LOUISIANE - guide touristique du Petit Futé

Welcome to Louisiana !

La Louisiane fait partie de ces destinations aux milles facettes. Le baroudeur en solo pourra enfourcher son sac, partir à la découverte des bayous et marais où se prélassent les alligators, paradent les rapaces et attaquent en rafale les terribles maringouins. Celui qui ne jure que par le rythme ne saura pour sûr plus où donner de l'oreille : les murs du Vieux Carré et de Frenchmen Street à La Nouvelle-Orléans résonnent jour et nuit des notes de blues, R'n'B et jazz New Orleans ; les parquets grinçants des fais-dodo du pays cajun sont tellement imprégnés des entêtants tempos du two-step ou du zydeco que le talon bat instinctivement la mesure et qu'on se retrouve sur la piste sans trop savoir comment. " Laissez les bons temps rouler ", dit-on là-bas. En Louisiane, il faudra laisser les bonnes choses et les petits bonheurs venir à soi : un arrêt dans une gargotte créole pour un savoureux et relevé jambalaya, une huître rissolée dans sa coquille avec une persillade locale, une gorgée de bière IPA dans une brasserie du coin, une halte chez un chef célèbre pour redécouvrir le cochon cajun, un resto chinois de bord d'Interstate... Autant de plaisirs qui resteront gravés pour de bon dans la mémoire de celui ou celle qui met le pied sur le tarmac du Louis Armstrong Airport.

Ce serait sans compter la principale richesse de ce peuple lui aussi aux visages multiples : son histoire. Plus de trois cents ans que la Louisiane est en perpétuelle évolution. Des premières tribus amérindiennes aux planteurs occidentaux richissimes, des esclaves africains dans les champs de coton aux sécessionistes et fédérés, de ces vaillants Acadiens déportés du Canada sur ce bassin marécageux qui deviendrait un des plus grands gisements de pétrole du pays au Néo-Orléanais d'aujourd'hui, celui qui voit sa ville renaître dix ans après Katrina... la Louisiane est un État fier de son passé, aussi tumultueux et subversif que passionnant et intrigant. Vestiges, souvenirs, stigmates, monuments, discussions, rires, rencontres, observations finiront par vous convaincre d'une seule chose : " Et si on y retournait ? "

L'équipe de rédaction

REMERCIEMENTS. Merci à Jeff Richard de l'office de tourisme de Louisiane, Joey, Elizabeth et Colten, Kelly et Ben, Kelli, Arlene, Madeline, Jim Caldwell, Adèle, Laurie, Chris, Jo, Renée, Marc, Christy, Céline et Paul et tous ceux croisés en bord de route, au coin d'une rue et qui ont partagé leurs bonnes adresses avec nous.

LOUISIANE : les adresses futées

LOUISIANE : Idées de séjour

Le temps du voyage en avion aggravé par l'absence de vol direct devrait vous inciter à opter pour un séjour d'au moins 4 jours. Une semaine paraît raisonnable, mais 15 jours semblent le meilleur moyen d'avoir un véritable aperçu de l'État entier et non juste de La Nouvelle-Orléans. Chaque saison connaît ses atouts.

Séjour courtHaut de page

Un week-end prolongé devrait permettre de se faire une bonne idée des richesses de la Louisiane. Il faudra en revanche faire un sacré choix... ou revenir !

Jour 1. Il est consacré au voyage. Si vous partez le matin, grâce au décalage horaire, vous arrivez en fin de journée à La Nouvelle-Orléans. Essayez de dormir dans l'avion afin de profiter un peu de la première soirée sur place. L'ambiance de fête de Bourbon Street devrait vous maintenir éveillé.

Jour 2. Petit déjeuner de beignets ou de grits et oeufs brouillés, courte balade dans le Vieux Carré, vers les quais et Jackson Square. Louez une voiture pour deux jours et partez sur la rive nord du lac Ponchartrain via le Causeway Bridge. Vous pourrez déjeuner en front de lac à Mandeville, pénétrer le mystique bayou Cane en kayak l'après-midi (ce qui vous permettra d'avoir un bref aperçu du pays cajun) avant de faire une halte désaltérante à la brasserie Abita ou dans les vignobles Ponchartrain. Dîner à Covington, à Oxlot 9, un délice. Vous pourrez passer la nuit dans un des B&B locaux. Si vous y êtes au printemps, regardez le programme du Dew Drop pour un moment de musique unique.

