Guide de Saint-Vincent-et-les-Grenadines : Comment partir ?

Partir en voyage organisé

Circuits, randonnées, séjours farniente ou plongée, combinés en catamaran ou en monocoque, lune de miel et anniversaires de mariage : l'offre pour la Martinique couvre un large panel d'activités et de possibilités. Les spécialistes sont nombreux et proposent des voyages pour tous les goûts. Comptez à partir de 500 € (hors vols) pour une randonnée de 8 jours et 7 nuits ; 700 € pour un séjour placé sous le signe du farniente de 9 jours et 7 nuits. L'offre est également très importante afin d'organiser vos vacances sur mesure. Les professionnels proposent les prestations nécessaires pour vous préparer le programme qui vous convient.

Voyagistes
Spécialistes

Vous trouverez ici les tour-opérateurs spécialisés dans votre destination. Ils produisent eux-mêmes leurs voyages et sont généralement de très bon conseil car ils connaissent la région sur le bout des doigts. À noter que leurs tarifs se révèlent souvent un peu plus élevés que ceux des généralistes.

Généralistes

Vous trouverez ici les tour-opérateurs dits " généralistes ". Ils produisent des offres et revendent le plus souvent des produits packagés par d'autres sur un large panel de destinations. S'ils délivrent des conseils moins pointus que les spécialistes, ils proposent des tarifs généralement plus attractifs.

Réceptifs

De plus en plus, les agences de voyages implantées aux Antilles proposent leurs propres programmes aux Caraïbes. Leur offre s'adresse à la fois aux résidents et aux touristes de passage. Si vous séjournez longtemps en Martinique, c'est l'occasion rêvée de faire appel à ces agences pour vous évader dans les îles de la Caraïbe.

Sites comparateurs et enchères

Plusieurs sites permettent de comparer les offres de voyages (packages, vols secs, etc.) et d'avoir ainsi un panel des possibilités et donc des prix. Ils renvoient ensuite l'internaute directement sur le site où est proposée l'offre sélectionnée.

Agences de voyage
Partir seul
En avion

Distances. Distance et temps de vol Les Antilles se trouvent environ à 7 000 km de Paris (8 heures de vol), et environ autant, à 500 km près, des grandes capitales européennes. Elles se situent environ à 3 150 km de New York et à 3 600 km de Montréal. Vers l'Amérique du Sud, la terre la plus proche est le Venezuela, à un peu plus de 1 000 km, soit une heure d'avion.

Tarifs. Prix moyens d'un vol Paris-Fort-de-France : haute saison (novembre à mars + juillet, août et Noël) : de 720 à 3 000 €. Basse saison (avril à octobre, à l'exception de juillet et août) : de 400 à 3 200 €.
A noter que la variation de prix dépend de la compagnie empruntée mais, surtout, du délai de réservation. Pour obtenir des tarifs intéressants, il est indispensable de vous y prendre très en avance. Pensez à acheter vos billets environ six mois avant le départ !

Principales compagnies desservant la destination

Pour connaître le degré de sécurité de la compagnie aérienne que vous envisagez d'emprunter, rendez-vous sur le site Internet www.securvol.fr ou sur celui de la Direction générale de l'aviation civile : www.dgac.fr

Aéroports
Sites comparateurs

Ces sites vous aideront à trouver des billets d'avion au meilleur prix. Certains d'entre eux comparent les prix des compagnies régulières et low cost. Vous trouverez les vols secs (transport aérien vendu seul, sans autres prestations) les moins chers.

