Artiste new-yorkaise, Arlene Gottfried s'inspire de sa ville de coeur pour nous délivrer des clichés urbains d'une douce nostalgie. Pour la première fois à Paris, cette exposition nous délivre des photos des années 70-80 de Brooklyn. Hors de sa ville, Arlene prend de saisissants clichés de Woodstock tout comme des portraits à la plage et dans les clubs. Devenue photo-reporter, la photographe nous offre le passé de New-York par des visuels de toutes les communautés qui la composent.

Tarifs : gratuit

L'insouciance d'une époque, Les Douches La Galerie, Paris, jusqu'au 5 mars.

Pour plus de renseignement.