Petit Futé
Français
  • Français
  • English
  • Español

Guide de voyage
Québec

Lors de son voyage au Québec, province du Canada, le visiteur ne manquera pas d'être surpris par l'immensité de ce territoire. Certes, les bûcherons, la cabane à sucre et le sirop d'érable restent présents dans la culture québécoise. Et l'hiver est aussi impressionnant qu'on le dit. Mais la culture de la Belle province est avant tout celle du Français d'Amérique. Ainsi, d'un bout à l'autre de ce vaste territoire, on appréciera l'hospitalité légendaire des cousins québécois. Dans ses villes à l'identité forte, comme Montréal et Québec, comme dans sa nature immense. Les parcs nationaux (Jacques CartierGaspésieMont Tremblant) et les réserves naturelles invitent le visiteur à s'imprégner de la beauté majestueuse des étendues d'eau qui enlacent la forêt dense et mystérieuse. La faune et la flore sont diversifiées et les activités pratiquées en toute saison, comme le chien de traîneau, l'observation des baleines, la randonnée à la recherche des ours noirs ou le kayak de mer, combleront les amoureux du plein air et des grands espaces. Les plages, de sable blanc, ocre, rose vous séduiront également. Les baleines s'épanouissent dans le Fjord du Saguenay et le golfe du Saint-Laurent, les phoques du Groenland mettent bas sur la banquise aux Îles de la Madeleine, les orignaux et les caribous se nichent dans l'immensité de la forêt... Un guide touristique du Québec vous aidera à profiter au mieux de cette province haute en couleur, riche de diversités humaines, historiques et territoriales, qui promet à la fois un dépaysement total et une impression de « chez soi » pour les Européens. 

Que voir, que faire au Québec ?

Quand partir au Québec ?

Le Québec est magnifique en toute saison, mais selon vos intérêts, certains moments de l’année sont à privilégier. Voici quelques conseils pour savoir quand partir au Québec.

Haute saison touristique : mi-mai à mi-octobre, mi-décembre à janvier, et février. Les amoureux de la nature et du plein air trouveront assurément leur bonheur en tout temps, mais l’été et l’hiver se prêtent davantage aux activités extérieures. Toutefois, la magie des couleurs à l’automne (septembre et octobre) vaut le détour. L’été, le Québec vit au rythme des festivals en tous genres, particulièrement en juin et en juillet à Montréal et Québec. Même si de nombreux grands festivals offrent une programmation à l’année, l’été devient un prétexte pour transformer les rues, esplanades et parcs en de véritables lieux de fêtes populaires à ciel ouvert. Pour vivre une expérience totale au cœur des plus pures traditions québécoises, l’hiver est tout indiqué. Randonnées en raquettes, en traîneau à chiens ou en motoneige, pêche blanche, hockey, carnaval d’hiver de Québec… C’est également la saison idéale pour goûter aux mets traditionnels comme la tourtière, le cipaille, le ragoût de boulettes et autres plats consistants qui vous aideront à tenir le coup pendant les grands froids. Dès le mois de mars, une sortie à la cabane à sucre s’impose.

Basse saison touristique : mi-octobre à mi-décembre, janvier, mars et avril à mi-mai. Entre janvier et mars, on pourra aussi profiter des plaisirs de l'hiver québécois, sans l’affluence des vacances scolaires. Un bon plan pour se retrouver seul en pleine nature.

En savoir plus

Adresses Futées du Québec

Voyager au Québec

  • Réserver un vol
  • Trouver un hôtel
  • Location voiture
  • Assurance Voyage
  • Trouver une agence locale

Covid-19 : situation actuelle au Québec

En raison de la pandémie lié à la Covid-19, des restrictions d'entrée et de déplacement peuvent s'appliquer au Québec. Pensez à visiter avant votre départ le site du ministère des Affaires étrangères pour obtenir les dernières informations
Infos pratiques pour voyager au Québec

Ce ne sont certainement pas les idées de séjour qui manqueront lorsque viendra le moment de planifier votre voyage, mais le temps. Et il faut le rappeler : le territoire du Québec est immense, vraiment immense. Une fois cette notion bien assimilée et les petites préférences de chacun bien déterminées, on s'approche de l'euphorie avec la conception de l'itinéraire tant convoité.

Il vaut la peine de consulter le site web de chacun des offices du tourisme régionaux. Ils mettent en avant de nombreuses idées de circuits, avec une offre particulièrement étoffée dans le domaine gourmand. On peut choisir d'autres thématiques comme celle des antiquaires, de la Nouvelle-France, du Chemin du Roy, des montagnes, des navigateurs, des phares ou des baleines. Voici également quelques suggestions afin de ne rien manquer de la destination, du court au long séjour, en passant par quelques thématiques incontournables.