En voiture
Séjourner
Se loger

Les tour-opérateurs ont pris l'habitude de programmer la Martinique comme une destination bon marché, accroissant les possibilités de forfait et drainant ainsi une clientèle plus large. Grâce à ce développement, les Antilles ne sont plus un rêve impossible réservé à quelques nantis. Elles sont devenues, notamment pour les séjours de Noël et du nouvel an, une des destinations favorites des métropolitains qui investissent en masse les hôtels équipés pour les distraire. La période allant de décembre à avril est la plus recherchée, et il vaut mieux alors réserver longtemps à l'avance. Toutefois, même si le soleil y est moins assuré, on pourra préférer séjourner entre avril et novembre, pour le calme, mais aussi pour les tarifs, beaucoup plus avantageux en cette période de l'année. Le choix de votre mode de logement est sans conteste un point essentiel de la réussite de votre séjour aux Antilles. Vous avez le choix entre la solution classique de l'hôtel, quelle que soit sa classification, de la résidence hôtelière ou de la location saisonnière. La formule la plus prisée et la plus économique, est aujourd'hui celle de la résidence hôtelière ou du gîte qui permet une complète autonomie sans les contraintes de l'hôtel et à tarifs intéressants par rapport à la prestation, avec parfois une animation renforcée. Les logements, du fait de cet engouement plutôt récent, sont en excellent état et disposent généralement d'équipements modernes. On peut, dans la plupart des cas, louer à la journée ou à la semaine.

Opération Villages roumains (OVR)

Cette association est née en Belgique, en 1989, pour dénoncer le monstrueux programme de systématisation en cours en Roumanie. Des centaines de villes et villages de Belgique, de France, de Suisse et d'ailleurs se sont alors mobilisés en " adoptant " chacun un village roumain. Quelques mois plus tard, Ceauşescu est tombé. Des convois de camions d'aide humanitaire sont alors partis de toutes ces communes vers la Roumanie. L'arrivée de cette aide a créé ou renforcé les liens entre communes " occidentales " et roumaines. Sur les routes de France, à l'entrée des villes, ont fleuri des panneaux " Opération Village roumain, village de..., associé au village de... ".

Les programmes d'urgence ont peu à peu laissé la place à des projets à long terme (écoles, santé, vie associative...), menés par l'OVR avec le soutien de l'Europe. Du simple soutien d'urgence de certaines communes, on est passé à des jumelages très actifs dans les deux sens : échanges culturels (groupes folkloriques), éducatifs (cours de roumain en France, de français en Roumanie), etc. L'accent était porté sur le développement du milieu rural, à travers notamment la création de réseaux villageois regroupant des habitants prêts à accueillir des touristes (chambres chez l'habitant, pensions) étrangers ou roumains. C'était parfois réussi, parfois raté, parfois détourné... Quoi qu'il en soit, de ce premier élan de solidarité sont nées de nombreuses relations durables. Et le touriste qui visite la Roumanie peut bénéficier des structures d'accueil mises en place par OVR, là où le programme fonctionne le mieux. C'est un bon moyen de rencontrer les habitants. Nous le signalons dans la partie " Visite " quand c'est le cas.

Bientôt le plus grand aéroport du monde !

Mise en opération pour les vols commerciaux le 27 octobre 2013, la première phase du Dubai World central n'est que la partie visible du projet colossal qu'est ce nouvel aéroport, lequel, à terme, doit devenir le plus grand hub et la plus grande infrastructure aéroportuaire de la planète. Avec un peu moins de 500 000 passagers transitant par le DWC en 2015, nous sommes pour l'instant bien loin des 200 millions de passagers attendus une fois le projet terminé. Mais les travaux d'extension, estimés à 32 milliards de dollars, sont en cours et la compagnie aérienne Emirates devrait y emménager courant 2025, une fois que l'aéroport comptera 120 millions de passagers annuels.


Hôtels

Si vous souhaitez passer vos vacances dans un grand hôtel, nous vous conseillons soit de prendre contact directement en métropole avec le groupe concerné, soit de passer par une agence ou encore de surfer sur le Net. En effet, ces groupes ont passé des accords commerciaux avec les compagnies aériennes et vous proposent un " package " avion + hôtel à des tarifs négociés. Et, pour les futés, n'oubliez pas les soldeurs de voyages (type Dégriftours ou Promovacances) qui vous proposent des formules très intéressantes à huit jours du départ ! Les hôteliers, dans ce cas, ne communiquent pas leur nom, mais sachez que par cet intermédiaire, vous avez de grandes chances d'atterrir dans un hôtel sympa et pas cher !

