé de 700 m offre aux visiteurs un point de vue remarquable sur les environs. La partie ancienne du village est perchée à 429 m au-dessus de la mer, en nid d'aigle. Elle est dominée par les ruines de l'ancien château médiéval au pied duquel se trouve l'un des plus beaux endroits d'Eze : le jardin exotique. C'est un véritable dépaysement que de s'y promener au printemps entre ses plantes tropicales. 

Les jardins d'Eze© Cezary Wojtkowski - stock.adobe.com

Les îles d'Hyères, un archipel en or

 

Les îles d'Hyères sont les plus beaux bijoux du Var. Au large de la côte d'Hyères, elles sont trois à former l'archipel mais c'est Porquerolles qui est la plus attractive.  Au nord, ses nombreuses plages de sable bordées de pinèdes sont très agréables pour la baignade, tandis que le sud révèle une beauté sauvage et abrupte. Port-Cros, l'île-réserve naturelle est un paradis pour les randonneurs et les plongeurs. L'île du Levant, plus mystérieuse, est réputée pour ses paysages sauvages et ses nombreux établissements naturistes. 

L'île de Porquerolles© Telly - adobe.stock.com