Sacha Goldberger regarde encore avec des yeux d'enfants, l'amour d'une mère à son fils. A travers dix-sept tableaux photographiques, l'artiste met en scène cette Amérique onirique des années 50 où se cache derrière chaque homme, une mère... On se balade dans les toiles d'Edward Hopper et dans un épisode des Mad Men. Des hommes et des femmes le regard vide dans des halls et des chambres d'hôtels, des salles d'attente, un bureau, une bibliothèque, une salle de bain, la pelouse d'un jardin ou encore une piscine orpheline sans jamais sourire, paralysés par un air de fatalité, ne voulant pas accepter le départ de celle sans qui rien ne se serait jamais passé...

Payant.

" Meet my mum " de Sacha Goldberger à la School Gallery de Paris jusqu'au 19 décembre.

Plus d'information