Chambres d'hôtes

Un gîte est un logement indépendant (villa ou appartement) entièrement meublé et équipé. La chambre d'hôtes est située dans la maison même du propriétaire qui vous fournit " la nuitée ", c'est-à-dire l'hébergement et le petit déjeuner. La Martinique possède un nombre important de gîtes de toutes sortes. Vous en trouverez dans toutes les communes ou presque. Nous vous indiquons les bons plans référencés. Attention tout de même aux mauvaises surprises : certains propriétaires peu scrupuleux louent parfois des appartements au rez-de-chaussée de leur propre habitation, sans aucun confort et à des prix élevés ! Pour plus de garantie, vous pouvez vous adresser directement aux Gîtes de France qui imposent leur label de qualité. Certains gîtes ont un standing supérieur aux hôtels et résidences.

Campings

Le camping est peu pratiqué, qu'il soit sauvage (interdit), municipal (voir syndicat d'initiative) ou privé (s'adresser aux particuliers). La Martinique n'est pas vraiment l'endroit idéal pour planter sa tente ! Ne vous attendez pas à trouver des structures bien équipées comme en métropole.

Bons plans

Locations saisonnières. La Martinique est à présent dotée d'un nombre exceptionnel de logements saisonniers. Vous pouvez trouver des résidences de vacances bien équipées répondant à une forte demande des touristes de passage. En effet, ce type de logement coûte moins cher et c'est le meilleur moyen de se retrouver dans un cadre convivial et confortable, en famille ou entre amis. Il faut savoir que le grand nombre de logements disponibles cache parfois une qualité inégale, ainsi nous vous avons sélectionné les bonnes adresses de l'île, vous les trouverez dans chaque commune. Il faut savoir également que les résidences sont souvent des structures de petite taille, gérées de façon familiale. L'accueil est la plupart du temps assuré par les propriétaires des lieux. Résultat : vous n'êtes pas un simple numéro et les relations sont plus conviviales. On vous " chouchoute ", on vous prépare des confitures maison pour le petit déjeuner, on boit le ti-punch ensemble... Il se peut même que vous gardiez des relations avec vos hôtes après votre séjour et qu'ils deviennent vraiment des amis.

Attention ! Parfois les résidences sont gérées par des propriétaires vivant en métropole. Ils ont défiscalisé dans un bien immobilier qu'ils louent en saison pour payer les traites. Pensez dans ce cas à vérifier qu'il y a un contact sur place ! C'est important pour l'intendance au quotidien. Sachez que dans les zones géographiques très prisées (bord de mer notamment), les locations sont plus onéreuses. Parfois, il est plus intéressant d'être un peu excentré, car les offres sont de meilleure qualité et les tarifs moins élevés. Qui plus est, il est pratiquement indispensable de louer une voiture et, quel que soit l'endroit où vous êtes situé, la mer n'est jamais très loin !

Se déplacer
Auto-stop

Un moyen de locomotion apprécié des Martiniquais, presque à égalité avec les bus, qui ne sont pas aussi souples pour les horaires et évidemment un peu plus coûteux. Le stop, c'est facile et ça marche. Il n'y a pas beaucoup de routes et elles sont très fréquentées. On lève le pouce et hop ! C'est presque aussi simple que ça. Les métropolitains (les " métros ", comme on les appelle ici) attendent un peu plus longtemps, juste retour des choses ! Sauf les filles, qui restent peu de temps sur le bord de la route !

Avion

L'avion permet de se déplacer entre les îles. Air Antilles et Air Caraïbes proposent de nombreux vols.

Location d'avions privés. Pour se rendre sur les îles voisines, il existe un moyen de transport très pratique : la location d'avion privé. Les compagnies régulières pratiquant parfois des tarifs exorbitants et des horaires imposés, louer son propre avion est une idée futée. En outre, cela ne vous coûtera pas plus cher si vous êtes un petit groupe d'amis par exemple... et vous décidez de vos horaires !

Alcool au volant : tolérance zéro !

Aux Emirats, la tolérance concernant le taux d'alcool dans le sang lorsque l'on conduit est de 0 g/l ! Pas question de prendre le volant après avoir bu, même un " petit " verre. En cas d'accident ou d'arrestation inopinée, un contrôle d'alcoolémie qui se révèle positif peut conduire directement en prison. Mieux vaut donc ne pas prendre de risque et opter pour le taxi dès que l'on souhaite sortir.

