Guide de Saint-Vincent-et-les-Grenadines : Santé

Le niveau d'hygiène à Saint-Vincent-et-les-Grenadines est proche de celui de la métropole et les quelques précautions sanitaires à prendre relèvent plutôt de l'ambiance insulaire tropicale. La plus grande prudence devra être observée en cas de petites plaies (qui ont souvent du mal à cicatriser dans ce milieu). Evitez également les piqûres d'insectes et les coups de soleil.

Précautions à prendre. Parmi les espèces à craindre, les matoutou-falaises (c'est tellement plus mignon que le terme de mygale à laquelle elle s'apparente - bien que moins dangereuse) et les scolopendres, ces délicieux mille-pattes qui provoquent une grosse fièvre et qui adorent les endroits humides, les douches, l'herbe grasse... Autre méfait de la nature, le mancenillier, un arbre qui pousse au bord de certaines plages : ne touchez ni ses feuilles ni ses fruits, brûlures et démangeaisons en résulteraient. Etant donné le risque de cigattera (une maladie transmise par consommation de poisson), ne consommez pas votre pêche sans avis autorisé. Enfin, le seul serpent venimeux des Antilles, le trigonocéphale, se cache dans les champs de canne à sucre. On l'appelle aussi fer de lance de la Martinique. Il est très dangereux pour l'homme en cas de morsure.

Anti-moustiques. Emportez toute la batterie de défense artificielle (crèmes, lotions, sprays pour la peau, serpentins à brûler, plaquettes insecticides, petits appareils électriques spécifiques, moustiquaire si votre chambre n'a pas de climatisation), surtout si vous êtes habituellement apprécié de ces délicates bestioles : leurs cousins d'Amérique sont très gourmands et pas toujours sains. Entre tous, un seul moustique est vecteur de maladie : Aedes aegypti (porteur du virus de la dengue). Il est vigoureusement combattu par les services sanitaires, qui invitent la population, par voie de presse, à prendre certaines dispositions pour s'en protéger.

La dengue. Transmis par le moustique Aedes aegypti, le virus de la dengue provoque une forte fièvre, des maux de tête et de fortes courbatures. Une maladie bénigne qui mobilise pourtant chaque année des équipes de médecins, les sentinelles, chargées de signaler les différents cas. Cette vigilance se justifie par le caractère dramatique des attaques de dengue hémorragique, une forme dangereuse dans les Caraïbes : épidémie à Cuba en 1981, à Porto Rico en 1986, au Venezuela en 1989. Elle peut provoquer des saignements importants, un état de choc, voire entraîner la mort.

Paludisme. Il n'y a plus de paludisme aux Antilles depuis 1970, mais il n'a pas disparu des Caraïbes puisqu'il existe encore à Haïti et en République dominicaine.

Mer et plages. La mer est parfois dangereuse et il faut donc être prudent : ne pas se baigner seul, loin du bord, pas après un repas lourd (de surcroît bien arrosé) ou une exposition solaire prolongée ; toujours entrer dans l'eau progressivement. Se méfier des oursins, coraux et autres méduses ou poissons venimeux. Sur les plages souillées par les déjections canines, il est classique d'attraper la Larva migrans, une maladie de peau facile à traiter, mais aussi à éviter par le port de sandales et les nattes.

Conseils

Pour vous informer de l'état sanitaire du pays et recevoir des conseils, n'hésitez pas à consulter votre médecin. Vous pouvez aussi vous adresser à la Société de médecine des voyages du centre médical de l'Institut Pasteur au ✆ 01 40 61 38 46 (www.pasteur.fr/sante/cmed/voy/listpays.html) ou vous rendre sur le site du Cimed (www.cimed.org), du ministère des Affaires étrangères à la rubrique " Conseils aux voyageurs " (www.diplomatie.gouv.fr/voyageurs) ou de l'Institut national de veille sanitaire (www.invs.sante.fr).

Centres de vaccination

Pour plus d'informations, vous pouvez consulter le site Internet du ministère de la Santé (www.sante.gouv.fr) pour connaître les centres de vaccination proches de chez vous.

En cas de maladie

Un réflexe : contacter le consulat de France. Il se chargera de vous aider, de vous accompagner et vous fournira la liste des médecins francophones. En cas de problème grave, c'est aussi lui qui prévient la famille et qui décide du rapatriement. Pour connaître les urgences et établissements aux standards internationaux : consulter les sites www.cimed.org - www.diplomatie.gouv.fr et www.pasteur.fr

Assistance rapatriement – Assistance médicale
Assurance - Assistance médicale

Sachez tout d'abord qu'il est possible de bénéficier des avantages de la Sécurité sociale, même à l'étranger. A l'international, des garanties de sécurité sociale s'appliquent et sont mises en oeuvre par le Centre des liaisons européennes et internationales de Sécurité sociale (www.cleiss.fr) chargé d'aiguiller les ressortissants dans leurs démarches. Mais cette prise en charge a ses limites. C'est pourquoi souscrire à une assurance maladie peut s'avérer très utile. Les prestations comprennent la plupart du temps le rapatriement, les frais médicaux et d'hospitalisation, le paiement des examens de recherche ou le transport du corps en cas de décès.

Rapatriement sanitaire par les opérateurs de cartes bancaires

Si vous possédez une carte bancaire Visa® et MasterCard®, vous bénéficiez automatiquement d'une assurance médicale et d'une assistance rapatriement sanitaire valables pour tout déplacement à l'étranger de moins de 90 jours (le paiement de votre voyage avec la carte n'est pas nécessaire pour être couvert, la simple détention d'une carte valide vous assure une couverture). Renseignez-vous auprès de votre banque et vérifiez attentivement le montant global de la couverture et des franchises ainsi que les conditions de prise en charge et les clauses d'exclusion. Si vous n'êtes pas couvert par l'une de ces cartes, n'oubliez surtout pas de souscrire une assistance médicale avant de partir.

Médecins

Si vous avez un problème, contactez SOS Médecins : 05 96 63 33 33. Ils établiront un prédiagnostic par téléphone et vous renseigneront sur le médecin le plus proche de votre lieu de résidence.

Hôpitaux / Cliniques / Pharmacie

Kingstown, Georgetown et Troumaca possèdent des hôpitaux publics mais rudimentaires. Dans la plupart des cas les patients nécessitant des hospitalisations importantes seront redirigés vers la Martinique ou les Barbades.

Urgences

Préparez votre voyage !

transports
  • Vol pas cher
  • Louer une voiture
  • Réservez un ferry
  • Location de moto
  • Taxi et VTC
hebergement
  • Tourisme responsable
  • Réservez un hôtel
  • Location de vacances
  • Votre logement Airbnb
  • Trouvez votre camping
Séjours
  • Voyagez sur mesure
Sur place
  • Assurance voyage
  • Activités Funbooker
  • Réservez une table
  • Trouvez une activité

Adresses Futées de Saint-Vincent-et-les-Grenadines

Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un séjour d'exception pour 2 personnes en Corse !

Un séjour de 4 nuits et 5 jours pour 2 personnes en Corse avec l'Agence du Tourisme de la Corse.