Jour 3. Petit déjeuner chez Liz et en route pour les plantations en contournant le lac : Evergreen, Laura ou Whitney font partie des incontournables. Une le matin et une l'après-midi. Puis retour à Nola.

Jour 4. Visite du quartier de Tremé ou Garden District avant de déjeuner à Cochon, pour son succulent jambon à l'os fumé et son tatin d'ananas. Si votre avion ne part que dans la nuit ou au petit matin, vous aurez le temps de profiter de l'ambiance festive (et authentique !) de Frenchmen Street à Faubourg Marigny. Vol et retour.

Variante pour les jours 2 et 3. Faites les plantations d'abord puis allez jusqu'à Thibodaux ou Houma pour un plongeon dans la culture cajun, et dans le bassin de l'Atchafalaya. Rencontre avec des alligators et la gastronomie locale.

Séjour longHaut de page

Jour 1. La plupart des vols pour La Nouvelle-Orléans atterrissent en fin d'après-midi. La soirée sera donc consacrée à contrecarrer le décalage horaire et à se faire au climat local. Les plus vaillants pourront, eux, faire quelques pas dans Bourbon Street et le Vieux Carré pour un premier go-cup.

Jour 2. Vous pourrez rester autour du Vieux Carré. Pourquoi pas jeter un oeil au Cabildo, pour saisir l'importance, culturelle et historique, que revêt Mardi Gras. Le soir, au choix, vous pourrez soit vous lancer dans la cohue de la rue de la soif louisianaise après un po-boy sur le pouce, soit vous installer confortablement au Snug Harbor, ou tout autre club du Faubourg Marigny, une Abita en main, pour vous imprégner de jazz.

Jour 3. Partez en croisière sur le Mississippi à bord du Natchez, l'un des derniers véritables bateaux à vapeur naviguant, et laissez-vous aller à une brève introduction de La Nouvelle-Orléans. Déjeunez à bord, puis une fois débarqués, tentez une incursion vers Jackson Square, où les artistes de rue sont légion. Au menu du soir, gumbo ou jambalaya.

Jour 4. Offrez-vous une visite guidée des cimetières de La Nouvelle-Orléans : à la fois un bon moyen de remonter le temps et une immersion dans la culture vaudou, notamment concentrée autour de North Rampart. Journée interchangeable avec le 19e jour.

Jour 5. Partez tôt le matin pour une excursion plus naturaliste en direction de Lafitte (réserve naturelle Barataria).

Jour 6. Une journée plutôt calme avant le départ pour le pays cajun. Traversez le Mississippi et flânez à Algiers Point (traversée en ferry), quartier calme et typique, isolé et donc à l'écart des hordes de touristes.

Jour 7. Vous quittez La Nouvelle-Orléans pour quelques jours à la découverte du pays cajun. Roulez à travers les bayous en direction de Houma où vous pourrez trouver refuge dans le marécage de Betty. Le soir, exercez votre oreille au français cajun dans un " fais-dodo ".

Jour 8. C'est le jour de votre immersion au fin fond du bayou sauvage. De nombreuses enseignes proposent des swamp tours à la rencontre des habitants des marais : alligators, jacinthes, mousse espagnole et cyprès chauves... Si l'occasion se présente, passez la nuit sur un house-boat.

Jour 9. En route pour Lafayette. Vous pourrez déjeuner, épicé, au restaurant de l'usine de Tabasco, à Avery Island. Passez par le centre culturel acadien pour une excellente approche des traits culturels de ce peuple déporté. Si vous n'y avez pas encore goûté, ou si vous en redemandez, passez la nuit sur un house-boat du bassin de l'Atchafalya, à Henderson.

Jour 10. Une fois à Lafayette, jetez un oeil à Vermilion Village pour découvrir une honnête reconstitution de l'habitat cajun. En avril, la ville s'anime autour du réputé festival international. Pour dîner, allez faire un tour dans un " fais-dodo " (Préjean's ou Randol's) ou, si c'est la saison, faites une cure d'écrevisses à Breaux Bridge.

Jour 11. Lake Charles et ses casinos dépaysent après quelques jours avec les cajuns. Sur la route, passez à Crowley, capitale du riz, et sa plantation Crystal Rice dont la rizière est aussi le lieu d'élevage de belles écrevisses.

