Dans la lignée des grandes monographies d'artistes du XXe siècle présentées au Grimaldi Forum Monaco, la grande exposition de l'été 2019 sera consacrée à " Dalí, une histoire de la peinture " dont le commissariat est assuré par Montse Aguer, Directrice des Musées Dalí. Cette rétrospective propose au public un parcours exceptionnel à travers la production artistique dalinienne. La sélection réunit des peintures, des dessins et des photographies datés de 1910 à 1983 et permet de découvrir les différentes étapes de création de l'artiste. Elle n'offre pas seulement une vision rétrospective de l'oeuvre de Dalí mais révèle de quelle manière le peintre s'est lui-même inscrit dans l'histoire de la peinture du XXe siècle. Le corpus des peintures surréalistes sélectionnées à l'occasion de cette exposition montre l'aspect spécifique de Dali au mouvement d'André Breton. Sous l'influence de Gala, dans les années 40 et 50, Dali se consacre à l'observation du classicisme dans ses peintures, plutôt à travers d'oeuvres d'artistes de la Renaissance. Dans la dernière étape de sa création dans les années 80, Dali est déjà malade, sa peinture est empreinte d'évocation et de ses réflexions autour de la mort, l'immortalité et de sa passion pour la peinture. Un dernier chapitre sera consacré à l'influence des grands maîtres de l'histoire de l'art dans la conception artistique de Dalí. Dans 50 secrets magiques pour peindre Dali publie un tableau avec une analyse comparative des peintres les plus remarquables de l'histoire de l'art. Dans sa classification ce sont Vermeer de Delft, Raphaël, Vélasquez, Léonard da Vinci et Picasso qui sont les peintres les mieux notés. La sélection comprend une centaine d'oeuvres : peintures, dessins et photographies, en provenance pour l'essentiel de la Fondation Gala-Salvador Dalí de Figueres et du Museo Nacional Centro de Arte Reina Sofía de Madrid.

Plus d'informations 

 

 

Etablissement associé