Comment partir au Québec

Comment partir seul

Le Québec est une région très accueillante. Vous n'aurez pas la barrière de la langue et les codes culturels ne sont pas très éloignés des nôtres, ce qui facilite les contacts et les échanges. Il vous faudra louer une voiture et tenir compte des grandes distances entre les sites, mais le voyage en solo est très facilement réalisable.

Comment partir en voyage organisé

Le Québec est une destination très prisée des voyagistes français. Plusieurs types de séjours sont proposés, incluant les grandes villes, comme Montréal et Québec City, les grands parcs naturels comme le Mont-Megantic ou le Fjord du Saguenay. Les séjours sont souvent axés autour d'une saison et des activités qui correspondent : chiens de traîneau, raquettes et cabane à sucre en hiver ; festivals de musique, kayak et pêche en été.

Comment se déplacer sur place

Plusieurs régions du Québec sont desservies par vol intérieur, mais les tarifs ne sont pas du tout bon marché (hormis la nouvelle liaison Montréal-Québec offerte par Westjet). Si toutefois vous désirez prendre un vol vers Toronto ou une autre grande ville canadienne, les tarifs sont beaucoup plus abordables. Le Québec dispose d'un vaste réseau de traversiers (ferries). Le réseau québécois est bien organisé mais depuis peu, de nombreuses petites municipalités ne sont plus desservies, notamment sur le réseau d'Orléans Express.

Reportages & actualités du Québec

Organiser son voyage au Québec
Transports
Réservez vos billets d'avions
Location voiture
Taxi et VTC
Location bateaux
Hébergements & séjours
Tourisme responsable
Trouver un hôtel
Location de vacances
Echange de logement
Trouvez votre camping
Services / Sur place
Assurance Voyage
Réservez une table
Activités & visites
Voyage sur mesure

Découvrez le Québec

Le Québec fait peut-être partie des destinations privilégiées des Européens francophones, reste que son image est souvent ornée de clichés à l'est de l'Atlantique. Mais le sont-ils vraiment ? Pour vous permettre de plonger au cœur du sujet avant d'y poser le pied, ce chapitre fait un tour d'horizon de l'histoire qui a façonné la province, de son melting pot culturel issu des différentes vagues d'immigration - sans oublier les Premiers Peuples qui habitent le territoire depuis des millénaires -, de ses enjeux économiques et sociaux, de sa gastronomie qui ne se limite pas au sirop d'érable et à la poutine, de ses artistes qui font rayonner la culture québécoise de par le monde, de son climat qui peut pousser le mercure d'un extrême à l'autre, de son combat toujours très actuel pour assurer la pérennité du français pour les générations futures... Bref, on vous dresse le portrait de cette belle province à l'hospitalité légendaire.

Photos et images du Québec

Le centre-ville de Montréal de nuit. Author's Image
Île aux Perroquets, Réserve de parc national de l'Archipel-de-Mingan. Pchoui - iStockphoto
Marché Jean-Talon. Tourisme Montréal
Vélo dans le joli village de Saint-Antoine-de-Tilly. Stéphanie Allard

Les 12 mots-clés au Québec

1. #Accent

Attention, c'est un sujet hautement sensible ! Les Québécois, qui sont ici chez eux, considèrent que ce sont les Français qui ont un accent. On ne peut que leur donner raison sur ce point. Alors pour découvrir la gentillesse locale, la règle est simple : on laisse ses préjugés sur le parler québécois quand on récupère sa valise à l'aéroport.

2. #Autochtones

shutterstock_1358712260.jpg

Ils sont répartis en onze nations distinctes, établies de la frontière sud jusqu'aux confins du Grand Nord québécois. Leur culture et leurs traditions sont d'une richesse inouïe, intimement liées à la Terre Mère qu'ils défendent bec et ongles. Pour plonger tête première au cœur du sujet, le tourisme autochtone s'avère une expérience mémorable.

3. #Bière artisanale

20210803_132826.jpg

Les brasseries artisanales et microbrasseries poussent comme des champignons aux quatre coins de la province. Et les Québécois sont devenus de véritables beer geeks, comme en témoignent, par exemple, les files d'attente lors des fameux bottle releases (ventes de bières en édition limitée, directement à la brasserie). Un engouement qui perdure.