Jour 12. Le Creole Nature Trail est un sentier qui part de Lake Charles et frôle le golfe du Mexique ; l'occasion aussi de faire une balade en airboat, à la découverte de la faune et de la flore. Le soir, vous pourrez tenir compagnie à un bandit manchot.

Jour 13. Opelousas sera votre dernière étape en pays cajun : l'occasion d'un récapitulatif lors de la visite de Vieux Village. Via Alexandria, vous gagnerez la Crossroads Region. Sur Cane River, vous commencez à croiser de splendides demeures de planteurs avant de faire une étape au calme de Kisatchie Forest. Si vous êtes équipés, passez-y la nuit. Sinon dormez dans un beau B&B de Natchitoches, berceau de la Louisiane.

Jour 14. Pour être exhaustif, passez par Shreveport et dînez chez Kim au Lucky Palace. C'est aussi ici qu'Elvis a fait ses premiers pas sur scène. Sinon, vous pourrez tester la tyrolienne au-dessus des alligators... Si Shreveport est trop éloigné, repiquez vers l'est direction Ferriday. Cette bourgade peut se vanter d'avoir accueilli les plus grands noms du blues. Puis redescendez vers Baton Rouge en préférant la Hwy-61 : vous atterrirez alors à Natchez (la ville fête son tricentenaire en 2016). Sur la route vous croiserez St. Francisville ; essayez de prendre une bonne nuit de repos à la plantation (hantée) de Myrtles.

Jour 15. Vous êtes au pays des plantations. Après un bon déjeuner au Magnolia Café, direction la capitale Baton Rouge et son capitole, l'ancien et le nouveau. À voir, entre autres : l'enrichissant et rafraîchissant Capitol Park Museum et le USS Kidd, un navire de guerre reconverti en musée. Balade sur la digue au coucher du soleil et repos dans un hôtel non loin de l'I-10.

Jour 16. Il est temps de revenir doucement vers La Nouvelle-Orléans. Passée la ville de Plaquemine, dont l'écluse vaut le détour, arrêtez-vous sur la route bordée de champs de canne à sucre dans deux ou trois plantations. Whitney, Evergreen ou Laura sont vivement recommandées.

Jour 17. Si vous avez plus de temps devant vous, vous pourriez bifurquer par Thibodaux, en pays cajun, sur la route du retour. Sinon passez deux jours sur le Northshore, la rive nord du lac Ponchartrain. Mandeville, Covington sont d'historiques petites villes au charme certain, l'une pour sa promenade de front de lac, l'autre pour ses vieilles briques.

Jour 18. Toujours dans le Northshore. Au choix, effort ou réconfort. Kayak sur le bayou Cane ou Lacombe à la rencontre de gentilles bestioles à grandes mâchoires ou dégustation dans les vignobles Ponchartrain suivie de la visite de la brasserie Abita... ou les deux, mais mieux vaut commencer par le kayak.

Jour 19. Vous pouvez consacrer vos derniers instants à La Nouvelle-Orléans soit pour une visite guidée de Trémé et/ou un tour à bord du célèbre " tramway nommé désir " jusqu'à Garden District, soit pour faire vos derniers achats dans Magazine Street ou bien encore pour une dernière bouffée d'histoire et d'aventures avec le musée de la Seconde Guerre mondiale. Un dernier verre sur des airs de jazz si vous ne décollez qu'au petit matin.

Jour 20. Votre voyage s'achève mais vous aurez sans doute envie de revenir pour découvrir tous ces paysages à une autre saison. Votre avion décolle dans l'après-midi.

Séjours thématiquesHaut de page
Mardi GrasHaut de page

Les parades carnavalesques du Mardi Gras de New Orleans sont de renommée mondiale et attirent de nombreux visiteurs et participants. Réservez très longtemps à l'avance et sachez que les prix sont très élevés à cette période.

Si vous voulez vraiment découvrir Mardi Gras comme les locaux, préparez votre costume auparavant et commencez à arpenter les rues du Vieux Carré tôt le matin. Intégrez la Parade St Ann qui démarre dans le Marigny au bar Mimi's, ou attrapez-la au passage autour du R bar ou de Café Brazil et devenez une autre personne pour une journée entière. Ce sera un souvenir inoubliable. N'oubliez pas votre appareil photo.

