Alors que la mairie de Paris a interdit la tenue de la Cyclonue de Paris le 8 septembre dernier, la Fédération Française de Naturisme a décidé de rejoindre la Grande Marche pour le Climat de ce mois de septembre. Les naturistes considèrent en effet qu'ils font partie des premiers à se sentir concernés par les questions écologiques et la protection de l'environnement. Un évènement qui sera aussi l'occasion pour eux de revendiquer à quel point la nudité se doit d'être un droit fondamental, naturel et l'expression d'un idéal de liberté, d'égalité et de fraternité entre les hommes et les femmes. Plus d'informations sur le site internet de la Fédération Française de Naturisme.