Bateau

Un conseil pour les petits futés : si votre hôtel se trouve à la Pointe-du-Bout ou dans ses environs, il est judicieux de se déplacer vers Fort-de-France en utilisant la navette. La traversée est courte et sympa, et surtout vous ne serez pas retardé par les nombreux embouteillages. Les points desservis : Fort-de-France, les Trois-Ilets, Anse-à-l'Ane, Pointe-du-Bout pour le sud, Schoelcher et Saint-Pierre pour le nord.

Traversée inter-îles. Pour les amoureux de la grande bleue, la solution idéale reste le bateau. Un conseil pour les futés : les compagnies régulières proposent parfois des tarifs réduits si l'on réserve quinze jours à l'avance. N'hésitez pas à les contacter depuis la métropole pour effectuer une réservation inter-îles à l'avance. Si vous prévoyez votre voyage en pleine saison, attention également aux places disponibles ! N'oubliez pas que les locaux voyagent beaucoup, surtout pendant les week-ends et les jours fériés.

Drôles de stations de métro !

Vous le remarquerez assez vite : les stations de métro ont toutes la même forme depuis l'extérieur. Elles sont recouvertes d'une immense coque très design. Sachez que cette forme de coque n'est pas anodine, comme c'est souvent le cas du moindre élément architectural dans l'émirat. L'architecte du métro a voulu symboliser à travers ces coques géantes, toutes identiques, des coquilles d'huîtres pour rappeler, qu'en son temps, Dubaï fut à la pointe de l'industrie perlière dans le golfe Persique.

Bus

Le bus est un moyen de transport peu répandu en Martinique. Utilisable surtout à Fort-de-France et dans sa banlieue, ils n'ont pas vraiment d' horaires précis. Si vous êtes pointilleux et pressé, il est conseillé de ne pas emprunter ce moyen de transport. Les stations de bus se trouvent, pour la plupart, sur le boulevard du Général-de-Gaulle à Fort-de-France.

Deux-roues

Il peut être très agréable de parcourir l'île à deux-roues à moteur. Nous conseillons cependant de réserver ce plaisir pour les courtes distances (surtout s'il s'agit d'un scooter !). Un petit inconvénient : la pluie en période humide. Attention au freinage parfois un peu subit des automobilistes !

Taxi

Les principales stations se trouvent à l'aéroport du Lamentin, à Fort-de-France et devant les grands hôtels. Attention ! Les taxis individuels ont la réputation d'être très chers. Certains sont dépourvus de compteur. Une cohorte de chauffeurs de taxi se signale à l'attention de clients éventuels, et vous n'aurez généralement que l'embarras du choix. Il vous suffit, pour éviter les mauvaises surprises, de vous entendre avec le chauffeur sur le prix de la course.

Taxi-collectifs. Un moyen pratique et populaire plus pittoresque que le bus. Avec un peu de pratique, vous serez vite atteint de taxicomanie. Il suffit de s'y placer et d'attendre. Arrivé à destination, il faut crier " arrêt ". Les taxi-cos (taxi-collectifs) font la navette entre Fort-de-France et les communes (Sainte-Anne, François...), mais il est quasiment impossible de traverser l'île d'est en ouest, si ce n'est en repassant systématiquement par Fort-de-France. Le taxi ne part qu'après remplissage, ce qui peut parfois prendre assez longtemps. Le plus efficace est de constituer un groupe et de remplir le taxico qui part ainsi immédiatement. A partir de 18h, ils ne circulent pratiquement plus. Les tarifs sont généralement affichés. Sinon, renseignez vous à l'embarquement pour éviter toute surprise.