Deux festivals en un week-end Haut de page

En route pour le Festival International et le Jazz Fest ! Si vous avez la chance d'avoir trouvé un hébergement à La Nouvelle-Orléans lors du festival de jazz, profitez de deux festivals. Le dernier week-end de mai et le premier week-end de juin sont toujours réservés au Jazz Fest à New Orleans. Le dernier week-end de mai est l'occasion d'aller faire un tour du côté de Lafayette pour le Festival International. Les artistes internationaux participent souvent aux deux festivals, mais à Lafayette le festival est gratuit, une grande différence avec le Jazz Fest qui est payant.

Un autre festival à ne pas rater : le French Quarter Festival, le troisième week-end d'avril. Du même style que la Fête de la musique en France. Tout le Quartier français est monopolisé par ce festival qui dure trois jours.

Séjour faune et floreHaut de page

Les meilleurs endroits pour découvrir la faune et la flore de Louisiane sont dans les marécages, au sud-ouest de La Nouvelle-Orléans. Mais si vous n'avez pas la possibilité de sortir de la ville, City Park, Audubon Park ou Garden District sont dotés de magnifiques arbres.

Pour découvrir la faune, l'aquarium, l'insectarium et le zoo seront une excursion facile. À Jean Lafitte Park, on pourra observer la nature à son rythme, en marchant ou en ramant. Le Northshore, Cocodrie, le Creole Nature Trail (Lake Charles) sont d'excellents spots pour approcher la faune et la flore de Louisiane. Enfin, la forêt Kisatchie s'étend sur deux régions et se découvre sous de multiples formes.

Les plantations et le Mississippi Haut de page

Plantation Road ou River Road est une suite d'autoroutes ponctuées d'anciennes plantations qui ont survécu depuis les XVIIIe et XIXe siècles. Nous vous conseillons d'en visiter deux ou trois par jour, afin de ne pas mélanger les histoires de chacune. Prévoyez de dormir dans plusieurs de ces plantations, pour profiter au maximum de leur atmosphère.

Partez vers l'ouest et passez par Destrehan Plantation, puis par la très belle San Francisco Plantation. Madewood ou Houmas House sont deux autres options. Le lendemain, dirigez-vous vers St. Francisville, où vous verrez des plantations de coton et d'indigo, dont l'aspect est parfois un peu différent des plantations de canne à sucre du sud de Baton Rouge. Vous pourrez ensuite faire un crochet par Natchez dans le Mississippi, avant de revenir en Louisiane pour découvrir l'ouest du fleuve, avec Alexandria et Natchitoches, situées dans la région de la Cane River. Là aussi, de belles demeures, aux histoires toujours différentes vous attendent. Nous vous conseillons notamment de dormir à Loyd Hall Plantation, près de Cheneyville, pour compléter ce beau parcours. Longer le fleuve et visiter les plantations se fait facilement en voiture. Cela dit, une croisière sur le Mississippi au départ de La Nouvelle-Orléans en remontant vers Natchez (Mississippi) est recommandable. Au fil de l'eau, l'histoire de cette région et de son fleuve se révèlera avec la langueur qui la caractérise.

Voir plus d'idées de séjours

États-Unis : Les villes remarquables

MIAMI
GRAND CANYON NATIONAL PARK
LA NOUVELLE-ORLÉANS

LOUISIANE : Galerie photo

Louisiane : Actualité et reportage

10 destinations pour les mélomanes

Voyager c'est en prendre plein les yeux, mais aussi... plein les oreilles ! Dans certains pays, la musique est omniprésente et tient un rôle majeur dans le quotidien des habitants. Berceaux de la bossa-nova, du zouk ou du hip-hop, les destinations ici sélectionnées sont un véritable voyage pour les sens. Préparez-vous à danser pour fêter cette...

Les 10 meilleurs événements des USA à vivre au moins une fois dans sa vie !

Découvrir les États-Unis, c'est arpenter un territoire gigantesque aux paysages divers et variés. Adulée ou critiquée, cette nation ne laisse jamais indifférente et nous sommes nombreux à rêver de découvrir ses villes mythiques ! Pour vivre pleinement l'American Dream, quoi de mieux que de participer aux grand événements qui marquent la...

Top 10 des carnavals

Costumes extravagants, exubérants, chars de parades gigantesques, défilés colorés, spectacles à couper le souffle : c'est le retour de la période des carnavals ! Au soleil ou sous la neige, les croyances et les traditions de chaque pays se manifestent pendant quelques jours ou même plusieurs mois. Certains préparent l'événement toutes l'année...
Ailleurs sur le web
Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté

Toutes les bonnes adresses Louisiane