La ville de Hyères est en pleine renaissance ces dernières années grâce à de nombreux travaux d'embellissement ! Elle a connu une belle métamorphose de son centre-ville : création d'une promenade des arts avec de nombreux ateliers d'artisans ou d'artistes établis au rez-de-chaussée d'immeubles anciens dans le Vieux Hyères, réfection de plusieurs rues du centre médiéval, reconstruction de la place principale de la ville qui devrait être inaugurée d'ici l'été 2019, construction en cours d'un musée des cultures et du paysage dans l'ancienne banque de France.... Enfin, une promenade est actuellement en construction en front de mer entre le Port Saint-Pierre et l'Ayguade, elle devrait être achevée d'ici l'été 2019.

Histoire

Fondée par les Phocéens de Massalia - Marseille - au IVe siècle avant J.-C., la ville d'Olbia se développe rapidement grâce au commerce des peaux, de l'huile, du vin, mais aussi du sel issu des salines toutes proches. Au Ier siècle av. J.-C., les Romains fondent à leur tour, à côté d'Olbia, une station de galères. La ville romaine se développe rapidement, devient une importante base dotée de thermes. Elle subit à son tour les invasions barbares. Au XIe siècle, les seigneurs d'Hyères s'installent sur la colline et font bâtir un puissant château fort. La rapide expansion de la ville nécessite la construction de plusieurs enceintes successives. En 1257, Charles d'Anjou rattache la ville au comté de Provence. En 1532, François Ier crée le marquisat des Isles d'Or. Les guerres de Religion ravagent la ville, le château est détruit. Au XVIIe siècle, Hyères est déjà réputée pour la douceur de son climat. Plus tard, Pauline Borghèse, Victor Hugo, Tolstoï, la reine Victoria viennent y séjourner et contribuent à sa notoriété. L'arrivée du chemin de fer a contribué à désenclaver la ville qui, après la Première Guerre mondiale, et plus encore après la Seconde, avec la création de l'aéroport, est devenue un centre touristique de premier plan, grâce aux satellites d'Hyères, la presqu'île de Giens et les îles d'Or, Porquerolles, Port-Cros et le Levant. Un homme a fortement marqué la ville, Alexis Godillot, l'inventeur des fameux brodequins cloutés, inusables, dont le nom est passé dans le langage courant. La guerre de 1870 vint à point nommé pour démontrer la solidité des fameux " godillots " et leur inventeur fit rapidement fortune en tant que fournisseur aux armées. Plusieurs fontaines de la ville ont été offertes par Alexis Godillot, la fontaine éponyme - 1881-, située près de l'église anglicane, comporte des motifs d'inspiration mythologique, la fontaine Wallace, identique à celles qui ont fleuri dans les artères parisiennes. Au début de la décennie, les palmiers de la ville ont été sévèrement touchés par l'invasion des charançons : nombre de spécimens ont dû être coupés pour éviter une trop rapide propagation. Mais, heureusement, les palmiers de Hyères sont à nouveau en pleine forme aujourd'hui !

Les lieux incontournables d'Hyères

Organiser son voyage à Hyères

Photos d'Hyères

9.95 €
2019-05-08
480 pages

Reportages & actualités d'Hyères

Avis