A quelques encablures de la côte, la plus grande des îles d'Hyères avec ses 7 km de long et ses 2,5 km de large du nord au sud - 1 250 hectares -, véritable petit paradis local, est toujours aussi attractive. Il vaut mieux toutefois venir hors période estivale pour en apprécier toute sa beauté. La côte nord est la plus accueillante, avec de nombreuses plages de sable que bordent des pinèdes et garrigues plantées de genêts, bruyères, myrtes, arbousiers. La côte sud, quant à elle, est plus abrupte, plus découpée ; l'intérieur, enfin, est peu habité.

Dans l'Antiquité, l'île faisait partie d'un archipel cité dans la mythologie grecque - les Stoechades -, et Ulysse aurait même terminé ses jours sur l'île de Porquerolles - du moins si l'on en croit la légende. Quelques siècles plus tard, les moines de Lérins s'installent dans un habitat fortifié sur les hauteurs - Ve siècle -, puis l'île n'échappera pas aux Sarrasins, aux barbares et aux pirates, à l'image du reste de la Provence côtière - VIIIe-IXe siècles. Mais Porquerolles n'a pas encore fait le plein de ses malheurs. Les troupes de Charles Quint ravagent l'île en 1535. Au XVIIe siècle, Richelieu lance un programme de fortifications et de construction de forts sur l'île, ce qui ne l'empêche pas d'être pillée par les Anglais et les Hollandais. En 1810, Napoléon renforce les garnisons de Porquerolles. Des soldats rentrant des guerres coloniales, profitant du climat particulier, viennent s'y soigner. A la fin du XIXe siècle, un nouveau fléau ravage l'île : le feu. Un incendie non contenu ravage plus de la moitié de sa superficie.

Au début du XXe siècle, en 1905, la Compagnie foncière prend possession de l'île en vue de la transformer en exploitation agricole, mais moins de dix ans plus tard celle-ci fait faillite et l'adjudication de l'île s'effectue au profit de François-Joseph Fournier qui, ayant fait fortune en découvrant l'un des plus gros filons d'or du Mexique, l'achète pour un million de francs et l'offre à son épouse comme cadeau de mariage  ! Commence alors sur l'île l'ère Fournier. Tous les habitants sont employés pour la production viticole - importante avec 12 000 hl par an -, maraîchère ou fruitière - avec des productions d'agrumes, pamplemousses, mandarines... -, ou encore comme artisans ou domestiques au service de la maison Fournier. L'île pratique une sorte de vie communautaire et fonctionne en autarcie. Une petite usine électrique alimente la ferme et les rues du village. Une coopérative fournit aux habitants vivres et vêtements aux tarifs les plus bas. Cet âge d'or prend fin avec la mort de François-Joseph Fournier en 1935 et le début de la guerre en 1939. Trois ans plus tard l'île subit l'occupation italienne, puis allemande l'année suivante. Elle est libérée le 22 août 1944 par les tirailleurs sénégalais. En 1971, l'Etat français rachète une grande partie de l'île, la mettant ainsi à l'abri du bétonnage intempestif et la remet en dotation au parc national de Port-Cros qui en assure la gestion. Depuis 1979, le Conservatoire botanique de Porquerolles sauvegarde la flore méditerranéenne et, grâce à l'isolement sanitaire de l'île, il conserve des collections de ressources génétiques fruitières à l'abri des agents pathogènes qui ravagent les arbres fruitiers.

Aujourd'hui, le village de Porquerolles est presque un hameau, comprenant quelques hôtels et restaurants, quelques maisons de pêcheurs autour de la place d'Armes, et un tout petit port de plaisance. Particulièrement animée en été, elle offre dès le mois de mai un joli programme de festivités. En 2018, retenez d'ores et déjà la semaine de Porquerolles du 9 au 13 mai, le Challenge Serges Feuillâtes Yacht club de France le 19 mai, la Porquerolle's Cup les 19 et 20 mai, le festival Porquerolles Classique du 7 au 10 juin, ainsi que les festivals Jazz à Porquerolles au mois de juillet, et Clair de Lune en septembre.

Pour connaître l'île dans ses moindres recoins, pensez aussi à vous procurer le Carnet de Voyage Petit Futé Porquerolles !

Les lieux incontournables de Porquerolles

Organiser son voyage à Porquerolles

Photos de Porquerolles

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

9.95 €
2019-05-08
480 pages

Reportages & actualités de Porquerolles

Avis