4. #Casse-croûte

Ils sont partout, en ville comme en région. Adulés des Québécois, ils font en quelque sorte partie du patrimoine local. On y mange sur le pouce toutes sortes de spécialités bien caloriques, comme les burgers, poutines, club sandwichs et autres du genre. Mais ce qui fait avant tout la réputation d'un bon casse-croûte, ce sont ses frites maison.

5. #Dépanneur

Ces petits commerces québécois ouvrent très tard le soir et tous les jours de la semaine. Certains fonctionnent même jour et nuit. On y achète le journal, les cigarettes, la bière, du lait, des conserves, quelques produits frais, de la confiserie, etc. Les tarifs y sont plus élevés qu'au supermarché mais, comme leur nom l'indique, cela dépanne.

6. #Écureuils

C'est vrai qu'ils sont mignons. Vrai aussi qu'ils sont omniprésents, notamment à Montréal où leur taille peut parfois étonner. Il n'y a pas un seul touriste qui ne soit pas tenté de prendre un cliché de ces petites bêtes poilues. Peut-on leur donner tort ? Reste qu'on vous recommande de ne pas trop les approcher, une morsure étant vite arrivée.

7. #Hockey

C'est le sport national par excellence. Vous aimeriez voir jouer les Canadiens de Montréal ? Réservez bien à l'avance car certains duels sont hyper convoités, notamment contre Toronto, Boston ou encore Chicago. Et si vous tenez à la vie, on vous déconseille fortement de parader dans les rues avec le chandail des Bruins de Boston, l'ennemi juré.

8. #Humour

Les Québécois sont de bons vivants et apprécient particulièrement l'humour. À tel point qu'une École nationale de l'humour fut fondée à Montréal en 1988. L'école a depuis diplômé près de 700 créateurs, auteurs et humoristes, dont plusieurs grands noms contemporains de l'humour québécois. Certains ont même exporté leur talent jusqu'en Europe.

9. #Laïcité

Elle est sur toutes les lèvres, surtout depuis l'adoption de la Loi sur la laïcité de l'État promulguée avant la relâche estivale de 2019. On peut être pour ou contre, mais il n'empêche qu'elle tente de clore un débat de société qui perdure depuis trop longtemps déjà. Reste à voir les impacts à moyen terme de cette loi, notamment sur l'immigration.

10. #Pourvoirie

15_pf_117424.JPG

Constitué de lacs et de rivières, c'est un grand domaine forestier détenu par une entreprise qui propose de l'hébergement et la pratique récréative de la pêche, de la chasse et du piégeage. Avec le temps, les pourvoiries sont devenues de véritables destinations de villégiature et offrent dorénavant une multitude d'autres activités de pleine nature.

11. #Saint-Laurent

17_part_149439.jpg

Axe fluvial majeur et lien commercial vital, le Saint-Laurent est un fleuve, un estuaire et un golfe. Il relie les Grands Lacs à l'océan Atlantique sur quelques milliers de kilomètres. Le long de ses berges se concentre la majeure partie de la population. C'est aussi ici, de mai à octobre, que viennent se nourrir les nombreux mammifères marins.

12. #Tutoiement

Ce n'est pas un manque de respect. Au contraire, il fait partie des mœurs du Québec. Il s'établit en fonction de l'âge : les personnes de moins de 30 ans sont généralement tutoyées et ceux de même génération se tutoient aussi. Il n'est pas rare non plus qu'un employé du service public tutoie son interlocuteur, de même qu'un employé son employeur.

Vous êtes d'ici, si...

Vous faites la file d'attente pour prendre les transports en commun. Contrairement à la France, ici tout le monde se met à la queue leu-leu avant d'entrer dans le bus.

Vous n'oubliez pas le service au restaurant, dans les bars ou les taxis. Si on l'appelle « tip », le pourboire fait ici partie intégrante du salaire. Un service correct mérite environ 15 % de pourboire, soit à peine plus que le montant des deux taxes cumulées qui est de 14,975 %.

Vous calculez les distances en nombre d'heures de route et non en kilomètres, démesure québécoise oblige.

La météo est votre principal sujet de conversation. Vous êtes d'ailleurs le premier à vous installer torse nu en terrasse dès que le mercure atteint 10 °C au printemps. Vous enfilez toutefois vos plus beaux lainages l'automne venu avec ces mêmes 10 °C...

Vous savez manier l'art du sacre (jurons), sans en exagérer la prononciation ni l'intonation. Cela exige également une parfaite maîtrise de son utilisation selon le contexte.

D'autres destinations au Québec

Carte du Québec

Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un séjour en Auvergne et 2 pass 3 jours pour le Festival Les Nuits de Saint-Jacques !

Profitez d'un week-end festif en pleine nature avec l'Office du Tourisme du Puy-en-Velay