Voiture

La Martinique dispose, dans l'ensemble, d'un bon réseau routier. Certes, le climat est rude pour le bitume, notamment à cause des fortes pluies qui provoquent des inondations et autres glissements de terrain mais les Ponts et Chaussées locaux veillent. Cela peut parfois donner l'impression que les routes sont en travaux de façon quasi permanente. Les routes nationales sont numérotées et bien entretenues. Seules quelques routes départementales et secondaires sont sinueuses ou escarpées. Cependant, le comportement général des usagers locaux invite à la prudence, la vitesse excessive ou inappropriée semblant être l'une des causes principales des accidents. Ce ne sont pas les autoroutes qui vont vous ruiner. En revanche, lorsque vous voudrez emprunter un chemin menant à la mer, il vous arrivera assez souvent d'avoir à vous acquitter d'un droit de passage.
La signalisation est parfois imprécise, voire trompeuse. Mais les indications touristiques autour des plages (pour informer par exemple des différentes possibilités de loisirs, plongée, voile, ski nautique...) sont généralement justes et bien détaillées.
Pour profiter au maximum de son séjour et visiter l'île par le menu, il faut impérativement avoir recours à un loueur, le transport en commun étant pratiquement inexistant en Martinique. Nous vous conseillons de réserver en amont de votre séjour, par fax, par téléphone ou e-mail, sachant que certains loueurs indépendants peuvent vous faire bénéficier de meilleurs tarifs, les grands loueurs travaillant davantage avec les tour-opérateurs. Pour ce qui est des véhicules particuliers, comme minibus ou 4x4, il est difficile d'en trouver en haute saison, il vaut donc mieux réserver.
Négociez les prix en basse saison et optez pour les forfaits aéroport ou hôtel (prise et remise du véhicule).
Les tarifs affichés chez les loueurs sont des tarifs d'appel et de base : location + assurance au tiers, mais il vaut mieux avoir l'assurance complémentaire CDW (tous risques). Il vous faut donc demander le tarif complet, avec cette extension de garantie, et comparer les prix. Si vous avez une carte bancaire Gold Visa ou Eurocard, sachez que l'assurance complémentaire est déjà incluse. Les grands loueurs, ceux qui représentent des marques internationales, disposent généralement de parcs importants (près d'un millier de véhicules pour certains). Comme en France, la conduite aux Antilles nécessite le permis de conduire national.
L'étroitesse des routes, les communes serrées et pas toujours bien signalisées, les animaux qui déambulent, sans vraiment s'inquiéter du trafic, et les locaux qui roulent " en habitués ", obligent à une prudence et une attention de tous les instants. Dès le premier carrefour, vous vous rendrez compte que la vitesse est une des composantes du comportement de nombre d'automobilistes martiniquais et qu'il convient d'en tenir compte. De votre côté, respectez soigneusement les limitations et ouvrez l'oeil. La circulation n'est guère facilitée par les gendarmes couchés, qui sont parfois de véritables murs ! Les embouteillages sont nombreux toute la journée, l'unique route côtière, sur chaque île, étant régulièrement encombrée par les touristes qui se mêlent aux Antillais. Les bouchons sont renforcés par les conditions climatiques, notamment au moment des pluies.

ADA
Stationnement payant sur la voie publique

Afin d'encourager les résidents à utiliser les transports en commun de manière plus systématique, la municipalité de Dubaï a décidé en 2016 d'augmenter le tarif et les horaires des stationnements payants. Le parking est désormais payant entre 8h à 22h, à l'exception du vendredi. il faut s'acquitter de 4 AED de l'heure lorsqu'on se gare en bord de route, et de 3 AED dans un parking. Une amende de 100 AED est appliquée pour dépassement, et une de 150 AED pour absence de ticket. Ceux qui circulent en voiture de location retrouveront cette amende sur la note du loueur à la restitution du véhicule.

Vous pourrez, en revanche, vous garer gratuitement dans la plupart des malls. Cependant, à la sortie de certains parkings de malls, une preuve d'achat vous sera demandée.

Préparez votre voyage !

transports
  • Vol pas cher
  • Louer une voiture
  • Réservez un ferry
  • Location de moto
  • Taxi et VTC
hebergement
  • Tourisme responsable
  • Réservez un hôtel
  • Location de vacances
  • Votre logement Airbnb
  • Trouvez votre camping
Séjours
  • Voyagez sur mesure
Sur place
  • Assurance voyage
  • Activités Funbooker
  • Réservez une table
  • Trouvez une activité

Adresses Futées de Saint-Vincent-et-les-Grenadines

Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un séjour d'exception pour 2 personnes en Corse !

Un séjour de 4 nuits et 5 jours pour 2 personnes en Corse avec l'Agence du Tourisme de la Corse.